Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confess...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nekuia Chopin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 27/03/2017
MESSAGES : 175

MessageSujet: Confess...   Jeu 13 Avr - 18:34

J'observe le bâtiment qui me fait face comme si celui-ci allait me faire du mal. Techniquement, c'est ce qu'il fait et pourtant, il n'a besoin de rien pour mettre un sentiment de malaise dans le cœur des gens. Banal, d'un blanc crémeux, de grandes vitres comme pour inspirer un sentiment de liberté, il n'en renferme pas moins une atroce vérité. Pour certain il a quelque chose de rassurant, pour moi il n'est autre que la peur incarnée.
Je sais que Mickey ne va pas tarder à revenir, il est tellement rare qu'il quitte cette endroit, aussi je voulais pouvoir aller la voir seule. C'est comme si j'avais encore besoin de me confier à elle, et uniquement à elle. Mickey est mon meilleur ami, et franchement il sait beaucoup de ma vie, seulement là, c'est complètement différent.
Je prends une dernière inspiration et finis par entrer dans le grand bâtiment où trônes les lettres "Los Angeles Hospital".
Je ne prends même pas la peine de m'arrêter au niveau de l'accueil, je sais parfaitement où je dois me rendre. Je prends l'ascenseur et tapote du pied en attendant que celui-ci atteigne le fameux étage. Je regarde à droite à gauche, comme pour vérifier qu'il n'y a personne. C'est idiot, ce n'est pas comme si j'étais une criminelle ou que je n'avais pas le droit de me trouver ici. En fait, j'ai presque peur de tomber sur Mickey. Encore une fois, idiot, je sais qu'il est parti depuis quelques minutes. Je longe finalement le couloir jusqu'à la chambre 486, sa chambre.
Je frappe délicatement avant d'entrer. Elle sait que je suis une sans gêne, je sais qu'elle n'a plus assez de force pour parler fort. Alors autant se ménager toutes les deux en quelque sorte. Je ne marque pas de temps d'arrêt en rentrant, je la regarde droit dans les yeux et lui souris sincèrement. Cela change de quand j'ai pu la voir pour la première fois ici, il y a deux semaines. Elle a été interné suite à un malaise important, et je l'ai vu si pâle. Je sais qu'elle est malade, je sais que bon sang, elle se bat contre une saloperie, mais la voir aussi faible m'a tout simplement donné une claque. Elle qui a l'air si forte est en train de nous échapper, si bien que... Nous allons la perdre... Je me souviens m'être littéralement arrêtée sans pouvoir m'approcher. En fait je me prenais plus qu'une claque, mais littéralement un poing dans la gueule. Je savais qu'il y avait peu de chance, seulement je ne réalisais pas encore pleinement qu'elle pouvait nous quitter.
Bien idiote la Nekuia...
J'ai compris alors que le temps nous était compté et je crois que j'ai cessé de sourire, sauf en sa présence. Parce qu'elle a ce don malgré tout, même si on est terriblement triste, on sourit parce qu'elle est encore là et qu'on peut encore lui dire à quel point on tient à elle. Elle a un tel pouvoir, je ne me l'explique pas...
Je m'installe finalement sur le fauteuil d'habitude occupé par Mickey et prends sa main dans la mienne par automatisme.
- Salut ma belle.
- Salut Haley...
Elle me sourit tendrement et je sens sa main caresser ma peau, c'est doux, mais alors pourquoi est-ce que je me sens aussi vide et triste ?
- Tu as bien reçu mon sms ?
J'hoche la tête en riant.
- Le timing aurait été trop beau sinon.
Car oui, elle m'a prévenu quand Mickey est partie afin que l'on puisse discuter seule ensemble. C'est si rare qu'il quitte son chevet, et je ne l'en blâmerais pas pour cela, bien au contraire. Je crois que j'ai toujours envié l'amour qu'ils se portent, et franchement... Si je pouvais mourir à la place d'Haley, je le ferais, sans hésiter. Seulement ce n'est pas le cas, et je vois bien la vie partir de son petit corps.
- Tu voulais me parler ?
Elle hoche la tête avant de se pencher vers sa table basse. Je la vois sortir une petite lettre qu'elle me tend avec tendresse, mais aussi détermination.
- Je voudrais que tu donnes ça à Mickey quand... Quand tu sentiras qu'il est temps...
Je fronce les sourcils.
- Pourquoi ne pas lui donner toi même ?
- Parce qu'il devra la lire bien plus tard... Je voudrais que tu lui donnes le jour où tu sens qu'il a enfin trouvé la bonne, mais qu'il est en train de tout foirer pour moi.
- Haley...
- Non, écoute-moi... Je vais mourir Nekuia... Bientôt... Je le sais...
Rien que de l'entendre dire ça avec autant de clarté me donne les larmes aux yeux. Dans le fond on le sait tous, mais on espère encore un miracle.
- Mais sa vie à lui n'est pas fini... Je sais qu'il va être perdu... Triste... Plus que ça même... Mais il ne doit pas avoir peur de retomber amoureux... C'est à ca que sert cette lettre... Je te fais confiance... Je sais que tu sauras voir quand il aura trouvé la bonne personne, mais qu'il se mettra des barrières, même des murs en briques taille géant...
Elle lâche un léger rire amusée en imaginant, mais moi je reste surprise.
- Mais... Tu es la femme de sa vie...
Elle sourit tristement.
- Et il est l'homme de la mienne... Mais... Si ma vie touche à sa fin, ce n'est pas son cas... J'ai autre chose à te demander Nekuia...
J'hoche la tête tout de suite. Je ferais n'importe quoi pour elle...
- Je veux que tu me fasses une promesse... Ne le laisse pas seul... Peut-être que tu pourrais lui dire de venir habiter avec toi... Parce que j'ai peur qu'une fois seul... Il fasse des bêtises comme vouloir me rejoindre.
Un frisson parcours mon corps. Je ne sais pas si ça serait son genre, je ne pense pas, mais après tout je n'ai jamais été amoureuse comme ils le sont... Mais moi, si je le perds lui aussi... Ce sera fini... Est-ce qu'ils le savent au moins ?..
- Promet moi d'être toujours là pour lui, de vérifier qu'il n'oublie pas son déjeuner avant d'aller au boulot, et puis il aime le café fort le matin pour pouvoir le réveiller. Tu sais aussi qu'il n'aime pas les films d'Aliens, ca le fait flipper, et puis il n'aime pas les shampoings à la noix de coco... Oh il déteste les poivrons aussi et...
Je la stoppe d'une légère pression de la main.
- Je sais tout ça Haley...
Elle hôche la tête en me souriant.
- Tu sais aussi qu'il n'aime pas être seul... Et il faut aussi surveiller sa peluche car s'il la perd elle aussi...
On se met à rire toutes les deux.
- Mais promet moi avant tout de vivre toi aussi... Je sais que tu as été brisé avant... Mais ne crois-tu pas que tu as le droit à une seconde chance ?
Je me mordille la lèvre inférieure en secouant la tête.
- On parle de Mickey là, et de cette façon dont je vais avoir à être son ange gardien. Pas de moi.
Non je ne veux pas qu'on parle de moi. Elle n'est pas ma femme, et même si ça me brise le cœur c'est de lui dont on doit s'occuper, comme on a pu toujours le faire. Et dans le fond, je serais là pour lui, mais je sais que l'inverse sera de mise.
Elle sourit grandement et sert ma main.
- Je n'aurais jamais cru trouver une meilleure amie aussi merveilleuse après mon adolescence. Je suis chanceuse de t'avoir... Et lui aussi...
Je cache la lettre finalement dans ma veste, près de mon cœur et souris.
- Je te promets de tout faire pour qu'il ait la vie qu'il mérite Haley, même si j'aurais préféré qu'il la passe avec toi.
- Moi aussi, elle murmure en baisse la tête.
Je pose ma main sous son menton pour qu'elle me regarde et me penche pour embrasser son front.
- Je t'aime Haley, tu le sais ça hein ?
- Oh oui... Et je t'aime aussi Nekuia... Ne l'oublie jamais...
Le fait de l'entendre me dire "Je t'aime" en Français me fait frissonner à nouveau. Elle a le don de me rendre si vulnérable...
- Tu sais quoi, tu vas me l'écrire pour que je n'oublie jamais, même quand tout va mal !
Elle rit un peu, prends un petit bout de papier et écrit en gros ce fameux je t'aime de façon stylisée, créant un cœur avec la lettre "J".
- Je le savais que tu étais une artiste toi aussi.
Un nouveau rire résonne dans la chambre alors que Mickey rentre, surpris de me voir ici.
- Oh salut Nekiki !
Je lève les yeux au ciel.
- Et bien, moi qui ai cru que tu avais déserté l'hôpital.
Il sourit doucement, mais je sens qu'il n'est pas d'humeur à rire.
- Je suis juste rentré prendre une douche rapide, mais je suis heureux de te voir ici. Ca vous tente un p'tit bac ?
Qu'est-ce-qu'on a pu en faire des petits bacs à l'université, ca se démode jamais ce truc et dès que je calais un mot en Français, je me faisais engueuler. Non mais franchement ils ont qu'à être bilingue...

Je suis finalement sortie de l'hôpital vers 19 heures, sourire aux lèvres. C'était une belle après-midi, ensoleillé. Je sors la lettre de ma veste et la regarde un instant. J'ai envie de la lire, seulement je ne le ferais pas. Je la donnerais à Mickey quand je verrais qu'il a trouvé la bonne et qu'il est en train de tout foirer... Je lui ai promis... Mais en attendant, ils ont encore un peu de temps ensemble. Et moi ? Je viendrais la revoir demain, comme convenu.
Ce que je ne savais pas, c'est qu'elle allait donner son dernier souffle durant la nuit, que Mickey allait me réveiller en pleurs et plus brisé que jamais, que j'allais sentir se créer en mon cœur un vide si grand.
Rapidement je me suis redressée et j'ai cherché avec hâte le bout de papier, ce petit bout de papier qui représente tout à mes yeux en cet instant. Sans une once d'hésitation, le lendemain matin je suis allée chez un tatoueur, et j'ai fait graver juste à côté de mon cœur, sur mes côtes, ces mots que je ne dois jamais oublier. Parce que si je n'ai jamais été réellement amoureux d'un homme, je peux dire que j'ai aimé Haley comme une amie, comme mon propre sang, comme une sœur. Et si je crois que peu de personne m'aime dans ce monde, je n'oublierais ainsi jamais que j'ai été aimé une fois dans ma vie, par la plus pure et la plus douce des personnes...
Haley Swan...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Confess...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Time has come to confess. [pv Soren Cornick & Shina/Ken Amnell]
» Baptême de Juju305
» It's much more fun, I must confess when lives are on the line [Dana]
» [RP] Baptême d'Esmeralda et Alienor.
» I must confess that I feel like a monster ! ~ Lindsay [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Des fois, t’as pas un peu envie de pas rien faire ? :: Les RP solo-