Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite soirée confidence entre copines ft. June&Layce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Layce E. Hamilton
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/10/2016
MESSAGES : 733

MessageSujet: Petite soirée confidence entre copines ft. June&Layce   Mar 4 Avr - 19:14

Petite soirée confidence entre copines
June & Layce


J'étais fiancée. Dean m'avait demandé en mariage il y a quelques jours et j'avais dit oui. Il avait tellement été mignon avec sa bouille d'ange à la façon de faire sa demande, que je n'avais pu que craquer et pouvait que répondre positivement. J'étais amoureuse de lui et j'étais aussi amoureuse de Connor, c'était ça le fond du problème. Je les aimaient tous les deux mais d'une façon différente en fait. Certaines personnes pensaient que ce n'était pas possible, mais pour moi ça l'était. On pouvait aimer plusieurs personnes à la fois, juste pas de la même façon, c'est tout. Cette histoire allée m'exploser à la figure à un moment ou un autre, pourtant j'étais certaine que ce mariage était la bonne solution, que c'était ce qu'il y avait de meilleur pour moi, pour mon avenir, que c'était mieux ainsi. Il fallait que je parle de cette histoire à quelqu'un et c'est pour ça que j'avais invité June a venir à l'appartement. Après tout, c'était ma meilleure amie alors c'était forcément la meilleure personne a qui je pouvais parler de ce fameux mariage parce que, ma famille j'en avais, mais la supportait pas du tout alors c'était impossible pour moi de leur dire. Ma mère était morte et j'avais coupé les ponts avec mon père depuis des années et c'était certainement pas à Josh, mon demi-frère que je ne pouvais pas supporter et vise-versa. C'était la seule personne de mon entourage que j'avais, ici à Los Angeles et croyais-moi que ce n'était pas un cadeau, très loin de là.

Même quand je ne travaillais pas, je passais la plupart de mes journées à faire du cheval. J'aimais ça depuis que j'étais toute petite, c'était ma plus grande passion. Cela avait été l'histoire de toute une vie. Heureusement que j'avais eu l'équitation dans ma vie, sinon j'aurai complètement été au fond du trou pendant une salle période de ma vie. Depuis que mon père c'était remarié avec la mère de Josh, ma vie c'était transformée en cauchemar et j'avais préféré partir pour essayer de me reconstruire et refaire ma vie toute seule, de son côté. C'était bien mieux comme ça. Maintenant, on pouvait quasiment dire que j'avais réussi. Ma famille n'était pas quelque chose de précieux à mes yeux, loin de là et je m'en sortais bien mieux comme ça, sans eux. Je croyais qu'eux aussi se portait mieux sans moi, je n'avais pas vraiment de nouvelle de mon paternel et ça ne me dérangeais pas le moins du monde. Du moins, quand il essayait de me joindre, j'abrégeais la conversation autant que je le pouvais, ce n'était pas toujours une partie de plaisir. Ca me faisait ni chaud, ni froid de ne plus m'intéresser à leurs vies, de ne plus avoir de contact avec eux.

J'avais fait quelques courses pour ma soirée avec June. Pendant ce genre de soirée, on n'avait pas vraiment faim, mais j'avais quand même acheté de quoi grignoter et de boire un coup tout de même. Je m'étais changé de vêtements après ma journée avec mon cheval. J'avais préparé deux trois trucs pour que ce soit propre à l'appart'. Puis quelques minutes plus tard, la sonnette retendis. C'était probablement la blondinette qui était arrivée. J'allais donc ouvrir la porte, le sourire aux lèvres en voyant ma meilleure amie. "Coucou toi. Entre !" Dis-je donc à la jeune femme blonde, je n'allais pas la laisser sur le pas de la porte. "Tu veux boire quelque chose ?" Lui demandai-je donc avant qu'on aille s'installer dans le salon. "Alors comment tu-vas ?" Demandai-je donc à la jeune femme. Je servais les verres en attendant une réponse de la part de la jolie blonde.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June H. McGregor
Admin bûcheronne
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 14/04/2016
MESSAGES : 546

MessageSujet: Re: Petite soirée confidence entre copines ft. June&Layce   Mer 5 Avr - 21:03

Mes doigts tapotaient nerveuse le bois de mon bureau alors que je fixais sans vraiment le voir les papiers de mon divorce. Je me sentais honteuse et coupable, honteuse de m’être mariée sans être capable de discerner le bien et le mal dans la situation et coupable car j’avais réussi à révéler toute la situation à une casi inconnue lors d’une soirée où je n’aurais jamais dû aller. Je sais très bien qu’elle n’allait pas révéler mon secret, qu’elle le garderait tant que je lui demanderais et pourtant j’avais terriblement peur que tout s’apprenne au travail. Je ne pouvais tenir plus longtemps cet homme qui avait demandé à son avocat les papiers de ce divorce qui est encore plus simple que de poster une lettre à la poste. Mais c’est surtout pour que Josh soit à nouveau libre de faire tout ce qu’il souhaitait que je voulais divorcer, que je voulais lui rendre la liberté dont je le privais. Mais c’est à cause de ces maudits sentiments que j’hésitais devant ces nombreuses feuilles dont les petits post-il de couleur flash m’indiquait de la pointe de leur flèche les endroits où ma signature devait s’imposée. Le problème étant que j’aimais cet homme. Je le savais lorsqu’il posait ses yeux sur moi et quand le son de sa voix m’emmenait vers de douces pensées trop agréables que pour être réelles. La fin était donc ici : j’allais divorcer de Josh, j’allais le laisser tranquille en tout point car une fois ces petites choses signées tout serait terminé. Il serait inutile de se cacher pour pouvoir se parler, inutile de s’envoyer des messages pour savoir quand est-ce que nous allions nous rencontrer, fini ces instants que je pouvais passer avec lui et dont je gardais l’adorable souvenir de cet homme me souriant. Quoi qu’il pouvait se montrer inquiet de notre relation, il n’a jamais été déplacé, m’avait épaulée dans cette boîte de nuit et maintenant il était de mon devoir de le laisser, pour qu’il puisse aimer une fille qui lui donnerait tout ce qu’il voudrait. Mais le problème c’est que je n’arrive pas à l’imaginer en serrant une autre fille, je ne peux pas l’imaginer l’embrasser, je ne peux pas l’imaginer se marier avec une autre … Alors je n’arrive pas à signer les papiers du divorce et je fixais ces feuilles depuis des heures désormais. A vrai dire, je les fixais chaque fois en rentrant de mes gardes, je les fixais à chaque fois que je révisais, je les fixais même dans mes rêves alors que je tentais de m’en débarrasser en les brûlant dans la cheminée. Je mourrais d’envie de l’appeler, lui révéler la nature de mes sentiments envers lui et l’entendre me dire qu’il ressent la même chose … Mais la réalité est bien différente.

Comme je me le répète depuis des mois, depuis que le mariage a eu lieu, un mec comme lui ne s’intéresse pas à une fille comme moi. Il fallait que j’y crois de tout mon cœur et de toutes mes forces pour que mon cœur soit un tant soit peu épargner lorsque je trouverais le courage de signer tous les documents un par un. Je souhaitais trouver cette force et au moment de sortir de la maison pour aller retrouver ma meilleure amie, je les glissais dans mon sac. Pensant trouver ce sentiment auprès d’elle, qu’elle me donnerait cette force dont j’ai tellement besoin, qu’elle m’épaule pour que je puisse comprendre qu’il était nécessaire que je brave mes sentiments, que je combatte ma véritable nature pour que la situation prenne fin. Oui mais voilà, j’allais devoir lui révéler également que j’étais mariée depuis six longs et durs mois et qu’elle n’était pas au courant. J’avais peur de sa réaction mais j’avais terriblement besoin d’elle. Mon sac tenu fermement, je toquais doucement à sa porte et lui sourit lorsqu’elle ouvrit. « Salut ! » Et j’entrais à sa suite à l’intérieur de l’appartement. « Oh, tout sauf de l’alcool ! » Je me tenais bien de lui avouer que la dernière fois j’avais avoué mon pire secret à une fille que je ne connaissais pas très bien sur le moment et qu’elle m’avait tenu les cheveux pendant que je vomissais. Je retirais ma veste en reprenant mes habitudes lorsque j’étais chez elle mais je gardais mon sac fermement tenu dans ma main, de peur qu’il ne tombe et ne dévoile son contenu au mauvais moment. « Eh bien, Layce, j’ai besoin de toi … J’ai quelque chose de vraiment terrible à t’annoncer … » Je prenais place sur le canapé, tenant toujours mon sac qui était posé sur mes pieds tandis que je fixais le sol. Je sentais les larmes me piquer de nouveau les yeux alors que je relevais la tête vers elle. « Je … J’ai vraiment peur … » Ma voix se cassait au fur et à mesure que les mots sortaient de ma bouche, je ne voulais pas perdre ma meilleure amie alors que je perdais actuellement celui que j’aimais. « Il y a six mois, lorsque je suis partie à l’enterrement de vie de jeune fille d’une amie de l’hôpital, j’ai rencontré un de mes titulaires … On a passé la soirée ensemble et à cause de l’alcool … On … On s’est marié … » Les mots sortirent avec difficulté, coupé entre deux sanglots et que les larmes commencèrent à couler le long de mes joues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layce E. Hamilton
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/10/2016
MESSAGES : 733

MessageSujet: Re: Petite soirée confidence entre copines ft. June&Layce   Jeu 4 Mai - 15:04

Petite soirée confidence entre copines
June & Layce


Je ne pouvais pas dire que la vie était facile en ce moment pour moi, pourtant serte j'avais tout pour être heureuse. J'allais me marier et avoir la vie que je méritais après tout ce que j'avais subi depuis la mort de ma mère, mais le problème c'est que je n'étais pas du tout sûr de moi. Je ne savais pas vraiment si c'était ce que je voulais le plus dans le fond, je n'avais encore jamais parlé de ce mariage qui allait arriver à quelqu'un. Si je l'annonçais à mes proches, je ne savais pas comment ils allaient pouvoir prendre les choses, comment ils allaient réagir. C'est sûr que ce n'était pas une décision qu'on prenait comme n'importe laquelle des autres, ça c'était peut-être passé trop vite entre nous. On ne pouvait pas dire que je contrôlais les choses, j'étais totalement incapable de prendre des décisions seules et me reposais plutôt sur les épaules des autres. J'avais donc envoyé un message à ma meilleure amie pour qu'on puisse passer la soirée ensemble. Après tout, j'imagine qu'elle aussi aurait des choses à me dire. Un sourire se dessina sur mes lèvres quand je vis le visage de ma meilleure amie et la laissait donc entrer à l'intérieur de mon appartement. J'attrapai donc deux verres pour qu'on puisse boire un coup, c'était toujours comme ça qu'on fonctionnait. J'eus un léger sourire quand la jeune femme blonde ne me demandait pas d'alcool à boire, c'est vrai que cette dernière ce n'était pas vraiment son genre l'alcool et les fêtes. J'arrivai donc à mon tour sur le canapé avec deux verres de jus de fruit entre les mains. "Tiens." Dis-je donc en déposant les verres sur la table base du salon. Je commençai donc à avaler une gorgée de ce jus de fruit avant de limite m'étouffer en entendant ce que la jeune McGregor venait de me dire. Je fus quand même un peu surprise par cette annonce, elle commençait vraiment à me faire peur. Je n'espérai pas que c'était un truc grave, je ne le voulais pas. En tout cas, n'importe quelle chose que ce soit, ma meilleure amie savait très bien qu'elle pourrait parfaitement compter sur moi. J'étais là pour ça après tout. "Tu me fais peur, c'est pas super méga grave au moins ?" Ouais peut-être que c'était un peu abusé d'utiliser ce genre de terme, mais c'est que pour le coup ça me faisait stresser.

Ca me faisait encore plus peur quand la jeune femme me disait qu'à elle-même, ça lui faisait peur de devoir me l'annoncer. Elle ne pourrait pas le savoir si elle me le dirait pas et maintenant, c'est bien vrai que je voulais savoir ce qu'il se passe. Tout ce qu'il concernait et se passait dans la vie de ma meilleure amie m'intéressais bien évidemment, alors je voulais savoir ce qui pouvait lui prendre la tête comme ça. Waouh la vache ! La bombe qu'elle venait de me lâcher, oh j'en croyais pas mes oreilles. On peut dire que pour le coup, j'étais vraiment surprise, ça ne lui ressemblait pas. Boire, faire la fête à la rigueur pourquoi pas, mais se marier waouh c'était carrément un gros choc. En plus, moi qui allait me marier, ce n'était peut-être pas le bon moment pour le lui annoncer pour le coup. Je pouvais comprendre que c'était bien compliqué pour la jeune femme, mais c'était certainement pas pour autant que j'allais la laisser tomber. Je n'étais pas le genre de fille à laisser tomber au premier coup dur, sinon je n'étais pas sortie de l'auberge. Je commençai donc à m'approcher d'elle pour pouvoir la prendre dans mes bras. "T'inquiète pas, ça va aller. Tu peux compter sur moi." Dis-je donc avec un léger sourire en essayant ses petites larmes qui coulaient le long de sa joue. En plus, s'il travaille ensemble ohlala maintenant je pouvais bien comprendre ce qu'elle appelait quelque chose de terrible. "C'est qui ce mec ?" Lui demandai-je donc. Je voulais savoir, mais ça ne servirait pas à grand chose pour améliorer la situation c'est certain. L'alcool était bien traître pour le coup, moi-même je ne sais pas si j'aurai pu faire ce genre de choses. Quand même, c'était à haut niveau là. "On trouvera bien une solution, t'en fais pas." Rajoutai-je donc pour rassurer la jeune femme avec un léger sourire.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petite soirée confidence entre copines ft. June&Layce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite soirée entre amis histoire de décompresser enfin ! { Siloé & Liam
» La petite soirée d'hier ! ! !
» Entre copines [PV Maëva]
» Une soirée entre amis [FE: Bastian]
» Soirée entre cousin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous? :: Une fois, j’me suis couché il était minuit dix.-