Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Minion
Konan Argent
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/11/2015
MESSAGES : 979

MessageSujet: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Ven 7 Juil - 22:22

Prend ma main et me lâche pas ❞Arizona et Konan
Jeudi 6 Juillet à 20h
Nous sommes officiellement ensemble avec la belle Arizona et moi même j'ai du mal à y croire par moment.
Je ne pensais pas que mes sentiments serait réciproque du côté de la blonde et pourtant, nous nous sommes embrassé lors de notre rendez-vous au restaurant.
Pour le moment , il y'a que Taylor et Fiona qui sont au courant de ma relation et c'était très bien comme ça.
Je n'étais pas prêt à le dire à tout le monde et puis, j'avais besoin d'aller doucement avec elle car elle a tellement souffert à cause d'un idiot que je ne voulais pas la brusquer.

Un patron m'appelle pour me dire de mixer à New York car il organise une grande soirée et il veut en mettre plein la vue.
Je ne dis pas que je suis un professionnelle dans la musique mais petit à petit, je me suis fais un nom dans le milieu des nuits dj.
J'ai accepté ce travail surtout que ça me permettrait de me faire gagner un paquet d'argent et je décide de faire la surprise d'emmener Arizona en week-end à New York.
Je prend mon téléphone et rien que entendre sa douce voix me fait palpiter mon coeur.
-Salut trésor , ça va? Prépare tes affaires pour demain soir, nous partons quelque part mais c'est un secret.

Vendredi 7 Juillet à 11h

Aujourd'hui est un grand jour pour moi et surtout pour mon couple avec Arizona, notre premier week-end en amoureux à New York , c'est pas fabuleux ça?!
Arizona ne savait pas la destination encore et je voulais la faire patienter encore un peu plus , je prend ma voiture afin de la récupérer devant chez elle avec ses affaires.
Je ne pensais plus à la grande soirée de ce soir mais plus à comment cela va se passer entre nous en tant que couple?! Si jamais on n'avait été trop vite? Si on perdait toute cette magie ?
Ressaisis toi Konan! C'est pas la peine de stresser comme un idiot ! Tu va assuré et elle va encore plus tomber amoureuse de toi.
Arizona est devant chez elle avec le grand sourire comme habitude et je baisse ma vitre et répond:
-En route princesse! Nous avons beaucoup de chose à vivre ce week-end.
Nous allons en direction de l'aéroport et pendant le trajet , nous discutons de tout et de rien mais surtout j'avais besoin de savoir son avis.
-Tu es contente de passer un week-end avec moi?


[/b]
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Arizona Stewart
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 25/02/2017
MESSAGES : 408

MessageSujet: Re: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Dim 9 Juil - 0:13



Konan & Arizona



Prends ma main et ne me lâche pas.



JEUDI 06 JUILLET 2017

Des pulls ? Des shorts ? Un maillot de bain ? Des moufles ? J’étais complètement perdue. Je relisais à nouveau le message de Konan. « Salut trésor, ça va ? Prépare tes affaires pour demain soir, nous partons quelque part mais c'est un secret. » Un secret… Mais comment pouvais-je préparer une valise sans connaître la destination au préalable ? Je tournais au rond dans ma chambre, valise grande ouverte posée sur le bord de mon lit, plusieurs coups d’œil en direction de mon placard. « Sapristouille. J’emmène quoi ? » me demandais-je pour la énième fois, comme une idiote parlant à elle-même en se regardant dans le miroir. La valise était encore aux trois-quarts vide. Seuls les sous-vêtements étaient placés à l’intérieur de celle-ci. Vous me direz que c’est déjà un bon début, mais le plus dur restait à venir. « Et qu’est-ce que je prends comme chaussures, hein ? » m’exclamais-je en regardant ma petite collection de chaussures au pied du placard. Des talons ? Des baskets ? Des sandales ? Bordel. Trop de questions. J’étais préoccupée, mais en même temps carrément excitée par ce week-end qui s’annonçait parfait. Parfait, pour la simple et bonne raison que j’allais le passer avec Konan. Konan, ce DJ carrément charmant, pour ne pas dire canon, avec qui j’avais entamé une relation de couple depuis peu. Enfin, le quatre avril, pour être exact. Finalement, moi qui avais tellement douté à son sujet, s’il y avait possibilité qu’il se produise quelque chose entre nous, j’étais bien ravie d’avoir sauté le pas en quittant le restaurant auquel nous nous étions rendus pour notre premier "rendez-vous". « Je ne peux même pas avoir un indice ? » envoyais-je à mon petit-ami par texto. Mais il était tenace, il s’accrochait à cette idée de surprise. Mais je devais avouer que ça me plaisait aussi. Cette audace de partir à l’inconnu… Cela reflétait tellement sa personnalité. Mais il s’adressait à une casanière ! J’avais besoin de mon petit confort. L’inconnu me faisait peur. Mais j’avais confiance. C’était lui. Et pour lui, pour nous, j’avais envie de faire au mieux et tenter cette nouvelle aventure.


❀❀❀


VENDREDI 07 JUILLET 2017

La valise avait finalité était bouclée. Pas sans mal. Mais j’étais prête à partir, je l’attendais de pied ferme devant chez moi, il passait me chercher en voiture. Sur le pas de ma porte, je réfléchissais. Un week-end ensemble… Cela voulait dire qu’on passait à l’étape supérieure, non ? Il allait me voir sans maquillage, en pyjama… Mon dieu, et si je pétais dans le lit ? Bordel. Je pensais à choses totalement improbable juste avant le grand départ. Allez, tout va bien se passer Arizona… Justement, j’apercevais la voiture de Konan arriver au loin. Ainsi, j’attrapais la hanse de ma valise pour m’avancer jusqu’au bout de mon allée, prête à grimper dans la voiture. « En route princesse ! Nous avons beaucoup de choses à vivre ce week-end. » me dit-il en baissant la vitre, allant que je m’y penchais avec un large sourire pleine d’impatience et d’excitation. Parce que, ouais, je devenais une gamine quand je le voyais. Je me dépêchais d’ouvrir le coffre pour y déposer ma valise faite n’importe comment, comprenant tout et n’importe quoi pour ne manquer de rien durant ce séjour. Je retrouvais vite Konan en m’installant dans la voiture au siège du copilote. Mon dieu, j’avais l’impression que j’allais vivre une aventure incroyable alors qu’il ne s’agissait que d’un simple week-end. Mais bon, les premiers week-ends en amoureux sont toujours synonymes de bons souvenirs, non ? Je déposais un baiser sur les lèvres de Konan, comme un réel bonjour digne de ce nom. « Ah, j’ai hâte ! Let’s go ! » dis-je en tapant dans mes mains. Oui oui, j’étais réellement comme une gamine qu’on amenait à Disneyland en surprise : hystérique, impatiente, les étoiles plein les yeux.

Mon seul indice ? Nous allions en direction de l’aéroport. Je connaissais la route par cœur. Il faut dire que j’avais eu à le prendre plus d’une fois. Pour le travail, comme pour me rendre en Nouvelle-Zélande afin de rendre visite à mes grands-parents, toujours résidant sur ma terre natale. « Tu es contente de passer un week-end avec moi ? » me demandait Konan entre deux conversations. Si j’étais contente de passer un week-end en sa compagnie ? « Oh que oui ! Penses-tu ! » répondais-je du tac-au-tac. J’étais excitée comme une puce, mais surtout curieuse de savoir notre destination. « Bon, par contre je t’avoue que le fait de ne pas savoir où nous allions m’a un peu -énormément- stressé. » Et encore, je minimisais les choses. On en parle des cent pas que je faisais autour de ma valise dans ma chambre la veille ? « Je ne savais même pas comment faire ma valise… » avouais-je d’une petite voix. Il ne fallait juste pas qu’il m’avoue qu’on irait au Pôle Nord, parce que je n’avais pas réussi à mettre la main sur mon bonnet en laine. Sinon, il me semblait avoir tout le nécessaire, peu importe où nous allions. « Mais bon, de toute façon, tu ne vas pas me bander les yeux une fois à l’aéroport, n’est-ce pas ? Je saurais rapidement la destination ! » ajoutais-je en riant. Quelle perspicacité !


© Ludi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Konan Argent
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/11/2015
MESSAGES : 979

MessageSujet: Re: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Dim 16 Juil - 14:05

Prend ma main et me lâche pas ❞Arizona et KonanNotre premier week-end en amoureux et croyez moi , j'étais stressé car je voulais que tout soit parfait pour ma princesse.
On s'était tourné autour et puis nous avons officialisé notre relation depuis quelques semaines , ce week-end devait être parfait aux yeux de ma belle blonde et j'avais prévu de faire plein de chose en rapport avec ce qu'elle aime.
Il avait juste ce soir ou je jouais ma carrière professionnel mais je n'en est pas encore parlé à ma copine en espérant qu'elle ne boude pas.
Elle était impatiente et voulait savoir à tout prix le lieu de notre destination , c'est vrai que ce n'est pas les îles ou un autre pays mais pour un début New York était très bien pour nos débuts amoureux.
Je suis heureux aussi ma chérie, non je ne vais pas te bander les yeux ne t'inquiète pas!
Ce voyage était une aventure qu'on faisait tout les deux et la peur de ne pas pouvoir assurer reprenait son porte dans mon esprit.
Arizona était une jeune femme qui aimait la simplicité et même si je n'étais pas riche , ce n'était pas grave l'intention y était et je voulais qu'elle se rende compte du message que je veux lui dire.

On se gare à l'aéroport et nous commençons à se mettre dans la file ou était marqué New York en gros et je me retourne pour dire à ma sirène.
-New York est notre destination princesse! J'espère que ça te plaira pour un premier week-end en amoureux c'est un bon début non?
Nous commença à nous installer dans l'avion en prenant place sur les sièges respectifs et je commence à lui raconter le programme de ce soir avec la soirée que le patron m'a demandé de mixer.
Je lui prend son doux visage et pose mes lèvres sur les siennes pour lui pour lui faire comprendre que sa présence me faisait du bien .


[/b]
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Arizona Stewart
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 25/02/2017
MESSAGES : 408

MessageSujet: Re: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Dim 16 Juil - 17:57



Konan & Arizona



Prends ma main et ne me lâche pas.



Nous étions partis. Partis en direction de l’aéroport. La destination suivante ? Seule Konan la connaissait. Et bien sûr, le petit coquin se privait bien de m’avouer où nous nous dirigions. Il disait que c’était "une surprise". Il ne se rendait pas compte à quel point une femme était bouleversée quand on lui disait ça. Pourquoi ? Tout simplement parce que la préparation d’une valise est sacrée pour une femme. Il faut pouvoir en rentrant un maximum dans un minimum de place. Alors ne pas savoir quoi emporter, c’était la catastrophe. Quelque chose digne d’un cataclysme d’importance mondial. Mais j’avais réussi à m’en sortir. Après plusieurs heures de lutte, certes, mais j’avais réussi. Finalement, j’avais pris un peu de tout, afin de ne manquer de rien. De toute façon, j’étais le genre de nana à emporter quatre maillots de bain juste "au cas où". J’étais bien trop prévoyante, ce qui me valait des surpoids de valise à chacun de mes déplacements aériens. Finalement, je terminais toujours pas payer un supplément comme une idiote, simplement parce que je n’avais pas pesé ma valise au préalable, prétendant avoir un compas dans l’œil. Il était beau le compas, tiens ! Bref. Toujours est-il que cette fois, c’était bon. La valise était bouclée, installée dans le coffre, et j’avais posé mon derrière sur le siège passager à l’avant de la voiture. Le sourire de Konan me donnait confiance, j’appréhendais moins ce séjour. Car oui, j’appréhendais quand même. Il faut dire que c’était notre premier voyage en amoureux. C’est toujours quelque chose de fichtrement flippant et excitant à la fois. Heureusement, la deuxième option était plus présente que la première à l’heure qu’il était. Je n’avais qu’une envie : savoir où nous allions. Où allions-nous passer ce week-end ensemble ? Qu’allait-on faire là-bas ? Est-ce que ça va nous rapprocher davantage ? Va-t-on vivre des aventures qui nous lieront à jamais ? J’étais plus qu’emballée ! Et le fait que Konan était également heureux de passer ce week-end avec moi, me donnait encore plus la banane et l’envie d’y être déjà.


❀❀❀


« New York est notre destination princesse ! J'espère que ça te plaira pour un premier week-end en amoureux c'est un bon début, non ? » me dit enfin Konan, alors qu’on était devant le comptoir d’enregistrement, affichant en bien gros la destination « NEW YORK ». Un bon début, disait-il ? C’était un SUPER BON début, oui ! J’avais un sourire arrivant jusqu’aux oreilles, c’était sûr, avec des étoiles plein les yeux. En réalité, il aurait pu m’amener n’importe où, j’aurais eu la même réaction. Rien que l’idée de partir avec lui le temps d’un week-end me mettait dans un état d’euphorie incroyable. « Tu plaisantes ? C’est GÉNIAL ! J’adore New-York ! » répondais-je, plus qu’enthousiaste. Je ne pouvais m’empêcher de déposer un baiser sur ses lèvres. Mon dieu, ce mec était parfait… Si je commençais à tomber complètement amoureuse de lui ? Oh, je ne saurais le dire… A vrai dire, je n’étais qu’une vraie fleur bleue de base, donc je tombais rapidement dans les filets des hommes. Pour finalement être déçue à la fin. Je m’accrochais beaucoup trop rapidement et facilement aux hommes. Ma sœur Kate me disait que j’avais un « cœur tout mou », tandis qu’Holly ajoutait que j’étais simplement « qu’une idiote avec un cœur bien trop ouvert », ce à quoi Oliver finissait par répondre que je « devrais m’endurcir ». Et comment cela se terminait ? Je me laissais endormir par des paroles, des fausses petites attentions, pour que finalement l’homme m’annonce du jour au lendemain que c’est terminé entre nous. Mais avec Konan, je ressentais que c’était différent. Il était différent.

« Oh mon dieu, on va décoller ! » m’exclamais-je dans une euphorie terrifiante, applaudissant même dans mes mains. On aurait dit une gamine, je me faisais de la peine. En réalité, je faisais la femme excitée à l’idée de partir en vacances le temps d’un week-end avec l’homme avec qui elle entretenait une relation charnelle, mais j’étais une vraie flippette des décollages et atterrissages. J’étais même le genre à applaudir à la fin du vol, quand le pilote nous faisait un bel atterrissage, simplement pour le remercier de ne pas nous avoir tuer. Alors que finalement, c’était son travail quoi. Je n’étais jamais très détendue dans les avions, j’osais à peine me lever pour aller aux toilettes, car je me disais que ce serait forcément au moment où je me lèverais qu’il y aura quelques secousses et que je céderais à la panique. Généralement, je prenais un somnifère pour mes voyages professionnels. Mais là, j’étais avec Konan, et je ne pouvais clairement pas l’abandonner de la sorte alors qu’il m’emmenait en voyage.

Le décollage passé, dans un stress plus ou moins contrôlé, c’est alors que Konan m’annonçait le programme de notre séjour. Et ce soir, c’était boulot pour lui. J’aurais pu être déçue de ne pas passer cette première soirée à New York avec lui, mais je ne l’étais aucunement. C’était pour son travail, sa carrière. Et puis, je comprenais alors pourquoi on était là. Il ne s’agissait à l’origine que d’un voyage professionnel, mais il avait demandé s’il pouvait être accompagné pour rallonger légèrement son séjour et en faire un voyage d’agrément. « Oh, mais c’est génial ! Et du coup, ça se passe où ? Je peux t’accompagner là-bas ? » demandais-je innocemment. Mais à vrai dire, tout était calculé. Nous nous étions rencontrés dans une soirée où il mixait. Je ne voudrais pas qu’il rencontre une autre femme de la même façon, ce soir en mixant, alors que je ne suis pas dans les parages. Il arrivait toutefois à me rassurer avec l'une des meilleures façons possibles : avec ses baisers.


© Ludi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Konan Argent
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/11/2015
MESSAGES : 979

MessageSujet: Re: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Jeu 20 Juil - 15:35

Prend ma main et me lâche pas ❞Arizona et KonanJe vois dans ses yeux qu'elle était la femme la plus heureuse de parti à New York avec moi et ce sentiment me rassura car je vous cache que j'avais peur qu'elle soit déçu de la destination.
Bim ! J'avais touché le coeur de la belle en l'emmenant à New York puisqu'elle d'après ce que je comprend elle aime cette ville et ça tombe bien car je vais lui faire visiter tout et lui offrir un week-end de rêve.
En voyant Arizona toute heureuse et existé à l'idée de passer le week -end avec moi comme une petite fille à qui on lui disait qu'on allait à DisneyLand me rendait totalement heureux.
Suis-je en train de tomber complètement amoureux ? Seul le temps et le bon dieu me le dira mais j'éprouvais des sentiments très fort vis à vis de la jeune femme.
EN lui racontant le programme de ce soir , la jeune femme pourrait être déçu et pensait que ce voyage n'était d'autre qu'un voyage professionnel mais pas du tout .
Ce voyage était un voyage en amoureux et même si à New York , je devais mixer le temps d'une soirée notre week -end était très long.

Toute innocente ma petite Arizona me demande si elle peut m'accompagné , je sens bien que derrière tout cette innocence se cachait la peur que j'aille voir ailleurs.
Notre rencontre était lors d'une soirée alors que je mixais et ce soir, j'allais mixé et je pouvais comprendre que la belle blonde puisse avoir peur que je rencontre une autre femme.
Comment lui faire comprendre qu'il avait que Arizona dans mon coeur et personne d'autre? La seule qui me fasse battre mon coeur.
- Ma chérie, tu es obligé de m'accompagner car j'ai besoin de toi à mes côtés alors tu as plutôt intérêt à venir ! La soirée se passe dans un immeuble d'une société assez connu et le patron organise une soirée .

Je me rapproche de l'oreille de ma princesse et lui chuchote tout en prenant sa douce main :
-Il y'a que toi que j'aime Arizona , la seule qui fasse battre mon coeur et qui me provoque des frissons sur le long de mon corps. Rien et ni personne ne pourra me faire douter de mes sentiments envers toi Lady. Ce soir après la soirée, je m'occuperai de toi toute la nuit.
Le voyage dura longtemps au point qu'on s'est endormi  en écoutant notre chanson , nos doigts était enlacé et sa tête poser sur la mienne.

Nous arrivons à New York et je peux vous dire qu'il faisait pas si chaud que ça comme je l'avais prévu , je donne mon gilet à ma princesse pour ne pas qu'elle attrape mal .
Sorti de l'aéroport , nous avons réussi à trouver un taxi qui nous emmena dans l'hôtel donc j'avais réservé pour ce week-end .
Arrivé à l'hôtel , nous nous installons dans notre grande chambre avec baignoire compris et j'observais ma dulcinée .
-Comment trouve-tu cette chambre?

[/b]
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Arizona Stewart
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 25/02/2017
MESSAGES : 408

MessageSujet: Re: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Mer 16 Aoû - 21:07



Konan & Arizona



Prends ma main et ne me lâche pas.



Nn soirée… Monsieur Argent allait mixer lors d’une soirée à New-York. Et c’est une fois dans l’avion qu’il m’en parle ? Finalement, j’aurais pu penser que ce n’était qu’un week-end placé sous un rendez-vous professionnel, et non pas un week-end romantique comme je l’avais espéré. Mais j’étais bien trop contente pour lui. Il évoluait dans ce milieu qui le passionnait tellement et où il était si doué, que je ne pouvais qu’en être ravie et le soutenir le plus possible dans sa démarche et son évolution, devenant alors du DJ national. Même si, je pouvais m’emballer un peu trop, parce qu’il ne s’agissait que d’un mixage lors d’une soirée dans une société, soirée organisée par le patron de la boîte. Mais quand bien même ! Si la société était connue, comme il me le disait, cela pouvait lui ouvrir plein d’autres portes. Alors je souriais comme une gamine, fière de son homme. Parce que, oui, je l’appelais désormais ainsi. Konan était désormais mon homme, mon homme à moi et moi seule. Alors, jalouse comme je suis, je ne manquais pas de demander si j’étais invitée lors de cette soirée. Il ne manquait plus qu’il y aille sans moi et me laisse seule comme une potiche dans la chambre d’hôtel à l’attendre… Là, j’aurais été plus que frustrée. Mais heureusement, il me rassurait en me disant que j’étais même obligée de venir. Décidément, ce gars savait me parler, me rassurer, m’enthousiasmer.  Et alors, sans que je m’y attende ou dis-je quoi que ce soit qui pouvait l’amener à dire de telles paroles, Konan s’approcha de moi pour caresser mon oreille de ses douces paroles. « Il y'a que toi que j'aime Arizona, la seule qui fasse battre mon cœur et qui me provoque des frissons sur le long de mon corps. Rien et ni personne ne pourra me faire douter de mes sentiments envers toi Lady. Ce soir après la soirée, je m'occuperai de toi toute la nuit. » Il l’avait dit là, non ? Il avait bien dit qu’il m’aimait ? AIS-JE BIEN ENTENDU CE QUE JE PENSE AVOIR ENTENDU ? Mon cœur s’affolait alors qu’un feu d’artifice explosait à l’intérieur de mon ventre, faisant s’envoler plein de petits papillons aux ailes colorées dans un jeté de paillettes phosphorescentes. Oui, il s’en passait des choses dans mon bidou. La seule chose que je pouvais répondre à cet instant-même ? Un regard, un sourire, un baiser. Le trio gagnant. Je devais être tellement perturbée par ses paroles que je ne pouvais plus ouvrir la bouche, de peur certaine de ne pas dire de mots aussi mignons et attendrissants. Ainsi, je déposais ma tête sur son épaule, fermant doucement les yeux pour repenser à ses dires si parfaits, me faisant dire que c’était l’homme idéal, l’homme avec qui je pourrais vivre le reste de ma vie.

❀❀❀

NEW-YORK.

Arrivés à l’hôtel, nous entrions dans une magnifique chambre aux tons de crème et caramel, surplombant la ville avec d’immenses baies vitrées qui donnaient sur la ville. « Comment trouves-tu cette chambre ? » me demanda le DJ alors que des milliers d’étoiles s’étaient glissées dans mes yeux. « Mon dieu, je la trouve… Magnifique. » répondais-je en me retournant vers mon petit-ami. Je m’approchais de lui en courant pour lui sauter dans les bras et l’embrasser. « Je sens que ce week-end va être exceptionnel ! » ajoutais-je le relâchant de l’emprise de mes bras. « Il faut qu’on soit à cette soirée à quelle heure ? » demandais-je en ouvrant ma valise. WAIT. ALERTE ROUGE. JE REPETE, ALERTE ROUGE ! « Mais attends… J’avais prévu une robe, oui, mais… Je ne pensais pas qu’on allait aller à une soirée si importante ! » dis-je à moi-même en panique. Ainsi, je réagissais que je n’avais absolument rien à me mettre pour ce soir, je ne pouvais certainement pas y aller avec la guenille que j’avais apportée, voyons. Bon, ok, la robe que j’avais apportée était carrément acceptable, voire même complètement divine, mais ma vue était obstruée par l’envie d’apparaître comme la plus belle femme sur terre, simplement pour Konan. Respire Arizona… « Hm… Ne fais pas attention à ce qu’il vient de se passer. Dis-moi juste combien de temps j’ai pour me préparer, s’il te plait mon cœur. » dis-je à nouveau, d’un ton plus calme, essayant de ne pas céder à la panique plus que nécessaire.


© Ludi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Konan Argent
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/11/2015
MESSAGES : 979

MessageSujet: Re: Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]   Mer 23 Aoû - 12:57

Prend ma main et me lâche pas ❞Arizona et KonanJe ne suis pas un homme qui dit facilement mes sentiments , je suis assez pudique sur ce sujet là mais voyez vous je sais les montrer même si rien ne vaux les paroles sortir du coeur.
On allait profiter le temps d'un weekend juste elle et moi et c'était le plus important, le temps de s'évader hors de Los Angeles pour qu'on puisse mieux se retrouver et se connaître.
Arizona n'avait pas le droit de penser que je l'emmenais juste parce qu'il avait la soirée alors que c'était faux car je voulais quand même l'emmener.
Elle panique en me disant qu'elle ne pensait pas que c'était une soirée assez importante et qu'elle n'avait pas de robe convenable.
Je ne sais pas si je dois être flatté qu'elle veuille être la plus belle femme à mes yeux ou le prendre mal car j'avais l'impression qu'elle était déçu.
-Tu sais ce n'est pas une soirée importante, c'est pour un anniversaire donc ne t'inquiète pas tu sera parfaite dans ta robe et puis les hommes n'ont pas besoin d'avoir yeux que pour toi. dit-je en la prenant dans mes bras.

Elle va pensait que je suis un homme jaloux qui ne partage pas sa copine et c'était tout à fait normal ! Je partage pas ma copine et puis quoi encore ?! Elle s’inquiétait pour l'heure car elle voulait prendre son temps de se faire belle et puis quelle femmes ne met pas du temps pour se préparer?! Ayant vécu qu'avec des femmes, je savais à quel point il était important de se préparer afin qu'elles se sentent belle .
-Dans deux heures, nous devons y être mais je dois te montrer quelque chose . dit-je en l'emmenant vers le balcon.

Je la prend par la taille et lui montre la vu de New York avec ses lumières scintillant , c'était une sacré beauté des yeux de voir la ville illuminé de la sorte.
J'avais fais exprès de prendre la chambre la plus haut pour qu'on puisse avoir une belle vue, en regardant ce paysage on pouvait se croire le maître du monde.
-Alors qu'en pense-tu ?
[/b]
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prends ma main et me lâche pas [ Arizona & Konan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La main invisible
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Laveur de carreau de père en fils, fils de boulanger. :: L'Amérique-