Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A comme amour ou aventure ? ❤︎ Seth&Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taylor Sullivan Argent
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016
MESSAGES : 1245

MessageSujet: A comme amour ou aventure ? ❤︎ Seth&Taylor   Ven 12 Mai - 19:51


"GRAB YOUR PASSEPORT AND TAKE MY HAND "



Le retour à la vie... le droit de respirer à nouveau et d'envisager de nouveau un avenir. Voilà ce que le Seigneur lui avait permis. Mais tout miracle n'arrive pas seul. Avec lui son lot de difficultés. Elle avait compris et anticipé cela. Elle s'était dit avec certitude que des complications surviendraient. En même temps, on ne revient pas après dix-huit mois d'absence et de torture intact. On ne revient pas de dix-huit mois de solitude et de deuil intacte.
Ils avaient du réapprendre à se connaître. Ils avaient du verbaliser des choses qu'ils souhaitaient taire. Lui ses tortures, elle son double deuil. Le silence avait tenu un temps. L'omission des secrets les plus douloureux, cherchant inexorablement à faire triompher l'amour et l'affection.
Mais il ne peut y avoir de compréhension s'il n'y a pas d'écoute. Et d'écoute s'il n'y a pas de communication. La patience avait parfois rencontré ses limites. Mais après avoir affronté autant de peine, de douleur et de souffrance, finir vaincus de la sorte... ils avaient refusé tout net. Il avait fallu travailler dur pour se redécouvrir, chacun avec ses nouvelles blessures, et s'aimer à nouveau, conscient que rien ne serait plus jamais comme avant.

Tous ces mois de perdition depuis son retour. De doutes et d'incompréhension, de disputes et de larmes pour au final quoi ? Une valise dans l'entrée. L'effroi l'avait d'abord saisie. La peur innommable de la perte et la souffrance qui l'accompagnait. Et puis non !!!
Ils n'avaient pas enduré tout ça ! Toute cette horreur ! Pour ça !!!! Ce ne pouvait être vrai !! NON !!!

Un frisson la parcouru rapidement, tandis que la brise matinale faisait voleter gracieusement ses cheveux. D'un regard apaisé et le coeur léger, Taylor contemplait la baie et l'océan devant elle. Elle soupira de satisfaction. Voilà plusieurs jours qu'ils étaient arrivés au Mexique et la jeune femme avait enfin l'impression de se retrouver, mais surtout de retrouver Seth.
Pas tellement de le retrouver tel qu'il était avant. Jamais rien ne serait comme avant. Mais elle avait la sensation qu'enfin ils parvenaient à s'ajuster l'un à l'autre. Comme autrefois. Comme autrefois quand leurs cœurs battaient à l'unisson. Quand un regard suffisait à déclamer toute une conversation, quand une caresse valait toutes les danses du monde. Enfin ils se comprenaient à nouveau. Enfin ils se retrouvaient.

C'était peut être le fait de ce pays exotique et vivant. La proximité avec la nature, l'aura de ce petit hôtel charmant et douillé. Ils avaient profité de ces quelques jours pour se détendre, discuter, loin du stress du boulot, des médecins, psychologues, famille, amis, clients... loin de tout cela. Il n'y avait à présent qu'eux. Lui. Elle. Rien qu'eux deux. Eux.

De plus, il fallait admettre que les lieux se prêtaient à la détente et au plaisir. Les plages de sables fin, des fonds sous-marin d'exception, des spots de surf à couper le souffle. Puis il y avait aussi la jungle et ses fleurs bariolées, ses oiseaux chanteurs. Et dans la ville ! La culture, la musique, la gastronomie ! Mais quel délice d'être là, de visiter ce merveilleux pays et de le faire avec Lui. Taylor avait même eu son premier fou rire. Son premier fou rire depuis des années il lui semblait, lorsqu'un serveur était venu demander à Seth s'il souhaitait un dessert. La compréhension avait été désastreuse et la confusion qui avait suivie avait été des plus comiques. Par chance la jeune femme pour son travail avait appris à parler espagnol et entre deux éclats de rire avait mis un terme au quiproquo.

En y ressongeant, la jeune femme eu un petit sourire puis leva les yeux vers le ciel. Il était encore tôt et une superbe journée s'annonçait. Elle venait de revenir de sa session de surf. Très active, elle aimait beaucoup courir ou surfer, et ce matin les vagues avaient été parfaites. Il faudrait d'ailleurs qu'elle raconte tout à Mia, qu'elle venait d'initier à la discipline. Au sortir de la douche elle avait enfilé rapidement une petite robe à fleur en attendant que Seth soit prêt pour aller déjeuner. Après, elle voulait à tout prix aller marcher dans la jungle et surtout visiter les ruines d'un temple Maya récemment mis à jour par des archéologues. Peut-être passeraient-ils aussi visiter le musée local. Son amour des antiquités n'était jamais loin. Et comme Will avait gardé la surprise de ce voyage (il fallut qu'il soit de connivence avec Seth pour lui autoriser cette semaine de congé dans son dos) elle tenait à lui rapporter au moins des photos.

Un nouveau soupir de satisfaction. Elle avait la sensation de recevoir enfin le bonheur auquel elle avait le droit. Le juste prix à tant de sacrifices. Et pour rien au monde elle ne se sentait coupable. Le cosmos lui accordait enfin un peu de répit. Et c'était amplement mérité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Sullivan
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 21/12/2016
MESSAGES : 39

MessageSujet: Re: A comme amour ou aventure ? ❤︎ Seth&Taylor   Lun 31 Juil - 21:38


"FOLLOW ME, MY LOVE"



Ces derniers mois avaient été pire que ce que j'espérai, rentrer chez soi et se dire que maintenant tout irait bien après pareil bouleversement non, ce n'est tout bonnement pas possible. En proie à mes terreurs, victime de mes peurs auquel je ne parvenais à m'échapper. Une partie de moi est morte ce jour-là en mission, je ne sais pas comment lui expliquer, je vois bien qu'elle cherche à m'aider, mais on s'est tapé tout le contraire..ce qui a donné entre nous de nombreuse disputes, et pas de simple paroles en l'air. Des mots injuste qui font mal et blessent et qu'on regrette rapidement d'avoir prononcer. Quand bien même, je cherche un moyen, un espoir, une lumière au bout du tunnel, tenter de m'en sortir mais je tombe encore et toujours plus bas dans ce cercle vicieux.. La drogue pour espérer un semblant de répit n'arrange rien. Effet trop court, apaisant qui m'aide à faire le vide. Kiwen a une bonne cam, bien que ce qui ne devait qu'être remède provisoire se transforme bientôt en une dépendance irritante. Mettant à mal mon couple.. j'en ressens un incroyable besoin, mais ce n'est qu'une fuite, bien qu'elle m'offre quelque heure de bien-être. Sauvé à temps d'un enfer, je vivais un autre chaos au sein même de ma maison contre la femme que j'aime...ça ne pouvait plus durer. C'est pour cela que j'ai pris cette décision...

Un coup de fil pour prévenir Will et arranger ce que j'avais en tête pour qu'il soit réalisable, feu vert obtenu. En moins de deux j'avais rejoins notre chambre pour boucler sa valise...et la mienne.

On aurait aussi pu faire un break chacun de notre coté, laisser reposer les esprits et se revoir progressivement...sauf qu'attendre dans la solitude en mode thérapie l'éloignement aide à réfléchir ce n'est pas mon truc ni ma façon de faire encore moins ma façon de pensée. Être seul peut être autant bénéfique que destructeur, dans mon cas je sais ce que je devais faire.. Je l'aime...Oh dieu je l'aime à mourir.


C'est comme ça qu'elle et moi avons pris l'avion direction le Mexique histoire de profiter un peu de bon temps pour se retrouver et rattraper le temps perdu. Comme au premier jour retrouver ses étoiles qui brillent dans ses yeux et entendre à nous son rire. Notre premier voyage depuis des mois, plus qu'un besoin..une nécessité
A peine arrivée, les activités et balades n'étaient pas ce qui manquait, la visite des marchés locaux, des cultures et la bouffe !! Surement l'un des détails qui ne me laissait pas indifférent, dommage que la compréhension de la langue local était pour moi un vrai parcours du combattant. Y a une qui n'avait pas manquer de se payer ma tête.. j'avais finis par rire aussi de bon cœur avec elle, une scène mythique à y repenser. Pendant qu'elle surfait sans se douter de rien, je réservais une autre surprise pour ma belle. Je connaissais ses gouts pour l'aventure, l'histoire et les civilisation passé. Suite à une pluie torentiel du deuxième jour de notre arrivée, la visite d'un temple fût annulé, je n'osai pas lui dire et là voir si emballer ne rendait pas les choses facile. Dur  voir impossible de prendre une nouvelle réservation, les départs affichaient complet..  à moins d'un miracle, je lisais déjà la déception de ma femme. De toute évidence, je ne comptai pas rentrer à la maison sans lui faire ce cadeau. Je trouverai bien un moyen..
Je l'accueillai avec le sourire, avant de la prendre dans mes bras, si belle.. si légère, si douce..hum à croquer dans cette petit robe. Je ne pouvait guère rivaliser en chaussure de marche, pantacourt et chemise en jean ouverte lui offrant tout de même une belle vu sur mon torse nu marquer par quelques cicatrices... bref en vacance autant se mettre à l'aise non ?

« T'es belle mon cœur !! ».. des mots doux aussitôt accompagnés d'un baiser tendre en la pressant doucement contre moi
« Prête pour l'aventure ? ».. je lui prends la main, sourire en coin l'invitant à me suivre. « Tu viens?..» chargeant un sac à dos sur l'épaule avec quelques bricoles avant de quitter l'hotel..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Sullivan Argent
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016
MESSAGES : 1245

MessageSujet: Re: A comme amour ou aventure ? ❤︎ Seth&Taylor   Dim 20 Aoû - 12:40


"WHAT IS THIS THING CALLED LOVE"



Le retour de Seth n’avait été de tout repos. Ni pour l’un, ni pour l’autre. Passé l’instant de la surprise il avait fallait se réhabituer l’un à l’autre. Pendant plus d’un an Taylor avait pleuré la mort de son mari disparu, la mort de son bébé grandissant et tûe. Nombre de fois elle se disait que Dieu merci elle n’avait dit à personne qu’elle était enceinte. Au moins elle n’avait que seule à affronter sa perte. Elle n’avait eu de famille, d’amis à supporter. Les entendre pleurer et s’appesantir sur la peine qu’elle ressentait par rapport à la mort de Seth avait déjà été difficile à supporter alors leur dire qu’en plus elle avait perdu son bébé. Non merci. Elle n’avait pas voulu de leur pitié. Personne n’avait rien su en dehors de Will sur qui elle avait hurlé sa colère, son sentiment d’injustice, sa peine lors de leur déplacement à Berlin. Cela aussi n’avait pas été facile à supporter, le changement de Direction au musée. En l’espace d’un an son univers entier s’était retrouvé chamboulé et elle avait tout fait pour garder la tête hors de l’eau. Doucement mais surement, bien que toujours noyée dans son chagrin, elle avait retrouvé un rythme, une mécanique.

Quand Seth était re apparut, elle avait été folle de joie, mais n’avait tout de même pas pu se résoudre à lui dire pour le bébé. C’était déjà tellement difficile de se ré adapter l’un à l’autre. Et pour lui se ré adapter à la vie tout simplement. Une maison, un foyer, une femme. Tellement loin de l’enfer qu’il avait vécu…
Ce maudit syndrome post-traumatique. Comme elle l’avait haït ce satané syndrome. Ce traumatisme qui lui avait rendu un mari amoché, désespéré, fragile et toxico.
Elle avait beaucoup prit sur elle, beaucoup pleuré dans les bras de son père. Parce qu’il n’y avait qu’avec papa qu’elle en avait parlé. Il n’y avait que lui qui pouvait comprendre, lui apporter des réponses, l’exhorter à la patience et même prendre parti. Papa savait. Papa avait combattu aussi, c’était le mieux placé pour comprendre et lui expliquer. Mais dans son désespoir revenu et sa colère nouvelle elle s’était replongée à fond dans le boulot. Au final, au lieu de se retrouver, Taylor et Seth s’étaient de nouveau éloignés. Et même Buck en avait pâti.

Ce voyage au Mexique, c’était une bénédiction ! Un moyen de se retrouver. Eux. Seulement eux. Sans jugement, sans drogue que ce soit de la came ou du boulot. Sans rien autour pour les distraire de leur couple. Parce que là était la priorité : leur couple.
Un couple marié, amoureux, qui s’aimait au delà du réel et avait même affronté le Destin ensemble. Alors, se laisser écraser par de la mauvaise humeur ? Non. Certainement pas !

Se levant à l’aube, Taylor était, comme à son habitude depuis qu’ils étaient arrivés au Mexique, allée surfer. L’hôtel se trouvait juste à coté d’un super spot de surf, les vagues étaient belles et intéressantes à surfer. Bref la jeune femme s’éclatait. De plus cela la mettait toujours en forme pour le reste de la journée. Après plus d’une heure à barboter elle était rentrée, avait pris une douche et s’était habillée, fin prête pour aller déjeuner. Elle avait une faim de loup. En attendant Seth, la jeune femme observait la plage et les surfeurs retardataires du balcon de la chambre. Bercée par les effluves des fleurs tropicales elle savourait l’instant présent plus que jamais. Soudain elle sentit les mains chaudes de son mari contre elle, et se retourna pour lui sourire. Il l’embrassa, lui disant qu’elle était belle. Répondant à son baiser son sourire s’agrandit. « T’es pas mal non plus. » Alors elle le détailla. Sa tenue… cela n’annonçait pas une flânerie dans le village. Fronçant les sourcils elle l’écouta confirmer son intuition.
« Aventure ? T’as prévu une virée dans la jungle. Je suis pas en tenue Seth. » La prenant par la main il l’invita à la suivre tout en mettant un gros sac sur son dos. Houla ! [color]« Attend ! Je mets au moins de bonnes chaussures. On sait jamais, y a des serpents dans la jungle. »[/color]

Elle lui lâcha la main, et d’un geste précipité dégagea ses tongs en un coup de pied. L’une d’elle sauta sur le lit après avoir percuté la table de chevet dans un tintement sonore, et extirpant un rire à la jeune femme. Rapidement elle attrapa une paire de chaussettes qu’elle enfila avant de mettre ses chaussures de marche. La robe elle s’en fichait. Bien au contraire c’était souple, ample, facile de se mouvoir. Mais les serpents… non fallait de bonnes chaussures.
Quelques secondes plus tard, ils descendaient les escaliers main dans la main. Taylor ignorait ce que Seth avait prévu mais elle le suivait de bon coeur. RIEN ne pourrait assombrir leur séjour en amoureux. Strictement RIEN. « Diiiiis ! On va où ? On a le temps de prendre le petit dej’ quand même ? Je meurs de faim !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A comme amour ou aventure ? ❤︎ Seth&Taylor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A comme Amour, A comme Astrid
» Tout savoir sur la fanfiction
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Derek de Saxe,« En amour comme à la chasse, le vrai plaisir est de braconner. »
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis (With Marie de Guise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Laveur de carreau de père en fils, fils de boulanger. :: Le Reste du Monde-