Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mar 1 Aoû - 14:00

Comme pour la majorité des soirs, Anne-Evangeline était de service au Bloody Hell. Elle y bossait depuis son arrivée à Los Angeles depuis un peu plus de trois ans déjà. Débarquant en touriste dans cette ville dans le but de se faire connaître dans la photographie, malheureusement, elle ne pouvait pas vivre de ses clichés. Pas encore. C’était difficile de se faire connaître dans cet univers et d’y percer, mais elle y arrivera un jour. Des personnes venaient tout de même à elle pour ses services de photographie, ce qui était encourageant. De toute manière, Anne-Evangeline ne pouvait abandonner cette passion...

En tout cas, si de bosser à Bloody Hell lui permettait de payer son loyer, elle s’y plaisait bien. Elle s’entendait à merveilles avec son patron et ses collègues. Même si elle en avait vu passer des employés en l’espace de trois ans, seuls Ezekiel, barman, et Charlene, serveuse, restaient fidèles au poste. Ils étaient tous les trois comme une petite famille. Ils appréciaient parfois passer un petit moment ensemble après la fermeture pour s’amuser un peu.

Si l’équipe était géniale, l’ambiance également. Etant proche du commissariat, Bloody Hell était le lieu préféré des flics. C’était assez rare de ne pas en voir. Ils étaient assez sympas en général. Evidement, Anne ne parlait pas de quelques lourdingues et matchos. Comme partout, il y avait vraiment de tout. Parmi ses clients préférés, c’était là aussi qu’elle retrouvait souvent son amie Victoire. Elles prenaient le temps de se voir quelques instants pour échanger les nouvelles et les potins. C’était toujours un plaisir de la retrouver et la voir. Vraiment. Anne appréciait vraiment ces petits moments avec cet amour de fille.

En cette soirée, les employés n’avaient pas encore fait l’ouverture du bar. Charlene n’était pas encore arrivée. Elle avait un petit empêchement. Quant à Ezekiel, celui-ci était dans la réserve à vérifier les stocks. Anne-Evangeline était seule dans la salle principale en train d’installer les chaises par terre et nettoyer les tables. Pour se motiver, la blondinette avait mis la radio en arrière fond. Approchant sur sa dernière table pour la nettoyer, « Like a Virgin » de Madonna passa. Si la jeune photographe avait commencé à fredonner la chanson, là, elle ne put se retenir de danser et de chanter à haute voix.

Chanson

But you made me feel
Mais tu m'as fait me sentir
Yeah, you made me feel
Oui, tu m'as fait me sentir
Shiny and new
Brillante et nouvelle

Like a virgin
Comme une vierge
Touched for the very first time
Touchée pour la toute première fois
Like a virgin
Comme une vierge

Sur ce dernier mot, « virgin », ce fut là qu’elle se retourna après un petit déhanché et se retrouva comme une conne face à un mec. Sa voix était très vite descendue. Non, elle ne se retrouvait absolument par honteuse face à cet inconnu. Enfin, « inconnu » était vite dit puisqu’elle l’avait déjà aperçu auparavant. Là n’était pas la question.

- Salut ! Euhh... Le bar n’est pas ouvert encore !

A moins qu’elle ait fait une grosse bourde ! Cela dit, elle ne se doutait absolument pas que c’était le petit nouveau de la boite. Son patron l’avait prévenu mais il ne fallait pas trop en vouloir à la mistinguette d'avoir oublié.

- La sortie est par là-bas ! fit-elle en démontrant la direction de la sortie avec son chiffon dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
James Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2017
MESSAGES : 40

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mar 1 Aoû - 17:31


Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy !


Anne-Evangeline & James

Ca allait être mon premier jour en tant que serveur dans un bar. Bon j'étais plus alcoolique et ne voudrais pour rien au monde le redevenir un jour parce que sinon, je ne vois pas comment ça pourrait finir, peut-être encore plus catastrophique que la première fois qui sait ? J'avais déjà perdu ma femme à cause de l'alcool, c'était bien ça qui m'avait décidé d'arrêter, même si cela avait été trop tard. Pour rien au monde, je retoucherai à une bouteille. Je travaillais aussi en tant que jardinier que j'avais trouvé assez facilement en fait. Ce n'était pas spécialement quelque chose qui me plaisait des masses, mais bon au moins ça payait le loyer, c'était le principal pour moi. J'avais passé la soirée avec ma soeur, Arizona. Je l'avais souvent au téléphone comme mes autres frères et soeurs, mais ce n'est pas la même chose. Ca devait faire quelques semaines qu'on ne ce n'était pas vu et il fallait que je rattrape le temps perdu avec ma grande soeur tout de même. J'avais déjà perdu mon boulot en tant que flic, alors celui-là j'y ferai attention et ferait tout pour les choses ce passe le mieux possible. J'étais repassé chez moi pour pouvoir me changer, il fallait quand même que la tenue soit assez présentable pour le premier jour. C'était la moindre des choses.

Une fois prêt, je montais dans la voiture. Oui parce que ce n'était pas la porte d'à côté quand même. J'arrivai donc quelques minutes plus tard à destination, je regardais le bar au loin quelques minutes avant de trouver le courage de sortir de la voiture pour pouvoir rentrer à l'intérieur de l'établissement. On pouvait quasiment dire que j'étais rentré sur la pointe des pieds, du moins la jeune femme blonde ne m'avait pas entendu. Elle était tellement dans sa danse pendant qu'elle faisait le ménage, ça me faisait bien rire, mais je fis mine de rien, je restais juste planté là en attendant qu'elle puisse s'apercevoir que j'étais derrière elle, à attendre. "Désolé, je ne voulais pas vous déranger en plein... ménage." Dis-je donc, j'avais mis quelques secondes avant de trouver le terme que j'allais l'employer auprès de la jeune femme. "Heu merci, mais je viens travailler en fait." Dis-je donc à la blonde quand cette dernière croyait que j'étais un client, avec que j'allais plutôt devenir son collègue. En même temps, elle n'aurait pas pu le deviner comme ça.

Elle voulait carrément me mettre dehors, elle est sérieuse. "C'est moi le nouveau serveur... Je m'appelle James." Lui dis-je donc avec un léger sourire dessinait sur mes lèvres, il fallait bien que je me présente à la jeune femme après tout. Je ne savais pas, probablement qu'elle avait dû être prévenu qu'il y aurait un nouveau serveur dans leur bar. J'espère qu'il allait y avoir une bonne ambiance ici, parce que sinon ça ne serait pas toujours une partie de plaisir pour aller au boulot. "Alors vous êtes nombreux dans les employés ?" Demandai-je donc intéressait. Après tout, il fallait bien que je me renseigne à minimum. Même si j'étais totalement déterminé dans mon choix, être entouré d'alcool à l'en voir, ne serait probablement pas facile tous les jours, je m'accrocherai.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mar 1 Aoû - 19:11

La honte ! Bon, Anne-Evangeline n’était pas spécialement du genre à s’en faire pour si peu. Ca aurait pu tomber sur n’importe qui, du moins, il y avait plus de chance que ça tombe sur un de ces collègues mais cet inconnu ? Anne-Evangeline ignorait depuis combien de temps il était là, de combien de temps il l’avait observé et d’ici une quinzaine petites minutes ou bien après une quinzaine de jours, il l’aura vite oublié, donc ce n’était pas un gros problème. La première chose qui venait à l’esprit de la blonde était de le jeter dehors et non de lui demander si elle pouvait l’aider ou s’il avait besoin de quelque chose... Mais on n’entrait pas dans un bar fermé comme ça. Elle n’avait qu’à courir après les flics à côté au moindre pépin. Devrait-elle jouer la carte flic ? Là, c’était certain qu’Anne poussait un peu fort le bouchon. Paranoïa, bonjour ! Elle se méprenait de la situation. Rassurez-vous, normalement, elle n’était pas comme ça !

En fait, la raison de sa venue était pour le travail. C’était au complet, merci, au revoir... avant qu’il se présente en tant que serveur au nom de James.

- Ah !

Le visage d’Anne se déconfit. Elle comprit qu’elle venait de faire une grosse boulette. Et merde, elle était marquée à vie là avec sa petite danse en mode « Like a virgin ».

- Hum. Je suis désolée ! fit-elle en s’approchant de lui, et en dégageant une mèche de ses cheveux. Hum. Je voulais pas être désagréable.

Elle s’arrêta, stoïque devant lui, et lui présenta sa main pour qu’il la serre.

- Je suis Anne-Evangeline, se présenta-t-elle souriante. Serveuse. Je serais ta collègue !

Encore un peu, la blondinette s’attendait déjà à ce qu’il y ait une réaction sur son prénom à la rallonge et peu commun. Depuis le temps, Anne en avait l’habitude. Puis, la petite mistinguette passa derrière le comptoir du bar et comptait le nettoyer aussi.

- Le patron ne t’a rien dit ? On est deux serveuses, un barman. Le patron vient de temps en temps nous donner un coup de main. Il engage parfois un ou deux serveurs supplémentaires, des étudiants de passage par exemples. Ezekiel, le barman va pas tarder à arriver. Il est en train de s’occuper des stocks. Quant à Charlene, et bien... elle va arriver aussi.

Pour ne pas dire qu’elle était en retard... Anne se stoppa dans ses gestes et s’accouda au comptoir, et lui fit :

- Tu comptes rester longtemps ? Est-ce que .. ce que tu viens de voir un peu plus tôt peut rester entre nous ? Enfin, je suppose que tu n’as rien vu, vrai ?

Non, elle ne cherchait absolument pas de marchander là. Quelque part, elle le testait. De toute façon, ses collègues la connaissaient depuis trois ans donc rien les étonnait d'elle. Et d'ailleurs, à ce qu'elle avait entendu, il n'avait pas de formation dans le service, comme elle avant d'être engagé ici. Ca serait sans aucun doute à elle de le chaperonner comme Ezekiel l'avait fait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
James Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2017
MESSAGES : 40

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mer 2 Aoû - 15:26


Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy !


Anne-Evangeline & James

Elle m'avait bien fait rire pendant sa petite danse, mais en lui adressant la parole, finalement elle m'avait pas l'air d'être très commode comme fille. Pourtant, au moins j'avais pu constater qu'elle était pleine de vie. Tout comme moi, ce qui était plutôt rassurant pour un début. Quand la jeune femme blonde me remarqua enfin, cette dernière me prit pour un client. Je lui expliquai donc aussitôt que j'étais le nouveau serveur qui venait travailler ici et me présentais donc à la jeune femme. Je pouvais constater qu'elle n'avait pas spécialement l'air ravi de me voir débarquer ici, j'eus un petit sourire en coin la jeune femme s'excusait et qu'elle ne voulait pas paraître désagréable. C'était un peu tard pour le coup, mais bon elle n'aurait pas pu deviner en même temps. "Aucun problème. Tu n'aurais pas pu deviner que j'étais le nouveau serveur." Répondis-je donc. De toute façon qu'est-ce que j'aurai pu rajouter de plus ? Ce n'était pas du bien grave, j'avais déjà vu plus désagréable dans ma vie, alors à côté, elle s'était rien de bien méchant. Probablement que le patron avait dû me dire tout ça, mais comme c'était il y a un petit temps, j'avais probablement dû oublier tout ce qu'il avait pu me dire sur le personnel de son bar. J'écoutais attentivement la jeune femme quand elle me présentait les autres personnes avec qui elle travaillait depuis le temps. "Enchanté." Répondis-je donc avec un léger sourire quand la jeune femme blonde se présentait à moi. J'attrapai la main qu'elle me tendait et la serra fermement. J'avais une bonne poignet de main, je pense qu'elle pouvait le constater oui. Ca se sentait. "Oh sisi, mais comme ça fait un moment déjà..." Commençai-je par lui dire sans vraiment oser avouer que j'avais probablement dû oublier ce qu'il avait pu me dire. Ca le faisait pas trop quoi.

J'espérai que c'était une bonne équipe. S'ils étaient tous comme la jeune femme blonde que j'avais sous les yeux, je ne savais pas vraiment ce que ça pourrait donner sur le long terme. "Ils sont sympa ?" Ouais, je n'aurai peut-être pas du poser la question, mais en fait je m'étais même pas rendu compte que je l'avais dit à voix haute. Elle devait me prendre pour un con, sur le coup. "D'accord, parfait." Rajoutai-je donc, quand elle m'avait présenté tout ce beau monde qui travail dans cet établissement. C'était quoi cette question ? A savoir si j'allais rester longtemps, c'était un peu le but non ? Comme tout le monde j'avais un loyer à payer, alors forcément que je voudrais rester le plus longtemps possible, s'il n'y avait pas de problème au boulot. "Pour les finances, oui ça serait bien que je reste autant que je le peux." Répondis-je donc à la jeune femme avant de réfléchir à ce que j'allais lui dire pour le reste de ces questions qui me faisaient bien sourire. "Pour tout t'avouer, si j'ai tout vu." Commençai-je donc par lui dire avant de reprendre. "Je ne voulais pas te déranger, alors j'ai entendu sagement que tu es fini." Rajoutai-je donc avec un léger sourire qui se dessinait sur mes lèvres. "Je garderais ce que je sais pour moi, t'inquiète." Lui dis-je donc avec un clin d'oeil. Après tout, comme on allait travailler ensemble, il fallait bien qu'il y est une confiance qui s'installe entre nous.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mer 2 Aoû - 19:10

La jeune femme avait tellement été dans son petit monde et sa petite bulle qu’elle fut prise au dépourvu par cet individu venu de nulle part. Pas une seule seconde qu’elle aurait pensé que c’était le nouveau serveur qui débarquait. Ca lui était littéralement sorti de la tête.

Face à lui, Anne-Evangeline se rattrapa en se présentant et en lui tendant sa main qu’il récupéra. Prise ferme, sans la moindre hésitation, ni timidité. Il ne semblait pas manquer de confiance en lui. En fait, le contraire aurait peut-être été étonnant. Au fond de son esprit, elle avait l’impression de l’avoir déjà vu quelque part. Peut-être ici, même. Elle ne savait plus.

En passant derrière le comptoir pour faire sa petite vie, elle avait une autre impression. Ce James venait en « touriste » ou bien ? Ou bien c’était une manière pour converser et lui tenir la jambe. Non, Anne-Evangeline n’était pas du tout mauvaise langue... Mais il osait quand même lui demander si ses collègues étaient sympas ! Ca se demandait ? De cette manière ? Anne-Evangeline avait bien envie de lui dire qu’ils étaient les pires collègues au monde alors qu’il n’y avait plus merveilleux qu’eux.

- Je te laisserai faire ta propre opinion, très cher ! lui répondit-elle. Tu vas faire un peu parti de la maison donc.

Donc, il s’y intégrera. Enfin ça n’en tenait qu’à lui. Il verra à quel point la maison était merveilleuse ici... surtout qu’elle apprenait évidemment qu’il n’était pas ici que de passage. Cet emploi était une opportunité financière à ses yeux, chose qu’elle ne pouvait que comprendre puisque la demoiselle ne vivait pas encore de ses photographies.

Anne-Evangeline ne put s’empêcher de le tester. C’était peut-être idiot mais elle partait sur des aprioris. Elle ignorait si elle devait lui faire confiance. Son instinct la trompait sûrement. Pourtant, il était parti sur un bon point : il n’avait pas fait de  commentaire sur son prénom à rallonge, ou peut-être pas encore. Généralement, on lui demandait d’où son prénom composé sortait, ou bien on lui disait qu’il était beau et original. Bon, pour la seconde option, c’était plutôt flatteur, parfois un peu trop entendu qu’elle prenait le raccourci en se faisant appeler Anne, tout simplement. Cela dit, il ne fallait pas que la jeune femme crie victoire toute suite. Enfin bref, il lui avoua qu’il avait tout vu mais n’avait osé la déranger dans son ménage. Beaucoup trop aimable. Il avait bien apprécié le spectacle qu’elle lui avait offert bien gentiment. Peut-être qu’elle devrait lui faire payer en lui demandant 10 dollars ? Non, ce n’était pas encore assez cher face à son petit sadisme.

Le patron des lieux finit par faire son entrée dans la pièce et remarqua alors les deux employés.

- Hey, bonsoir vous deux ! salua-t-il. Vous avez enfin fait connaissance. Anne, tu te rappelles que je t’avais dit qu’on avait un nouveau et que tu devras le chaperonner pour quelques temps, le temps qu’il prenne ses repères ?

- Bonsoir Boss ! C’est comme si c’est déjà fait ! répondit Anne.

- Aider les nouveaux, c’est la marque de la maison !

Le patron donna son attention à James.

- Je te laisse entre les mains d’Anne. Tu verras, elle est adorable. Tu te sentiras bientôt comme chez toi ! Bienvenue à Bloody Hell !

Le Big boss savait vendre son truc. Il était enjoué pour la soirée.

- Si vous me cherchez, je suis dans mon bureau !

Sur ce, il se dirigea vers l’arrière-salle, en direction de son bureau pour s’y enfermer. Anne et James se retrouvèrent, de nouveau, seuls.

- Alors bienvenue à BH !
lui fit-elle.

La jeune Anne n’était pas bien méchante comme baby-sitter, n’est-ce pas ?

- Tu as déjà un peu d’expérience dans ce domaine ? lui demanda-t-elle.

Non, elle ne jouait pas les petites patronnes mais le service, en soi, n’était pas quelque chose de bien compliqué. Elle-même n’avait pas eu d’expérience dans le domaine avant d’arriver ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
James Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2017
MESSAGES : 40

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mer 2 Aoû - 23:49


Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy !


Anne-Evangeline & James

Je ne savais pas comment cela allait se passer avec les autres, s'ils étaient sympa, j'espère parce que sinon ça n'allait pas être la joie. C'est vrai que j'allais me faire ma propre opinion en les voyant, ce qui ne devrait pas tarder. Après tout, on allait former une équipe tous ensemble. Je demandais juste à ce que ça se passe bien, c'était ce qu'il y avait de mieux. Je comptais rester à travailler ici dans un certain temps, autant que je le pourrais en fait alors forcément, une bonne entente c'était la meilleure des solutions. "Oui, c'est ce qu'il y a de mieux à faire." Répondis-je donc à la jeune femme blonde avec un léger sourire qui se dessinait sur mes lèvres. J'allais faire parti de l'équipe maintenant, s'il y avait une bonne entente entre nous tous, on allait passer de bons moments tous ensemble, que je pourrais me souvenir bien longtemps. J'aimais bien mon métier de policier, mais après ce qu'il s'était passé là-bas, je préférai oublier le passé et ne plus y penser. Je n'avais pas dû leur laisser un bon souvenir pour le coup, pourtant j'avais eu un bon contact avec eux tous. C'était dommage comme mon problème d'alcoolisme de l'époque avait pu avoir autant d'impacte sur ma vie, qui était maintenant devenu de plus en plus pourri avec le temps.

Quand elle me parlait de sa danse, je lui disais donc que je garderais ce que j'avais vu pour moi. C'était un bon début pour notre relation, je pense. Même si je me doute quand même, que si elle travaille ici depuis plusieurs années, que ses collègues devaient la connaître à minimum. Peut-être pas qu'elle dansait tous les jours, mais bon probablement savoir qu'elle était un peu fofolle sur les bords. Quelques minutes plus tard, c'était le patron du bar qui arrivait sur les lieux. J'eus donc un sourire qui se dessinait sur mes lèvres à sa venue, histoire d'être poli quand même. C'était la moindre des choses pour le coup. C'était la première fois que je le voyais de vive voix, alors il fallait franchement que je lui fasse une bonne impression, je tenais à ce travail. "Bonjour." Dis-je donc au patron en lui tendant ma main comme signe de salutation qu'il attrapa pour la serrer. "Merci beaucoup. Je suis sûr que ça passera à merveille avec Anne." Dis-je donc au patron. Ouais, je ne sais pas trop si j'en étais certain, mais bon c'était au moins pour faire genre devant le patron. Histoire qu'il ne se pose pas trop de questions. Pour le moment, il n'y avait pas trop de raisons que ça se passe mal. J'eus un petit signe de main quand le boss retournait dans son bureau pour travailler. "Merci." Répondais-je donc à Anne quand cette dernière me souhaitait la bienvenue dans ce bar. Ca faisait un peu bizarre de la voir comme ça maintenant, contrairement à mon arrivée tout à l'heure.

Ca me fit un petit peu rire quand la jeune femme blonde me demandait si j'avais de l'expérience dans ce métier, parce que c'était franchement pas le cas pour le coup. Bon, j'étais certains d'apprendre rapidement, je n'étais pas complètement stupide. J'apprenais assez vite et j'étais plutôt du genre sérieux dans le travail. "Pas vraiment, non..." Répondis-je donc à la jeune femme pour être honnête avec elle. "Je travail déjà en tant que jardinier par-ci, par-là mais travailler dans un bar, je n'ai jamais appris." Rajoutai-je donc. Après tout comme c'était elle qui allait m'apprendre le métier, il fallait qu'elle sache ce que j'étais capable de faire ou non. "J'apprends vite en tout cas et suis très sérieux quand on parle de boulot." Oui, oui c'était bien la vérité. Non, j'essaie pas du tout de me vendre.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Jeu 3 Aoû - 17:18

Il n’y avait aucun doute pour elle : tous ses employés étaient sympa. Cela faisait des années qu’Ezekiel était ici en tant que barman. Il connaissait la maison comme sa poche. Charlene était venue peu après et quant à Anne, elle avait suivi pas longtemps après cette dernière. Ils formaient désormais un bon petit noyau, une famille, soudés aux uns et aux autres. Anne avait même une relation particulière avec Ezekiel. Celui-ci ne pouvait s’empêcher de la taquiner ou même, agir comme un grand-frère.

Quand le propriétaire des lieux passa vite fait et salua le petit nouveau, il y avait quelque chose qui la chiffonnait. Bon, Anne ne pouvait pas blâmer le blondinet de se faire bien voir non plus. Il semblait bien tenir à ce nouveau job qui s’offrait à lui. C’était l’impression que ça donnait. Si ça allait passer à merveille avec la Anne en question ? Ca ne pouvait que passer à merveille avec elle. Elle était la fille plus adorable qui soit. Par contre, il ne fallait pas faire chier mémé.

Etant de nouveau seule à seul avec ce petit nouveau, la petite blonde lui fit son petit interrogatoire pour savoir s’il avait de l’expérience dans le boulot.

- Tu serviras en salle, comme moi ! Prendre la commande des gens n’est pas bien compliqué ! La majorité des soirs, c’est tranquille... T’auras le temps de prendre tes marques ce soir. Il y a un peu plus de monde à l’approche du weekend. On a notre soirée karaoké le vendredi soir. Ca a beaucoup de succès et surtout auprès des flics du commissariat à côté, informait-elle.

En plus, en parlant de flics... Non, ce n’était pas l’information du siècle qui la faisait tilté ou quoi. Elle ignorait toujours si elle l’avait vu en flic mais... Elle avait vraiment l'impression de l'avoir déjà vu auparavant. N'était-il pas un régulier du bar ? Elle ne l'aurait sans doute pas raté.

- Viens ! Je vais te montrer les coulisses du bar ! invita-t-elle. Je vais te montrer où sont les stocks au cas où si on manque de quelque chose lors d'un soir de rush! En même temps, je vais te présenter Ezekiel qui fait l'inventaire.

La Minimoy pénétra alors à l'arrière-salle la première et parcourut un petit couloir jusqu'à une salle rempli d'étagères. Le barman en question était là, comme Anne venait de le dire.

- Hey Eze. Je te présente James.

- Tu me présentes enfin ton petit copain ?s'exclamait-il pour taquiner Anne.

- Idiot ! C'est le poussin !

« Poussin » était le jargon pour signifier le petit nouveau.

- Ah j'ai eu peur !
continua-t-il dans la plaisanterie avant de tendre la main vers James. Bienvenue à toi ! Je suis Ezekiel mais appelles-moi, Eze.

Franchement, Ezekiel pouvait devenir un abruti fini mais en fait, il était un adorable mec.

- J'ai toujours peur qu'elle me ramène un abruti ! ajouta-t-il à l'intention de James.

Ca promettait! Ezekiel était toujours là pour l'enquiquiner jusqu'au bout!

- Pour l'instant, j'aurais dû mal à te remplacer ! répliqua-t-il.

Il ne fallait pas douter de la répartie d'une fille qui avait la taille d'un hobbit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
James Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2017
MESSAGES : 40

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Sam 5 Aoû - 16:30


Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy !


Anne-Evangeline & James

Voir le boss en personne, c'était un peu stressant. Bon vu à sa manière de nous parler, il allait l'air plutôt cool alors c'était un bon début pour le coup. Ca se passait très bien et savoir que c'était la jeune femme qui allait me montrer le métier, cela allait, elle m'avait fait une bonne impression finalement. Même si cela avait un peu mal commencé entre nous. Au moins, si ça se trouve, j'aurai pu tomber sur pire comme collègue. Je ne savais pas comment était les autres, d'un côté je voulais les voir, je voulais savoir comment ils étaient, mais d'un autre ça me faisait tout de même un peu peur. "D'accord, c'est noté." Dis-je donc à la jolie blonde quand cette dernière m'expliquai le boulot, ça n'avait pas l'air bien compliqué comme ça, mais en pratique ça serait totalement autre chose. J'eus un sourire quand elle parlait du commissariat, ce n'était pas spécialement une histoire qui pourrait me faire extrêmement plaisir. "Ah oui ? J'imagine qu'il y a pas mal de flic qui vienne ici ?" Demandai-je donc pour être sûr. Si c'était le cas, j'allais revoir des anciens collègues, même si le temps était passé. "J'en connais. J'ai un peu travaillé là-bas." Dis-je donc à la jeune femme. Ouais, je l'a connaissais à peine. C'était certainement pas maintenant que j'avais lui déballer toute mon histoire, tout mon passé. Alors que c'était tout juste une collègue.

C'était bien qu'il est du karaoké dans un bar comme ça, ça ramenait du monde, c'était certain. Et puis, rien que pour nous, ça faisait pas mal d'ambiance le soir dans la ville de Los Angeles. Je suivi donc la jeune femme blonde quand cette dernière me demandait de la suivre pour me montrer ce qu'il y avait derrière le bar, pour me montrer les stocks. C'était un très bon début. "Parfait." Dis-je donc à la jeune femme avec un sourire qui se dessinait sur mes lèvres. J'allais voir un autre collègue, tant mieux. On arrivait donc dans les stocks et vit le jeune homme qui était en train de les ranger. "Bonjour." Dis-je donc au jeune homme, mon nouveau collègue. J'eus un petit rire quand le jeune homme demandait si j'étais son petit ami, ça me faisait bien rire tiens. La jeune femme allait l'air de trouver cela aussi débile que moi. "Merci. Ravi de te connaître." Dis-je donc au jeune homme en serrant la main qu'il me tendait. Elle m'avait pas l'air complètement idiote quand même, elle m'avait l'air d'avoir la tête sur les épaules. Certes, on tombait forcément toujours sur des abrutis à un moment où un autre de sa vie, mais bon on finissait toujours par trouver chaussure à son pied quand même, comme on disait. "Les abrutis il y en a pleins, mais moi je ne crois pas en faire partie." Répondis-je donc au jeune homme. Ouais, j'avais une bonne opinion de moi. Du moins, là c'est ce que je voulais faire paraître parce que vu comment je m'étais comporté avec ma femme, être un abruti, oui je l'avais été. "Ca fait longtemps que vous travaillez ici, vous ?" Demandai-je donc aux deux jeunes gens qui étaient là. Après tout, je m'intéressai au sujet de mes collègues.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Sam 5 Aoû - 19:28

Avec Charlene, tous les trois allaient se partager la salle au niveau du service. En général, ils se partageaient la salle en deux. Le fait d’être plusieurs employés permettait de faire des roulements pour les jours de repos. Anne-Evangeline n’était pas forcément contre si ça lui permettait de jongler plus facilement avec la photographie.

Cela lui fit bizarre, pour la jeune blondinette, d’avoir quelqu’un à sa charge. Elle n’était pas sa patronne mais elle avait la responsabilité de le superviser et lui apprendre le métier... Son patron semblait avoir confiance en elle pour lui confier cette tâche et elle espérait être à la hauteur, ne souhaitant pas avoir un boulet. Ce James avait intérêt à lui faire honneur !

Lorsqu’elle lui annonça que le bar avait la cote auprès des flics, ce gars ne se doutait absolument pas... encore moins qu’il... Attendez ? C’était un ancien flic ou bien ? Ce type n’était pas le genre à s’occuper du secrétariat, non plus... ni à s’occuper du ménage. En tout cas, c’était une grande reconversion professionnelle.

- Ah ... Tu ne seras donc pas trop dépaysé ! lui fit-elle remarquer. Il y en a régulièrement.... et... je ne t’ai pas déjà vu venir ici, par hasard ? ne put-elle se retenir à dire.

Peut-être qu’il connaissait son amie Victoire. Il faudrait absolument qu’elle lui en touche deux mots la prochaine fois qu’elle la verrait. Quand les deux nanas se voyaient, elles ne pouvaient s’empêcher d’échanger les potins. Là, en somme, James était la cerise sur le gâteau niveau potin.

La blondinette invita donc le nouvel employé à faire une petite visite vers le lieu des stockages où ils trouvèrent le fameux Ezekiel qui ne pouvait s’empêcher de faire le con. Anne le remit à sa place en le traitant d’abruti, subtilement. C’était leur truc. Ezekiel et Anne pouvaient se chercher des noises mais ils avaient une belle complicité. Quant à James, celui-ci avait une haute estime de lui-même ne se considérant pas comme un abruti, sortant du lot. Ca, ni Ezekiel, ni Anne, ne pouvaient encore le confirmer, ne le connaissant pas, mais ils laissaient évidement le bénéfice du doute.

- Ca fait 15 ans pour moi ! Je connais la boite comme ma poche !

Ezekiel avait fait différentes choses avant de travailler ici, puis il avait vécu toute sa vie d’adulte avec ce bar. Désormais, il avait bien la trentaine entamée.

- En gros, il fait parti des meubles, taquinait Anne. Ca va faire trois ans que je bosse ici pour ma part.

Le patron, en entendant le son de la conversation, fit son entrée pour leur annoncer que Charlene venait d’appeler et qu’elle avait un empêchement donc ne sera pas là de la soirée, alors ça n’allait qu’être entre Ezekiel, Anne et le petit nouveau. Ce dernier n’allait pas être prêt de s’ennuyer.

Sur ce, il était peut-être temps d’ouvrir le bar vu l’heure qu’il était, et d’allumer les spots de l’extérieur pour démontrer aux clients que c’était ouvert. Anne revint alors tranquillement derrière le comptoir. Elle avait même laissé la musique qu’elle écoutait un peu plus tôt en arrière-fond.

- Pas trop stressé ? lui demanda-t-elle.

La question pouvait paraître un peu idiote. Après tout, il allait sûrement croiser d’anciens collègues.

- Tu as peut-être des questions ?

La blondinette qu'elle était n'avait peut-être pas pensé à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
James Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2017
MESSAGES : 40

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Jeu 10 Aoû - 15:11


Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy !


Anne-Evangeline & James

J'étais sûr de bien pouvoir m'intégrer parmi le groupe d'employé du bar. Il fallait juste attendre de voir la dernière de l'équipe et je pourrais vraiment me faire une bonne opinion, mais pour le moment tout allait se passer à merveille. J'expliquai donc à la jeune femme blonde que j'étais un ancien flic, j'en connais dans le coin s'ils venaient dans ce bar, cela allait me faire d'ancien souvenir plus ou moins bons. Je ne pense pas que cela allait être facile dès le début. En même temps, ce n'était pas comme si j'allais raconter mon passé a tout le monde, même si certes j'allais travailler avec eux pour un long moment, j'allais attendre avant de totalement me dévoiler. "C'est ça." Dis-je donc à la jeune femme quand cette dernière me disait que ça ne me changerait pas trop d'avant. C'était bien le cas pourtant, on ne pouvait pas dire que cela allait être super joyeux pour le moment. Surtout s'ils venaient régulièrement, ça ne serait pas le pied tous les jours. "Ah oui. Si sûrement, je suis déjà venu dans ce bar." Dis-je donc à la blonde quand cette dernière me demandait si elle m'avait déjà vu dans le coin. Quand j'étais alcoolique, j'étais venu oui dans ce bar, mais ça remonte a pas mal de temps donc oui, j'avais dû la croiser mais maintenant à m'en souvenir, ce n'était pas le cas.

J'avais fait le tour du bar, comme j'allais directement travailler dès ce soir, il fallait bien que je vois tout ce qu'il y avait à faire. Je n'allais pas replonger dans l'alcool aussi facilement surtout travaillant dans un bar, j'avais été guérit de ça, même si je ne pouvais pas totalement être à l'abri d'un écart ou quoique ce soit, mais j'allais de la volonté et ça, à mon avis c'était le plus important je pense. J'en étais certain. 15 ans, ouh la vache. Effectivement, ça faisait bien longtemps oui. Je ne sais pas si moi à sa place, dans mon cas si j'aurai pu passer toutes ses années sans toucher à une bouteille. "Ah oui effectivement, tu m'étonnes que tu la connais par coeur." Dis-je donc en parlant de l'établissement en laissant échapper un petit rire. Ca me fit sourire quand la jeune femme disait qu'il faisait partie des meubles. Après autant d'années, elle avait bien raison. "Ca fait quand même pas mal de temps, 3 ans." Dis-je donc à la jeune femme. Pour moi, oui trois ans c'était long. Notre supérieur revient donc dans la pièce en nous disant que notre dernière collègue avait un empêchement pour ce soir, alors qu'on allait devoir se débrouiller que tous les trois. Ca commence bien. Déjà des imprévus. "Si un peu." Dis-je donc sincèrement à la blonde quand cette dernière me demandait si j'étais stressé. Il fallait être honnête à près tout. "Pour le moment ça va. Je te ferai signe si j'en ai besoin." Rajoutai-je donc quand elle me demandait si j'avais des questions par rapport au boulot.

On allait ouvrir. Ca me fit sourire quand j'entendis la musique en arrière fond et me retournais donc vers la jeune femme. "Alors, tu ne reprends pas ta petite danse ?" Lui demandai-je donc avec un sourire en coin. C'était comme ça que je l'avais rencontré tout à l'heure, en pleine séance de danse alors maintenant, j'étais simplement en train de la taquiner c'est tout. "Te faire danser doit faire attirer plus de monde, non ?" Rajoutai-je donc. Ce n'était pas faux, mais bon se trouver des clients comme ça, n'était pas forcément très honnête d'une certaine façon.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Ven 11 Aoû - 22:20

A peine arrivé, ils commencèrent doucement à faire connaissance. Oh, ce n’était pas en cinq minutes qu’Anne-Evangeline allait finir par connaître toute sa vie ainsi que le numéro de sa carte bleue. Ezekiel, lui, était du genre direct mais à sortir beaucoup de conneries aussi. En fait, dans la boîte, chacun avait son petit grain de folie. C’était ce qui faisait le charme de la famille Bloody Hell.

Effectivement, cela ne faisait que trois années qu’Anne-Evangeline bossait dans ce bar. Cependant, même si elle se plaisait beaucoup ici, elle rêvait bien sûr d’être photographe indépendante. Ses services qu’elle vendait sur internet n’étaient pas suffisants encore pour subvenir à ses besoins. Ce n’était pas qu’avec ça qu’elle allait payer son loyer, ni entretenir son matériel de photographie.

Il était temps de venir un peu plus sérieux et revenir bosser. Bon, les clients se faisaient désirer pour ça, donc la soirée allait commencer doucement. Anne en profitait pour être la plus avenante possible envers le nouveau. Encore un peu, elle allait se faire passer pour une personne mal aimable alors qu’elle était la Minimoy la plus adorable de tous les temps. Laissant la musique en arrière-fond, James en profita pour faire un commentaire sur... Anne eut un air penaud pendant deux secondes. Rêvait-elle où James commençait à prendre un peu trop ses aises ? Habituellement, ça ne l’aurait pas dérangé puisqu’elle était du genre bonne vivante à plaisanter à tout va. Là, c’était presque comme si un truc avait du mal à passer. Elle ne saurait trop l’expliquer, en fait.

- Et tu ne veux pas un karaoké, non plus ? fit-elle dans sa répartie.

James rêvait un peu. Même si habituellement, Anne-Evangeline ne se gênerait pas du tout pour s’amuser mais là, elle n’en avait aucune envie.

- Parce que dans ce cas-là, je les ferai fuir.

Enfin ça ne l’avait pas empêché de chanter en même temps, un peu plus tôt, sur du « Like a Virgin », hein !

- En feras-tu autant toi ? Tu sais bouger ton petit cul, au moins ? continua-t-elle dans sa répartie.

Anne-Evangeline finit par s’approcher vers la radio afin de changer la station pour une chaine un peu plus rock’n’roll si elle en trouvait une.

- Han, du Joan Jett ! s'extasia-t-elle quand elle tomba sur « I love rock'n'oll », mais à s'extasier ainsi, c'était sûrement du pain bénis pour lui puisqu'il était parti à la taquiner.

Anne se racla alors la gorge et devint alors archi sérieuse, ce qui ne lui ressemblait pas du tout. En plus, des clients faisaient leur apparition et s'installaient à leur petite table.

- Ils sont sur ton terrain ! lui fit-elle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
James Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2017
MESSAGES : 40

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Mar 15 Aoû - 22:05


Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy !


Anne-Evangeline & James

Ils étaient charmants ses collègues, j'allais passer de bons moments ici. Ca me ferait de super souvenirs si je travaillais ici pour un bon moment. C'est simplement ce que j'espérais travailler ici le plus longtemps possible, tant qu'il le fallait. Après avoir fait les présentations avec Ezekiel, je revenais donc avec la blondinette du côté du bar pour qu'on puisse tout préparer avant que les premiers clients n'arrivent ce qui ne devrait pas tarder d'ailleurs. Je voulais faire le petit rigolo en disant à la jeune femme après avoir mis la musique en bruit de fond, qu'elle pourrait se remettre à danser comme tout à l'heure, ça pourrait attirer la clientèle après tout, mais bon ce n'était pas très sain quand même. "En privé ? Pourquoi pas, tiens. C'est une bonne idée." Dis-je donc à la jeune femme en éclatant de rire. Si elle chantait bien, moi je le voulais bien le petit concert privé. Ca serait une grande première après tout. J'eus un petit sourire quand la blondinette disait qu'elle ferait fuir les clients en chantant. "Oh, je suis sûr que tu exagères." Dis-je donc en plaisantant. Ok, il n'y avait pas tout le monde qui chantait bien, mais ce n'était jamais vraiment horrible quand même. En tout cas, ça m'étonnerait quand même de la jeune femme qu'elle soit aussi mauvaise que ça. Faire bouger mon petit cul ? Oui, j'en étais absolument capable, mais certainement pas devant n'importe qui. "Heu ouais, mais pas devant n'importe qui quand même." Lui dit-je donc avec un léger sourire en coin qui se dessinait sur mes lèvres.

La musique ça mettait de l'ambiance, j'allais bien aimer tout ça. Cela allait faire beaucoup plus d'ambiance qu'à l'époque où je bossais dans ce foutu commissariat d'à côté là. Maintenant que je travaillais dans un bar, cela allait être largement beaucoup plus calme et moins stressant comme boulot. C'était certain. C'est ainsi que des clients entrent dans l'établissement. En plus, comme j'étais de mon côté c'était à moi de m'en occuper, comme me le faisait remarquer la jeune femme blonde à côté de moi. "Au boulot !" Prononçai-je donc avant de mettre un torchon sur mon épaule avant de me diriger vers la table de ces fameux clients. "Bonjour, que puis-je vous servir ?" Demandai-je donc à tous ces petits assoiffés autour de la table. Je sortais mon calepin qui était dans ma poche et notait tout ça. "Très bien, je vous apporte ça de suite." Dis-je donc avec un léger sourire avant de revenir chez Anne pour préparer les boissons. Il y avait des cafés, chocolat et une limonade que je préparais pour pouvoir les amener à la table des clients. J'avais posé tout ça sur le plateau et l'attraper pour me retourner vers la table. "Voilà pour vous." Dis-je donc en déposant toutes les boissons sur la table avant de retourner vers ma collègue. "Alors ? C'était comment ?" Lui demandai-je donc avec un petit sourire en coin. Il me fallait bien son avis pour ma première commande. Bon en même temps, ce n'était pas très bien compliqué.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Evangeline Baker
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 770

MessageSujet: Re: Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]   Hier à 23:09

Hein, hein ! Monsieur prenait déjà ses aises avec elle. Se moquait-il ? Non. Il avait juste envie de la taquiner. En tout cas, pour un petit concert privé, il pouvait rêver. Après tout, il avait déjà eu son petit show puisqu’il était arrivé en douce pendant qu’elle avait décidé de s’éclater toute seule sur Madonna

- Tu l’as déjà eu en privé !

Il la cherchait, en vrai ! Lui avait été sadomaso pour être resté comme un con devant sa prestation gentiment offerte à son insu, alors il n’allait pas en demander plus, si ? Ah, si, c’était ce qu’il venait de faire en lui demandant une nouvelle prestation ! Pas du tout gourmand, son nouveau collègue.

- Suis-je n’importe qui ? releva-t-elle, le testant.

Qu’est-ce qu’il avait à répondre à cela ? De toute manière, pas sûr qu’il lui fasse ce petit plaisir. A vrai dire, elle ignorait tout de lui. Il débarquait au milieu de nulle part, commençait à bosser ici et la charriait déjà. Anne se demandait s’il n’était pas déjà suicidaire à la chercher ainsi parce qu’il ignorait à qui il se frottait. La blondinette était peut-être petite en taille mais avait déjà bien son caractère. C’était une grande joueuse.

Les premiers clients débarquèrent. Etant sur le terrain de Monsieur – Anne l’avait décrété – elle l’envoya alors dans la gueule du loup. Elle le laissa alors faire comme un grand. C’était son cobaye. La blondinette prit le petit journal qui lui tombait sous la main au coin du comptoir et le déplia tout en jetant un œil à ce qu’il se passait à la table. Il prit la commande, normal. Il n’y avait rien à redire là-dessus. De là où James était, Anne-Evangeline avait une jolie vue sur le petit cul de son collègue. La petite appréciait cette vue offerte. Quoi ? Elle aurait tort de ne pas se priver. Après tout, elle pouvait ainsi le comparer à celui d’Eze. Elle n’avait pas caché à son amie Vic que le cul du barman était une bombe.

D’ailleurs, les clients n’étaient pas des rigolos là à prendre des cafés, chocolat et limonade. Ils étaient dans un bar, pas un café. Ou peut-être beaucoup trop respectueux de la législation à ne pas prendre de l’alcool car trop jeunes ? Enfin bref, le client était roi alors ce n’étaient pas eux qui allaient se plaindre puisqu’ils étaient là pour servir. Après le service, James revint à elle et lui demanda son avis comme si elle était sa maîtresse d’école.

- Hum...

Anne fit semblant de réfléchir avec sa petite moue avec le petit journal dans les mains.

- Un petit 7 sur 10, mon petit Padawan ! taquinait-elle. En fait, bientôt, j’n’aurais plus rien à t’apprendre... ou pas !

La soirée s’enchaina alors. Si ça commençait doucement, ils ne connaissaient pas encore le coup de speed. De plus en plus de monde venait et certains souhaitaient déjà une seconde tournée alors il fallait suivre le mouvement. Heureusement dans un sens que ça tournait ainsi car ils étaient trois à bosser alors ça serait dommage de s’ennuyer et de se regarder dans les blancs des yeux à se tourner les pouces. Anne devait non seulement veiller sur son service mais aussi sur James au cas où s’il avait besoin d’aide... Cela dit, elle devait avouer qu’il apprenait vite. Il avait tout de même du plomb dans la tête. Les lieux se vidèrent jusqu’à la fermeture. Les employés devaient alors nettoyer un peu : il y avait les derniers verres à rincer, les tables à nettoyer et le sol à balayer. Anne était épuisée et était bien contente d’avoir finie.

- Tu t’es bien débrouillé ! fit Anne à James tout en nettoyant les verres dans l'évier.

Bon, elle ne devrait peut-être pas allée trop vite en besogne niveau compliment. Enfin bon, qui savait si elle n’avait vraiment plus rien à lui apprendre. Pas qu’elle voulait absolument se débarrasser de lui. Bien sûr que non. Quelque part, c’était qu’elle avait été une super prof !

- Pas trop mort pour une première soirée ? se moquait-elle, un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Hey bienvenue dans la jungle, Tarzan Boy ! [James]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la jungle, terrible jungle [pv Elkim]
» Bienvenue dans ma boutique!
» Cachés dans la jungle [PV Tore Ae]
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Dans la jungle, terrible jungle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Downtown :: Bloody Hell-