Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1160

MessageSujet: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Mar 8 Aoû - 22:13


Un boxeur, ça boxe

Rocky Balboa - Rocky


Grace & Jean-Neige

Vingt et une heure trente, un samedi soir. Une foule qui retient son souffle tandis que deux hommes approchent du centre de la salle. Moi ? Je me ronge les ongles par ennui. Je pensais aller à une fête ce soir, mais Jennifer m'a emmenée voir un match de boxe. De BOXE. Elle aurait aussi bien pu m'emmener voir du catch, le résultat aurait été le même. Contrairement à elle, voir deux mecs en train de sa taper dessus, ça ne m'excite pas. Même s'ils sont en sueur et assez musclés pour me plaire. J'aime pas la violence, sauf si je suis obligée d'y avoir recours. Dans les films, ça passe, c'est différent, c'est pour de faux. Mais là, j'ai vu les matchs précédents, le sang coule pour de vrai. Et comme en plus je suis au plus près du ring, ben je vois tout, pour mon plus grand déplaisir. Ah, je la retiens, Jenny ! Plus jamais !

C'est d'un oeil morne que je regarde les deux prochains combattants s'approcher. Le gars au micro précise que c'est Le combat de la soirée, avec les deux têtes d'affiche. Mouais, s'il le dit, je veux bien le croire... Leurs noms ne me disent rien. Dans le coin bleu, pesant blablabla... J'étouffe un bâillement, et ma copine me pousse du coude.

"Tu vas louper le meilleur."

Je relève donc les yeux vers le ring face à moi et voit y grimper un beau brun bâti juste comme il faut. Oh My Gosh, voilà la raison pour laquelle elle a voulu me traîner ici ?! Ah ben là je comprends mieux... Son adversaire, lui, me laisse carrément de marbre, j'y jette à peine un coup d'oeil. Mais lui...

"Comment il s'appelle ?" Je lui chuchote. Bah oui, faut dire que j'ai pas écouté son nom quand il a été annoncé. Enfin je l'ai pas retenu, quoi.

"Johnny. Reckless Johnny."

Un nom de scène, à n'en pas douter. Mais je souris béatement. Quel doux prénom... Jennifer pouffe, elle a compris qu'il m'a tapé dans l'oeil.

"Attention quand même, l'amie d'une amie est sortie avec lui il y a un moment de ça, c'est un vrai tombeur qui multiplie les conquêtes. Fais gaffe. Il a vite fait de prendre une fille et de la jeter quand il en a marre..."

"Il peut bien me prendre comme il veut et quand il veut..."

Je murmure comme pour moi-même, mais visiblement assez fort pour que la personne derrière moi m'entende et me gratifie d'un "Chut, ça commence !". Ok, ok, je me tais, et je regarde le bel Apollon se battre. Quel gâchis, ces coups qu'il se prend... Mais il en rend au moins autant. Le combat semble équilibré, mais moi je ne pense déjà qu'à une chose : l'attendre à la sortie des "artistes" à la fin du match...


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jean-Neige Winchester
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2017
MESSAGES : 59

MessageSujet: Re: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Mar 8 Aoû - 22:54

Un boxeur, ça boxe
Grace ∞ Jonnhy
Jour de match, jour d'ultime concentration. Personnes ne me parlent, ils savent que s'ils le font je risque de devenir vraiment mauvais et ce n'est pas vraiment une chose à faire avec un boxeur confirmé.
Les matchs s’enchaînent ce soir mais je ne m'en occupe pas, je dois me concentrer sur mon combat qui cloue la soirée. Comme on dit, le meilleur pour la fin. Je ne sais combien de temps passe, mais arrive le moment où c'est à mon tour d'entrer en scène. Je rentre sous les hurlements et les applaudissement du public, les yeux plissés à cause de la lumière qui est braquée sur moi, je lève même les bras pour les saluer. Je finis par entrer sur le ring et retire ma veste pour n'être plus qu'en short. Je tape mes gants entre eux comme pour mesurer ma force, secoue la tête afin de faire craquer ma nuque alors que mon adversaire monte sur le ring. Seulement ce n'est pas lui que je regarde, non. Mon regard se perd un instant sur une blonde proche du ring, une femme qui baille ce qui a le don de me faire sourire doucement. Elle est belle, magnifique même mais je ne m'y attarde pas trop. Si je dois l'avoir je l'aurais, si cela ne l'intéresse pas, je trouverais bien quelqu'un d'autre. Je suis comme ça, je n'ai jamais été amoureux. En vérité, je n'aimais que ma mère qui nous a quittés il y a peu d'un cancer. Ouais, je sais c'est mignon, le fait est que j'enchaîne les conquêtes sans jamais vraiment m'attarder. Je me lasse vite, c'est un fait, je vis de l'adrénaline et de l'action. Aucune femme n'a sa place dans ce genre d’environnement, ou alors je ne l'ai pas encore rencontré.
Le match commence et le premier poing tombe, c'est pour moi. Je grogne avant de commencer à me mouver sur le ring, faisant en sorte d'éviter ses coups et de lui en donner de façon stratégique. Je me concentre sur rien d'autre que sur mon adversaire et sur ma volonté de le mettre KO...

Il m'aura fallu cinq rounds pour le mettre KO, un peu court selon mon coach mais il ne m'en tient pas vraiment rigueur. Il sait que je me suis retenu pour faire durer le spectacle. Je grogne alors qu'il passe un torchon mouillé sur mon visage ensanglanté.
- T'es vraiment pas tendre putain...
- T'as qu'à te trouver une femme pour faire ça Johnny.
Je lève les yeux au ciel, récupère le torchon et commence à nettoyer tout seul. Le match est fini depuis une bonne demi-heure, mais quand je sors il y a encore du monde qui veulent prendre des photos avec moi, des gamins qui veulent que je signe leurs gants de boxe. Cela me fait sourire et me conforte dans le fait que j'ai réussi ma carrière, j'ai réalisé mon rêve. Soudainement mon regard est de nouveau attiré par la blonde que j'ai repéré tout à l'heure. Elle m'a attendu. Je la regarde droit dans les yeux quelques secondes, souris avant de signer un nouvel autographe. J'arrive finalement à ses côtés, signant un gant de boxe. Je la regarde de nouveau intrigué, elle est encore plus belle de près.
- Vous avez apprécié le show ? Sans vouloir vous vexer, vous ne ressemblez pas à une fan de boxe...
Je pense qu'elle peut le prendre pour un compliment, d'une certaine manière, les filles qui aiment beaucoup la boxe et qui m'attendent à la sortie font tout pour me séduire. Petite tenu que personne ne porte dans la rue, du moins dans la vraie vie, maquillage parfois trop prononcé, disons que le cliché c'est une fille qui sait que ça va être pour un soir et qui en profite amplement. Je ne me plains pas, je ne suis pas mieux, mais elle est différente. Elle a un regard presque innocent, nouveau qui fait que ce soir c'est sûr elle que j'ai jeté mon dévolu. Cela peut paraître prétentieux dis comme ça, mais j'ai bien l'impression qu'elle est autant intéressée que moi. Je finis par me trouver face à elle.
- Rien à faire signer ? Je demande intrigué. Ou vous attendez avec quelqu'un ou alors vous attendez juste quelqu'un peut-être ?..[/color]
Je dois avouer que je m'amuse de la situation et j'adore ça parce qu'elle semble aussi troublée que moi.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1160

MessageSujet: Re: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Mar 8 Aoû - 23:15


Un boxeur, ça boxe

Rocky Balboa - Rocky


Grace & Jean-Neige

Le combat est fini. Je crois bien qu'il a gagné. En fait j'en sais rien, et je m'en fous un peu. Non, beaucoup, en fait. Mais à la mine satisfaite qu'il affiche, et surtout à son adversaire allongé au sol en PLS, je comprends qu'il a gagné. Ah ben finalement, je suis contente pour lui. C'est un signe comme quoi en fin de compte, je ne m'en fous pas tant que ça.
Après qu'il ait quitté le ring, je chuchote à Jennifer que je vais chercher la sortie de derrière. Elle me sourit de façon espiègle, ce qui signifie qu'elle a compris ce que je compte faire. Et elle me suit en farfouillant dans son grand sac.

Une fois arrivées à la porte par laquelle il va sortir, je suis un peu dépitée. Une foule de gens attend déjà, certains ont leur téléphone en main, prêts à photographier le héro de la soirée. D'autres ont des affaires à faire signer, comme Jenny qui a sorti un gant de boxe de son sac à malice. Une vraie Mary Poppins, celle-là ! J'ouvre de grands yeux à la vue de ce gant, mais elle n'a pas le temps de m'expliquer d'où il vient, la porte s'ouvre déjà sur Lui.
Je ne peux pas détourner mon regard de lui, il m'attire comme une flamme attirerait un papillon de nuit. Je le vois signer des autographes, faire des photos avec des enfants, avec leurs pères... Et le voilà qui s'approche de moi. Les battements de mon coeur s'accélèrent. Il signe le gant de Jenny tout en s'adressant à moi. A moi ? Mon coeur a un raté. Mais je parviens quand même à articuler une réponse.

"Honnêtement, j'suis pas fan de deux mecs en train de se taper dessus,
surtout si l'un d'eux est mignon...
"

Je souris largement en disant ça. Mignon, oui. Bon, ok, il est beau comme un dieu, mais si je lui dis ça il va croire que je suis une de ces groupies qui font tout pour se taper leur idole. Alors que non, je suis pas une fille comme ça. Il m'arrive de coucher le premier soir, bien sûr. Mais pas avant un bon repas, ou un ciné. Parce que quand même faut pas déconner avec les préliminaires.
Quand il me demande si j'ai quelque chose à lui faire signer ou bien si je suis là avec quelqu'un, je désigne mon amie, qui lui fait un petit coucou de la main. Bon sang, Jenny, t'es juste à côté et il vient de te signer ton gant, t'as juste l'air conne, à faire ça... Je soupire avant de lui répondre.

"C'est mon amie qui m'a traînée ici. Du coup non, rien à faire signer. Par contre vous accepteriez d'aller boire un verre avec moi ?"

Ah ben oui, pas farouche la bestiole ! Si j'ai bien appris un truc avec mes nombreux flops sentimentaux, c'est bien qu'il faut toujours tenter sa chance quand on en a l'occasion, parce que sinon on a des regrets. Et les regrets, c'est nul. Reste à espérer qu'il accepte, mais ça me semble pas trop mal parti...


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jean-Neige Winchester
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2017
MESSAGES : 59

MessageSujet: Re: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Lun 14 Aoû - 22:53

Un boxeur, ça boxe
Grace ∞ Jonnhy
C'est toujours un plaisir de sortir et de voir des gens m’attendent. Même si certains soirs je râle de cette situation, il n'empêche que cela ne dure pas longtemps. J'aime bien trop ma gloire pour pouvoir m'en plaindre. Cela serait franchement égoïste, et puis, qu'est-ce que j'y peux si je suis le plus fort ! Bon d'accord j'y suis beaucoup puisque que je m'entraîne comme un dingue afin de pouvoir garder mon niveau, et les autres sont nuls ! (Je sais, une analyse de folie). Et puis, même si j'ai l'air d'un gros dur, j'adore surtout pouvoir signer des autographes pour les enfants. Et ouais, malgré tout le boxeur peut avoir grand cœur.
Finalement j'arrive auprès de cette blonde qui a attiré mon regard au début de mon combat. Je suis un homme à femmes, je le sais et elles aussi. Je dois avouer que j'espérais qu'elle m'attende à l'extérieur et je ne cesse de sourire en voyant qu'elle l'a fait. Je ne peux m'empêcher alors de la taquiner, lui disant clairement qu'elle n'a pas l'air d'une fan de boxe et de venir souvent. Pourquoi je dis ça ? Son look, sa façon de regarder le ring comme quelque chose de nouveau, et puis si elle était déjà venu, je l'aurais déjà vu.
- Honnêtement, j'suis pas fan de deux mecs en train de se taper dessus, surtout si l'un d'eux est mignon...
Mignon hein ? Je pose mon regard sur elle rapidement, lâchant un petit rire amusé. La je vois son immense sourire ce qui m'étonne un peu plus. Si d'habitude les filles qui me font des compliments rougissent, presque honteuse, ce n'est pas du tout son cas. Son sourire prouve clairement un culot incroyable, comme me narguant et avec plein d'audace. Décidément, cette fille me plaît de plus en plus.
- Mignon, je répète, comme voulant m'assurer qu'elle parle bien de moi.
Parce que je ne me suis pas si souvent fait taper dessus ce soir. J'ai plutôt mis une sacrée raclée à ce petit vantard. Mais elle était en train de m'attendre moi, pas lui. Du coup elle doit vraiment parler de moi. Je crois qu'on ne m'a jamais décris avec ce termes. En général on utilise plutôt le terme sexy, baraqué, fort, chiant parfois, mais jamais mignon. Finalement, je lui demande si elle a quelque chose à signer.
- C'est mon amie qui m'a traînée ici. Du coup non, rien à faire signer.
Raison de plus pour ne pas être une habitué Je vois bien cette amie qui me montre un gant que je signe rapidement.
- Mademoiselle, je lui dis rapidement, lui faisant un clin d'oeil, ce qui semble la combler de joie.
- Par contre vous accepteriez d'aller boire un verre avec moi ?
Je me stop net avant de me placer face à elle. J'hausse un sourcil étonné et amusé à la fois. Elle est plus qu'audacieuse et bon sang, j'ai presque envie de l'embrasser là tout de suite sans même lui demander son avis (pas besoin, je vois qu'elle attend que ça). A la place j'éclate de rire avant de reprendre la parole.
- Vous devez connaître ma réputation. Je bois des verres, mais en général ils se prennent chez moi et ensuite, enfin vous imaginez parfaitement la suite...
Pas très difficile d'imaginer que ce verre se termine dans mon lit. Enfin non, pas toujours, ca peut être sur le canapé, la baignoire, la douche aussi, ou alors la cuisine... Enfin bref, n'importe où dans mon appart mais ça arrive. Seulement je me dis que ce n'est peut-être pas ce qu'elle recherche et pour une question obscure, j'ai envie de passer du temps seul à seul avec elle, même si cela ne se termine pas par une partie de jambe en l'air... Même si j'ai très envie de la voir nue et de pouvoir mordre sa peau... Ok, je dois me calmer tout de suite sinon cela va devenir clairement inapproprié. Alors je me mets à réfléchir et propose une chose que je ne fais jamais : un compromis.
- Laissez moi vous proposer quelque chose. Je vous invite à boire un verre chez moi et s'il doit se passer quelque chose après, très bien. Si vous ne voulez pas, vous serez libre de partir. Après tout, nous sommes dans un pays libre non ?
J'espère que cela la rassurera et qu'elle voudra bien me suivre. Je ne tiens pas à la piéger, je reste un homme respectueux des femmes même si j'enchaîne les conquêtes. S'il y a bien une chose que mon père m'a appris, c'est de ne jamais devenir comme lui. Ma mère elle, m'a appris la force, le courage, le respect et l'intégrité.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1160

MessageSujet: Re: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Mar 15 Aoû - 14:21


Un boxeur, ça boxe

Rocky Balboa - Rocky


Grace & Jean-Neige

Quand je propose d'aller boire un verre avec moi, je le vois se figer. S'il a l'habitude des demoiselles qui se pâment devant lui, il doit voir moins souvent des femmes comme moi, qui n'hésitent pas à prendre les devants, une femme qui sait ce qu'elle veut. Et mon audace semble à son goût, vu sa réponse.

Oui, je connais sa réputation, ou tout au moins ce que mon amie m'a dit sur lui. Bourreau des coeurs, un homme qui se lasse vite. Je souris à sa proposition. Aller chez lui, boire un verre, voir ce qui se passe... Jenny semble choquée qu'il me laisse le choix de coucher avec lui ou pas après ce verre. Moi, ça ne me surprend pas. Après tout, il m'a l'air d'un gentleman... Sous ses airs de gros dragueur. Mon regard pétille tandis que j'approche mon visage du sien pour lui faire une contre-proposition que seul lui peut entendre.

"Et si vous veniez plutôt chez moi ? J'ai un abruti de voisin qui déteste le bruit, et dont j'aimerais bien me venger..."

Mon sourire s'élargit, parce que mon offre suggère clairement la fin de soirée. Ou la nuit entière, tout dépendra de son endurance. Mon amie nous regarde, intriguée. Elle n'a pas entendu ce que j'ai dit à ce "Johnny". Mais à vrai dire, je ne la regarde même pas, mon regard reste plongé dans celui du boxeur, attendant sa réponse. S'il accepte, soit je lui donnerai mon adresse, soit je partirai directement avec lui, c'est comme il le voudra.
Est-ce qu'il ne sera qu'un coup d'un soir ? Peut-être, peut-être pas. Je l'imagine passionné, et j'aime les relations passionnées, même si je sais qu'elles peuvent parfois être destructrices.

"Alors, boxeur, prêt pour un dernier round ?"

Ok, celle-là, elle est kitsch. Mais bien trouvée. J'ai un sacré sens de l'humour, que voulez-vous. Même si on a déjà dû lui sortir cette blague un demi-million de fois, au moins.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jean-Neige Winchester
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2017
MESSAGES : 59

MessageSujet: Re: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Dim 20 Aoû - 22:38

Un boxeur, ça boxe
Grace ∞ Jonnhy
Il y a deux sortes de femmes. Celles qui rêvent du grand amour, si on leur dit tout de suite qu'on est coureur de jupons elles vont voir au loin. Puis il y a celles qui ont de l'audace, celles qui vivent au jour le jour. Peu importe ces conneries de prince charmant, ca n'existe pas ce genre de merde. Et puis même si cela ne plaît pas, dans le fond je me dis que je reste quelqu'un de droit en disant la vérité. Certains hommes font miroiter des choses aux femmes qu'ils ne peuvent promettre. Moi je promets une nuit inoubliable.
C'est ce que je fais auprès de cette jeune femme qui a tout simplement happé mon regard. Et il semblerait que je ne l'ai pas laissé en reste non plus. Je lui avoue alors qu'elle peut venir boire un verre chez moi, cela n'engage à rien dans le fond même si j'aspire secrètement à la mettre dans mon lit. Son visage s'approche dangereusement du mien et j'avale ma salive, presque mal à l'aise. Non ce n'est pas cela en vrai, je crois que je suis surpris et carrément excité par cette façon qu'elle a de prendre les devants.
- Et si vous veniez plutôt chez moi ? J'ai un abruti de voisin qui déteste le bruit, et dont j'aimerais bien me venger...
Quand elle dit cela, j'ai envie de lui sauter dessus et de lui faire l'amour maintenant, au diable le voisin. Aucune femme ne s'est montrée aussi direct avec moi. Enfin si, c'est déjà arrivé mais de façon tellement vulgaire. Là, il y a une certaine subtilité, un peu d'humour aussi et je ne suis clairement pas insensible à cela. Je vois son sourire s’agrandir alors que j'hausse un sourcil. Cette femme ne cesse de m'étonner.
- Alors, boxeur, prêt pour un dernier round ?
Il ne faut pas qu'elle m'en dise plus pour que je saisisse son poignet et la guide jusqu'à ma voiture.
- Peut-être qu'avant le voisin, on pourrait faire des préliminaires dans la voiture.
Franchement, faire l'amour dans une Impala je vous jure que c'est la classe, et les filles adorent dire qu'elles ont fait l'amour dans une voiture non ? Alors en plus si c'est une Impala comment ne pas sentir la classe venir quoi !
Sans dire un mot de plus, je me penche et l'embrasse avec une envie non dissimulée. J'ai envie de faire taire cette bouche insolente, mais j'ai encore envie de l'entendre me parler avec cette audace si particulière. Bon sang... Je crois que je suis foutu avec elle.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Wilson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1160

MessageSujet: Re: Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]   Hier à 10:15


Un boxeur, ça boxe

Rocky Balboa - Rocky


Grace & Jean-Neige

Ma proposition fait mouche, et quand il attrape mon poignet pour m'entraîner jusqu'à sa voiture, je le laisse faire et le suis en faisant un signe de ma main libre à ma copine. On se verra une prochaine fois, je lui raconterai - ou pas - ma nuit avec le beau boxeur. Il me propose de commencer dans la voiture, et j'avoue que malgré tout l'inconfort d'une relation sexuelle dans une voiture, j'ai toujours trouvé ça particulièrement excitant. Et là, avant que j'aie le temps de répondre, il m'embrasse avec envie, et je réponds à ce baiser avec fougue, venant entrelacer mes doigts dans ses cheveux et collant mon corps au sien.

Mais rapidement, je le repousse, joueuse. Mon regard malicieux glisse sur son corps, mes mains descendent sur son torse, qu'elles caressent à travers ses vêtements.

"Et si on s'éloignait un peu de la foule, beau gosse ? J'ai rien contre le fait de rendre tes fans jalouses, mais ça fait un peu désordre de faire l'amour devant tout le monde..."

Si je dis ça, c'est parce que je vois du coin de l'oeil des minettes qui observent avec un regard inquisiteur notre duo improvisé, avec l'air de vouloir me fusiller sur place pour avoir osé prendre leur place auprès du boxeur. Hey, j'y peux rien, moi, s'il préfère les filles qui lui tiennent tête plutôt que les nénettes soumises... D'ailleurs je lance mon plus beau sourire à ces fans mécontentes, histoire de les faire jalouser un peu plus, et me tourne ensuite vers Johnny.

"On y va ?"

Je lui souris avec gourmandise. Quelque chose me dit que ce soir je ne vais pas m'ennuyer au lit...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Un boxeur, ça boxe [feat. Jean-Neige]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (WEDNESDAY' GALERY) Tu ne sais rien Jean-Neige.
» Soirée football entre mecs [Feat. Jean-Baptiste Van Lierde]
» Jean Pascal Vs. Bernard Hopkins
» Fiche technique du cuistot boxeur
» Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Des fois, t’as pas un peu envie de pas rien faire ? :: Flashback-