Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1709

MessageSujet: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Mar 1 Aoû - 20:43

Dans la loyauté, l'amitié prospère.
Grace & Victoire

J'étais de nuit au commissariat alors c'est sûr que ce n'était pas maintenant que je pourrais rentrer pour me reposer chez moi. Le début de soirée commençait à peine, cela avait bien encore pour quelques heures avant de pouvoir décompresser un peu. Des fois, c'était la folie, du boulot par dessus la tête, alors que ça bien au contraire, c'était le clame plat. J'étais en train de rédiger quelques rapports, rien de bien distrayant, qui soit agréable à faire en tout cas dans ce métier. C'est limite si je n'allais pas m'endormir devant l'ordinateur. Au bout de quelques minutes, le téléphone retentit. On n'était pas beaucoup à être de garde, c'était l'un de mes collègues qui avaient décroché le téléphone avant de venir vers moi pour m'avertir ce qu'il se passait. "Vic, j'ai quelqu'un qui se plaint au téléphone parce que son voisin mais la musique trop fort, tu ne pourrais pas aller y jeter un coup d'oeil s'te plait ? J'ai une tonne de boulot là." Me disait-il. Encore des emmerdeurs pour trois fois rien, ça me saoulait ce genre d'histoire et pourtant ça arrivait bien plus souvent qu'on ne le pense. "Je n'ai pas fini de taper mes rapports." Lui avait-je donc répondu, ouais la meuf qui se cherche une excuse alors que les rapports ne sont pas du tout urgent. "Ce n'est pas grave, tu reprendras ça demain, ce n'est pas urgent." M'avais-t-il répondu. Ouais, je savais bien que c'était ce qu'il allait me dire. "Ok, j'y vais." Avais-je donc répondis, même si pour le coup j'avoue j'aurais préféré que ça tombe sur quelqu'un d'autre, mais bon ça faisait aussi parti du boulot, malheureusement. Il y avait bien des cons partout.

Il m'avait filé l'adresse et j'étais partie aussitôt en direction de cette maison. J'y arrivais assez rapidement. Effectivement, la musique on pouvait l'entendre pas mal, moi qui aimais la musique, ça m'aurait pas dérangé mais d'autres personnes peut-être que ça dérangeait beaucoup plus. Comme ce con de voisin apparemment. Je sonnais donc à la porte d'entrée, quoi qu'avec toute cette musique allais-t-elle vraiment entendre le bruit de la sonnette, c'était une bonne question tiens. Je sonnais plusieurs fois et aucune réponse. Normalement, faut pas faire ce genre de choses, mais comme j'étais flic, j'avais donc décidé de rentrer à l'intérieur de la maison. Je n'avais pas d'autres solutions de toute façon. "Bonsoir ! Il y a quelqu'un ?" Demandai-je donc carrément eu hurlant pratiquement. "C'est la police ! J'ai eu le voisin au téléphone, ça serait bien de baisser la musique." Rajoutai-je donc en entendant des bruits de pas qui s'entendaient de plus en plus près de moi. Je me retournais donc vers la personne, c'était une jeune femme blonde. "La musique, faudrait la... Grace ?" J'avais commencé à lui dire qu'il faudrait baisser la musique, mais je m'arrêtais en pleine phrase parce que je reconnue la jeune femme en question. Ca faisait un bail que je ne l'avais pas vu, à l'époque on était de bonnes copines toutes les deux. "Le voisin à appeler le commissariat à cause de la musique." Lui dit-je donc avec un léger sourire qui se dessinait sur mes lèvres.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1969

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Mar 1 Aoû - 21:26


Dans la loyauté, l'amitié prospère


Grace & Victoire

Le tapotement de mes doigts sur les touches du clavier de mon ordinateur portable m'agace. Il est lent. Trop lent. D'habitude, je sais ce que je veux écrire, ou en l'occurrence, ce que je veux coder. Mais là, j'arrive à rien, j'ai la tête vide. Mes doigts restent en suspens. J'inspire profondément, et j'expire lentement. L'air évacue mes poumons, et mon esprit se vide. Mais ma frustration, elle, demeure. Rhaaaaa ! Repoussant la chaise bruyamment sur le sol en lino - tant pis pour les voisins du dessous - je me dirige vers la chaîne Hi-Fi posée sur un meuble et l'allume. Aussitôt, le CD se lance. Je monte le volume et me laisse porter par la mélodie. Heureusement que je n'ai pas de chaussures aux pieds, sinon les voisins du dessous péteraient un câble sévère. Happy, de Pharell Williams. Cette chanson me mettra toujours la pêche, presque autant que Don't Stop me Now de Queen. C'est à dire la chanson suivante.

Alors que je suis en train de réaliser une chorégraphie totalement improbable qui ferait vomir de dégoût n'importe quel réalisateur de comédie musicale, j'ai l'impression d'entendre quelqu'un qui sonne à ma porte. Je tends l'oreille, mais non, rien. Et puis voilà que ça recommence. Et puis finalement, une voix se fait entendre par-dessus la musique. Quoi ? Quelqu'un est entré chez moi ? J'ai oublié de fermer ?!

Moment de panique. Et si cette personne voulait me cambrioler ? Non, c'est stupide, elle aurait pourtant compris au volume de la musique que l'appartement n'était pas vide. Une voisine qui veut me faire du mal pour que je baisse le volume ? Ah ben j'espère qu'elle est bien accrochée...
Je me dirige vers l'entrée à pas d'éléphants avant d'entendre que c'est la police. Alors là, je fulmine.

"Vous avez pas le droit d'entrer chez les gens comme ç..."

Interloquée, je m'arrête net. Face à moi, en tenue de flic, Victoire. Victoire Scott, la Vicky que j'ai connu au lycée et que j'ai fini par perdre de vue avec les années. Alors c'est ça qu'elle est devenue, agent de police ? Ne vous trompez pas, je n'ai rien contre les forces de l'ordre, au contraire. Mais je ne l'aurais pas imaginée faire ce boulot, c'est tout. Elle m'a reconnue tout de suite aussi, parce qu'elle m'interpelle par mon prénom en souriant. Elle m'explique qu'un voisin a appelé pour me faire baisser le son. Je lui souris avant de l'inviter d'un geste à me suivre dans le salon, où se trouve la stéréo.

"Euh, oui, bien sûr. Bon sang, Victoire... Si on m'avait dit que je te reverrais ici... Tu, euh, tu as le temps pour un verre ? Ah, je suis bête, pas pendant le service, sûrement... Un truc sans alcool ?"

Je parle beaucoup, et vite, oui. Le son est rapidement baissé à un niveau assez bas pour qu'on s'entende et qu'on puisse discuter sans crier. Ça me fait réellement plaisir de la revoir, comme en témoigne le sourire qui ne me quitte plus.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1709

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Jeu 3 Aoû - 13:36

Dans la loyauté, l'amitié prospère.
Grace & Victoire

Il y avait toujours des gens qui s'adressaient à la police pour un rien, qu'est-ce que ça pouvait être agaçant parfois. Ce soir, il avait forcément fallu que ça soit sur moi que sa tombe, juste parce que la voisine mettait la musique un peu trop forte. Franchement, il  y avait bien plus grave dans la vie. Enfin bref, il fallait quand même que j'aille voir pour le coup. J'arrivai donc assez rapidement devant l'immeuble et montait les escaliers pour voir d'où provenait la musique. J'appuyais sur la sonnette assez de fois et pourtant, il n'y avait aucune réponse. Comme je représentais les forces de l'ordre pour le coup, j'entrais donc à l'intérieur de l'appartement de cette personne sans problème. J'appelais, mais je ne voyais personne pour le moment jusqu'à ce que je sente la présence de quelqu'un derrière moi. Je me retournais donc aussitôt pour dire à cette personne de baisser le son de sa musique, je reconnue cette fille assez rapidement en fait. Grace, je l'avais connu il y a tellement d'année et que je n'avais pas eu de ces nouvelles depuis un certain temps. C'était bizarre de la retrouver ici, ce soir. De là revoir à Los Angeles, c'était vraiment une coïncidence incroyable pour le coup. On avait toujours été en bon terme toutes les deux.

Un sourire se dessina sur mes lèvres quand je vis son visage, ses cheveux blonds. Elle avait l'air aussi surprise que moi qu'on se retrouve ici toutes les deux, ce soir, dans sa maison à Los Angeles. Ca devait lui faire bizarre surtout de me voir en costume, dans ma tenue de policière. Ca pourrait en surprendre plus d'un, quand on connait mon passé surtout. Qui était pratiquement devenue une droguée, savoir que j'avais fini flic, qui l'aurait cru. Moi-même, si aurait même pas pensé à l'époque, mais bon je me plaisais bien comme ça. J'aimais beaucoup mon job, ça faisait un petit moment que je l'avais commencé et maintenant, je me sentais comme  un poisson dans l'eau, je me sentais enfin à la place dans ce monde. J'avais trouvé ma voie professionnelle.

"Et moi dont, si j'avais su que c'était chez toi." Dis-je donc à mon amie avec un petit sourire en coin avant de reprendre. "Oh oui, j'ai bien le temps. Je suis de garde ce soir, alors." Rajoutai-je donc avec un petit rire. Vu que je devrais retourner au travail un petit peu plus tard, effectivement boire de l'alcool en plein service ne serait pas très sérieux pour le coup. C'était plutôt à éviter. "Pas d'alcool oui, ça serait mieux." Dis-je donc à la blonde en m'intéressant à ce qu'elle avait pu faire depuis notre dernière discussion. "Et toi ? Qu'est-ce que tu deviens ?" Demandai-je donc. Après tout, maintenant c'était le moment pour rattraper le temps perdu. "Ca doit te faire bizarre de me voir dans cette tenue, j'en ai fait du chemin depuis notre dernière rencontre. Comme toi, je suppose." Rajoutai-je donc. On c'était connu quand on était encore ado alors oui, forcement qu'on en aurait des choses à se dire depuis le temps.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1969

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Jeu 3 Aoû - 22:25


Dans la loyauté, l'amitié prospère


Grace & Victoire

Tandis que Victoire me suit, je me dirige vers la cuisine ouverte qui donne directement sur le salon. Le loft que je loue n'est pas bien grand, mais il a deux chambres, ce qui fait que je pourrai prendre un colocataire. Et c'est très certainement ce que je vais faire, parce que même si je gagne assez bien ma vie, le loyer ici à L.A n'est pas le même qu'à Melbourne, et si je ne fais pas attention je risque de me retrouver dans le rouge.

Je souris aux remarques de mon amie d'enfance tout en sortant deux verres du placard au-dessus de l'évier. Je pose les verres sur le comptoir séparant la cuisine du salon tout en lui répondant d'un ton enjoué.

"J'avoue que ça me fait bizarre, oui. Je t'aurais imaginé dans n'importe quel boulot, mais pas celui-là. Remarque ça te va plutôt bien, l'uniforme."

Je termine par un clin d'oeil avant de me tourner vers le frigo pour y prendre quelques fruits. Pas d'alcooln hein ? Alors ce sera smoothie maison. Au moins si elle est de garde cette nuit ça l'aidera à tenir.

"De mon côté, j'ai ouvert un site internet quand j'ai fini la fac, et il a assez de succès pour que j'en vive."

Je n'entre pas dans les détails sur la nature du site, elle me posera la question si elle veut savoir. Ça ne me dérange pas d'en parler, mais certaines personnes ne comprennent pas pourquoi je gère un site de rencontre alors que je suis moi-même une éternelle célibataire. Ben déjà parce que c'est pas par choix que je suis seule, et en plus on dit que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés, non ?

Je coupe avec rapidité une banane, deux pêches, deux abricots et une tranche d'ananas avant de mettre le tout dans le blender. Le mixer tourne bruyamment quelques secondes, mais je l'arrête bien vite. Une fois le jus mousseux versé dans deux verres, je les décore d'une paille parce que je trouve ça trop classe et je viens déposer le sien devant Vicky. Le mien sera agrémenté d'une touche de rhum, parce que contrairement à elle je ne suis pas en service, et faut bien quelqu'un pour fêter nos retrouvailles.

Je m'affale bien vite dans le canapé, non loin d'elle, et ne peux m'empêcher de la détailler du regard. Elle n'a pas changé, c'est dingue ! Bon sang, moi qui ai toujours la bouche ouverte pour bavasser, là je sais plus quoi dire tellement je suis toujours sous la surprise.

Je bois une gorgée de mon cocktail improvisé avant de lancer la conversation sur un sujet que je maîtrise finalement pas mal :

"T'as le nom du voisin qui vous a appelé ? Que j'aille le remercier avec une corbeille de fruits un de ces jours ?" Un sourire ironique vient ponctuer ma phrase. Elle se doutera que ce n'est pas mon intention première, de remercier ce con...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1709

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Sam 5 Aoû - 17:02

Dans la loyauté, l'amitié prospère.
Grace & Victoire

Ca me faisait bizarre de revoir la jeune femme après autant d'années. C'était un hasard incroyable que je me retrouve ce soir, chez elle dans son appartement juste pour une histoire de volume de la musique. Qu'est-ce que son voisin devait être pénible, elle n'avait probablement pas trouvé le bon endroit pour habiter ici, à Los Angeles. Maintenant que c'était chez elle, on pouvait discuter toutes les deux. Même si j'étais de service, en train de bosser, j'avais bien quelques minutes à lui accorder avant de repartir au boulot pour la fin de la nuit. "Merci." Commençai-je donc par lui dire avant de reprendre. "Après mes études de droit, c'était le chemin à suivre." Rajoutai-je donc pour expliquer à la jeune femme. Bon, on va dire que mon parcourt n'était pas complètement exemplaire, mais bon j'avais quand même trouvé ma voie. C'était le plus important pour moi. On allait boire un coup, je ne prenais  pas d'alcool étant de service, mais j'avais bien besoin d'un petit coup à boire pour supporter la longue nuit de service par la suite. "Ah super. Faudra que tu me le montre !" Dis-je donc à la jeune femme blonde, c'était super qu'elle aussi elle est trouvé sa voie, qu'elle est choisie ce qu'elle est envie de faire dans la vie. "C'est quoi au fait comme site ?" Demandai-je donc à la jeune femme intéressait. Il y avait plusieurs sites, alors je voulais franchement savoir ce qu'elle avait fait comme site. Ca pourrait m'intéressai dans un avenir proche, qui sait. Je regardais la jeune femme qui était en train de préparer nos cocktails, ils m'avaient l'air bien bon. J'avais hâte de goûter ce qu'elle nous avait préparé. J'étais certaine d'aimer, tous ces fruits, il y avait rien de mieux pour la santé. "Merci beaucoup. Ca m'a l'air succulent." Dis-je donc à mon amie le sourire aux lèvres. Quand elle me tendit le verre, j'attrapai ce dernier pour et en bu quelques gorgées. "Hm, c'est super bon. Tu as un vrai don pour les cocktails !" Dis-je donc à la jeune femme. Nous allons donc nous installer sur le canapé pour pouvoir discuter beaucoup plus librement.

Ca me fit sourire quand la jeune femme blonde assise à côté de moi s'interrogea sur cette histoire, sur ce voisin qui nous avaient appelé au commissariat. J'eus un petit rire quand la blonde me disait qu'elle pourrait lui apporter une corbeille de fruits, je me doutais parfaitement qu'elle plansaitait. Si ça se trouve, ce n'était pas la première fois que ce voisin l'emmerdait dans le sens large. "Ouais, il s'appelle Raphaël Grimes. Ca m'a l'air d'être un vrai emmerdeur de première, non ?" J'interrogeai mon amie. Ouais normalement, je n'avais pas vraiment le droit de parler avec de ça avec n'importe qui, mais bon c'était mon amie d'enfance, je savais qu'avec elle, je pouvais avec confiance. "Ca fait longtemps que t'habites ici ?" Lui demandai-je donc. Je voulais savoir, ça pourrait faire plusieurs années qu'elle était là et simplement maintenant que je la retrouve.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1969

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Lun 7 Aoû - 15:10


Dans la loyauté, l'amitié prospère


Grace & Victoire

Bien entendu, Victoire me demande quel genre de site internet j'ai créé. Je me doutais bien qu'elle allait me poser la question, et je lui réponds avec un sourire amusé :

"C'est un site de rencontre, tu sais à quel point l'Amour est important pour moi." Je lâche un léger rire avant de continuer. "Loove.com, tu connais peut-être ? Je l'ai ouvert à la base en Australie, et donc pour les australiens, et je suis actuellement en train de chercher à l'adapter pour le marché américain."

Vu qu'elle habite ici, elle pourra peut-être me donner quelques conseils pour deux ou trois trucs que je compte mettre en place sous peu pour faire la promo de mon site. Pour l'heure, mon amie d'enfance me complimente sur mon smoothie, et je la remercie avant de répondre aux questions qu'elle me pose ensuite. Déjà, j'ai le nom du voisin qui a porté plainte. Et quand elle me le donne, elle peut me voir faire la grimace. Ce Grimes est un gros con, je ne le cache pas.

"Ah c'est ce CONNARD QUI VIT A COTE !!!"

Je hausse volontairement le ton pour qu'il entende que je parle de lui, ce qui a pour effet immédiat de le faire frapper contre le mur mitoyen, et on entend un joyeux "Ta gueule, blondasse !" de sa part. Je souris plus largement. à Victoire.

"Il m'adore."

Je pouffe de rire avant de prendre une autre gorgée de mon cocktail. Vicky m'a demandé depuis combien de temps je suis là. Je réfléchis. Pas si longtemps, en fait, même si j'ai l'impression que ça fait déjà une éternité. La preuve, j'ai déjà réussi à me mettre à dos un de mes voisins en à peine...

"Deux mois, grosso modo. J'arrive tout droit de Melbourne."

J'hésite à lui dévoiler la véritable raison de ma venue, mais après tout, pourquoi m'abstenir ? Victoire est une amie depuis de lycée, même si on s'est éloignées avec les années on reste aussi proche que pendant les quelques semaines d'échange scolaire où elle a dormi à la maison. Du coup je me lance, elle pourra peut-être m'aider, qui sait.

"Mon père a eu un cancer. Il est guéri maintenant, heureusement. Mais suite à ça il m'a appris que j'avais... Une soeur."

L'information tombe comme une bombe. J'ai toujours vécu comme une fille unique, alors la première fois que Papa m'a dit ça, sur le coup j'ai cru à une mauvaise blague. Mais non, il était très sérieux.

"J'ai décidé de retrouver cette demi-soeur pour la rencontrer. Je sais qu'elle est ici, à LA. Je connais son nom, mais j'ai pas encore osé l'aborder..."

Bon sang ce que ça fait du bien d'en parler à quelqu'un ! Bien sûr, Jahia est au courant, mais avoir plusieurs avis ne pourra pas me faire de mal, n'est-ce pas ?

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1709

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Sam 12 Aoû - 18:11

Dans la loyauté, l'amitié prospère.
Grace & Victoire

Maintenant que j'étais là, j'allais rattraper le temps perdu avec mon amie. Ca faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas revu, elle ne savait même pas que je travaillais maintenant dans la police à vrai dire et je ne savais pas ce qu'elle faisait non plus dans ma vie jusqu'à ce qu'elle me le dise. Un site de rencontre, moi ce n'était pas mon truc, mais après tout pourquoi pas. C'est sûr qu'il y en avait toujours qui traînait dessus et pouvait même y trouver son bonheur, c'était le but après tout, non ? Tant que ça marche, c'est le plus important. J'étais contente que Grace est trouvé sa voie et savoir que son site fonctionnait été parfaitement le meilleur. "Oui, je me souviens." Dis-je donc à la jeune femme blonde avec un sourire qui se dessinait sur mes lèvres quand la jeune femme blonde me disait que l'amour était important pour cette dernière. Ca me faisait rappeler des souvenirs qu'on avait toutes les deux. Je me souvenais oui que c'était une amoureuse de l'amour, comme beaucoup de femmes à vrai dire. "Ca me dit rien, non." Dis-je donc à mon amie quand cette dernière me demandait si je connaissais, cecla aurait pu après tout. Je repris donc. "Tu trouveras. Doué comme tu es, ça ne fait aucun doute." Dis-je donc à la blonde avec le sourire aux lèvres quand elle me parlait de son site pour l'adapter aux personnes américaines. J'étais sûr oui qu'elle trouverait la solution parfaite, je l'a connaissais assez pour savoir ça.

On en vient donc à parler de ce voisin qui avait appelé la police, d'où ma présence ici. La blondinette me disait que c'était un vrai connard, ce qui me fit bien rire. Je connaissais ce genre de type, malheureusement. Comme tout le monde un peu en fait. "Tu l'adores aussi, à ce que je vois." Dis-je donc en rigolant parce que je me doute que si elle me dit qu'il l'adore, que c'est plutôt le contraire et comme pour elle, c'est le même cas que ce Raphaël. Je l'interrogeais donc sur la présence à Los Angeles, enfin plutôt à savoir depuis combien de temps qu'elle est arrivée parce que si ça fait un moment, ça me surprendrait un peu que ce soit seulement maintenant qu'on se rencontre à nouveau. "Ah oui, ça ne fait pas longtemps." Dis-je donc avec un léger sourire qui se dessinait sur mes lèvres. J'écoutais attentivement ce que me disait la jeune femme. Son père qui a eu un cancer, cela a vraiment dû être un moment difficile pour elle. Je pouvais comprendre, enfin non parce que je ne sais pas comment je pourrais réagir si cela arrivait au mien de père. Ca doit être un moment terrible, mais s'il s'en était sorti, j'étais bien contente pour mon amie. Ca devait l'avoir beaucoup soulagé. Whouah, une soeur, tu parles d'une nouvelle toi. "Ah mince, cela a dû être difficile, mais si maintenant il va bien, heureusement." Dis-je donc avec un sourire avant de reprendre pour le sujet de sa soeur. "Une soeur ? Mais comment ça se fait ?" Demandai-je donc à la blonde. Maintenant, j'allais avoir pleins de question. "Ah... C'est pour ça que tu es venue ici ?" Demandai-je donc à mon amie. Elle savait qu'elle peux me parler à coeur ouvert sur ces craintes où quoique ce soit d'autre. "Mais attends, ça veut dire qu'elle, elle ne te connait pas ?" Je m'interrogeai beaucoup là. Il me fallait toute l'histoire pour mieux comprendre. "Si tu as besoin en tout cas, tu peux compter sur moi." Rajoutai-je donc avec un sourire. Après tout, les amis c'était fait pour ça et si elle avait besoin, je serais présente pour elle, ça va de soi.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1969

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Dim 13 Aoû - 23:10


Dans la loyauté, l'amitié prospère


Grace & Victoire

Vicky est vraiment un amour, elle me rassure en me disant que je vais facilement trouver le moyen d'adapter mon site au marché américain. Il faut avouer que bien que leurs centres d'intérêt ressemblent à ceux des australiens sur pas mal de points, ils ont aussi de sacrées différences culturelles. Heureusement, j'ai dans mon entourage proche des amis de plus ou moins longue date qui peuvent m'aider à m'adapter. Et je peux maintenant ajouter Victoire à cette liste d'amis, pour mon plus grand bonheur. Je ris de bon coeur avec elle quand on parle de mon voisin. Grimes est un beau connard, mais à part quand il vient me prendre la tête, j'en ai rien à faire de lui.

Je sirote tranquillement mon cocktail pendant qu'on papote et qu'elle réagit à mes dernières paroles.

"Non, elle n'est même pas au courant que j'existe..."

C'est triste, non, quand on y réfléchit ? Mais j'espère avoir la possibilité de bientôt la rencontrer autrement que par des photos.

"Imagine qu'elle me rejette... Qu'elle ne veuille pas entendre parler de moi...
Je sais pas comment je réagirais...
" J'avoue tristement à mon amie. "C'est pour la rencontrer que je suis venue habiter à LA, oui. J'ai tout laissé derrière moi à Melbourne, alors si elle ne veut pas de moi dans sa vie, j'aurai fait tout ça pour rien."

J'avoue qu'exprimer à haute voix mes craintes me fait me sentir un peu mal. Mais je me ressaisit bien vite. Je viens de renouer contact avec Victoire, c'est pas le moment d'être d'humeur maussade. Je ressors mon sourire et prends un air plus joyeux.

"Enfin, ça m'a permis de te retrouver, et ça c'est trop cool ! Alors, raconte-moi tout ! Tu as quelqu'un dans ta vie ?"

Pas que j'aime les potins, mais ça m'intéresse réellement de savoir ce qu'elle est devenue. Bon, elle est devenue flic, ça je le sais. Mais côté vie sentimentale ? Parce que j'aime l'Amour, que ce soit pour moi aussi bien que pour les autres. Sinon, pourquoi est-ce que j'aurais ouvert un site de rencontres ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1709

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Mar 15 Aoû - 22:23

Dans la loyauté, l'amitié prospère.
Grace & Victoire

Si elle avait besoin d'aide, je pourrais le faire pour son site de rencontre. Ca serait un réel plaisir pour moi, la retrouver après toutes ces années, pouvoir l'aider serait sympa. Elle en vient donc à me parler de sa soeur dont c'est ça raison de sa venue à Los Angeles. Apparement, elle ne l'a connait pas, son histoire n'a pas l'air si simple. Elle pourrait toujours compter sur moi de toute façon, c'était la moindre des choses même après tant d'années sans vraiment communiquer ensemble. Apparemment, sa soeur n'était pas au courant de son existence, c'était assez complexe comme situation franchement. "Ah oui quand même..." Dis-je donc en écoutant la suite de ce qu'elle avait à me dire. Je pouvais parfaitement comprendre ce qu'elle était en train de me dire. C'est vrai qu'elle pourrait l'a rejeter en apprenant son existence. Après tout, elle était pas obligée de lui avouer leur lien de sang dès leur première rencontre, histoire de déjà créer un lien. "Oui, c'est une possibilité..." Commençai-je donc par lui dire en me pinçant la lèvre avant de reprendre. "Mais tu n'as qu'à pas lui dire de but en blanc que c'est ta soeur. Essaie de faire copain copain avec elle d'abord, non ?" Demandai-je donc pour essayer de l'aider. C'était peut-être la bonne option.

"Elle sera quand même obligée de t'écouter quand même." Rajoutai-je donc pour essayer de la rassurer. Je voyais bien que cela avait l'air de la stresser à minimum. En même temps, ce n'était pas une situation facile, je pouvais la comprendre. Moi, j'avais une soeur alors je pouvais comprendre et si je devais apprendre que j'en avais une autre, je ne sais pas comment je réagirai. Je bus une gorgée de mon cocktail et eu un léger sourire quand la jeune femme blonde me demandait si j'avais quelqu'un dans ma vie, ce n'était pas une situation facile là aussi tiens. "Oui, ça c'est déjà un point !" Dis-je donc à la jeune femme avec un clin d'oeil avant de reprendre. "Il y a pas encore longtemps, je t'aurais dit oui, mais plus maintenant..." Répondis-je donc à la jeune femme. Depuis que j'avais appris que je ne pourrais pas avoir d'enfant, c'était la raison pour laquelle j'avais quitté mon ancien petit ami qui n'était pas au courant de ce que je vivais bien évidemment.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1969

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Mer 16 Aoû - 10:07


Dans la loyauté, l'amitié prospère


Grace & Victoire

Faire amie-amie avec ma demi-soeur avant de lui avouer notre lien de sang ? J'y avais effectivement pensé. Mais est-ce que si je fais ça elle ne va pas se sentir trahie ? Je veux dire, imaginez un instant que l'une de vos amies vienne un jour vous dire "Hey, au fait, tu sais quoi ? J'suis ta soeur !". Je suis pas sûre que je le prendrai très bien. Pourtant, Victoire a très probablement raison, ça aidera à faire passer la pilule. En tout cas je l'espère vraiment.

"C'est vrai qu'elle sera forcée de m'écouter. Et puis, c'est pas de ma faute si on est soeurs, c'est celle de Papa."

Constat on ne peut plus réaliste, non ? S'il n'avait pas engrossé la mère de Sidney avant de se mettre avec ma mère, on ne serait pas dans cette situation bizarre.
J'écoute Vicky me raconter un peu ce qu'elle devient. J'apprends qu'elle avait quelqu'un jusqu'à il y a peu, mais qu'elle est à présent célibataire. Je lui souris malicieusement avant de lancer en ne plaisantant qu'à moitié :

"Si tu veux je peux t'offrir un abonnement VIP sur mon site, si tu cherches l'amour." Après tout, pourquoi pas ? Etre la fondatrice a ses privilèges... "Remarque, j'ai personne non plus pour le moment, du coup on pourra se faire des soirées ensemble sans se faire engueuler parce qu'on rentre tard."

Je ris à cette dernière remarque. Comme si ça m'avait déjà dérangé. Même quand je sortais avec un mec, je me faisais mes petites soirées filles. C'est indispensable à mon bien-être quotidien. J'aime être entourée des gens que j'aime. Une fois, un mec a essayé de me faire choisir entre mes amies et lui. Je l'ai foutu dehors. Même si j'avais des sentiments pour lui, on ne me forcera jamais à ne plus voir mes copines. Non mais oh !

Je termine déjà mon cocktail et pose le verre sur la table basse.

"Dis, toi qui connais certainement la ville mieux que moi, tu aurais pas une idée d'endroit où je pourrai organiser une soirée pour mon site ? Ils aiment quoi comme sortie culturelle les américains ? Je pensais à une galerie d'art, ou un musée... T'as des suggestions ?"

Ben oui, je profite d'avoir quelqu'un de natif sous la main, et alors ? Après tout elle a dit qu'elle était partante pour m'aider, non ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire L. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1709

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Mer 13 Sep - 15:47

Dans la loyauté, l'amitié prospère.
Grace & Victoire

La jolie blonde m'expliquai qu'elle avait une demi soeur et que cette dernière n'était pas au courant. C'était assez compliqué comme situation, je pouvais bien le comprendre. En tout cas, si la jeune femme avait besoin d'une épaule sur laquelle s'appuyer, maintenant que j'étais de retour dans sa vie, elle pourrait compter sur moi sans problème. Bien au contraire, je serais ravie de l'aider si elle en sentait le besoin. De toute façon, elle devrait le lui dire, sa soeur serait forcée de l'écouter, elle ne pourrait pas refuser de l'entendre ce n'était pas peine perdu, alors elle pouvait essayer sans trop de mal. "Oui, c'est sûr. T'inquiète pas et puis, si tu as besoin d'en parler, tu pourras toujours me faire signe." Dis-je donc à la jeune femme avec un sourire qui se dessinait sur mes lèvres. Après tout, les amies ça servaient a ça, non ? Être présent pour les autres, c'était ce qui me plaisait le plus surtout pour mes proches. On en revient donc à parler du métier de blonde, enfin de son site de rencontre qu'elle avait créée. Je trouvais ça bien ce qu'elle faisait. Il y avait toujours des personnes qui étaient timides ou quoique ce soit d'autre pour pouvoir faire des rencontres dans la rue et préférait le faire derrière un écran d'ordinateur.

Ca me fit bien sourire quand la jeune femme me proposait un abonnement pour son site de rencontre, après tout, ça pouvait toujours m'être utile. Je n'avais toujours pas trouvé l'âme soeur donc qui ne tente rien, n'a rien. Ca me coûterait rien d'essayer ce genre de méthode. "Ca pourrait m'être utile, oui. Je n'ai jamais essayé." Répondis-je donc à la jeune femme en éclatant de rire. "Ah ça, c'est une excellente idée." Rajoutai-je donc quand la jeune femme blonde disait qu'on pourrait se faire des soirées ensemble entre filles, sans qu'il y est nos mecs pour nous engueuler parce qu'on rentre trop tard. C'était bien d'être célibataire pour ça, cela avait ses avantages dans un sens. "Hm dans un bar. Il y a pas mal de gens qui traînent là-dedans." Dis-je donc à la jeune femme blonde quand elle cherchait un endroit pour présenter son site aux personnes. C'était un bon moyen, du moins ce que j'en pensais. "Oui galerie d'art, musée. Hm bibliothèque, concert, spectacle ou cinéma peut-être ?" Proposai-je donc à la jeune femme. Oui, ça me donnait pleins d'idées quand elle parlait de ça.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1969

MessageSujet: Re: Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic   Mar 3 Oct - 8:57


Dans la loyauté, l'amitié prospère


Grace & Victoire

Je suis contente d'avoir pu parler à Victoire de la véritable raison de ma venue en Amérique. Bien que je me sois déjà fait des amis depuis mon arrivée ici, je n'ai jamais avoué l'existence de ma soeur à personne, Vaikcy est la première à savoir. Et ça me fait du bien de pouvoir discuter de ça avec quelqu'un d'autre que le détective que je paie pour en apprendre plus sur Sidney. C'est rassurant de savoir que je peux compter sur quelqu'un. Je la remercie dans un sourire avant de revenir sur le sujet de mon site et des sorties que je planifie pour mes membres.

"Un bar, oui pourquoi pas." Je reste songeuse un moment. "Mais je veux vraiment quelque chose qui sorte du commun, et qu'on puisse privatiser, au moins en partie. Le but recherché est que les membres se rencontre entre eux,
pas qu'ils tapent la causette à des étrangers.
"

Ben oui, si c'est pour inviter des adhérents à rencontrer des inconnus, autant devenir conseillère en drague...
Mon amie d'enfance énumère d'autres endroits où je pourrais organiser une soirée, et mes yeux s'éclairent. Il y a quelques propositions qui pouvaient être intéressantes dans le lot. Mais surtout, ça me donne de nouvelles idées, dont une en particulier qui me plait beaucoup.

"Que penses-tu d'une soirée à l'observatoire ? Pour observer les étoiles.
Y'a rien de plus romantique, non ?
"

Je visualise déjà parfaitement le truc : Un buffet proposant des plats sur le thème des étoiles, comme des galaxy cupcakes, des cocktails aux noms de constellations, pourquoi pas une mini conférence sur les étoiles suivie d'une observation au télescope ? Les idées se bousculent dans ma tête. Je pense que quand Victoire sera repartie, je coucherai tout ça sur le bloc-note de mon ordinateur pour ne pas perdre mes idées.

Je jette un rapide coup d'oeil à ma montre. Non pas que je m'ennuie malgré la présence de mon amie, mais je m'inquiète un peu pour elle. Elle bosse ce soir, et elle est simplement supposée s'occuper d'un tapage nocturne, voire me mettre une amende (Ce qu'elle ne fera pas, je pense. Prends ça dans tes dents pourries, Grimes !), et ensuite rentrer au poste faire son rapport. Or là on a pris plus de temps que prévu, du coup j'ai peur qu'elle ait des ennuis avec ses supérieurs.

"Au fait, tu risques pas de te faire remonter les bretelles si tu mets trop de temps à retourner au poste ? Ce serait bête de te faire engueuler pour moi."

Bah quoi ? C'est que je me préoccupe de mes amis, moi !
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans la loyauté, l'amitié prospère ft. Grace&Vic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L’amitié, c’est un seul esprit dans deux corps." [Pv. Calypso]
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard
» Cloner un pokemon par la GTS dans XY
» Sérénité / Serene Grace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Santa Monica :: Home sweet home-