Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Fluffy
Alex Regan
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 19:07




Alexia Jane Buckley

❖ Nom Buckley changé en Regan ❖ Prénom(s) Alexia Jane aka Alex ❖ Date et lieu de naissance 4 Juin 1985 à Skygway, Alaska. ❖ Nationalité Américaine ❖ Orientation sexuelle Hétérosexuelle ❖ Statut civil Célibataire ❖ Profession et/ou études Consultante au FBI en phase de devenir agent. ❖ Décris ton personnage en quelques adjectifs Combattive - déterminée - attentive - peureuse mais courageuse - silencieuse - réservée - manipulatrice - angoissée - honnête - fragile ❖Avatar Gal Gadot   ❖ Groupe L'Anachorète hypocondriaque ❖ Crédits Tumblr


L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire


Il y a l’avant. Puis il y a l’après. Il y a les rêves. Puis les démons.
Des rêves de gloire, de bonheur, de voyage, de réussite. Savourer simplement l’odeur d’un café au réveil, jouer du piano ou encore monter à cheval. Porter des robes magnifiques, visiter Florence et retourner chez soit, dans ces étendues sauvages qui ont été son berceau, qui ont fait d’elle cette jeune femme pleine de vie, sauvage, et belle. Cette jeune femme qui avait tout. Tout pour réussir et croquer la vie à pleine dent.
Puis il y a eu la peur. Le noir. Les sons. La terreur. Les démons se sont fait une place, ont dévoré tous ses rêves et tous ses espoirs. Ils ont demeuré là, et certains y sont toujours. La peur d’un contact, d’un regard, d’un rire. Les combattre est devenue une question de survie. Et la survie est devenue mécanique. Observer si l’on est pas suivie. Repérer les sorties, les caméras, le spray au poivre dans le sac, la batte de baseball près du lit. Toujours vérifier que les verrous sont bien fermés. Mettre une bouteille en verre en équilibre sur la poignée avant d'aller se coucher. Un rêve. Oui. Celui de se remettre à vivre sans songer à la survie. Cesser d’avoir peur et de craindre demain. Car il n’y a rien de plus agréable au monde que la caresse du soleil sur son visage. Le rire d’un enfant. La chaleur d’un feu dans la cheminée accompagné d’un bon repas. Tout. Absolument tout est préférable au puits. Est préférable à Lui.

Que penses-tu de la ville de Los Angeles ? Le renouveau, l’espoir, la reconstruction. Après avoir vécu ce qu’elle a vécu, elle ne pouvait décemment pas rester à New-York. Tout l’y étouffait. Les bruits, les gens, l’atmosphère. Les souvenirs. Alors quand on vint la chercher pour avoir son avis et son ressenti. Lorsqu’elle découvrit Los Angeles et l’avenir qu’elle y pouvait imaginer. Elle fit le choix de s’y installer. Voilà presqu’un an maintenant qu’elle y vit et cherche à se reconstruire. Pour être honnête elle n’a pas vu grand chose, se contentant d’aller de la maison au travail  et du travail à la maison. Ici elle espère que la cité des Anges finira par chasser les démons. Concernant ton groupe choisi, pourquoi avoir choisi celui-ci ? De l’impulsivité, de l’instabilité, un coté sombre allant et venant au fond de cette jolie petite tête bien faite. Voilà pourquoi ? On pourrait vous expliquer le pourquoi du comment pendant des heures. Mais ça reviendrait à vous faire une thèse de psycho et psy… c’est pas mon rôle. Si vous voulez en savoir plus, posez donc la question à son thérapeute. Quel est ton petit secret ? La peur, la foule, la peur, le calme. Se sentir traquer, observer. Tout cela la hante tellement qu’elle est limite agoraphobe et a encore peur de sortir de chez elle. Elle fait de préférence ses courses sur internet et passe les récupérer en voiture. De même, en dehors de son boulot, avec un coéquipier, elle n’entrera jamais seule chez vous.


Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Calamity-Jane Ton petit âge petit. Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens Donner vie à des personnage Razz (si on peut pas les tuer...) Personnage inventé ou scénario Inventé Où as-tu connu le forum? Ils savent... Un dernier petit mot  cute



Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque


Code:
[b]Gadot Gal :[/b][i][url=Url de la fiche de présentation] Regan Alex[/url][/i]
[b]Regan Alex : [/b][i]Quartier d'habitation[/i]
[b]Regan Alex : [/b][I]Agent du FBI[/i]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Alex Regan
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 19:07


“We make our own monsters, then fear them for what they show us about ourselves.”



Il y a des peurs qu’on ne maitrise pas. Et il y a des monstres qu’on ne nomme pas.

« Comment vous sentez-vous aujourd’hui ? »
« Ça va. » Sa voix est profonde, empreinte de calme. Le silence s’installe doucement tandis qu’elle réfléchit. En face la psychologue patiente, et la regarde. Peut-être devrait-elle dire quelque chose. Quelque chose d’autre que ce simple "ça va". Depuis le temps elle devrait savoir comment ça marche. Nerveusement elle se frotte les mains, consciente que ce geste sera aussitôt répertorié dans ce maudit carnet noir. Elle se réprimande, essaie d’adopter une posture plus ouverte et reprend.
« Je crois. »
Oui elle croit. Parce que l’affirmer intégralement serait revenir à mentir. Et elle n’est pas une menteuse. Pas avec Elle. Il y a eu trop de confidences, trop de questions sans réponses, de doutes et de pleurs pour oser mentir.

« Vous sortez un peu ? Découvrez votre nouvelle ville ? Los Angeles vous plait ? »

La réponse qu’elle s’apprête à donner l’amène forcément à la réflexion. Au commencement.

Au commencement il y avait Skygway. Petite ville d’Alaska, entourée de montagnes et d’étendues sauvages. La confiance acquise et sereine que votre enfant rentrera le soir. Tout le monde connait tout le monde. On ne verrouille pas ses portes et les larcins restent... des larcins. New-York lui fit découvrir un autre aspect de l’existence. Une ville. Une grande ville. Qui grouille de gens et de vie et ne dort jamais. Mais la promesse d’un avenir radieux. Elle est belle, pleine de vie et de naïveté, et elle plait. Sa mère, veuve, l’accompagne, et ensemble elles s’établissent une vie faite de combats, de difficultés, mais d’espoirs et de joies. La première claque sera la cancer de sa mère. Alors Alexia-Jane enchaine les petits boulots, toujours avec ce sourire qui ne la quitte jamais. Et au détour d’un café des photos, pour un magazine, pour des vêtements. C’est un début de carrière qui doucement s’annonce et qui la remplit de joie. Avec cela elle pourra payer les frais d’hôpitaux de sa mère. Et elles pourront être heureuses. Puis… ses souvenirs s’arrêtent, lui laissant un gout de bile dans la bouche. Elle se hait. Si elle n’avait pas été si naïve, si stupide. On était à New-York bon sang !
Sur le bord du quai un homme lui parle. Il est tard, elle a froid, et est pressée de rentrer. Elle lui répond distraitement. Sans se départir de son stupide sourire. Sans comprendre ni comment ni pourquoi elle se retrouve soudainement plaquée au sol. Ça fait mal. Autre douleur dans le cou, un aiguillon qui s’enfonce. Puis tout se brouille et devient noir. Une légère lueur, elle gémit. Les cahots, une voiture qui sursaute... beaucoup. Puis de nouveau l’obscurité.

Les souvenirs se perdent et se mélangent, mesquins, sadiques. Tout comme l’homme à qui elle les doit. Une pièce sombre et poussiéreuse, humide. Une chaine lui irritant la cheville. À moins que ce ne soit le puits. Ce font de puits vide au reste d’eau froide lui engourdissant les extrémités. Et sa couverture miteuse, détrempée, et puante. Cette couverture qui ne lui est d’aucune utilité dans ce froid hivernal mais à laquelle elle se raccroche comme si cela était la plus belle des créations. À moins que ce ne soit le contact venimeux d’une main sur son corps, ou d’un poing s’abattant sur son visage. La morsure brulante d’un tisonnier ou les cordes à ses poignets ? Les cris. Les hurlements. Lesquels ? Les siens et ceux des autres ? Toujours cette même odeur de moisissure, de sang, et parfois de mort. Puis il y avait les surprises, des bougies, des caresses, qu’elle avait appris à apprécier malgré elle, car de loin préférables aux tortures. Jouer le jeux, lui faire croire qu’elle était résignée sous son pouvoir. Mais se montrer non plus trop vide ou sinon il se débarrassait d’elle, comme il s’était débarrassé des autres. Le grincement assourdissant du lit, le cliquetis des chaines, des pleurs toujours des pleurs. Et toujours, toujours ce froid pénétrant et cette obscurité grandissante.

Personne. Personne dehors ne la cherchait. Sa seule résignation était celle qu’elle finirait par mourir là. Là. Dans cette boue, ce froid, cette poussière et cette obscurité. Là. Entre deux déplacements à l’arrière d’une camionnette puante, droguée comme un animal. Aux mains d’un sadique qui se servait d’elle comme on se sert d’un chiffon, et qui la garderait en vie tant qu’il ne se serait pas lassée d’elle, de ses talents, de sa beauté, alternant entre douceur malsaine et violence inouïe. Puis il y avait eu ce trou, l’obscurité, le grincement d’une trappe, puis le silence. Et plus rien. Elle avait hurlé, hurlé encore et encore jusqu’à ne plus avoir de voix. Ses cris avaient laissé la place aux sons lointains de la forêt et du temps qui passe. Alors elle avait compris, et attendu. Attendu qu’Elle vienne la chercher. Après tout ce temps. Enfin. La Mort.

Une seconde. Ou un siècle.
Soudain un son, un bruit, un grincement. La terreur qui déferla en elle lui laissa la bouche sèche, les yeux baignés de larmes et un coeur au bord du précipice. C’en était fini d’elle. Enfin. Mais malgré tout, malgré le désir d’en finir, de cesser enfin cette attente insupportable et éternelle, ce qui demeurait de son instinct de survie agitait ses entrailles dans une effroyable mascarade. Terrifiée, résignée, elle leva les yeux vers la lumière, décidée à regarder son bourreau droit dans les yeux une dernière fois.
L’éclat du jour lui fit mal, elle cligna des yeux. L’air pur s’engouffra dans son trou et elle resserra un peu plus sa misérable couverture contre elle. Malgré la douleur que lui infligeait le jour elle tenta désespérément de voir le visage qui se penchait dans le puits. La voix, l’odeur, c’était…
Différent.
Chut. Tais-toi. L’espoir n’a pas lieu d’être. N’a plus lieu d’être.
Sa vue se brouilla, baignée de larmes. Une expression qu’elle ne comprit pas, mais qui exprima la surprise, l’effarement. Était-ce possible ? Alors venue d’un temps très lointain, rouillée par le silence, abimée depuis trop longtemps par les cris et les larmes, une voix roque qu’elle ne se reconnut pas demanda. Pitoyable.
« Aidez-moi. »

Une part d’elle même tenta de refouler les sanglots mais ces derniers éclatèrent lorsqu’une main chaude la saisit et la tira vers la lumière.
« Ne me faites pas de mal. Je vous en supplie. Aidez-moi. »
Était-il possible d’espérer ? D’espérer que la fin ne serait finalement pas la mort ?

Étrangement elle ne se souvenait plus de ce qui avait suivit. C’était plutôt comme des flashs. Des mots qu’elle captait ici et là. Ce qui lui revenait avec le plus de consistance c’était les sensations. Les odeurs. Les sons des sirènes, ou d’une portière qui claque. La chaleur de la couverture que l’on posait sur elle. À force de trop d’obscurité et des larmes elle ne voyait pas très bien. Les images étaient flous, les sons indistincts. Et pourtant. Elle n’oublierait jamais son visage à lui. Lui, son sauveur. La peur l’avait de nouveau terrassée lorsqu’on avait emmené l’homme loin d’elle. Elle ignorait son nom, mais jamais elle n’oublierait que grâce à lui elle avait été rendue à la vie. Enfin… si on pouvait appeler ça une vie.

Combien de temps ? Cinq ans. La réponse l’avait laissée comme un galet violemment échoué sur une plage un jour de tempête. Cinq ans. Et combien de temps dans ce puits ? Les médecins affirmaient environs une semaine. Encore aujourd’hui elle avait du mal à réaliser que durant cinq ans sa vie avait cessé et le monde avait tourné. On lui avait dit qu’on n’avait jamais cessé les recherches. Même après la mort de sa mère. Que comme elle, d’autres femmes avaient disparues, certaines avaient été retrouvées, malheureusement mortes. Qu’elle avait de la chance d’être en vie, de s’en être sortie. Mais à chaque fois qu’elle demandait qui, toujours la même réponse : on ne sait pas.
Ce monstre anonyme courrait toujours dans la nature, infligeant ses jeux sadiques et ses tortures à d’autres femmes comme elle.
Elle avait de la chance ? Était-ce de la chance que de vivre dans une terreur pareille ? La peur du noir, des grincements, du froid, des gens. Des gens aussi, tout simplement. De ces rapaces qui ne l’avaient pas laissé tranquille, à chercher à atterrir sur cette planète qu’elle ne reconnaissait plus. On l’avait prise en photo sous toutes coutures, touchée, palpée, examinée, questionnée, encore et encore. Puis on l’avait laissé sortir et on l’avait laissée là, seule, à se débrouiller. Par chance, ou certainement par charité, l’agent Anderson l’avait aidée. Tout d’abord une maison, puis un thérapeute, et des visites, régulières. Simplement pour lui indiquer quoi faire ou comment le faire, savoir comment elle allait.

Le vrai tournant, la vraie prise de contrôle avait été quand Anderson était venu la chercher, lui disant qu’une femme avait été enlevée dans des circonstances similaires.  Une autre retrouvée morte. Ce n’était pas le même tueur, mais ils n’en étaient pas surs. Pouvait-elle leur donner son ressenti ? Se replonger volontairement dans les souvenirs n’avait pas été facile, loin de là. Mais au moins elle avait été en contrôle. Contrôler la situation, s’exprimer, et traquer. Traquer enfin un monstre et le faire payer pour toutes les souffrances infligées. Peut-être pas à elle, mais à d’autres. Elle s’était enfin sentie forte et utile, et le regard que lui avait lancé la jeune femme retrouvée valait tous les combats. Une de plus rendue à la vie. Et plus rapidement qu’elle-même…

Alors elle avait discuté avec son thérapeute, posée les questions. Passant du statu de passive qui répond aux questions à celle d’active qui en pose. Elle voulait aider, comme elle le pouvait. Les autres femmes n’avaient pas tenue plus d’un an auprès de ce psychopathe collectionneur. Elle, elle avait tenu cinq ans. Était-ce une preuve d’intelligence, d’adaptation, de combativité ? Avait-elle compris son tortionnaire ? Elle l’ignorait. Elle ignorait sur toute la ligne pourquoi ? Pourquoi elle ? Mais elle voulait aider. Et ce n’est qu’à la condition d’une très étroite surveillance qu’ils avaient dit oui. Alors elle avait quitté New-York. Cette ville maudite, pour suivre ce qui allait devenir son équipe. Et de là, elle tenterait de sauver ce qui pouvait encore l’être…

« Oui. Ça va. Le climat est agréable ici. Et… Euh… J’ai décidé de m’acheter des meubles. J’ai même commencé à regarder. »

« Vous êtes allée dans un magasin de meuble ? »

« Euh… oui. » Elle déglutit, honteuse. Depuis le temps qu’elle était à Los Angeles elle aurait du faire ça il y a longtemps. Doucement la thérapeute sourit.

« C’est une bonne nouvelle ça Alex. Alors dîtes-moi, quelle genre de meubles vous recherchez ? »



❖ ❖ ❖
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Edward Samuels
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/01/2016
MESSAGES : 721

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 19:10

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Unicorn
Caleb J. Campbell
Team Unicorn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 19:17

Re-bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fichette. coeur
Hâte de voir ce que tu vas en faire. omg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Manek Kirschnen
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 972

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 19:39

Rebienvenuuuue avec ce super DC et la superbe Gal amour amour
J'ai tellement hâte de lire ta fiche ! cute
Et merci encore ! heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Anne-Evangeline Baker
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 1418

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 19:48

Rebienvenue à toi hello Travailler avec le FBI, c'est la classe à Dallas ça hello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Alex Regan
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 20:03

Merci à vous !!! Ça fait plaisir de tels encouragements ! cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Lou Morland
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 16/08/2015
MESSAGES : 5878

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 21:47

Bonjour toi
(tu es bonne coeur )
(oh ! et i love you so much huhu )
(enfin... c'est plutôt we love you so much What a Face )
(et depuis le jour de la maternelle, la varicelle, les kermesses, les mentons ouverts, les classes de neige, vertes, les réunions dans les escaliers, les fesses, les saucissons, les miaulements les soirées, le paddle et l'avenir ... ET CA FAIT 25 ANS QUE CA DURE JESUS SEIGNEUR TOUT PUISSANT fifou fifou)

Et éclate toi avec ta pepette Razz
Tu crois qu'elle a une épée dans le dos qui tient avec ses fesses comme Wonder Woman ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Alex Regan
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 22:23

MDR... si je ne savais pas des choses je dirais que tu as trop bu ma petite chérie en charlotte

25 ans ? déjà ? Mais ça c'est du coup de vieux ! fifou

Dis pas ça, Gal elle est amour Et je vous mijote un truc de fifou !!! Et puis avec les fesses qu'elle a elle peu se permettre de tout faire tenir avec ! cute

Merci pour l'accueil mon cachalou coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Josh McCarthy
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/10/2016
MESSAGES : 1650

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Dim 9 Juil - 22:43

Tu nous prépares un truc de fifou ? Hâte d'en savoir plus alors !
Rebienvenue parmi nous ma belle & fighting pour ta fiche. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Derek Bullock
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/02/2016
MESSAGES : 773

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Lun 10 Juil - 8:39

Rebienvenue ma belle avec ce choix de fou - elle est si belle - et j'ai hâte de vous lire avec Juju parce que ça va être magique heart3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Bucky Swan
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/03/2016
MESSAGES : 996

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Lun 10 Juil - 14:13

Re-Bienvenue avec ce superbe avatar cute fall
Bon courage pour la suite de ta fiche, j'ai hâte de voir ce que tu mijotes huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Alex Regan
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Lun 10 Juil - 21:04

Merci à vous !! coeur Je vais essayer de faire ma fiche au plus vite ! cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Unicorn
Elsa D. Wilkerson
Team Unicorn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 586

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Mar 11 Juil - 1:45

Bienvenue !!!

Moi, j'aime beaucoup : peureuse, mais courageuse. Non, non elle n'a pas besoin de dire qu'elle est peureuse. On ne rira pas d'elle voyons. huhu Arrow À moins que ce soit elle dont elle a peur. Petite lumière que je me suis dites grâce au titre. I'm intelligent ! héhé1

Ok je ressoooorsssssssssssssssss Arrow Arrow Arrow

Courage pour ton histoire !!! hola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Taylor Sullivan Argent
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016
MESSAGES : 1253

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Mar 11 Juil - 7:13

Il n'y a aucune honte à avoir peur. Là où il n'y a pas de peur il n'y a pas de courage ! heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Alaric Winchester
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/09/2016
MESSAGES : 479

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Mer 12 Juil - 15:11



La validation de ton adorable personne!
Les lumières du port d'Alexandrie... Chantent encore la même mélodie...


Félicitations! C'était terrifiant et merveilleux de lire son histoire *-*

Maintenant, il ne te reste plus que quelques étapes fondamentales pour que ton intégration soit parfaite. Tout d'abord, je t'invite à créer ta fiche de liens (et de rp en même temps) dans cetopic, puis de créer également une fiche d'évolution dans cette partie là. Tu trouveras également le topic des demandes où il te sera possible de demander un rp, un colocataire, un mariage, une grossesse ou même un multicompte si tu te sens l'âme d'un schizophrène endurci.
Il ne te restera alors plus qu'à RP.

Enfin, une fois que ces étapes seront franchies. Tu pourras également venir flooder ici et participer aux jeux mis en place

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Alex Regan
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Mer 12 Juil - 15:24

Merci beaucoup !!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Matthew McGregor
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 2515

MessageSujet: Re: ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.   Mer 12 Juil - 16:14

Waaah la belle Gal amour
Re-bienvenue parmi nous et félicitations pour ta validation ma belle hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ALEX ••• I trust everyone. It's the devil inside them I don't trust.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Tes rancœurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-