Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toi tu es l'aimant et moi le métal [ Ayleen & Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 132

MessageSujet: Toi tu es l'aimant et moi le métal [ Ayleen & Noah]   Mar 27 Juin - 22:04

"Toi tu es l'aimant et moi le métal❞Ayleen&NoahCela faisait quelque temps que je me posais des questions sur ma relation avec Ayleen.
Je n'avais pas le droit de tomber amoureux d'elle , je n'avais aucun droit de lui manipuler ses sentiments pour au final lui briser son coeur.
Je devais assumer mes erreurs et ma connerie auprès d'elle mais si assumer mon erreur résonnait comme la perte de Ayleen et qu'elle voudra plus que je vienne dans sa vie, suis-je prêt à supporter ça?

Au fond , j'ai voulu jouer à un jeux dangereux car au final, je suis tombé amoureux d'elle mais j'allais la perdre à cause d'un pari et surtout qu'elle l'a apprit par mon meilleur ami.
J'ai envoyé un message à Ayleen pour lui dire de me rejoindre au Griffith Park pour qu'on puisse s'expliquer sur ce pari et j"étais prêt à lui avouer mes sentiments.
Elle me manquait et je ressentais le besoin de la voir, de m'expliquer sur mon comportement mais surtout lui dire que je l'aime et que je la désire plus que personne d'autre.

Je suis dans le parc et je n'arrive pas à me calmer, va-t-elle venir à mon rendez-vous ? ou va-t-elle me poser un lapin et je comprendrais vu le mal que je lui est fais.
C''est fou ce que l'amour peut nous faire quand on tombe sur la bonne personne surtout que je n'étais pas tomber amoureux depuis Anna.
Je m'allonge et ferme les yeux en attendant ma belle Ayleen , j'imagine ce que ma vie serait sans l'avoir rencontrer.
-Noah ! Tu m'entend?

La voix de Ayleen me sort de mon rêve et je compris qu'elle était venu à mon rendez-vous afin qu'on puisse mieux s'expliquer.
-Désolé de t'avoir fait peur Ayleen, je rêvais je dirais. ça va toi?






[/b]
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayleen W. Reyes
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/06/2016
MESSAGES : 167

MessageSujet: Re: Toi tu es l'aimant et moi le métal [ Ayleen & Noah]   Mer 28 Juin - 14:19

Tu fixais le plafond, ton regard était vide, et tes yeux étaient bouffis par les larmes que tu avais longtemps versé. Tu ne voulais pas sortir de ton lit, tu n'en avais guère l'envie. Tu voulais juste rester affalée sur ton confortable matelas, à écouter des chansons tristes, et à pleurnicher en essayant d'étouffer du mieux que tu pouvais tes sanglots à l'aide de ton coussin trempé par tout ce que tu avais versé, tu n'avais plus l'envie de manger quoi que ce soit. Tu avais complètement perdu l'appétit, après la "nouvelle" que t'as apprises par Seth hier soir. Tous des connards. Tu ne voulais plus d'aucun mec dans ta vie. Tu songeais même à devenir lesbienne. Depuis tout ce temps-là, il se foutait clairement de ta gueule. Tu rigolas légèrement en répétant une dizaine fois cette phrase dans ta tête. Il se foutait de moi, il n'en avait absolument rien à faire de moi. Naïve, naïve et conne. Voilà ce que tu étais, ces deux mots-là te décrivaient à merveille. Pendant que tu fantasmais à fond sur ton "prince charmant", lui il en ricanait avec ses potes. Ta soeur t'avait préparé un petit déjeuner - chose qui n'arrive que très rarement, voir jamais - en te priant d'en goûter. Tu n'en avais absolument pas envie. Si tu mangeais, tu allais sûrement vomir. T'étais comme ça quand tu étais dans une phase de dépression, tu ne pouvais rien te mettre sous la dent. Tout le contraire de ta soeur chérie. Elle quand elle déprimait, c'était cent fois pire que quand elle est dans son état normal. Elle ne vidait pas que les placards quand elle se sentait triste, elle vidait le frigo aussi. Un petit bruit provenant de ton téléphone te sortit en sursaut de tes profondes pensées. Premier réflexe, tu pensas à l'éteindre, tu n'avais aucunement l'envie de parler à quelqu'un. Mais, la fameuse musique déprimante que tu écoutais venait de ton cellulaire. Tu lâchas un soupir, tu voulais ignorer ce message mais tu étais un peu curieuse. "C'est peut-être urgent..." pensas-tu avant de déverrouiller ton téléphone. "Vous avez reçu un message de Noah le connard". Tu fronças légèrement tes sourcils et après exactement deux secondes d'hésitation, tu te décidas de lire le message. "Rendez-vous au Griffith Park, vers 16h." Sérieusement ? Tu le trouvais pathétique. "Qu'est-ce qu'il va me sortir encore ? Hum... Je suis désolé Ayleen, ce pari ne voulait absolument rien dire, je tiens à toi chère amie!" essayas-tu en imitant ridiculement sa voix grave. "Qu'il aille se faire foutre..." dis-tu en soupirant. Si il pensait que tu allais te rendre à ce rendez-vous, il te prenait ouvertement pour une conne.

---------------

"Je suis conne. Je suis très conne." Tu regardais le jeune homme de loin, tu ne savais pas si tu devais partir le voir, ou rebrousser ton chemin. Tu avais décidé à la dernière minute de venir, ce qui expliquait le joli look que tu portais. Un joli t-shirt jaune sali par une tâche de Fluff qu'Alex avait renversé sur toi, long jogging rose dégueulasse et tongs. Quoi que, ton look allait peut-être devenir à la mode quelques année plus tard... Ou pas. Tu t'avanças sans la moindre assurance vers le jeune homme, les jambes en coton, le front en sueur et les mains moites et tremblantes. Tu avais peur, et tu avais honte. Ce que tu ne comprenais pas. C'est lui qui devait avoir honte, et non toi. Mais tu avais honte, honte de t'être faite ridiculisé par ses amis, honte que pendant tout ce temps, il te prenait pour une conne. "Je suis là." lui dis-tu en essayant de paraitre la plus froide possible. Il ne te répondit pas. Sérieusement Noah ? Sérieusement ? "Je suis là!" dis-tu d'une voix un peu plus insistante, suivi d'un raclement de gorge. Tu étais ridicule. "Noah! Tu m'entends ?!" crias-tu cette fois-ci, ce qui le fit enfin sortir de ses pensées. "Désolé de t'avoir fait peur Ayleen, je rêvais je dirais. ça va toi?" Tu rigolas donc sarcastiquement devant ce qu'il te dit. Tu avais une forte envie de lui envoyer violemment ton poing dans son joli minois, afin de l'amocher un peu. "Ça va ? T'es sérieux Noah ? Est-ce que tu te rends compte, que t'es en train de me demander si ça va ?!" Les larmes te montèrent légèrement aux yeux - déjà ?- mais tu essayas de les retenir. Chose que tu savais parfaitement bien faire. "Tu crois que je vais bien ? Non! Comme tu peux le voir, non, je ne vais pas bien, sale petit con!" Tu étais en colère, tu voyais rouge. Mais tu étais triste aussi. Brisée de l'intérieur. Comme autrefois. Ce sentiment-là, tu ne l'avais pas ressentis depuis très longtemps. Le connard en face de toi faisait resurgir en toi des sentiments que tu n'avais pas ressenti depuis longtemps. Des sentiments que tu croyais avoir oublié. Tu croyais qu'avec Noah, tu allais te reconstruire. Mais là, tu n'étais que pitoyable. "Toi je suppose que tu vas bien. T'as gagné le pari. Il ne te faut plus qu'une photo, pour leur prouver. commenças-tu, ta voix tremblotant légèrement. Tu allais bientôt craquer. "T'avais pensé à prendre une photo ? Sûrement. Tu peux me prendre en vidéo maintenant, je vais dire à tes potes que je suis tombée amoureuse de toi, t'auras tout gagné! Parce qu'il leur faut bien des preuves, non ?" lui crias-tu en laissant les larmes couler cette fois-ci. Tu ne pouvais plus les retenir, tu ne voulais plus. "Pourquoi tu m'as appelé ?" lui demandas-tu, cette fois-ci plus calmement en t'essuyant tes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Walker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/01/2017
MESSAGES : 132

MessageSujet: Re: Toi tu es l'aimant et moi le métal [ Ayleen & Noah]   Sam 1 Juil - 16:45

"Toi tu es l'aimant et moi le métal❞Ayleen&NoahJe me relève sans pouvoir la regarder correctement et en plus je suis un véritable idiot pour lui demander si elle va bien.
Ayleen avait raison de s’énerver car lui demander si elle allait bien était comme si je lui enfonçais le couteau dans son petit coeur que je n'avais pas eu l'intention de lui briser.
J'ai tellement honte de ce que j'ai fais et encore , elle devait savoir que ce pari n'avait plus de sens pour moi car chaque jour un peu plus, mon coeur tombait littéralement amoureux du sien .
-"Tu crois que je vais bien ? Non! Comme tu peux le voir, non, je ne vais pas bien, sale petit con!" dit-t-elle avec colère.
-Je suis désolé Ayleen, je suis très maladroit ..
-T'avais pensé à prendre une photo ? Sûrement. Tu peux me prendre en vidéo maintenant, je vais dire à tes potes que je suis tombée amoureuse de toi, t'auras tout gagné! Parce qu'il leur faut bien des preuves, non ?"
A la base du pari, je devais prendre une vidéo au moment ou elle irait m'avouer ses sentiments pour moi mais , les choses ont pris un autre sens et j'avais oublié ce pari car ça n'avait plus d'importance à mes yeux.

J'ai mal au coeur de me dire que je suis un véritable idiot qui n'a pas su être digne d'elle, Ayleen mérite mieux que moi comme homme , quelqu'un qui saura la respecter et lui combler de bonheur mieux de ce que j'ai pu lui apporter.
J'aurai pu ne pas l'appeler pour éviter de lui briser encore plus son coeur mais sa présence me manque, son sourire , ses gestes , tout me manque et je veux la reconquérir comme il se doit.
L'amour est une longue bataille même si il y'a des obstacles de la vie , il ne faut pas lâcher cette bataille car la récompense est la plus belle.

-Je t'ai appelé car je devais te parler de ce pari , tu dois savoir la vrai raison de tout ça et surtout que tu sache que je ne voulais pas te blesser car ce pari n'a plus d'importance à mes yeux je;... dit-je en reprenant ma respiration avant de me relancer








[/b]
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayleen W. Reyes
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/06/2016
MESSAGES : 167

MessageSujet: Re: Toi tu es l'aimant et moi le métal [ Ayleen & Noah]   Lun 24 Juil - 18:05

Le soleil te tapait à la tête. Tu regrettais ne pas avoir pensé à prendre des lunettes de soleil, ou un chapeau. Ça allait bien matcher avec ton style vestimentaire en plus. Ironie... Tu ne te sentais pas très bien, et tu commenças à regretter d'être venue ici. Tes ongles s'enfonçaient dans ta peau, tellement tu serrais fortement tes poings. Mais, tu ne ressentais aucune douleur physique. La douleur de ton coeur serré prenait clairement le dessus. "Je suis désolé Ayleen, je suis très maladroit .. " Un autre rire sarcastique sortir de ta bouche. Oui, il était très maladroit. Il parlait sans réfléchir, preuve qu'il n'en avait rien à faire de toi. Il ne faisait pas d'efforts, du moins, pas assez. Il ne savait même pas comment s'expliquer correctement. "Je t'ai appelé car je devais te parler de ce pari , tu dois savoir la vraie raison de tout ça et surtout que tu saches que je ne voulais pas te blesser car ce pari n'a plus d'importance à mes yeux je..." Noah s'arrêta quelques secondes, et il n'eut même pas le temps de se relancer qu'une douleur violente se fit ressentir dans ton crâne. Quelqu'un venait de te lancer un ballon à la tête.

Cette fois-ci, ta colère atteignit son paroxysme. Tu te retournas, et tu fis face à un gars torse-nu, aux longs cheveux blonds, et aux airs d'un surfeur. Normalement, tu ne te serais pas gênée de le draguer, tu te serais même proposée d'aller jouer au volley avec lui et sa bande. Cette idée te tentait bien, histoire d'énerver un peu plus Noah. Mais tu n'avais pas tellement le moral. "T'es aveugle ou quoi ? Fais attention, tu m'as fait mal!" Le blondinet t'adressa un très grand sourire. Il se baissa, afin de se tenir sur son genou droit, puis il déposa un baiser sur ta main en s'excusant avant de rejoindre ses trois amis derrière, qui étaient visiblement morts de rire. Tu rougis légèrement, avant de te retourner vers Noah. "Ça, c'est ce qu'on appelle un gentleman." lâchas-tu avec tout ton sarcasme avant de reprendre glacialement. "Qu'est-ce que tu allais me dire ? Dépêche-toi, je n'ai pas tout mon temps." Tu étais méchante, et tu le savais. Mais tu étais très rancunière comme fille, soit tu ne pardonnais pas facilement, soit tu ne pardonnais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Toi tu es l'aimant et moi le métal [ Ayleen & Noah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acessoirs/décors: aimant et mousses..
» (M) Un frère aimant et protecteur • 1 personne
» Tuto sur les aimants
» Armes interchangeables
» Un jeune et un vieux au pays du feu. [Pv Kokochiyoi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Où allons nous? :: Santa Monica :: Griffith Park-