Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Et c’est une bonne situation ça, scribe ? » [Grace]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héloïse Bennett
Admin bisounours
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2016
MESSAGES : 3589

MessageSujet: « Et c’est une bonne situation ça, scribe ? » [Grace]   Dim 6 Aoû - 19:53

Les vacances se passent toujours aussi bien. Et après presque deux ans à alterner mon stage et l’école, je les savoure plus qu’il n’en faut. Il faut dire que ça fait du bien, de pouvoir se lever le matin à l’heure où le corps estime que c’est le moment, de ne pas se précipiter pour entrer dans la voiture et aller au boulot. Je prends mon temps, je lis, je me repose. Et surtout, je prépare activement nos prochaines vacances à Matthew et moi. C’est pour bientôt d’ailleurs. Dans quelques jours. Autant dire, que je suis excitée comme une puce, que j’ai hâte de partir visiter la France à ses côtés. Et surtout d’être avec lui non-stop. Parce qu’effectivement, je suis en vacances, c’est super mais l’envers du décor, c’est que je ne peux travailler en sa compagnie. Et ça me manque énormément. J’ai bien essayé de voir avec lui si je pouvais bosser. Mais il n’a pas voulu. D’une part, il souhaitait que je me repose. Et d’autre part, la situation semble toujours tendu avec son père. Il y a comme un fossé encore plus terrible entre eux. Et quand bien même, Matthew évite de m’en parler pour ne pas m’inquiéter, je ne cesse de me faire du souci à cause de cela. Néanmoins, je conserve une part d’optimisme, je sais, qu’un jour ou l’autre, la situation s’arrangera, que le père de Matthew finira par accepter notre relation. De toute façon, on s’aime, on prévoit des tas de projets pour l’avenir et bientôt, on vivra ensemble. Alors autant dire que j’ai hâte de pouvoir avancer dans notre futur, de me dire que tout finira par aller bien.

Mais pour l’instant, je savoure le confort d’une petite après-midi dans mon salon de thé favori. En effet, je n’avais rien de prévu aujourd’hui et plutôt que de rester à la maison, j’ai préféré m’octroyer un peu de temps pour moi. J’aime particulièrement cet endroit pour les pâtisseries maison qui y sont faites, pour la gentillesse de l’employée et de la patronne. Et puis en plus, tout est fait sans gluten, c’est bio. Et il y a du choix. Et leur thé n’en demeure, pas moins, divin. Aussi, me voici donc dans ce petit salon, avec un bouquin, une petite gourmandise à déguster et un thé glacé. C’est le bonheur d’autant plus que mon livre est génial. Je n’arrive pas à décrocher la lecture et perdue dans le monde de l’histoire, j’en oublie tout ce qui m’entoure. Je ne remarque pas que le lieu s’est considérablement empli de monde, que toutes les tables sont prises et qu’il y a cette blonde venant d’entrer. Mes yeux sont figés sur les lignes imprimées sur les pages de mon bouquin, savourant la douceur du sucre sur mon palais. Un jour, moi aussi, je verrai mes romans imprimés. Mais pour l’instant, je ne suis qu’au début de ma vie. Et je ne m’estime pas assez mûr pour oser apporter mon manuscrit et demander à être publié. Bien sûr, connaissant Matthew, il serait capable de me publier sur le champ, par amour mais ça, je n’y tiens pas. Et puis, il faudrait aussi que je puisse finir mon livre. Ce qui n’est absolument pas le cas. Je suis encore loin, trop occupée à vivre ma petite vie, à savourer mon histoire d’amour. Et à lever les yeux vers la blonde me demandant alors si elle peut s’asseoir sur le canapé où je suis installée. Émergeant de mon livre, je comprends bien vite que l’endroit est pris et qu’il ne doit rester que ce canapé où je suis installée avec, devant moi, une table basse. « Mais bien sûr, je vous en prie. Prenez place. » Je lui réponds avec un sourire et en me décalant légèrement histoire que nous ne nous frôlions pas.

Pendant ce temps, je reprends bien vite la lecture de mon livre, grignotant un bout de mon gâteau. Je ne fais pas attention à ce que celle se trouvant à côté de moi. C’est mon bouquin, et rien d’autre. Je ne relève le regard uniquement pour boire un peu de thé. Posant le livre à côté de moi, ma main saisit la théière et je me remplis une nouvelle tasse, jetant un œil à ce que ma voisine fait. Elle est sur son ordi et je remarque un site de rencontres. Ne disant rien et fronçant les sourcils, je ne comprends pas comment ma voisine – avec un visage si mignon – peut utiliser ce genre de stratagème pour trouver l’amour. Mais ce ne sont pas mes affaires et je préfère boire une gorgée de mon breuvage se révélant être brûlant. Toussant et m’étouffant à moitié, j’arrive à garder contenance « Mon dieu, que c’est chaud… » Je murmure doucement. Tournant le regard vers la blonde, je lui souris « J’ai été surprise par la chaleur du thé. Ces théières la conserve bien. » Désignant son ordi d’un hochement de tête, je laisse la curiosité prendre le dessus « Ça fonctionne ce genre de choses pour trouver l’amour ? J’ai toujours été dubitative, partant du principe que l’amour, le vrai, le véritable, se trouve, non pas, derrière un écran mais dehors. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 974

MessageSujet: Re: « Et c’est une bonne situation ça, scribe ? » [Grace]   Lun 7 Aoû - 13:41


Et c'est une bonne situation ça, scribe ?


Grace & Héloïse

J'aime Los Angeles. Je ne peux pas le nier, je me sens encore plus chez moi ici, aux Etats-Unis, qu'à Melbourne bien que cette ville m'ait vue naître. Ici, tout est lumineux, de jour comme de nuit, les gens sont beaux, on croise des stars ou leurs sosies à tous les coins de rue... Et puis il y a ce salon de thé, qui fait toute la différence. Je ne suis pas particulièrement une adepte de la mode vegan / bio / bobo écolo qui fait fureur en ce moment. Moi, on me met sous le nez un bon steak bien juteux et des frites bien grasses, je me régale. On a qu'une vie, et j'entends bien profiter de la mienne à fond, tant pis pour l'avis des autres.
Mais le Sweatness Break, ça c'est une autre affaire. On y trouve les meilleurs gâteaux de la ville, les meilleurs thés et cafés issus du commerce équitable, des smoothies frais, bref, que des bonnes choses. Mais bien évidemment, comme tout endroit hype, il est vite plein en journée comme en soirée...

Du coup forcément, quand j'arrive, il ne reste plus une table libre. Moi qui avais décidé de bosser dehors de chez moi, pour une fois ! Je passe quand même commande, tant pis je prends à emporter, un thé matcha et une part de gâteau au chocolat. Ben oui, quand on est gourmande on se refait pas. Heureusement que j'ai un bon métabolisme, je ne grossis presque pas. Pour éliminer le "presque", je cours une demi-heure trois fois par semaine. Enfin bref, là n'est pas le sujet.
Au moment où je vais pour sortir, je repère une place libre sur un canapé, à côté d'une jeune femme en train de lire. Du coup je m'approche d'elle et lui souris poliment.

"Bonjour, ça vous ennuie si je m'installe à côté ? Promis je ne ferai pas de bruit."

La brunette m'autorise à m'asseoir sur le canapé, et je la remercie donc avant de le faire. Après avoir posé mon gobelet de thé et ma part de gâteau sur la table basse, je sors mon ordinateur de son étui et l'allume. Quelques minutes plus tard, me voilà en train de pianoter sur mon clavier. Je travaille sur mon site de rencontres, Loove.com, et j'en profite pour chercher l'âme sœur grâce à un compte qui me permet de draguer incognito. En Australie, je suis assez connue. Une jeune femme de moins de 30 ans patronne d'un site internet qui a des millions d'utilisateurs, forcément je me suis vite fait connaître. Et là j'ai commencé à étendre mon activité au secteur américain. Alors du coup, mon travail en ce moment, c'est de faire de la pub sur plusieurs sites américains, histoire de faire découvrir Loove aux états-uniens. J'ai même posté une annonce pour trouver des modèles afin de faire une séance photo pour la future nouvelle bannière du site. C'est dire mon implication !

Pour l'heure, je suis en train de répondre à un message privé d'un gars m'invitant à le rencontrer pendant un vernissage sur San Francisco quand je suis interrompue dans ma réponse par ma voisine de canapé, qui s'exclame à cause de la température de son thé. Levant un regard vers elle pour m'assurer que tout va bien, elle me sourit et me rassure. Elle enchaîne en me posant une question qui me fait sourire. Avant je pensais exactement comme elle. Mais ça, c'était avant. J'enlève les doigts de mon clavier et prend une gorgée de thé, le mien étant plus facilement buvable dans son gobelet en carton, avant de lui répondre.

"En réalité, l'amour peut être trouvé partout. Derrière un écran, dans une salle de sport, au travail... Ce genre de site est là pour que les gens qui n'ont pas le courage d'adresser la parole aux autres dans la vie réelle puissent quand même trouver l'amour."

Je clique sur un lien et affiche le profil d'un homme sur le site, puis je tourne l'écran vers elle pour qu'elle puisse voir.

"Devon, par exemple, ne sort que rarement de chez lui, il est handicapé.
Pourtant il y a quelques mois il a commencé à sortir avec une jeune femme rencontrée sur Loove, et ils m'ont envoyé il y a quelques jours un faire-part pour leur mariage. Ce genre de site fonctionne très bien. Et l'Amour avec un grand A se trouve n'importe où, même si certaines personnes comme moi ne l'ont pas encore trouvé...
" j'admets finalement, un peu penaude. "Vous ne pensez pas qu'il est possible de rencontrer quelqu'un sur internet et de faire sa vie avec ?"
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Et c’est une bonne situation ça, scribe ? » [Grace]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Beverly Hills :: Sweatness Break-