Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flora-Jade Parks
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2017
MESSAGES : 67

MessageSujet: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Mer 9 Aoû - 18:24

Le temps passait si vite. Voilà que plus d’un an, elle avait quitté New York pour Los Angeles. Flora avait tout pour être heureuse – ou presque. Elle n’avait pas encore trouvé son âme sœur mais elle avait sa propre boutique de fleurs. Au moins, le côté professionnel fonctionnait à merveille... Quant à la famille, ça aussi, c’était autre chose. Flora avait tout laissé derrière elle... Exceptée sa cousine Layce qu’elle avait retrouvé à sa venue à la Cité des Anges. D’ailleurs, à vivre dans la même ville les avait beaucoup rapprochées. Déjà que de base, elles ne se côtoyaient pas vraiment. Désormais, les choses avaient changé...Toutes les deux pouvaient se comprendre sur l’effet que ça faisait de perdre un être cher. Si l’une avait perdu sa mère, l’autre avait perdu sa sœur. Ca restait toujours quelque chose de douloureux.

Dû à leur rapprochement, Flora participait du coup à la vie de Layce. Vu que cette dernière allait se marier, Flora avait alors l’honneur d’être choisie pour être demoiselle d’honneur... Franchement, elle en était flattée et elle allait honorée ce rôle... D’ailleurs, pour la remercier, Flora lui fabriquerait tous les bouquets de fleurs que sa cousine voudrait, si elle le voulait, bien sûr !

Cela dit, rapidement, la fleuriste découvrit une ombre sur le tableau : Connor. A force de côtoyer Layce, Flora avait alors fini par connaître ce fameux Connor avec qui elle s’était très vite entendue, amicalement. N’ayant aucune confiance en elle, la fleuriste avait été très vite mise à nue... C’était difficile pour elle de le cacher. Très gentil à son égard, naturellement, Connor était venu à l’aider, sans la forcer ni la brusquer, en la faisant côtoyer les chevaux dans sa compagnie. Pour sûr, ça avait été quelque chose d’agréable de côtoyer ces bestioles.

Un soir, en sachant que Connor était à la compagnie et que ça faisait un moment que Flora ne l’avait pas vu, elle décida d’aller le voir. Elle savait qu’à cette heure, il était en train de s’occuper et de chouchouter les chevaux à l’écurie... Bref, Flora avait dit qu’il y avait une ombre sur le tableau ? Effectivement que oui. Celle-ci se rendait compte que Layce n’allait pas forcément épouser le bon homme... La fleuriste finit par le trouver.

- Hey ! le salua-t-elle. Alors, on chouchoute ces jolies bêtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor S. Hill
Admin my little poney
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/07/2016
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Ven 11 Aoû - 19:39

On ne peut rien faire contre ce qui doit arriver. Alors, je ne fais rien contre le mariage de Layce. Aussi mal que cela me fasse, je dois admettre qu’elle sera bien mieux avec Dean qu’avec moi. Moi, le type qui ne se fixe jamais, qui n’aime pas, qui ne fait rien d’autre que de partir de conquêtes en conquêtes … Il n’empêche que cette fille fut la première à revenir dans ma chambre pour simplement parler ou dormir, rire pendant des heures devant des films idiots ou tout simplement parce que nous partons dans des théories farfelues. Mais récemment, une deuxième fille est revenue dans ma chambre pour la seconde fois : Leia. Et ce serait mentir si j’osais prétendre qu’elle ne me troublait pas. Elle est géniale comme elle est tout en étant le parfait contraire de Layce qui m’attire tout autant. Mais comme l’une allait se marier, tenter de me fixer avec la deuxième n’est sans doute pas une très mauvaise idée. Peut-être trouverais-je ce qui me manque chez les autres pour pouvoir rester avec elle en restant avec Leia. J’espère, car elle me plait bien et j’aimerais passer un peu plus de temps avec elle tout en oubliant que Layce aurait pu être la fille avec qui je me pose, mais comment supporter l’idée de la faire souffrir ? Rien que d’y pensé, j’en suis complètement malade. Elle est bien la seule personne que je ne souhaite jamais voir pleurer. Alors je garde mes sentiments pour moi et j’espère entrevoir quelque chose avec Leia. Mais alors que toutes ces idées me tourmentent, j’en oublie mon principal compagnon de route, Bel’Air. Mon cheval depuis quelques années maintenant.

Après une longue balade à travers plage et légers reliefs, la patronne m’avait demandé de m’occuper des soins du soir des chevaux, deux membres de l’équipe étant partis en repérage pour un prochain vol de bijoux, et oui pour le moment la compagnie ne vivait pas des jours tranquille et il fallait renouveller le spectacle pour reprendre du public mais surtout il nous fallait reprendre une tournée pour refaire des profits et pour partir en tournée il faut de l’argent, ce qui justifie les prochains vos que nous allions commettre chez les personnes les plus riches.

Et donc, une fois de retour à l’écurie, me voilà en train de brosser mon cheval, pensant à une certaine fille aux doux yeux bleus qui va bientôt se marier et qui n’est autre que ma partenaire lors des spectacles. Je ne sais pas comment la situation va se rétablir entre elle et moi après ce baiser que nous avons échangé. Je n’aurais jamais dû … Cela revenait à lui donner de nouvelles raisons d’espérer que l’on puisse se mettre un jour ensemble alors qu’il n’y pas aucuns moyens que cela se produise. En plus de tout ça, elle vient d’avoir la bague au doigt et le mariage se rapprochait bien trop vite à mon goût. J’étais en train de m’occuper encore de mon cheval lorsque quelqu’un arriva dans l’écurie tout en me saluant joyeusement. Je me redressais pour voir de qui il s’agissait et sourit à la vue de la jeune femme qui s’approchait de moi. « Salut Flora ! » La saluais-je en retour tout en posant la brosse que je tenais dans la main pour aller la serrer un bref instant dans mes bras. « Il faut bien que quelqu’un le fasse, l’autre favorite est trop occupée par l’objet brillant à son doigt. » Plaisantais-je en me reculant pour la regarder. « Tu as l’air d’aller bien mieux ! » La cousine de Layce était venue me voir à l’époque pour retrouver confiance en elle et le tout grâce à ces jolies montures que je chouchoute bien trop. « Qu’est-ce qui t’amène ici ? » Demandais-je car sa cousine n’était pas dans les parages, certainement bien trop occupée à chouchouter Dean plutôt que son cheval. Non, oh non l’image est bien trop crade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora-Jade Parks
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2017
MESSAGES : 67

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Lun 14 Aoû - 18:32

La jeune Flora ne put s’empêcher de sourire face à lui. Pour elle, c’était toujours un plaisir de le voir. C’était un peu difficile de ne pas l’apprécier. A vrai dire, il avait toujours été plutôt sympa avec elle alors qu’elle savait qu’elle n’avait pas été toujours facile à  vivre. Du moins, c’était ce qu’elle avait pensé d’elle-même, étant dure. Cependant, Flora ignorait si Connor l’avait ressenti ou bien savait l’un des bagages qu’elle trainait par le biais de Layce. Peut-être que celle-ci lui avait touché deux mots de cet incident où elle avait perdu sa sœur Lilah. Ce jour noir était un jour dont Flora n’oubliera jamais, ce jour où elle avait pris la bagnole avec la personne la plus importante pour elle et où ce maudit chauffard leur avait foncé dessus. Si Flora avait survécu, cela n’avait pas été le cas de Lilah. Peut-être que Connor le savait mais dans ce cas, il ne lui en avait pas touché mot, et pour ça, Flora lui en serait toujours reconnaissante. Par contre, la partie où Flora avait vécu seule à New York, personne ne pouvait se douter de quelque chose... soit de sa fausse couche ou se sa tentative de suicide. La fleuriste comptait bien garder ce chapitre-ci de sa vie pour elle, ou du moins le laisser enterrer à New York. Tout le monde avait ses secrets préférant garder une bonne part de mystère, n’est-ce pas ?

Elle le salua alors, répondant à sa petite accolade. Puis, Flora s’approcha du museau de la petite bête pour le caresser.

- Bonjour, toi !

Ces bestioles étaient un bon outil thérapeutique l’air de rien. C’était ce que Connor avait naturellement utilisé afin de l’aider à prendre plus confiance en elle.

- Pauvre cheval qui se sent délaisser par ma cousine. Heureusement que tu es là pour t’en préoccuper, très cher ! suivit-elle avec humour.

Face à son « constat », Flora ne pouvait que sourire. Après tout, c’était vrai qu’elle allait plutôt « bien ». Elle allait beaucoup « mieux » qu’à son arrivée à Los Angeles, un an et demi plus tôt. Il y avait toujours des jours avec et des jours sans mais il y avait beaucoup plus de jours avec donc Flora n’allait pas tout à fait s’en plaindre.

- Une journée sans sourire est une journée de perdue, n’est-ce pas ? lui répondit-elle, souriante et continuant à caresser le bout du museau du cheval.

Cela dit, Flora s’était évidemment attendue à ce qu’il lui demande la raison de sa venue. Après tout, elle débarquait un peu en touriste, sans prévenir.

- Et bien... j’avais envie de voir un peu comment tu allais !

C’était un peu suspicieux, non ? Enfin, elle réfléchissait un peu comment amener son sujet, la raison principale de sa venue.

- D’ailleurs, en parlant d’objet brillant, j’espère que tu as ton petit costume pour le mariage ! Tu pourras me passer me voir pour que je le complète avec une petite fleur !

N’était-elle pas fleuriste ? Et demoiselle d’honneur, aussi par la même occasion ? Cela dit, en disant cela, le mot « mariage », elle était entrain de tester le comportement de Connor. En fait, elle était curieuse. Elle se doutait qu’il se passait un truc entre Connor et sa cousine, et elle avait besoin d’une confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor S. Hill
Admin my little poney
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/07/2016
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Mar 15 Aoû - 21:08

Flora me fit rire en mentionnant le pauvre cheval abandonner de Layce, c’est vrai que l’entrainement était interrompu pendant les fiançailles et le temps que tout s’organise. La patronne lui avait laissé un temps de congé dont j’ignorais la durée tout ce que je sais c’est que je m’occupais de son cheval comme je m’occupe du mien. Il fallait bien le faire, ces gentils petits animaux ne savent pas encore ouvrir toutes les portes pour aller se servir eux-mêmes leur nourriture. Même si ce serait bien pratique certains jours je l’avoue. C’est vrai aussi qu’avant son arrivée, j’étais un peu d’humeur changeante. Mais il faut dire que Flora dégage des bondes ondes, pas comme au début qu’elle venait en trainant les pieds et broyant du noir. Oh non, je la préférais bien mieux comme ça, tout le monde d’ailleurs doit préférer de la voir sourire et baigner dans un petit bonheur tout récent qui fait du bien au moral. Le sourire y fait beaucoup et la confiance en elle a fait beaucoup de chose aussi. Layce m’avait bien expliqué en bref qu’elle avait perdu sa sœur et que Flora s’en sentait coupable. De cette base j’avais travaillé avec elle alors qu’elle doutait presque de chacun des gestes qu’elle faisait de peur de faire une erreur. Alors je ne peux qu’être heureux du travail accomplit ensemble, avec les chevaux. « Je ne sais pas, c’est pas mal de râler toute une journée aussi ! » Je plaisante alors qu’elle caresse mon cheval, celui-ci redressant la tête ainsi que ces oreilles. Je demandais ensuite la raison de sa venue ici, celle-ci me répondant qu’elle venait simplement voir comment je me portais. Eh bien, il faut croire que tout va bien pour moi malgré le moment.

« Tout va bien pour moi, merci de t’en soucier. » Répondis-je en lui souriant puis en reprenant la brosse que je venais de posée pour reprendre là où j’en étais. Je fis le tour de mon cheval pour continuer de le brosser. C’est là que Flora arriva sur un sujet ton autre et en me parlant d’objet brillant. Je me remis immédiatement à sourire, me demandant bien où elle voulait en venir avec cette histoire. J’arrêtais de brosser Bel’Air et m’appuyait sur le dos du cheval pour pouvoir regarder Flora. « En parlant d’objet brillant ? On parlait de quoi déjà ? » Je ris un peu en me demandant où elle pouvait aller pêcher cette idée pour amener un autre sujet. « J’ai un costume, il est vieux mais sera suffisant ! Et pour les fleurs … Non vraiment ? Ça se fait encore ce genre de chose ? » J’essaye de plaisanter pour ne pas avoir l’air dépiter qu’elle me parle de ce foutu mariage dont j’évite parfaitement le sujet avec tout le monde. A croire qu’elle est venue exprès pour me parler de ça. Et puis, si jamais ça m’embête de trop, je n’ai cas lui dire que je viendrais accompagner, par Leia tiens ! C’est un bon point d’amener sa futur ou prochaine ou je ne sais pas trop comment on dit pour dire que l’on va peut-être se mettre ensemble par la suite des évènements. « Non sérieux, ça fait vraiment gai les bouquets de fleurs sur les mecs tu ne trouves pas ? » Je ris franchement en m’imaginant avec une jolie petite fleur sur la poche de mon costume. « Tiens, tu ne voudrais pas t’occuper du cheval de ta cousine ? Il faudrait le brosser et lui donner ses granulés. » Tentais-je de changer de sujet l’air de rien tout en sachant que Flora ne pourrait certainement pas s’empêcher de s’occuper du cheval de Layce. « On peut même aller chercher le cheval avec qui je t’ai donné des cours. Tu te souviens, le gris ? Il faudrait lui faire faire de l’exercice un de ces jours. » J’espérais miner toutes pistes possible menant sur le mariage de ma meilleure amie de la sorte. Certes j’attirais Flora sur un autre sujet mais c’est certainement beaucoup mieux de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora-Jade Parks
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2017
MESSAGES : 67

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Dim 20 Aoû - 13:34

Un peu d’humour ne faisait pas de mal ! Ca ne pouvait faire que du bien. Flora-Jade ne put s’empêcher de sourire.

- Apparemment, râler serait bon pour la santé ! Tu ne gardes pas ton mécontentement pour toi, tu l’exprimes alors c’est bon pour ton petit cœur !

C’était ce qu’elle avait lu elle ne savait plus où ! Oui, c’était bon de se plaindre, ça permettait d’évacuer toute sa colère. Bon, il ne fallait pas prendre tout ça au pied de la lettre et de se permettre de se plaindre H24 si vous ne voulez pas agacer les gens H24 au risque que ces derniers passent l’arme à gauche. Il n’empêche qu’involontairement ou non, Flora venait de faire un gros lapsus si jamais Connor avait de réels sentiments pour Layce comme elle le pensait. Devrait-il avouer des choses à sa Layce ? Hum. A voir.

D’entrée, ce n’était peut-être pas très fin de parler de mariage. Flora mettait directement les deux pieds dans le plat. Connor répondait avec humour avant de lui annoncer qu’il avait bel et bien son costume. Quant à la fleur, il restait sceptique, ça ne semblait pas l’emballer.

- Perso ! Je trouve ça romantique ! répondit Flora.

C’était son côté fleur-bleue qui parlait. Flora était sensible et pensait qu’il y avait peut-être son Prince Charmant quelque part. Peut-être que le mariage de Layce serait une opportunité pour elle de trouver quelqu’un. Ca serait vraiment dommage et à la fois triste de venir seule à un mariage, n’est-ce pas ? Qui savait si Connor avait un ami à lui présenter.

- Mais je ne veux pas foutre un coup dans ta virilité propre, va ! le taquina-t-elle.

Pour sûr, la fleuriste ne l’obligerait pas à utiliser une fleur. Sa venue n’était pas pour ça alors c’était sans importance. Cela dit, Connor changeait totalement de sujets, lui proposant donc de s’occuper du cheval de sa cousine. Hum. Ce qui était très tentant. « Chassez le naturel et il reviendra au galop », pensait Flora. La blonde n’allait pas abandonner l’idée. Connor n’allait pas noyer le poisson rouge dans son bocal là ! Flora n’allait pas partir sans avoir le cœur net de ce que son intuition lui soufflait.

- Oh oui ! Avec plaisir ! acceptait Flora à la proposition de Connor.

Elle ne pouvait pas refuser de s’occuper de ce fameux cheval. Flora en avait passé du temps avec ces bêtes pour retrouver une certaine confiance en elle. Ca lui avait fait un bien fou.

- Ca fait tellement longtemps que je ne me suis pas occupée de ces belles bêtes ! s’enjouait-elle. Mais tu me cherches à virer à côté ? C’est ça ?

Elle le taquinait évidemment, ne pouvant s’en empêcher. Mais au moins, la belle Flora respirait réellement la joie. Le fait de côtoyer les chevaux avait quelque chose de magique.

- Oui ! Le gris ! Comment il s’appelle déjà ? C’était une crème ! se souvint-elle. Je t’avoue que ça me manque un peu !

Layce et Connor avaient réussi à lui transmettre la joie de côtoyer ces bêtes. Certes, elle n’atteindrait pas leur niveau professionnel mais elle ne cherchait pas à être une pro. Mais ne plus trop les côtoyer comme avant était peut-être une bonne nouvelle. Cela signifiait à quel point elle était plutôt « bien » dans ses baskets.

- Ca me fera aussi un peu d’exercice pour reprendre la main. Ca revient comme le vélo ? C’est ça ?


Flora allait s'amuser à noyer le poisson, va ! Mais elle n'oubliait pas le mariage, non! Pas encore.

- Bon, j'ai un animal à m'occuper, Monsieur! fit-elle faussement hautaine.

C'était qu'on lui avait confié une mission et elle comptait bien respecter ça. Flora changea de box. Ca allait prendre quelques instants le temps de brosser le beau cheval, cheval avec qui Flora avait envie de discuter. C'était bizarre de se dire que les bêtes pouvaient les comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor S. Hill
Admin my little poney
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/07/2016
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Mar 22 Aoû - 19:30

« Tu peux te garder ce romantisme-là ! C’est pas du tout mon truc. »Je continue de me moquer gentiment d’elle parce que je sais très bien qu’elle ne prendrait pas ça bien méchamment venant de moi. Lorsqu’elle parle de mettre un coup dans ma virilité, je fais mine d’être touché en plein cœur et de m’écrouler sur le sol. Bien entendu cela fait rire la demoiselle, qu’est-ce que je peux attendre d’autre venant d’elle de toute manière ? Elle va mieux du coup elle sourit et elle redonne un peu de soleil pendant cette histoire de mariage qui me plombe l’ambiance chaque jour. Mais par chance j’arrive à faire une légère diversion en lui proposant de s’occuper du cheval de Layce et ensuite du cheval qu’elle montait lorsque je lui donnais des cours : résultat parfait ! Je ne pouvais pas en attendre moins venant de la jeune femme qui mordit pleinement à l’hameçon en acceptant directement de s’occuper du premier cheval et de faire faire de l’exercice à l’autre. Mais manque de pot, Flora n’est pas dupe et lorsqu’elle me demande si je cherche à virer de sujet je prends immédiatement une mine choquée, comme si j’étais la dernière personne au monde à être capable de faire une chose pareil. « Moi ?! Virer de sujet ?! Non mais Flora, tu me connais mieux que ça. Je pourrais répondre à n’importe laquelle de tes questions ! » Ou pas, je ne pouvais vraiment pas répondre à tout car cela voudrait dire que tout serait répéter à Layce incessamment sous peu. Et c’était hors de question. Je mise donc sur la partie cheval pour me sortir d’affaire et m’aider à me dépêtrer de cette affaire de mariage qu’une certaine fille dont je suis assez proche s’est foutue en tête d’organiser pour octobre. Non mais sérieusement, octobre en plus ! Elle veut se déguisée en mariée zombie c’est ça ?!

« Emeraude. Ouais le nom classique mais tu aimais bien si je me souviens ! » Lui rappelais-je le nom du petit cheval gris qu’elle aimait tant et qui avait soi-disant terriblement besoin de bouger de son box. Flora ne demanda pas son reste et se dirigea immédiatement vers l’endroit du cheval en question, au moins elle n’avait oublié que son nom c’était déjà ça ! « Oui comme le vélo ! Ça te dit une balade ? » Je suis d’un génie monstre. Elle sera tellement occupée à regarder à tout ce qu’elle fait qu’elle ne pourra pas aborder le sujet fâcheux. Diabolique, je suis un génie diabolique. Je m’adore. Mais voilà que la demoiselle me bouscule carrément à la manière d’une aristocrate voulant aller préparer son cheval. « Excusez-moi vôtre Altesse. » Marchais-je dans son jeu en m’inclinant légèrement devant elle tout en la laissant passer. Je remettais mon cheval dans son box, bah oui le pauvre ne va pas se taper encore une petite heure de promenade avec un ahuri qui ne fait que penser à sa meilleure amie sur le dos. Non, c’est au tour du cheval de Layce de ressentir toutes mes ondes négatives. Mais Flora compensera en communiquant toute sa joie, il y en aura bien assez pour deux. « Bon, tu te souviens de comment on fait j’espère ? Parce que si tu ne sais pas mettre la selle, je ne la mettrais pas à ta place ! » Je rigole pour l’embêter encore un peu et continuer de noyer le poisson. « Balade en montagne au coucher de soleil ! N’est-ce pas romantique ? » Je continue de rire en la draguant pour de faux, si seulement j’avais osé avant, je n’aurais plus de tête et ça serait signé Layce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora-Jade Parks
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2017
MESSAGES : 67

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Ven 25 Aoû - 9:46

Petit sourire au coin, Flora ne prit pas mal sa réflexion. En fait, ça la faisait plutôt marrer. Elle savait que c’était pour plaisanter et la taquiner. Ils avaient leur façon d’être. Connor tenait à sa fierté et à sa virilité. Un homme, quoi ! Quant à Flora, elle n’avait jamais caché son côté fleur-bleue. Elle finira un jour par trouver son petit romantique. Telle une Sherlock Holmes Girl, elle lui demanda s’il ne cherchait pas à la virer à côté. C’était que son ami marchait totalement là. Il faisait l’innocent.

- C’est vrai que tu ne peux que me répondre honnêtement ! Tu ne peux rien me cacher, n’est-ce pas ?

Flora-Jade n’était pas du tout vicieuse. Pas du tout. Ca ne lui ressemblait pas du tout. Cela dit, quand ça concernait une histoire d’amour, elle ne pouvait pas rester là sans rien faire sans avoir le cœur net, surtout quand il s’agissait du bonheur de sa cousine. A vrai dire, c’était la seule membre de sa famille qu’elle avait envie de veiller, telle une grande sœur.

En parlant du cheval gris, Flora-Jade ne se souvenait plus du nom du cheval. Pourtant, c’était le nom d’une pierre, facile à retenir, n’est-ce pas ? Mais la fleuriste avait besoin d’une piqûre de rappel car elle avait le nom au bout de la langue.

- Ah oui ! C’est vrai ! Un joli prénom ! fit-elle enjouée, contente de se rappeler.

Elle était tout aussi heureuse que Connor lui propose une petite balade improvisée. Là, franchement, il savait la tenter. Flora ne pouvait absolument pas refuser.

- Comment refuser ça ? Surtout pour tes beaux yeux !

Heureusement qu’elle portait une tunique sur un legging car ça n’aurait pas été pratique si elle avait mise un jean ou une jupe. Vraiment, Connor la mettait plutôt de bonne humeur. C’était agréable...

- C’est ça ! Tu me laisseras dans ma pauvre galère ! Mauvais preux chevalier ! Ou écuyer, devrais-je dire ? continua-t-elle dans le délire. Et tu vois, tu sais être romantique quand tu veux !

C’était n’importe quoi, franchement ! Mais Connor avait réussi à la motiver. Cela dit, ce n’était pas pour autant qu’elle avait oublié le but de sa visite. Ce n’était pas le moment pour amener le sujet sur « Layce ». Il faillit être un peu plus subtil que ça. Alors ayant une mission hautement importante à accomplir, Flora se dirigea vers l’autre box.

Quel plaisir de se préoccuper de cette bestiole, de les chouchouter. Flora portait un amour pour les animaux. A la maison, elle s’occupait d’un chat abandonné. Elle l’avait trouvé bébé et l’avait alors ramené chez elle pour le remettre sur pied. Elle n’avait pu être insensible à cette petite bouille toute mignonne. Sur ce, la fleuriste se préoccupa du cheval de sa cousine en le brossant, et lui donna des granulés, comme demandé...

Quand Flora finit sa mission, elle avait un peu de mal à dire « au revoir » à la belle bestiole Elle l’abandonna pour Emeraude.

- Bonjour toi ! salua-t-elle à Emeraude. Comment tu vas ?

Flora allait faire un remake de « la fleuriste qui murmurait à l’oreille des chevaux ! ». Puis...

- Comment on met la selle déjà ?

Evidement, elle plaisantait. Elle ne faisait pas exprès de jouer les boulettes...

- Je plaisante ! rassura-t-elle. Je vais le faire.

En mettant la selle, elle était plutôt contente de ne pas trop avoir perdu la main.

- Alors, ça y est ! On est prêt ?

Flora ne pouvait s'empêcher d'être excitée par cette promenade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor S. Hill
Admin my little poney
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/07/2016
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Lun 28 Aoû - 11:14

« Je ne te cacherais absolument rien très chère Flora, tu saurais tout savoir immédiatement ! » Tentais-je de la persuader pour qu’elle ne suive plus aucunes pistes. Elle apprécia une nouvelle fois que je lui rappelle le nom du cheval et je ne pouvais pas m’empêcher de sourire en me disant que cette fameuse légende sur les blondes pouvait être vraie par moment mais c’était vraiment drôle de le voir en vrai. Heureusement que cela n’arrivait pas tout le temps non plus sinon je pense que je m’énerverais assez vite avec elle. La balade semble la tenter et je suis assez heureux que l’idée lui plaise, une fois sur la plage elle oubliera très rapidement ce qu’elle allait aborder comme sujet, reparler encore du mariage ne me plait pas du tout et je n’en ai aucune envie de prononcer encore un seul mot dessus. Mais la voilà qui me dit que je ferais un piètre écuyer ou chevalier et au lieu de lui répondre je me contente simplement de rire à sa petite blague de mauvais goût et continue de m’occuper des chevaux. Et elle finit aussi par me dire que je pourrais être romantique, je hausse les épaules, oh non je ne suis pas un romantique et je ne le serais jamais de toute ma vie ! Mais bon, autant le lui laisser croire, après tout elle n’ira pas le redire fièrement à sa cousine. Je l’entends parler au cheval qu’elle prépare et je me mets automatiquement à rire. « Bah alors, tu te mets à parler dans le vide ? » Je demande en riant alors que je continue de préparer le cheval de Layce pour la balade et que Flora s’occupe du sien. Mais alors qu’elle me demande comment on peut mettre la selle je reprends mon sérieux. « Non, tu te moques de moi là ?! » Heureusement la réponse arrive assez vite et je me détends en me disant que je n’avais pas été un trop mauvais prof alors. « J’aurais fait un très mauvais prof si tu ne t’en était pas souvenue ! » Je reprends alors lorsqu’elle installe le matériel sur sa monture et que j’en fais de même.

Je sortis le cheval de son box au même moment que Flora sort avec le sien. Elle est absolument trop motivée à partir et je suis vraiment content de mon petit stratagème pour éviter le sujet du mariage. « Oui, nous sommes prêt ! » Je me mets en selle et attend que Flora en fasse de même pour que nous prenions le chemin de la plage. La vue promet d’être sympa sur le retour car le soleil va lentement se coucher à l’horizon. Et comme il fait beau malgré le vent, la balade sera sympa. « En route l’amazone ! » Je mets mon cheval au pas en regardant à ce que Flora reprenne de bonnes habitudes sur le dos d’un cheval. Pas que je m’inquiète mais il est préférable pour elle comme pour le cheval que tout soit tranquille tout de même. « Ca va, on reprend les bonnes habitudes ? » Je lui lance en me tournant sur ma selle pour regarder derrière moi et voir comment elle s’en sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora-Jade Parks
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2017
MESSAGES : 67

MessageSujet: Re: L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]   Jeu 5 Oct - 12:01

Franchement, parfois ses réactions la faisaient sourire. Il ne lui cacherait absolument rien de rien ? Vrai de vrai ? En réalité, elle ne le forcerait jamais à parler s’il ne le souhaitait pas. Elle savait qu’il n’était pas forcément le genre de mecs à se confier aussi facilement et elle, elle n’était pas la première personne vers qui il se tournerait. Ils étaient proches sans être trop proches. En fait, quelque part, elle ne savait comment lui rendre la pareille après tout ce qu’il avait pu faire pour elle. Elle ignorait s’il savait le bien fou qu’il lui avait fait en lui faisant passer avec les chevaux mais surtout, il ne l’avait pas étouffé, ni posé des questions indiscrètes pour la mettre dans l’embarras... Parler de l’accident de sa sœur ou d’autres souvenirs était encore trop douloureux. Et ça, Flora appréciait à ce qu’on ne la force pas à parler.

- Tu sais que les chevaux ont des oreilles ? lui fit-elle part quand Connor se moquait d’elle.

Elle ? Parler dans le vide ? Mais non, voyons ! De toute façon, elle se moquait elle aussi à sa façon. Que Connor lui dise qu’il n’en faisait pas autant, tiens ! Ne parlait-il jamais à ses bêtes ? Et encore une fois, à lui demander comment on mettait la selle, voilà qu’il en prenait pour son grade, là ! Sacré Connor, quand même !

- Ou j’aurais été une très mauvaise élève.

Et oui, s’il y avait des profs qui n’étaient pas fait pour faire ce métier, il y avait aussi des élèves qui n’étaient pas fait pour certains domaines. Flora en avait croisé dans sa vie. Certains n’avaient pas forcément la fibre artistique, ni n’avait la main verte pour devenir fleuriste. Que Connor se rassure, lui, il était doué dans ce qu’il faisait. Quant à Flora, il y avait peut-être pire comme élève, n’est-ce pas ?

En selle, ils pouvaient désormais partir à l’aventure. Oui, il fallait le prendre comme telle : une aventure. Peut-être qu’Indiana Jones allait la secourir, l’embarquer et ils se marièrent et avaient beaucoup d’enfants. Ben quoi ? Oui, c’était une histoire un peu loufoque sur le coup... Devant lui, Connor chercha à s’assurer qu’elle reprenne ses bonnes habitudes.

- Ca revient comme le vélo.

Excepté qu’elle avait dans les mains, non un vélo, mais un animal. Avec le vent, ses cheveux virevoltaient et le paysage à l’horizon ... était magnifique. Flora en était admirative.

- Ca me rappelle le bon vieux temps.

Enfin « bon vieux temps »... Certes, cela avait été dur pour elle de prendre sur elle et de prendre confiance en elle mais avec le recul, elle avait apprécié ces cours. Elle n’oubliait pas tout le bien que ça faisait quand elle s’était surpassée... et ça, elle pouvait être fière d’elle de tous ces efforts.

- Côtoyer ces bêtes fait un bien fou ! lui confia-t-elle. J’avais oublié que ça me manquait ! avouait-elle.

Et c'était vrai tout ça, et même si elle avait envie de le lui confier, c'était assez astucieux de concentrer un peu les choses sur elle pour noyer un peu le poisson et qui savait, elle trouverait peut-être un bon filon pour revenir à la charge concernant ce mariage, sans éveiller la moindre suspicion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'amour est là, c'est mon intuition qui me parle ! [Connor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Santa Monica :: Los Angeles Equestrian Center-