Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin, on se revoit ! - Noah -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 1806

MessageSujet: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Sam 14 Jan - 2:45


Enfin, on se revoit !
Il l’avait pensé mort et enterré. Il l’avait pensé disparu de cette Terre à jamais. Il en riait ouvertement. Haha ! Noah était tellement idiot que tomber dans un trou ne serait pas encore assez maladroit pour lui ! Pourtant, Isaac s’en était fait pour son ami. À un moment même, il pensait que son ami le détestait pour une raison ou pour une autre. Donc oui, plus aucune nouvelle de Noah depuis quelques temps déjà. Heureusement qu’il y avait Tea. Fier comme un véritable homme, Isaac ne parla pas de cette perte à la jeune femme. Pourtant, parfois il songeait à Noah et … Quelle stupide connerie j’ai fait pour qu’il m’haïsse ?

Et subitement ce matin, Isaac reçu un SMS de Noah Walker lui-même. Eh ! Quoi ! Le cœur fit un bon dans sa poitrine lorsque son cellulaire montra le nom de son ami. Évidemment, la surprise passée Isaac renvoya un SMS stipulant passer la soirée ensemble, entre mecs : une vraie soirée quoi. Une soirée ou Noah allait surtout lui expliquer le pourquoi du comment notre parfait homme n’en avait plus entendu parlé depuis un moment ! Oui ! Il allait s’expliquer ! Ce n’était pas comme si Noah avait une fille dans sa vie. Alors, pourquoi ?

Vêtu d’un jean, d’un polo rouge, d’une veste de cuir et de chaussures simples malgré que l’argent allât jusqu’à lui sortir par les pores de la peau, il roulait vite dans le quartier d’Hollywood dans sa Ferrari toute jaune rutilante à la lumière des réverbères des rues. Sur le siège passager, une caisse de bière. Avec Noah, c’était comme cela. Adieu les bonnes manières et bonjour la détente suprême.

Arrivant en vue de la demeure de son ami, il arrêta la voiture et en sortit élégamment, la caisse de bière dans la main droite. Verrouillant les portes à distance, il arriva jusqu’au trottoir pour voir passer une dame d’un certain âge bavant presque sur la Ferrari puis, sur son propriétaire. C’était une snob sans être extrêmement riche en plus puisqu’elle vivait dans ce quartier et non à l’intérieur d’une des villas de Beverley Hills. Isaac s’en mâchouilla la lèvre et porta une main et un petit sourire gênés vers la dame. Cela eut simplement l’effet d’exciter la dame encore plus. Oh merde songea-il n’osant même plus se retourner vers le trottoir s’engageant finalement vers la porte. Il sonna. Avec horreur, Isaac s’imaginait la dame snob cachée dans le buisson au bas de la fenêtre de la maison, les cheveux tous débraillés et emplis de feuilles mortes, le reluquant de là.

Au moins, la porte s’ouvrit assez rapidement laissant la place à son cher ami Noah ce qui changea les idées de notre homme. Au fait, oui Isaac évitait toujours de regarder vers la rue.

- Comment on se retrouve mon cher ! Tu sais que j’ai failli envoyer la police faire une enquête ? Ou étais-tu ?


Lâcha-il d’une manière plutôt sarcastique souriant franchement à ceci. Évidemment, Isaac évita de parler de son cœur stressé à mort se demandant s’il était vraiment le bienvenu ici. Sur ce, il allait entrer lorsque sa vision périphérique lui démontrait la même dame d’un certain âge maintenant autour de sa voiture Ferrari. Il soupira.

- Et en passant, je crois que ta voisine a vraiment envie de me sauter.


Murmura-il dans un air espiègle tout en se penchant vers Noah pour que seul lui entende.


(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Dim 15 Jan - 21:02

Enfin, on se revoit
Isaac&Noah
Ma réunion avec l'hôpital avait duré des semaines à cause de l'enfant qui avait une maladie assez rare mais, je ne regrette pas d'avoir assister à cette situation.
Après avoir revu ma petite sœur Luce dans un café avec sa mine de gueule de bois et son envie de faire la fête, j'envoie un message à mon meilleur ami Isaac qui devait surement s"inquiéter de pas avoir de mes nouvelles.
Cet idiot est capable d'appeler la police pour lancer un avis de recherche mais pas de panique, Noah Walker est à Los Angeles et ne repartira plus.

Isaac arrive avec une caisse de bière, une bonne soirée entre homme comme au bon vieux temps.
C'était si facile d'apprécié Isaac même avec ses drôles de manières mais qu'importe, il était mon ami , mon meilleur ami.
- Comment on se retrouve mon cher ! Tu sais que j’ai failli envoyer la police faire une enquête ? Ou étais-tu ?dit-t-il
-Content de te voir mon vieux. Je n'en doute pas mais tu sais j'étais juste à San Francisco pour une réunion à l'hôpital pour un enfant. Excuse moi de n'avoir rien dit et entre !

Avant Isaac rentre chez lui, il lui murmure qu'il pense que ma voisine a envie de le sauter, je rigole au nez de mon pote et lui répond.
-Peut être! Qui sait elle attend que tu l'invite. Aller raconte moi , j'ai du louper plein de chose non?





Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 1806

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Lun 16 Jan - 2:59

Défi rp : 80. Ton personnage devra faire irruption dans un rp, s’énerver parce que le dernier rouleau de PQ a été fini et personne ne te l’a dit

Enfin, on se revoit !
NaNaNaNaNa songeait-il grimaçant à la rétorque de Noah Walker.

- Alors, tu devrais aller toi-même tâter le terrain pour moi.

Lâchait-il donc à Noah juste trop fier de sa parfaite petite rétorque. Bon, Isaac suivit finalement son meilleur pote à l’intérieur de la maison. Il évita, toutefois, de se retourner trop effrayé de voir la dame encore dans la rue l’observant avec un peu trop d’insistance. Enfin, notre cher idiot avait surtout peur de lui rire au visage maintenant qu’il avait rétorqué cette bonne blague à Noah : le fou rire pouvant frapper à n’importe quel moment.

Donc, c’était pour dire qu’il se dirigeait tout droit vers le salon s’asseyant sur le premier canapé que ses fesses aperçurent et déposant la caisse de bière sur la table basse. Il songeait encore au pourquoi du comment Noah n’avait pas été présent depuis un moment. San Francisco donc : cet enfant devait être vraiment malade pour que son ami ne communique pas avec lui. C’était loin d’être l’otite qu’il avait eu à trois ans mettant en émois sa mère poule. Haha. Ainsi, Isaac se tourna vers Noah pour lui annoncer fièrement les prochains mots qui seraient décisifs dans notre histoire actuelle.

- Donc, je te félicite Noah. Tu as donc sauvé la vie d’un enfant le mois passé ? Il faut fêter cela. Viens.

Lui faisant signe de sa main droite d’approcher – dans son propre salon. Oui, Isaac faisait un peu trop comme chez lui. Hrm. – Il se retourna vers la table basse ou il avait posé les bières précédemment. Notre homme en prit une et s’efforçant de l’ouvrir de ses mains habiles et parfaites comme à chaque fois, mais cette fois-ci cela allait se terminer bien mal. Un petit bout de métal de la capsule s’était probablement mal fixé à la fabrication et dépassait maladroitement. Il fallait donc que Isaac se coupe subitement l’intérieur de la paume droite.

- Aïe ! serra-il les dents tout en posant un regard incrédule sur sa main comme si cette dernière devenait très très intéressante. Eh merde, cela commence bien !

Réagit-il au quart de tour posant la bouteille sur la table basse. Du sang commençait à sortir de la partie blessée de l’intérieur de sa main. Agacé, il appuya dessus. Certes, rien n’y fit. Il soupira furieusement à la stupidité de sa maladresse soudaine. Il n’était pas Tea bon sens ! – Oui, je t’aime Tea songerait-il quand même dans un petit sourire. – Certes, il n’arrivait pas à rire actuellement. Il se sentait honteux face à Noah. Oui ! Honteux et en colère de l’être ! Sans prévenir son ami, Isaac se leva et alla jusqu’à la salle-de-bain.

- Merde ! Tu les caches ou tes panse … Criait-il de la petite pièce jusque dans le salon. Il s’était arrêté ayant une idée. Oui car, cette stupide coupure ne voulait pas encore cicatriser évidemment. Et évidemment, son idée tombait à l’eau lorsqu’il mit les yeux sur le rouleau vide. Non mais ! Eh Noah ! Tu aurais pu me dire que tu n’avais plus de PQ ! Je fais quoi maintenant !

Oui car son idée était bien évidemment à l’eau. Il ne pouvait pas essuyer le sang sur son jeans quand même. Plic, plic … Non sérieux, Isaac venait de souiller de son sang le carrelage de la salle-de-bain de son ami. Si énervé à tenter de retenir le sang entre ses mains, il n’avait pas encore pensé à passer sa paume droite sous l’eau. Ahhhh !!!!! Tea était en train de le maudire !!! Il allait devenir aussi maladroit qu’elle voir pire, bien pire !!!

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Mar 17 Jan - 12:26

Enfin, on se revoit
Isaac&Noah
Jaime envoyer des vannes à Isaac et surtout que celle-là , elle était bonne! Isaac se préoccupé de ma voisine qui le regardait avec envie, ce salaud m'a dit que je devais tâter le terrain pour lui. Jamais de la vie! Je ne coucherai avec cette voisine au regard de tueuse!
-Non merci mon vieux, je ne suis pas attiré par les vieilles !
Je lui raconte ma réunion de San Francisco, l'enfant qui avait une maladie rare et qu'on devait le sauver afin de lui permettre de rester plus longtemps sur cette terre.
J'aimais énormément mon métier , rendre service et soigner les enfants afin qu'il puisse vivre le plus longtemps possible était ma joie de vivre.
-Nous avons sauvé l'enfant avec mes confrères.Merci


J'étais en train de chercher les cacahuète quand j'entends un aie de Isaac, je me retourne et voit sa main en sang et totalement en panique.
-Tu es un boulet Isaacdit-je en rigolant.
Pas le temps de rigoler, il faut que j'aille chercher les pansements pour désinfecter tout ça, lui aussi il pouvait pas attendre avant d'ouvrir les bières?!
Non mais ! Eh Noah ! Tu aurais pu me dire que tu n’avais plus de PQ ! Je fais quoi maintenant !
Purée, j'avais oublié d'en mettre et lui n'a qu'a attendre que j'arrive avec mon matériel de premier secours et je lui dit:
-Putain reste à la cuisine et arrête de bouger! J'arrive avec la trousse !

Je cours chercher ma trousse de premier secours qu'il était dans une armoire et pars rejoindre Isaac dans la cuisine.
-Bon allez poule mouillé montre moi ça ! Alors tu as trouvé la femme de ta vie?dit-je en désinfectant la plaie dans la main.
Isaac grimaçait mais qu'importe, il devait serrer les dents si il voulait que je le soigne et puis, je discute un maximum pour qu'il oublie la douleur.








Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 1806

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Ven 3 Fév - 3:18

Enfin, on se revoit !
Un boulet ? Non mais, il n’était pas un boulet. C’était bien l’usine ou cette bouteille de bière se fit fabriquer qui était le véritable boulet dans toute cette histoire. Il venait de se couper avec un morceau de métal qui n’aurait jamais dû se trouver sur le côté de la capsule. Jamais ! Quand le directeur de cette usine l’entendra parler, il va quitter aussi vite la queue entre les jambes tel un animal effrayé. Et il le sera ! Et comment on ne payerait plus les assurances de cette usine si ce dernier refusait de répondre aux questions de Isaac Rothschild ? Oui, en passant, Isaac voulait vous faire tous remarquer qu’il saignait abondamment là ! Il pourrait en mourir ! – Bon, il en faisait encore un peu trop. – Cette haine spontanée envers le fabricant de ces bouteilles se mélangeait à un tas d’autres pensées et notre homme avait une nette difficulté à voir clair dans sa tête actuellement incapable d’éliminer les premières pour faire place aux secondes. Tout était ensemble !

- Quoi ?

Sortit-il la tête dans le couloir lorsque Noah parla d’aller chercher la trousse de premiers secours. Bien sûr ! Comment pouvait-il oublier que son ami était un maître dans le soin des blessures. Il était médecin ! Il venait même de lui dire avoir sauvé la vie d’un enfant dernièrement. Ok, Noah avait bien spécifié avec ses confrères. Modeste jusqu’au bout des ongles celui-là songeait-il soupirant. En même temps, la paume de main droite tournée vers le haut pour cause de saigner à mort – hrm – Isaac arrivait à la cuisine.

- Il fallait bien que je bouge sinon je souillais de mon sang ton tapis de salon. C’était une assez bonne excuse, je crois.

Lâcha-il en une rétorque ironique à son ami qui cherchait son matériel. Un véritable professionnel. Isaac s’amusait dans un petit sourire à le regarder faire. Aïe fit-il soudainement dans un murmure le sortant de ses pensées moqueuses. Son ami entreprenait de bander la blessure. Il en serrait les dents de douleur. Il espérait qu’aucun bout de métal n’était resté coincé dans sa peau. Et cela faisait mal ! – Au passage, on vous rappellera que cet homme avait survécu à une balle frôlant sa tête en novembre 2015. -

- Eh ! Qu’est-ce que tu ... ?

Outré par le terme poule mouillée employé par Noah à son égard, il était évidemment sur le point de rétorquer une autre ânerie. Seulement, on fut sûrement heureux que Isaac ait sa main gauche contre le comptoir de la cuisine lorsque les autres mots de Noah fusèrent au travers de la pièce. Femme de ta vie. Heu … Bien … C’est que …

Ok, si quelqu’un s’imaginait dans sa vie à quoi pouvait bien ressembler une personne moitié humaine, moitié brochet regardez Isaac actuellement. Honnêtement, il finirait par avaler une autre mouche la bouche grande ouverte comme cela. Oui, comme le jour en décembre où il s’était étouffé alors que son amie Charlie était chez lui. Oh ! Son estomac se mit à faire des vagues telle des montagnes russes. Oui, comme le jour ou Tea et lui étaient allés à cette fête foraine. Il sourit bêtement et sentait sa respiration devenir saccadée, courte, ses joues devenir chaudes. Il ne ressentait plus sa coupure. Soit Noah était un excellent médecin – ne lui dites surtout pas, il risquerait de gâcher toute sa modestie – soit ces vagues parsemant son estomac, cette image de Tea dans sa tête le faisant sourire bêtement lui faisant tout oublier.

- Peut-être …

Dit-il simplement baissant les yeux sur sa blessure finalement bandée. Il restait de la peur en lui pourtant. La peur de la trahison. La peur que Tea le trahisse telle Viviane le fit. Et ce serait une souffrance insoutenable pour lui. Il le sentait … Si profondément en sa personne, en son cœur. Ce serait pire que la trahison de la poufiasse … Bien pire. Son cœur se détruirait totalement. Il le sentait tellement. Inspirant un bon coup, Isaac remonta les yeux.

- Et toi ? J’imagine qu’il doit y avoir un tas de femmes souhaitant accéder au héros sauveur d’enfants que tu es sourie-il ironiquement, mais aussi franchement – pour une fois. En plus, tu viens de sauver le plus bel homme de Los Angeles. Ce n'est pas rien.

Se mordait-il la lèvre, cette fois, d’arrogance. En fait, c’était surtout pour s’empêcher de rire.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Lun 6 Fév - 21:32

Enfin, on se revoit
Isaac&Noah
La blessure de Isaac a sa main était rien comparé à la dernière fois qu'il a été à l'hôpital pour avoir reçu une balle, il s'en est sorti de justesse alors j'en avais conclu qu'il avait un ange gardien qui le protéger.
Je n'entendais pas Isaac se plaindre et quand je lui demande si il a trouvé la femme de sa vie , il me répond que peut être.
Il sait que je suis curieux et que le "peut être " n'est pas une réponse que j'attendais mais, je vais aller pêcher le vrai du faux.
-Aurais-tu rencontrer une femme cher ami? Je te trouve bien silencieux et tu te plains pas de ta blessure. J'en conclu que je dois être un très bon médecin ou tu pense à quelqu'un je me trompe?

Isaac avait trop fierté pour m'avouer les choses mais, il savait qu'il pouvait compter sur moi et mon oreille attentive si il avait besoin de parler.
- Et toi ? J’imagine qu’il doit y avoir un tas de femmes souhaitant accéder au héros sauveur d’enfants que tu es
Si il savait Isaac le nombre de femmes qui veulent être à mes côtés , il serait vert de jalousie tellement que j'en est plusieurs mais aucune n'est à la hauteur de ma Anna.
-A vrai dire, j'ai retrouvé Anna Sting mon amoureuse de la fac , tu te rappelle la fille qui s'est fait kidnapper? Je l'ai retrouvé alors que je la croyais morte et nous apprenons à nous redécouvrir.
-En plus, tu viens de sauver le plus bel homme de Los Angeles. Ce n'est pas rien.
-Doit-je rigoler à cette blague ? Ton arrogance parle à la place de ton coeur Isaac, tu veux plutôt dire que tu es en compagnie du plus belle homme de l'univers c'est à dire moi.dit-je en rigolant.









Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 1806

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Ven 17 Fév - 2:49

Enfin, on se revoit !
À chacun des mots qui apparaissaient en pensé, Noah leur avait donné la vie en les disant verbalement. Oui, comme si nos deux amis pouvaient communiquer tous les deux par la pensé. Et … Cela gêna plus encore Isaac pendant un moment. En plus, Noah laissait aller qu’il était effectivement un très bon médecin. Isaac en avait eu un petit rire, un petit sourire. Certes, c’était sans plus. La femme de ma vie … Noah disait cela à la blague évidemment, mais pour Isaac ce fut peut-être un peu plus sérieux. Il avait pensé que Viviane était la femme de sa vie sept ans plus tôt. Ils étaient fiancés ! Et elle le trahit.

Donc, notre homme bascula sur ce qu’il faisait de mieux : changer de sujet pour tourner la conversation sur son ami et non plus sur lui. Cela lui fit un grand bien. Mieux, il en oublia un moment ses peurs pour tâcher de retrouver dans sa mémoire qui pouvait bien être Anna Sting.

- Oh … Je la croyais probablement morte aussi. Wow.

Soupirait-il parlant faiblement tout en appuyant sa main valide contre le comptoir de cuisine. En fait, Isaac ne se rappelait guère de cette jeune femme à Harvard soit un problème qu’il ne voulait pas ébruiter à Noah, car ce dernier semblait toujours … L’aimer. Isaac s’en mordillait la lèvre inférieure. Il se souvenait bien d’une jeune femme avec Noah alors que lui se trouvait avec Viviane. Malheureusement, son visage restait flou. La croyant morte, il l’avait probablement éliminé de son esprit tel l’égoïste qu’il est.

Pourtant, Noah avait toujours aussi eu le don de faire rire ses amis, ses proches. Oh, la vodka sur son lit d’hôpital : si gentil. Bon, ce n’était certainement pas le meilleur exemple, mais Isaac pourrait en trouver bien d’autres pour montrer la générosité de son ami. Bien sûr ! Laissez-lui simplement le temps ! Le plus bel homme de l’univers ? Eh bien ! Isaac en sourit à pleines dents et rigola franchement.

- Et après, je pensais te complimenter de modestie pour avoir aussi donné le crédit à tes collègues pour avoir sauvé cet enfant. Je me rappellerais donc de ne plus jamais penser te faire de compliment.

Avait-il un petit sourire en coin prêt à entendre fuser la plainte de Noah à vitesse grand V dans la cuisine. Isaac regarda son doigt maintenant bandé et retournait nonchalement au salon pour revoir cette saleté de bouteille de bière qui lui fit cette belle coupure pissant le sang quelques minutes auparavant. Il soupira sachant que Noah rétorquerait sur cette amitié avec la jeune femme anonyme encore à ses yeux. De plus, son ami ne venait-il pas juste d’avouer aimer un fantôme revenu subitement à la vie ?

- Elle s’appelle Tea. Je l’avais rencontré avec un ami lors d’une fête à Venice Beach l’été passé. Tss lâchait-il un petit soupir sarcastique. Elle me traita de psychopathe, mais elle s’excusa … C’est une bonne amie. J’ai passé Noël dans sa famille. Mon premier Noël chez des gens qui le fête réellement.

Haussait-il les épaules tâchant de garder une certaine force, une certaine fierté malgré avoir démontré tout cela à Noah : sa faiblesse. Comme si Tea était sa faiblesse. Ne serait-elle pas aussi sa force ? Son regard passait sur la bouteille de bière désireux de l’ouvrir pour vraiment la boire cette fois, mais – vous savez – une certaine peur stupide subsistait pour se demander si on n’allait pas se couper un autre doigt.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Sam 18 Fév - 11:04

Enfin, on se revoit
Isaac&Noah
Isaac était mon meilleur ami et il me connaissait mieux que personne même si cette idiot ne se rendait pas compte des choses et avait beaucoup de fierté.
Au fond, Isaac et moi se ressemblons sur des détails de nos personnalités, il était froid envers ses sentiments et avait peur de s'engager par peur de se faire trahir.
Il n'était pas le genre d'homme comme moi à exprimer ce qu'on ressentait et ça posait problème par moment dans nos vies.
Je lui parle Anna Sting , la femme que j'ai tendrement aimé et qui est revenu telle un fantôme du passé qui revient me hanté , Isaac n'a pas l'air de s'en souvenir de cette demoiselle et pourtant, elle a comptait beaucoup à une époque mais maintenant que doit-je faire?
-Je ne sais plus ou j'en suis Isaac. Anna revient comme ça en bouleversant ma vie et j'ai peur de me tromper en nous donnant la seconde chance.

Isaac rigole à ma blague du plus belle homme de l'univers et ça faisait plaisir à le voir rigoler.
Il me parla de la fameuse Tea et qu'il la rencontré lors d'une fête d'un ami, belle rencontre ! Il me dit que c'est une bonne amie et pourtant, il a fêté Noel avec sa famille et c'était donc plus que des simples amis ?! Je ne l'avais jamais vu comme ça et surtout apprécié la compagnie d'une jeune demoiselle.
-Des simples amis? Mouais, Isaac avoue que tu éprouve des sentiments envers elle mais ta trop peur je me trompe?

Nous prenons nos bières et notre bol de chips en direction du canapé ou nous mettons un petit match de foot américain à la télévision.
-C'est pas un mal de tomber amoureux frère !








Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 1806

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Ven 24 Fév - 3:13

Enfin, on se revoit !
Noah n’y alla pas par quatre chemins. Il fut franc, direct. Il laissa tomber sur le tapis ce que tout le monde ici présent pensait tout bas : soit nos deux amis à moins qu’un fantôme se promenait gentiment les espionnant sans une once de respect. Bon, comme si Isaac pensait aux fantômes. Déjà, il lui faudrait bien croire aux fantômes. Notre idiot avait bien fait un cauchemar concernant son amie Joan, Dracula et lui-même à Halloween … Certes, il lui en faudrait bien plus. Il se laissa donc tomber sur le canapé près de son ami qui lui allumait la télévision sur une partie de football : c’était des actualités, vu que la saison de football ne reprenait que cet été. C’était mieux que rien pour se changer les idées au moins.

- Toujours aussi franc toi eh ! Je n’ai pas peur ok !

Réagissait-il un peu brusquement tournant nonchalamment le regard sur Noah. Pourtant, il gardait le sourire stipulant ne pas être vraiment en colère, gardait sa fierté comme toujours. Il lui fallait toujours être le plus beau, le plus fort. Isaac soupirait tout en baissant le regard, Tea s’invitant sans le lui demander dans ses pensées. Comme si elle devait demander la permission. Elle était si douce, si compréhensible et en même temps tellement maladroite. Ça c’était ce qui la rendait si mignonne. Parfois, il avait eu l’impression qu’elle voulut l’embrasser par deux fois. Voulait-elle vraiment l’embrasser ? Isaac sentit ses joues devenir subitement chaudes à cette pensée.

L’amour n’était pas un mal. Voici la vérité philosophique de la soirée version Noah Walker ! Isaac hocha négativement de la tête riant légèrement à cet homme qui ne pouvait jamais s’empêcher de lui fournir tous les éléments comme ces derniers se présentaient réellement. Cela faisait un grand bien d’être ensemble en cette soirée, honnêtes, rigolant, riant et surtout loin de l’hypocrisie de la société en général. Enfin, surtout celle des autres hommes d’affaires dont la plupart mentaient sur leurs finances. Pfft.

Isaac releva le torse pour aller finalement s’emparer de la bouteille de bière récalcitrante. Avec une attention plus que méticuleuse, il fit attention de ne pas se couper à nouveau. Et elle s’ouvrit. Rapidement, il s’en rassasia avec joie. C’était tel l’amour comme Noah disait en fait. Notre homme avait peur d’ouvrir la bouteille qui lui donnerait accès à tout le bonheur qu’elle contenait. La bouteille entre les mains, il restait silencieux un moment songeant à tout ceci. Il se sentait stupide de comparer Tea à une bouteille de bière en fait. Et en plus, on jouait une publicité de Budweiser à la télévision à ce même moment. Ah mais, ce n’est pas vrai ! Il s’en mordilla la lèvre optant pour un petit rire sarcastique.

- Tu te rends compte que je suis en train de comparer Tea à une bouteille de bière fermée et qu’on ose passer une publicité de Budweiser à la télé au même moment. Je crois que je vais écrire à la chaîne.

Lâcha-il semblant très sérieux sur ces derniers termes ce qui pourrait effectivement rendre perplexe Noah. Seulement, Isaac éclata de rire la seconde suivante portant la main gauche contre son front. Cela lui prit bien 5 secondes pour pouvoir parler à nouveau.

- Et au fait, tu me parle de couardise et c’est toi qui ne sait pas où tu en es avec Anna. Elle fait quoi aujourd’hui ? Que s’est-il passé avec son kidnappeur ? Elle va bien ?

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Lun 6 Mar - 12:53

Enfin, on se revoit
Isaac&Noah
J'ai toujours été direct avec mes amis et je n'allais par quatre chemins, c'était hors de question que je fasse l'hypocrite.
Isaac savait mieux que personne que je suis le genre de personne qui dis ce qui pense et qui ne se cache derrière personne pour exprimer mon avis.
Il me parle de la fameuse Tea mais derrière tout ça , je savais qu'Isaac avait du mal à exprimer ses sentiments tout comme moi mais il devait pas se voiler la face sur cette amour qui peut être réciproque.
-Invite la à dîner et tu verra que ton coeur bat très fort pour cette jeune femme! Faudra que tu me la présente !
- Tu te rends compte que je suis en train de comparer Tea à une bouteille de bière fermée et qu’on ose passer une publicité de Budweiser à la télé au même moment. Je crois que je vais écrire à la chaîne.
Je ne pouvais pas m'empêcher de rire suite à sa comparaison très idiot de la bière et Tea , la pauvre jeune femme qu'avez -t-elle fait de mon meilleur ami.

-- Et au fait, tu me parle de couardise et c’est toi qui ne sait pas où tu en es avec Anna. Elle fait quoi aujourd’hui ? Que s’est-il passé avec son kidnappeur ? Elle va bien ?
Il n'avait pas tord , je lui donnais des leçons sur son histoire mais moi qu'en est -t-il avec Anna? J'étais moi -même totalement paumé .
-Elle m'a pas expliquer ce qui s'était passé avec son ravisseur, c'est un sujet tabou. Elle est sage femme à l'hôpital de Los Angeles, elle a l'air d'aller bien.  Ton boulot ça va?










Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 1806

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Mer 15 Mar - 1:33

Enfin, on se revoit !
Encore heureux, Noah ne fit que rire de sa comparaison stupide de Tea à une bouteille de bière. En fait, Isaac était sceptique. La bière toujours dans sa main droite entre ses jambes, il haussait des sourcils envers son cher meilleur ami souhaitant un moment le forcer à parler, à lâcher le morceau.

- Dis tout de suite que je suis con.

Rigolait-il dans un petit sourire sarcastique. Il retrouvait alors le dossier du canapé s’y vautrant à nouveau dedans. Et Noah ne disait pas tout en plus. Il avait encore des secrets. Oh cela non ! Si lui disait ses secrets, son ami devait faire de même.

Pourtant malgré son sourire précédent, notre homme resta un moment silencieux et extrêmement sérieux lorsque Noah parla de Anna Sting. Il avait complètement laissé de côté son sourire, sa joie de vivre permettant à la place un regard pensif de l’emporter actuellement. En fait, c’était un peu le Isaac que l’on retrouvait à son travail, sérieux et réfléchissant pour dénouer tout problème qu’on lui rapporterait.

Et Anna Sting en était un. Il fronça les sourcils hochant négativement de la tête pour finalement soupirer et se mordiller la lèvre inférieure.

- Une femme qui semble bien aller ne va pas nécessairement bien. Pourquoi ne parle-t-elle pas de son kidnapping ? Tu ne trouves pas cela étrange toi ? Qu’elle ne t’en parle pas à toi ? … Tu penses qu’elle voudrait plus en parler à moi ?

Haussait-il les épaules à la suite de ce long monologue d’interrogations s’étant bousculé ouvertement jusqu’à la sortie de son esprit. Il en avait presque mal à la tête. Sur cela, on le vit donc prendre une autre bonne gorgée de bière.

Isaac posa sa main blessée, mais pansée contre le coussin près de lui. Elle lui picotait encore un peu et les dernières secondes étaient telles de petites seringues lui transperçant la peau tout partout. Il se gratta donc la main gauche à l’aide de la droite sans … Eh bien, sans même échapper sa bière.

- Ah oui ! J’ai oublié de te dire. J’ai vu Luce à Noël. J’étais avec les Samuels, la famille de Tea ...

Isaac se racla la gorge, car il savait que Noah renchérirait sur le fait que son ami était chez la famille de la jeune femme après lui avoir lui-même proposer de dîner avec elle. Isaac lui jeta donc un regard stipulant de ne pas poser de question. Il soupira.

- … Bon, mais ce n’est pas de cela que je voulais te parler. Je veux te parler de ta sœur. Tu savais qu’elle était sortie avec Dimitri Cooper, un de mes anciens avocats, et que ce dernier l’a laissé tomber et … Qu’elle était présente à ce repas de Noël avec la sœur de ce dernier ? C’est insensé !

Laissait-il tomber ce qu’il pensait être une véritablement folie à son meilleur ami. Oh, il se rappelait comment Aaron, avec son tact légendaire, faisait du mal à Luce. Isaac était agacé actuellement et pour cause. Il ne comprendrait jamais les femmes. Pourquoi Luce avait-elle accepté d’aller à ce repas de Noël ?

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: Enfin, on se revoit ! - Noah -   Lun 20 Mar - 21:10

Enfin, on se revoit
Isaac&Noah
- Une femme qui semble bien aller ne va pas nécessairement bien. Pourquoi ne parle-t-elle pas de son kidnapping ? Tu ne trouves pas cela étrange toi ? Qu’elle ne t’en parle pas à toi ? … Tu penses qu’elle voudrait plus en parler à moi ?
Isaac n'avait pas tord , Anna ne pouvait pas aller bien à cause de son kidnapping ou sinon elle cache bien cette blessure. N'ai-t-elle pas prête à m'en parler? C'est compliqué de savoir ce que ressens une femme.
Je ne savais pas vraiment quoi faire pour cette situation mais bon , le temps allait faire les choses entre nous et puis je verrai bien la suite.
-Je pense pas qu'elle se confierai à toi mon vieux. Je vais laisser le temps faire le travail et moi je vais rester sur mes gardes.

J'avais envie de passer à autre chose pour ne plus me poser beaucoup de questions sur la jeune femme, je voulais savoir un peu plus sur cette Tea qui faisait chambouler la vie de mon ami.
Isaac boit une gorgée de sa bière et me dit qu'il a vu Luce au repas des Samuels mais pourquoi a-t-elle était à ce repas?je manque de recracher la gorgée pour regarder Isaac avec les yeux gros.
-Quoi? Oh purée , elle était dans quelle état?
-Mais en quoi la famille Samuels est en lien avec Dimitri? Oh oui , je savais qu'elle sortait avec Dimitri même qu'elle me l'avait caché.










Nymeria. ♕ avatar de ICI & ICI ♕ 0000 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enfin, on se revoit ! - Noah -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je te revoit, devant moi. Enfin. ♥
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous? :: Une fois, j’me suis couché il était minuit dix.-