Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ELSA & ORANE] Traque à la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 582

MessageSujet: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Sam 29 Avr - 9:14


   


Elsa & Orane

   Traque à la magie

   
New York, 1925.
C’est un contexte de crise. Les sorciers se cachent de ceux qui se liguent contre les sorciers, qui veulent leur mort. Elsa, tu es une Serpentard et tu as eu vent des échos indiquant que Gridenwald serait aux Etats-Unis, tu es décidée à le retrouver car ta mère, avant de mourir, t’a indiqué que tu étais sa fille, fruit d’une fugace liaison.
Et tu veux le retrouver. Aussi, te voici.

Quant à toi, Orane, tu officies en tant que membre du Macusa et tu cherches à masquer toute trace de magie, à faire taire la fureur régnant parmi ceux qui ne pratiquent pas la magie. Et c’est là que tu repères Elsa, petite anglaise qui ne se doute absolument pas que les règles de magie à New York sont si différentes de Londres. La magie est interdite. La magie est une traque incessante et voilà qu’Elsa, tu te retrouves à pétrifier une voiture venant dans ta direction, tranquillement, assurément sans te douter qu’une sorcière vient de repérer ton geste.

*Et une nouvelle intrigue pour vous ! coeur
- Celle qui démarre est Orane, suivie d'Elsa
- Les inconnus reviendront vous jouer un mauvais tour prochainement ! 8D
- Pour toutes questions, n'hésitez pas à contacter Héloïse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orane O'Mallay
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/04/2017
MESSAGES : 126

MessageSujet: Re: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Sam 29 Avr - 11:59

Nous sommes dans une société où malheureusement nous sorcier nous ne pouvons en aucun cas montrer que nous pratiquons cet art qui n'est absolument pas reconnu ici à New-York. J'ai été choisie il y a quelques semaines par notre responsable afin de pouvoir gérer ces gestes de magiciens mais également pour éviter les rumeurs de magie qui sont véhiculées par ces personnes ordinaires qui sont certainement jalouses de notre spécificité et de notre chance de pouvoir faire ce que l'on veut où l'on veut avec les gens que l'on veut ... Bref, une vraie liberté en somme. 

Depuis que j'ai été élue pour veiller au respect de la non-utilisation de la magie mais également pour apaiser les tensions, je voyage dans les rues de notre ville chaque jours à chaque moment de la journée, je n'ai que ça à faire de toute façon.

Quand je voyage dans la ville, j'ai l'impression d'être observée par les miens et par les personnes qui ne sont pas comme moi .. En effet, je suis là pour punir les magiciens qui utilisent la magie à la vue de tout le monde mais je suis également présente pour rassurer les personnes qui ne pratiquent pas. Je souris à chaque fois que je croise quelqu'un, je suis polie, je dis bonjour et aurevoir et quand on m'accoste je réponds sans rien dire, je suis juste avenante et respectueuse afin de mener mon rôle à bien. 

Aujourd'hui, c'était différent j'ai été informée que des personnes venaient de Londres, ces personnes sont des sorciers qui dans leur pays peuvent pratiquer la magie comme ils le souhaitent car celle-ci n'est pas bannie comme elle l'est chez nous actuellement. J'étais donc assez anxieuse car je ne savais absolument pas comment cela allait se passer, logiquement ces personnes étaient informées de l'interdiction de pratiquer en public, mais comme tout le monde sait, peu de personnes acceptent d'obéir aux ordres donnés. 

" Bonjour Madame" je souris "Bonjour Monsieur", voilà la politesse avait encore frappé, c'est une personne que je croise chaque jour à la même place, et je suis persuadée qu'il n'a pas encore compris qui j'étais et heureusement pour moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 457

MessageSujet: Re: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Mer 3 Mai - 3:08

Traque à la magie
Elsa Diana Wilkerson sorcière de sang-pur de son état. Subissant néanmoins des insultes depuis son enfance pour être une enfant sans père, Elsa n’a jamais été non plus très riche. Pourtant, elle ne fut jamais non plus la Sorcière avec tout pour se plaindre. En effet, elle a appris à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Ayant vécue avec sa mère dans ce que l’on pourrait appeler une petite cabane du Chemin de Traverse, celle-ci avait travaillé en tant que pauvre assistante d’un apothicaire sur l’Allée des Embrumes toute sa vie.

Décédée dernièrement, cette femme avait caché le secret du père d’Elsa toute sa vie. Mais … Elsa devait savoir. À la fin de sa vie. Oui.

Sur le paquebot R.M.S. Queen Mary l’a menant vers New-York, Elsa Wilkerson repensait aux dernières volontés de sa mère. Grindelwald est mon père songeait-elle laissant sa chevelure, cachée sous son chapeau, se faire balayer par le vent du large. Un sourire fier se fit sur son visage. Elle ne pensa même pas au pourquoi du comment de cet abandon. Grindelwald était son sang. Elsa regrettait uniquement que sa mère ne lui ait pas dit plus tôt. Ma mère était faible souffla-elle dans un très léger murmure.

New-York approchait tout comme son odeur. Au quai, les troisièmes classes se poussèrent jusqu’à la sortie du paquebot. Elsa restait calme refusant de faire partie de cette plèbe. Elle ne l’était pas. Elle était une Sorcière sang-pur. Une fière sorcière fille d’un homme des plus intelligents et connu.

* * *

Une heure plus tard tout au plus, Elsa se retrouvait dans les rues de New-York. Elle cligna des yeux plusieurs fois, trop de fois à tous ses hauts immeubles, ces voitures qui avaient beaucoup plus de place pour rouler par rapport à Londres. Tirant son petit sac avec elle, dans lequel il se trouvait beaucoup plus de choses qu’un simple Moldu pense de prime abord, Elsa se dit de trouver un hôtel pour commencer.

Subitement rêveuse, elle se mit à lever la tête pour se demander dans quel immeuble son père avait élu domicile. Mais ! Son cœur fit une véritable embardée lorsqu’un homme sortit la tête d’une voiture lui criant des injures. La voiture venait droit sur elle. Elsa s’était effectivement arrêté au beau milieu d’une avenue de New-York. Les yeux gros comme des billes, la jeune femme sortie sa baguette magique et aussitôt la voiture – tout comme son chauffeur – se statufia totalement.

Elsa soupira de soulagement et continua sa route comme si de rien n’était. Elle marmonna quand même quelques mots. Sale bouse de dragon, il ne pouvait tenter de m’éviter. Au moins !

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orane O'Mallay
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/04/2017
MESSAGES : 126

MessageSujet: Re: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Mer 24 Mai - 11:16

Je restais là dans les rues de New York depuis plusieurs minutes maintenant, j'attendais impatiemment cette famille ou cette personne qui venait de Londres, à vrai dire je ne savais pas qui était vraiment attendu : une seule personne ou plusieurs ? On m'avait simplement prévenu qu'il y avait une jeune fille d'une vingtaine d'année, après si elle venait accompagner ou pas, ça personne ne le savait. Les rues de New-York s'animait de plus en plus, en effet, l'heure avançait et donc les Moldus se réveillaient et venaient investir les rues de la Grande Pomme. Cela ne m'arrangeait pas à vrai dire, car j'aurai aimé rencontrer et accueillir cette Londonienne sans personne autour afin de pouvoir lui expliquer les règles que nous devons suivre ici. Je continue donc à avancer dans les rues animées de cette grande ville. A un moment donné, je vois une femme, une jeune femme au loin qui était au milieu de la grande avenue... Elle n'a peur de rien à ce que je vois, elle avait l'air dans ses pensées et n'entendait pas que c'était une rue en circulation .. Plus j'y pense et plus je me dis que c'est elle : c'est cette jeune qui arrivait tout droit de la Grande Bretagne. Je la regarde au loin, sans trop m'en approcher pour ne pas qu'elle soit directement vue comme une sorcière, il est vrai que pour certain New-Yorkais, quand ils me voient parler avec certain(e)s étranger(e)s, il pensent directement que ce sont des sorcier(e)s alors que ceci n'est pas toujours le cas. A un moment donné, il y a un petit accident qui s'est produit, sans grande conséquence, mais la jeune fille était perdue dans ses pensées et n'avait pas entendu la voiture qui arrivait, le moldus qui était dedans l'a insulté, j'étais mal pour elle mais bon j'attendais que cet homme parte afin d'aller la voir. J'arrive doucement près d'elle, qui avait continué son chemin, je me mets alors à son hauteur. " Vous venez de Londres ? ", l'agence pour laquelle je travaillais ne m'avait rien dit, je ne connaissais même pas son prénom, ce qui est assez compliqué pour aborder les personnes.. Je ne savais que son lieu de résidence, en espérant qu'il n'y ai pas trop de Londonien qui ont débarqué aujourd'hui à New-York.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 457

MessageSujet: Re: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Mar 30 Mai - 3:11

Traque à la magie
Ses longues bottes toquaient rapidement, à petits pas rapide, contre l’asphalte. La colère semblait alors faire ressortir sa beauté intrinsèque. Son rouge à lèvres carmin laissait ce parfum de lady derrière. Une véritable femme. De surcroît, on semblait l’avoir aperçu. Quelques gens la suivaient du regard, plutôt interloqués. Il était vrai que le pauvre homme était toujours pétrifié dans sa voiture bloquant, ainsi, une partie de la circulation.

Les Non-Majs discutaient entre eux et on ressentait une certaine peur. Quelques rires fusaient aussi de part et d’autre du lieu où le pauvre homme était pétrifié. Des rires nerveux … Des rires, car on ne savait pas comment réagir face à une situation totalement saugrenue.

Elsa avait encore sa baguette magique entre les doigts de sa main droite. Elle était maintenant arrivée sur le trottoir et s’arrêta un moment cherchant où se tourner. Alors, elle vit ces gens. Ils ne bougeaient pas, mais l’observaient. Cependant, une autre personne accapara complètement son attention. Celle-ci se posta devant sa personne. Un moment donc, Elsa ne voyait plus les autres gens.

- Oui répondit-elle tout en redressant un peu son chapeau pour laisser un peu plus paraître le devant de sa chevelure. Je m’appelle Elsa Diana Wilkerson. Connaissez-vous monsieur Gellert Grindelwald par hasard ?

Posait-elle franchement la question, car personne ne connaissait Elsa ici. Alors, pourquoi on serait venu directement vers elle ? Est-ce que sa mère avait des liens à New-York, avec son père ? Avec son père ! Les joues de la jeune femme rougirent effectivement lorsqu’elle posait la question à Orane O’Malley. Elle ne connaissait pas celle-ci, mais … Par chance, est-ce que son père connaissait sa fille ? Son cœur se mit à battre plus rapidement.

- Sorcière ! Sorcière ! Libérez cet homme ! Sale Sorcière !

Sursautant, Elsa se rendit compte qu’on courait vers sa position. Vers la position des deux jeunes femmes même. Un homme la pointait du doigt puis, un autre vers la voiture pétrifiée. Excellente sorcière, la pétrification devrait rester une bonne heure pour ce pauvre homme sauf si bien sûr le sortilège était interrompu. On la traitait de sorcière, on la traitait de folle ! Ces gens étaient des Moldus ! Mais comment ? songeait-elle éberluée. Nous devrions être dans une zone sorcière non ? Non ? Le regard d’Elsa se tourna en un instant entre effroi et stupéfaction. Elle regardait Orane cherchant silencieusement des réponses.

- Est-ce que ce sont des Moldus ? murmura-elle à sa vis-à-vis utilisant évidemment le terme anglais et non américain pour définir des gens sans pouvoirs magiques.

Mais un homme un peu plus téméraire que les autres voulut la frapper. Elsa dévia le coup sur son bras droit. Sa baguette magique tomba au sol dans quelques légers toc.  

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orane O'Mallay
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/04/2017
MESSAGES : 126

MessageSujet: Re: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Mer 31 Mai - 11:05

La jeune fille avait l’air assez anxieuse, ou alors pressée, bref je n’arrivais pas trop à la cerner. Sa façon d’être était particulière il est vrai. Puis bon, elle avait bloqué la circulation sur la grande avenue ce qui ne plaisait guère au New Yorkais Moldus, et je dois avouer que même moi en tant que sorcière je n’accepterai pas qu’on bloque la circulation sans raison aucune. Je la regarde au loin avant de m’en approcher tout doucement afin d’éviter d’éveiller les soupçons des gens qui nous entourent aujourd’hui. La jeune femme avait sorti sa baguette magique, elle était positionnée dans sa main droite. Dès que j’ai vu cela, je me suis posée devant elle afin de lui parler. Il ne fallait en aucun cas que les personnes découvrent qu’elle est sorcière. Mon attitude je la faisais afin de la protéger, afin qu’elle ne se fasse pas haïr dès son arrivée à la grande pomme. « Je m’appelle Elsa Diana Wilkerson. Connaissez-vous monsieur Gellert Grindelwald par hasard ? » Je la regarde, elle avait relevé son chapeau, je voyais donc ses yeux maintenant. « Rangez votre baguette ! », j’avais dis cela sur un ton assez particulier entre le ton grave et le ton inquiet, je sentais la tension monter dans mon dos. Les personnes nous regardaient de plus en plus et cela devenait inquiétant. « Non, je ne connais pas cette personne. Elle fait partie de notre monde ? » Cette personne était vraiment inconnue dans ma banque de données, ce qui me semblait particulier… Ca y est, ils ont compris qui elle était. Ils hurlaient à la mort en ce dirigeant vers nous. Je me retourne. « Messieurs, vous me connaissez je suis une ambassadrice du monde sorcier ici à New-York, et je ne m’en cache pas mais cette jeune dame n’est absolument pas de notre monde, elle est une dame comme vous, une simple touriste. Je vous demanderai donc de la laisser visiter la ville le plus simplement possible. » Habituellement, quand je dis cela ils se calment et laissent les personnes en paix, je me demande si cela sera pareille avec cette jeune Elsa. Je me retourne finalement vers cette jeune anglaise. « Est-ce que ce sont des Moldus ? » Je lui réponds d’un signe de la tête. Un homme venait frapper la belle Elsa, sa baguette qu’elle avait rangé vint à tomber par terre. Je pris peur et je tombe par terre pour cacher cette dernière. « Monsieur calmez vous ! Je ne comprends pas du tout pourquoi vous agissez comment ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 457

MessageSujet: Re: [ELSA & ORANE] Traque à la magie   Jeu 15 Juin - 2:45

Traque à la magie
Elsa Wilkerson avait une nette difficulté à suivre les faits et gestes de la femme devant elle. Et ce fut encore pire lorsque cette dernière parla. Vous êtes l’ambassadrice sorcière à New-York avait songé préalablement Elsa un regard telle une grimace d’incrédulité voulait poindre ? Toutefois, les bonnes manières l’avaient vite retrouvé.

Ces gens étaient bien des Moldus et l’un d’entre eux avait même envie de s’en prendre à notre jeune femme, mais cogna juste sa baguette magique. Aussitôt, Elsa se tourna vers lui. Son visage perdit tout sourire et ses yeux devinrent sérieux. Il avait osé la frapper. Si son talent avait été moindre pour esquiver, elle se serait retrouvé avec un magnifique cocard au visage. Elle serait au sol, sonnée. Malheureux qu’est le pauvre homme ratant sa cible.

- Vous avez osé me frapper ? Qu’ai-je fait selon vous pour mériter un tel acte ? lâchait-elle sur un ton grave voir même effrayant. Non, un Moldu n’avait aucun droit de la toucher.

Dans un réflexe quotidien, Elsa voulut prendre sa baguette magique à son côté. Elle ne tomba que sur du vide. Son cœur fit un bond dans sa poitrine et aussitôt, sa tête se baissa jusqu’à voir l’autre sorcière au sol protégeant sa baguette magique pour une raison … Obscure. Pétrifiée par l’absurdité de la chose selon elle, car les Moldus ne pourraient pas l’utiliser de toute manière, Elsa se baissa à son tour. Orane O’Malley ordonnait à l’homme de se calmer.

- Je crois qu’il a une bonne raison d’être en colère murmura-elle pour que seule la sorcière l’entende. Elsa fit alors un mouvement du menton dans la direction de la voiture pétrifiée. Et vous faites une très mauvaise ambassadrice sorcière. Pourquoi ne pas avoir encore dépétrifier ce que j’ai fait ? … Tout ceci ne serait pas arrivé !

Cracha-elle à Orane O’Malley, un peu agacée maintenant par tous les inconvénients rencontrés depuis avoir débarqué dans le port de New-York. Sur ce, d’un mouvement souple, Elsa s’empara de sa baguette magique. Elle se releva rapidement et remis sa plus importante possession à sa ceinture.

Il est vrai que tout ceci était surtout dû à sa propre naïveté. Elle n’aurait pas dû pétrifier cette voiture et son chauffeur. Quel gnome je fais pestait-elle intérieurement. Certes, Orane O’Malley aurait dû aussitôt rétablir les choses. En ce moment, c’était plutôt difficile de le faire. Il y avait tous ces gens l’observant avec des regards assassins. Toutefois, Elsa était en contrôle. Elle semblait même dans son élément seule contre l’adversité. Elle était fière, élégante, magnifique.

- Vous me voyez désolée pour le désordre causé. Pourtant, comme elle vous a dit, je n’y suis pour rien. Je suis effectivement une touriste. De plus, je suis, comme vous, horrifiée par cette voiture arrêtée mentit-elle habilement feignant même un petit frisson d’horreur. Je viens d’arriver à New-York. Mon amie est venue me souhaiter la bienvenue et m’apprendre les bonnes manières ici.

Sur ce, Elsa se détourna des gens après un sourire faux, mais se voulant sincère pour eux. Il lui fallait être plus loin pour dépétrifier la voiture sans se faire voir à nouveau.

- Tu viens … ?

Se retournait-elle quelques secondes en direction d’Orane O’Malley mentant une fois de plus sur cette amitié inventée. Elsa ne comprenait rien aux us et coutumes des Sorciers new-yorkais. Si elle souhaitait retrouver son père, l’ambassadrice devait l’aider.  

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ELSA & ORANE] Traque à la magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Des fois, t’as pas un peu envie de pas rien faire ? :: Et si... les choses avaient été différentes?-