Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange ft. Anne&Vic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1094

MessageSujet: Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange ft. Anne&Vic   Sam 27 Mai - 20:43

Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange.
Anne-Evangeline & Victoire

Cet après-midi je ne travaillais pas, c'était mon seul jour de repos de la semaine alors je comptais bien en profiter pour une fois. Depuis que j'avais appris que je ne pourrais pas avoir d'enfant, du moins biologiquement, on ne pouvait pas dire que j'avais le moral. Heureusement que j'avais ma meilleure amie Billie qui habitait avec moi et Bucky désormais, c'était bien plus sympa pour supporter la chose. "Je ne travaille pas aujourd'hui, alors on peut se retrouver quelque part si ça te dit." Avais-je envoyé à Anouille ouais je vais l'appelait comme ça dans mes rps aussi XD l'une de mes amies proches que je connaissais depuis pas mal d'année maintenant. Depuis qu'elle était arrivée à Los Angeles en fait, j'étais la brune et elle la blonde, on formé un bon duo toutes les deux. On avait donc opté pour la plage, étant donné qu'il faisait bon, qu'il y avait du soleil. C'était le moment idéal pour ce faire une petite aprem plage. Au moins, ce n'était pas encore à cette période de l'année qu'il allait y avoir beaucoup de monde, ce n'était pas encore l'été alors autant en profiter. J'arrivai donc rapidement à la plage et vit mon amie au loin qui était déjà tranquillement installée sur le sable. A croire qu'elle avait déjà commencé à faire bronzette. J'arrivai donc vers elle le sourire aux lèvres. "Alors, tu as déjà pris des couleurs ?" Lui dis-je donc en arrivant derrière elle pour la surprendre. J'attendis qu'elle se relève pour que je puisse lui faire la bise comme salutation. "Comment tu vas ?" Lui demandai-je donc toujours tout sourire. "Ca va nous faire du bien de faire trempette." Lui dis-je donc en rigolant. J'installai donc mes affaires à côté de celle de la blondinette.

J'enlevai donc mes vêtements pour pouvoir être en maillot de bain avant de m'installer aux côtés de la jeune femme, assise sur le sable recouverte par ma serviette de plage qui représentait des chiens dans une salopette d'un beau bleu. Ca faisait du bien d'être ici, j'attendais l'été avec impatiente pour pouvoir sortir les vêtements légers. Je préférais l'été à l'hiver, c'est certain et je pense que c'est compréhensible. L'eau clair qui était devant nous avec le soleil, faisait une vue magnifique vu de loin. "Le boulot se passe bien,  j'espère ?" Lui demandai-je donc intéressai par sa réponse. Je venais souvent la voir à son travail, dans son bar que j'appréciais beaucoup depuis un petit moment déjà. Je connaissais donc pas mal de personnes là-bas, j'y venais souvent avec des collègues du commissariat au sinon des collègues de mon amie, tout simplement.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 418

MessageSujet: Re: Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange ft. Anne&Vic   Lun 29 Mai - 21:12

Depuis son arrivée à Los Angeles, Anne était aux anges. C’était presque un euphémisme d’être aux anges dans la Cité des Anges, n’est-ce pas ? La jeune femme n’était pas encore une photographe reconnue comme elle avait recherché en venant dans cette ville mais elle avait quasi tout pour être heureuse. Elle avait son petit chez elle, un job... Elle était en bonne santé et était généralement bien entourée. Qui pouvait rêver mieux comme vie ? Au où elle travaillait, le Bloody Hell, elle avait des collègues qu’elle adorait. Ne parlons pas des clients qui pouvaient être tout aussi adorables... et ne parlons pas de ces petites rencontres quotidiennes qu’elle faisait dont certaines étaient devenues des ami(e)s en Or comme Victoire. Franchement, Anne-Evangeline adorait cette fille. Ca avait de suite accroché. Généralement, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure quand Anne-Evangeline n’aimait pas une personne, mais là, ce n’était vraiment pas le cas.

En parlant de Victoire, la blondinette reçut un texto de sa part. Son amie l’informait qu’elle était en repos et qu’elles pouvaient se voir si jamais Anne était libre. Pour sûr, ce message lui fit grandement plaisir. Par automatisme, elle répondit automatiquement : « Avec plaisir ! Je finis de massacrer le gosse dans son bac à sables et j’arrive ! D’ailleurs, en parlant de bac à sables, j’ai vraiment envie de prendre un bain de soleil ! Wink ». Ah mais les gosses, ça allait bien cinq minutes même si de base, la photographe les adorait. Mais certains étaient un peu affolant et tête à claques. Evidement, lorsque la jeune femme disait qu’elle massacrait un gosse, il ne fallait pas prendre au pied de la lettre. Franchement, qui oserait dire ça à une flic ? Il fallait être malade ! Mais quand on connaissait Anne, ce n’était vraiment pas dans ses intentions. Cela signifiait bien sûr qu’elle était occupée à photographier un petit garçon pour ses parents qui souhaitaient stopper le temps et garder des souvenirs de leur enfant à cet âge-là.

Sur ce, ce fut comme ça que les deux amies avaient conclu de se retrouver à la plage. Anne-Evangeline était déjà sur place, en bikini, et avait déjà commencé son petit bain de soleil sur cette plage. C’était sans oublier ses petites lunettes de soleil au bout de son nez pour se donner un petit air. Victoire finit vite par la rejoindre.

- Et ben, te voilà ! J’ai failli ne plus attendre ! lâcha Anne, comme si elle n’avait pas que ça à faire, et en fait, si, elle avait tout de même son après-midi. Elle avait toujours du temps pour Victoire.

La blondinette se leva pour saluer son amie en bonne et due forme.

- La forme, et toi, ma biche ? Je suis contente de te voir !

Et comment ! C’était l’occasion de se parler, d’échanger les potins et de se mettre à jour. Anne se réinstalla sur sa serviette et laissa Victoire s’installer à côté d’elle.

- Oh oui ! Il fait tellement beau que ça serait dommage de ne pas en profiter... Et qui sait, aujourd’hui, c’est le bon jour pour rencontrer l’homme de ma vie ! rêvassa-t-elle.

Ben quoi ? C’était beau de rêver, non ? Et d’espérer surtout ! Anne ne perdait pas le nord et puis, étant célibataire, elle aurait un peu tort de s’en priver. Les yeux étaient fait pour mater, n’est-ce pas ?

- Le boulot se passe toujours aussi bien avec les collègues.

Anne s’entendait toujours aussi bien avec eux.

- Et puis surtout quand j’ai les meilleurs clients ! lui fit la blonde avec le sourire.

Evidement, lorsqu’elle se retrouvait face à certains policiers, beaucoup avait un sacré humour et assez d’énergie communicative.

- Ca n’a pas été trop dur cette semaine, toi ? s’intéressa-t-elle.

C’était peut-être la routine pour Victoire mais qui savait s’il lui était arrivé quelque chose d’assez cocasse. Anne appréciait les petites anecdotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1094

MessageSujet: Re: Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange ft. Anne&Vic   Dim 11 Juin - 18:38

Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange.
Anne-Evangeline & Victoire

Quand je ne travaillais pas, j'en profitais toujours pour faire quelque chose de sympa. C'est bien pour ça que j'avais envoyé un message à Anne-Evangeline que je connaissais depuis pas mal d'années déjà et m'entendais à merveille avec la jeune femme. Alors je comptais bien profiter d'aujourd'hui pour passer un moment avec elle. La blondinette m'avait proposé la plage, vu la chaleur je n'avais pas longtemps à hésiter pour lui dire un grand oui. Il faisait tellement beau, une après-midi à la plage en très bonne compagnie ne pouvait que me faire du bien. Ca faisait tellement longtemps que le connaissais Anne-Evangeline alors, on avait toujours quelque chose à se dire et puis, même si on travaillait, je passais souvent la voir dans son bar. Elle travaillait dans un bar dans lequel j'avais l'habitude d'aller avec des collègues alors ça faisait bien longtemps que j'avais fait sa connaissance. On c'était rapidement assez entendue toutes les deux et avait pas mal de point en commun. Je l'avais prise son mon aile à son arrivée à Los Angeles comme n'importe qui aurait pu le faire, depuis ce jour nous étions devenues de très bonne amie toutes les deux. Avec mon travail, c'était toujours compliqué pour voir mes amies comme j'en avais envie, alors dès que j'avais une journée j'en profitais à fond avec mes amies et c'est bien ce que j'allais faire aujourd'hui en compagnie de la jolie blondinette.

Quand j'arrivais à la plage, je vis la blonde assez rapidement qui m'attendait sûrement. J'avais hâte, il faisait bon, je sens que cela allait être une très bonne après-midi avec la jeune femme. Je me mit bien à rire quand la blonde me disait qu'elle n'allait plus m'attendre. Je l'a connaissais très bien et cela m'étonnerait énormément. Après avoir salué la jeune femme blonde, je m'installai donc à ses côtés sur le sable. "Super !" Commençai-je par dire à la jeune femme avant de reprendre. "Depuis le temps que j'attends qu'on est toutes les deux un jour de repos, je compte bien en profiter au maximum. Surtout à la plage là, c'est parfait." Dis-je donc le sourire aux lèvres à mon amie. Ca faisait longtemps que je ne l'avais pas vu alors oui, j'allais passer un moment que je ne serais pas prête d'oublier de sitôt avec la blondinette. J'éclatais de rire quand la blonde disait qu'elle pourrait rencontrer l'homme de sa vie aujourd'hui, peut-être. Ca me faisait bien rire, mais après tout c'était tout à fait possible, comme pour n'importe qui d'autre. Moi aussi, peut-être. En plus, à la plage, il n'y avait rien de mieux. On pouvait bien regarder les mecs qui passaient devant nous ou qui était dans l'eau. Comme on était toutes les deux célibataires, on savait ce que c'était et comptait bien profiter de la vie comme il faut. "Mais oui. Pour moi aussi peut-être qui sait." Dis-je donc à mon amie en rigolant.

Je passais pas mal de temps au boulot de mon amie pour venir la voir, alors bien sûr que ça m'intéressait de savoir comment ça se passait pour elle de son côté avec le boulot. J'étais contente de pouvoir constater que tout ce passait bien pour elle, ça ne pouvait que me faire plaisir. "Ah tant mieux, je suis contente." Lui dis-je donc avec un léger sourire sincèrement avant qu'elle me retourne la question. "Oh la routine." Commençai-je par lui dire. J'avais mis mes lunettes de soleil sur le bout du nez, c'était préférable avec ce temps. "On a arrêté un trafiquant de drogue..." Dis-je donc à la jeune femme. Ca c'était mes anciens démons et la blonde le savait très bien. Mais bon, maintenant que j'en étais sorti, il n'y avait plus de raisons de s'inquiéter pour moi à ce sujet.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les vagues s'allongent sur la plage, tes cheveux sur ton dos d'ange ft. Anne&Vic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire
» Sybille et Nathan à la plage (Pv : elle)
» Sur la plage abandonnée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Où allons nous? :: Venice Beach :: Beach and Pier-