Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 My head is a jungle. - saphyr ❤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esmeralda C. Martinez
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017
MESSAGES : 55

MessageSujet: My head is a jungle. - saphyr ❤   Jeu 1 Juin - 18:30


MY HEAD IS A JUNGLE.
saphyr & esmeralda
You've got the words to change a nation, but you're biting your tongue ... Assise sur le bord de mon lit, je fixe la photo que j'ai entre les mains. Nat et moi, il y a deux ans. Je la contemple depuis déjà plus de dix minutes, sentant mes yeux s'embuer de larmes. Et j'ai beau les refouler, à chaque fois, elles reviennent, ne demandant qu'à sortir, dévaler mes joues, me brûler la peau, encore. J'ai trop pleuré ces derniers temps. La mort de Nate est une épreuve que je n'aurais jamais songé affronter. Elle était la femme de ma vie, mon âme sœur, mon point de repère, je ne m'imaginais pas devoir faire face à sa disparition un jour… Pourtant, aujourd'hui, c'est le cas. Elle m'a abandonné. Peut-être que si ce chauffard n'avait pas bu, s'il avait roulé moins vite, cet accident aurait été évité, et Nat serait toujours là. Je passe doucement mes doigts sur le papier froid de la photographie, dessinant les contours du visage souriant de ma fiancé. C'est tout ce qui reste d'elle, désormais… Des photos, et des souvenirs. Je fais face comme je peux. Mais après tout, on ne nous a jamais appris à faire face à la mort. Je pensais pourtant être immunisée après avoir vu ma mère se prendre une balle quand j'avais huit ans... J'avais tort.

You've spent a life time stuck in silence, afraid you'll say something wrong if no one ever hears it how we gonna learn your song ? C'est vrai … Enfants, on nous apprends toujours des tas de choses. Mais on ne nous enseigne jamais la bonne manière de réagir face à un deuil. Parce que, de toute façon, il n'y a pas de comportement meilleur qu'un autre. Peu importe le chemin qu'on entreprend, tant qu'il nous permet, au final, d'aller mieux… Mais ce n'est pas une raison pour oublier notre entourage. Je sens les larmes rouler sur mes joues, et je les essuie rapidement. Nat n'aimerait pas que je pleure. De son vivant, elle détestait déjà ça … Elle me disait que j'étais la princesse de sa vie, et qu'elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour que je n'ai jamais à être triste. Pleurer ne la fera pas revenir. Nat ne reviendra pas. So come on, come on … Come on, come on. You've got a heart as loud as lion, so why let your voice be tamed ? J'aimerais pouvoir appeler ma tante et trouver du réconfort auprès d'elle. Mais le fait est que je ne lui parle plus beaucoup ces derniers temps. Je ne me suis pas pliée aux règles… Je n'ai pas joué la fille modèle, j'ai eu le malheur d'être lesbienne. Et ma tante m'a bien fait comprendre que je lui faisait honte.

Baby, we're a little different, there's no need to be ashamed, you've got the light to fight the shadows, so stop hiding it away ! Je finis par me lever de mon lit, reposant la photo sur ma table de nuit. Je dois continuer à vivre. La vie de Nat s'est peut-être arrêtée, mais pas la mienne. Je dois aller de l'avant, ne serait-ce que pour elle… Honorer sa mémoire, ce qu'elle est. Rien n'effacera jamais la blessure de sa mort, je le sais. Mais je peux tenter de l'apaiser, un minimum. Et rester dans ma chambre à me morfondre n'y changera rien. Je m'essuie les yeux et sors de ma chambre pour aller rapidement prendre une douche. Je reviens ensuite dans ma chambre, serviette autour de la taille, et j'ouvre mon armoire en grand, brusquement, pour trouver une tenue. Je n'y passe pas trois heures. Un jean, un pull, ça fera l'affaire ! J'essaye juste de réagir un minimum, de bouger, pour ne pas rester dans l'état amorphe où j'ai plongé il y a quelques jours. Le premier mois qui a suivi la mort de Nat, j'ai continué à aller travailler, à mener ma vie quotidienne. Un peu comme si j'étais dans le déni. C'est après que je me suis effondrée. Cela va maintenant faire deux mois que ma petite amie est morte, et ces dernières semaines, je suis restée cloîtrée chez moi. J'ai arrêté d'aller travailler, confiant les tâches à mes collègues. Je n'ai pas eu la force d'appeler Saphyr et Zoey, ils ont assez de leurs propres soucis. Arizona m'a été d'un soutien immense, et je ne la remercierai jamais assez. Mais ça ne suffit pas. Ca n'efface pas l'absence. Ni la douleur. I wanna sing, I wanna shout, I wanna scream till the words dry out...

Je claque brusquement la porte de mon armoire, tellement fort que le miroir qui y est accroché se brise. Je contemple les morceaux de verre avant de sursauter quand j'entends toquer à ma porte. Fronçant les sourcils, je sors de ma chambre. J'ai bien dit que je ne voulais voir personne pourtant... Oui, je me la joue associable. Je fais ce que je veux. J'ouvre la porte et...
- Saphyr ? Je bredouille, surprise, en voyant mon ami sur le pas de la porte. Mais je... Qu'est-ce que tu fais là ? Je pensais que tu ne revenais pas de suite à Los Angeles. Je souffle, en l'observant. Mais à son regard, je comprends et je soupire. D'accord. Qui t'as mis au courant pour Nat ? Je murmure. Rien que prononcer son prénom me donne envie de m'effondrer, mais je tiens bon. Je vais bien, d'accord ? C'est... Ca va. Je hausse les épaules et m'écarte pour le laisser entrer. Mais puisque tu es là, entre boire un verre. Comment tu vas, toi ? Je demande en refermant la porte. C'est plus facile pour moi de prétendre que tout va bien. Et puis, malgré tout, je m'inquiète vraiment pour Saphyr. Quand il a quitté LA il y a quelques mois, il était vraiment mal en point. Je sais qu'aujourd'hui, grâce à sa cure, il va mieux mais ça ne m'empêche pas de me faire du soucis. C'est pour ça que je ne l'ai pas appelé à la mort de Nat. Je n'avais pas envie de lui imposer ma peine alors qu'il a déjà énormément à faire avec la sienne. Cependant, je dois admettre que le voir là me soulage énormément... Ce qui explique peut être pourquoi je vais le prendre soudainement dans mes bras, posant mon front contre son torse. Et je reste là, les yeux fermés.
1er juin 2017
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
My head is a jungle. - saphyr ❤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» My head is a jungle ♫ [Ft. Baldryck ♥]
» (m) julian schratter ⊹ my head is a jungle with you inside
» L. SARAH OWEN + My head is a jungle
» ♪ My head is a jungle, jungle | PV
» My head is the jungle (Leo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Des fois, t’as pas un peu envie de pas rien faire ? :: Flashback-