Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Lun 21 Aoû - 3:19


La Glace de la Victoire







Aujourd'hui, c'est une journée importante. Enfin importante, je ne veux pas en faire tout un plat non plus mais disons que je me lève ce matin avec plaisir. Et ceux qui me connaissent savent à quel point c'est rare. Ma relation avec le matin c'est qu'en général on ne se voit pas. J'ai rien contre lui en particulier mais je préfère la nuit, alors la plupart du temps je veille jusqu'à pas d'heure et je me réveille au plus tôt à 11h, pour préparer ce qui fera office de déjeuner-dîner. J'aime bien faire la cuisine, donc faut bien que j'aie au moins deux opportunités dans la journée. Bref tu m'auras compris, j'aime pas me lever.

Pourtant aujourd'hui ça va, cet après-midi j'ai rendez-vous avec Roxanne. Enfin quand je dis « rendez-vous » je sais pas comment elle l'a pris, et je sais pas comment je le prends non plus en fait, mais c'est un moment important quand même. Un moment important sans pression pour faire simple. On va manger une glace. Bien sûr que c'est anodin, mais en même temps, c'est dans ces moments là qu'on forge des choses. Non je suis pas en train de dire que j'y vais avec un objectif bien précis ! Enfin… Elle me déplaît pas non plus Rox' mais, rah essaye pas de me prendre au dépourvu, oui c'est une fille très bien et on s'entend bien.

Et c'était pas gagné au départ d'ailleurs. Ouai peut-être que ça vaut la peine que je commence par te raconter ça en fait. Tu vois, à l'université ils ont pour habitude de faire cohabiter le temps d'un travail des élèves qui étudient des domaines différents dans une même matière. Dans mon cas, j'étudie l'histoire, spécifiquement la musique et Roxanne, elle étudie l'histoire, spécifiquement du Japon. L'idée donc c'est de nous faire faire un travail au sujet de l'histoire de la musique japonaise ensemble.
Je ne sais pas comment ça a été tiré au sort mais finalement ça nous a été assez favorable. La dernière fois j'avais du faire un travail sur les différents types de musique polyphonique allant du chant grégorien aux chants de Tuva et ça avait beau être très intéressant, j'étais avec un type qui n'en fichait pas une. Il étudiait l'histoire médiévale « parce qu'il savait pas quoi faire d'autre et qu'il aimait bien Les Visiteurs en Amérique »… J'ai hésité à le dénoncer au FBI quand il a dit ça, ce terroriste des grands chemins.
Toujours est-il que cette fois-ci, notre travail sur la musique Japonaise a été un franc succès, on a même reçu un prix pour ça, c'est dire, une petite publication dans la revue historique du coin. C'est toujours gratifiant même si j'aime pas trop ça mais on ne va pas disserter de l'académisme et de sa façon de récompenser toujours les meilleurs. Quand on a une passion pour quelque chose, on ne fournit pas beaucoup d'efforts. Et dans notre cas, nous avions les deux une certaine facilité pour nos domaines d'intérêts respectifs alors imagine les étincelles que ça pouvait faire en mettant nos capacités en commun.

On s'est vite assez bien entendu et pourtant comme je te le disais plus tôt, c'était pas gagné dès le départ. Parce qu'on a des caractères relativement différents et qu'on est issus de deux milieux très différents. Tu connais toutes ces histoires à base de personnes de la noblesse qui se rapprochent de gens du tiers-état ? Ben c'est un peu Roxy et moi. Au départ je pensais qu'elle était assez superficielle, parce qu'on juge toujours à la première apparence, elle était du genre à savoir s'habiller, savoir se tenir, une personne populaire vers qui tout le monde souhaite aller. Et sur ce coup, je ne vaux pas mieux que les lèches bottes qui l'apprécient pour son apparence. On a échangé quelques mots et je me suis bien vite rendu compte que j'avais tort et que c'était une personne à part entière. On n'est pas des personnages caricaturaux de série après tout. On est deux personnages très différents, elle est hyper extravertie alors que je suis un type calme, elle vit sa passion à fond et moi j'ai beau être passionné, je reste moins expressif. Elle est impulsive là où je réfléchis sur tout. Et j'avoue que ça m'attire, voir cette joie et cet entrain ça me touche. Je le montre pas trop parce que ce n'est pas dans ma nature, mais elle est vraiment adorable.
C'est un contraste intéressant, finalement on était tellement différent qu'on en est devenu assez complémentaire, par une sorte de magie de l'équilibre qui fait qu'on s'est très bien entendu.

Et voilà où je voulais en venir, le fait est qu'on s'entend bien. Et qu'elle est une de mes premières rencontre ici avec laquelle je garde contact. J'ai bien aimé passez du temps avec elle dans un cadre de travail, on s'éloignait du sujet en discutant de beaucoup de choses avec nos façons de voir le monde et c'était enrichissant. Du coup j'aurais été déçu que tout cela s'arrête une fois le travail rendu. Et c'est pour ça – on y vient – qu'aujourd'hui on a un rendez-vous. J'ai invité Roxanne à manger une glace pour qu'on puisse savourer notre réussite et aussi apprendre à se connaître autrement que par le travail, voir comment le courant passerait… Le reste l'avenir nous le dira.

C'est pour ça que ce matin, je suis heureux de sortir de mon plumard, je suis même allé me coucher tôt, c'est dire (j'ai pas spécialement beaucoup dormis pour autant, on change pas de rythme d'un claquement de doigt non plus). Enfin ça m'a permis d'imaginer cette journée.

On s'est donné rendez-vous du côté d'Hollywood, c'est une partie que je ne connais pas bien puisque j'ai plutôt l'habitude de traîner dans des coins moins grandiloquents, mais ça me fera une nouvelle expérience sociologique après tout. Et pis de toute façon dans mes quartiers il y a pas de glace, c'est simple. Et on n'allait quand même pas encore se retrouver sur le campus de l'université, on y passe déjà bien assez de temps dans nos vies respectives.  
J'ai du me battre un peu pour retrouver le lieu de rendez-vous, je me suis imprimé un petit plan pour être sûr de pas me perdre. Visiblement ça ne m'a pas empêché d'être un peu en avance… D'une heure ! J'ai vu un peu large oui, mais c'est un peu comme quand tu pars en voyage, tu regardes quinze fois si tu as pas oublié ton billet d'avion, ben là je voulais vraiment être sûr de pas me rater non plus.

Je suis donc allé m’asseoir  sur un banc devant un grand centre commercial. Je porte mes habits habituels, un short, un t-shirt au nom de groupe obscure et mon sac à dos qui ne me quitte jamais, j'ai toujours de la lecture et de quoi écrire avec moi. Alors je plante mes écouteurs dans mes oreilles, je lance un album et je sors mon carnet afin d'écrire sur ce que m'évoque tout ce que je vois autours de moi. Grâce à Roxanne, je me suis un peu intéressé aux haikus, et sans m'encombrer de faire des vers avec un certain nombre de pied, j'essaye de m'inspirer de cette façon d'écrire en peu de phrase et de transmettre une atmosphère à travers quelques mots seulement.  

Et mon esprit divague, en attendant Roxanne...



❖ ❖ ❖
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Lun 21 Aoû - 17:51


La Glace de la Victoire
Lucas & Roxanne
Une journée assez intéressante en perspective. Une journée où Roxanne décida de laisser un peu ses études de côtés. Pas de recherche, de préparation de devoir ou de simples études pour la passion de la chose. Elle était aussi dans un léger creux en ce moment, sa référente étant plus souple ses derniers temps dira t’on. Très certainement grâce à ce triomphe ! Surement le meilleur devoir qu’elle n’est jamais faite, couplet d’une très belle rencontre. Rox’ ne s’attendait pas à ce devoir en duo qui lui est un peu tombé sur la tête, il y a toujours cette part d’inconnu qui se demande si le ou la partenaire désignés sera à la hauteur. C’est la qu’est tombé Lucas. Au premier abord, Roxy n’était pas très confiante, car cet homme semblait un peu à l’opposé d’elle. Est-ce que ça pouvait coller ? C’est quelqu’un de plutôt introverti. Roxanne s’attendait à avoir un peu de mal à travailler avec lui, commençant à se dire que cette désignation arbitraire était un peu stupide. Craignant la mauvaise note qui se graverait sur son dossier pour le restant de sa scolarité. C’est un étudiant spécialisé dans l’histoire de la musique, et coupler avec la spécialité de Roxy ils devaient faire un travail sur la musique japonaise.

Roxanne le reconnu, elle s’était jamais autant tromper dans sa vie. Ce moment fut des plus agréables, que ce soit en termes de travail ou d’ambiance. Travailler avec Lucas fut un véritable plaisir pour elle. C’est quelqu’un de cultivé, d’intelligent, sage, certes introverti mais avec une sérénité. L’alchimie des deux passions et des deux personnalités fit mouche. Roxanne apprise doucement à connaitre Lucas le long de ce devoir et l’apprécia de plus en plus, c’était vraiment le compagnon idéal. Si peu contraignant et très présent, elle pu aussi se donner à fond pour réussir. Elle fut très motivée par cette ambiance et ça la poussa au meilleure. Ce calme et cette sérénité à certains moment l’aida dans les moments où Roxanne stressa, voir douta. Il était rassurant et ça Roxanne en avait besoin pour arriver au bout de ce fabuleux chantier. Elle s’amusait même à le taquiné, c’était tellement facile. Elle a aussi beaucoup rigolé avec lui. Et tout ceci porta ses fruits, par une excellente note et un triomphe qui leur valu un prix et une petite page dans une revue locale. Un triomphe je vous dis ! Roxanne était tellement fière d’elle, et heureuse d’avoir pu partager cette gloire avec Lulu (Ou Ptit Lu’ comme elle aime aussi à l’appeler pour l’embêter) qui à évidemment autant voir plus de mérite que Roxy. Elle n’arrêtait pas de lui dire que c’était surtout grâce à lui cette réussite. Il était évidemment trop modeste pour le confirmé, mais Roxanne le pensait réellement. C’est grâce à cette complémentarité, le destin parfois fait bien les choses.

Cette relation aurait bien pu s’arrêter la, juste le temps d’un travail. Mais non. Lucas proposa à Roxy une sortie, pour aller manger une glace à Hollywood. Une proposition qui sur le moment la surprise, mais qui lui fit plaisir. Elle ne s’attendait pas forcement à ça mais elle en était contente. Et puis une sortie agréable ajouter à une bonne grosse glace à la vanille ou à la fraise … Ou les deux. Impossible de résisté, évidemment qu’elle accepta. Une bonne occasion de revoir Lulu et de maintenir ce lien qu’ils avaient créé.
Cette fameuse journée arriva enfin ! Roxanne se permit de dormir un peu plus que d’habitude, décidant que cette journée allait entre 100% détente. Elle flâna même quelques minutes dans son lit avant de se lever pour faire sa toilette et prendre une bonne douche. Elle prit un déjeuné léger, qu’elle avait préparé elle-même. Elle s’était préparer à veuille une petite omelette qu’elle n’avait pas fini … Et bien voila chose fini. Se congratulant elle-même de ses constants progrès en cuisine. La petite gourmande qu’elle est se devait d’encore se perfectionné, pour le bien de son estomac. Elle fini par se dépêcher un peu pour ne pas arriver en retard. Elle enfila une tenue qu’elle avait déjà prévu la veille : Un haut blanc-cassé à manche courte avec une jupe évasée sombre, ajouté à ceci des chaussettes hautes qui monte au dessus des genoux avec des chaussures haute à lacet noir avec des talons. On peut dire que la, elle a tenté des choses. Mais après tout pourquoi pas. Elle ses un peu amusée à choisir, et puis il fait tellement beau. Ce qui est toujours le cas à L.A. certes … Et elle adore ça. Après une petite session de léger maquillage, elle prit son sac sur le bras, enfila ses Ray-Ban aviator noir et fila de son appart.  Direction … oui encore les transports ! Je t’aurai un jour Kawasaki, je t’aurai !

Roxanne arriva enfin sur les lieux du point de rendez-vous, près du plus grand centre commercial d’Hollywood. Elle y était déjà passer quelques fois avec des amies, elle connaissait un peu l’endroit. Bondé, évidemment, mais très sympa car très complet. Le rêve américain : pouvoir trouver ce qu’on veut ! Elle tourna un peu la tête partout pour essayer de trouver Lucas, tout en regardant sa montre ou elle constata qu’elle avait 30 minutes d’avance. Elle venait de se rendre compte qu’elle était vraiment venue en avance. Et elle se dit aussi qu’après tout, elle ne va pas le trouver ici aussi tôt. Nous ne sommes pas dans un shojo ou le garçon vient bien plus avance que la fille qui est déjà elle-même en avance … Enfin c’est ce qu’elle cru. Jusqu'à ce qu’en marchant plus près du point de rendez-vous, elle trouva Lulu posé sur un banc avec ses écouteur aux oreilles et son carnet à la main. Elle fut sur le moment très surprise mais ne pu s’empêcher de rire. Depuis quand était-il la ? Quel homme prévenant. Roxy était arrivé un peu derrière lui, donc il pouvait ne pas la remarquer … Une occasion en or ! … Comment résisté ? Elle marcha naturellement mais doucement dans le dos de Lucas. Elle alla discrètement s’installer pendant qu’il avait le nez sur son carnet puis rapidement elle se pencha en avant pour pouvoir voir son visage sérieux et concentré, pour que leur regard puisse se croisée. Elle lui sourit doucement.

- Je ne t’es pas faite trop attendre j’espère ? Ptit Lu ~
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mar 22 Aoû - 1:35


La Glace de la Victoire







P'tit Lu, P'tit Lu, t'entends ça comment elle m'appelle ? Eh ben je vais te dire une bonne chose… ça me dérange pas le moins du monde. Dans mes souvenirs, à part dans le cocon familial, j'ai pas eu particulièrement de surnom affectifs, c'est amusant. Enfin Lucas c'est bien aussi, je fais pas partie de ces gens qui renient leur prénom. Mais c'est amusant, pis elle ça a l'air de beaucoup la faire rire, alors ça me fait plaisir aussi. Je joue souvent les types faussement indignés du coup. Je t'avais dis qu'elle adorait taquiner ? Alors je sais pas si c'était le cas avec tout le monde mais j'avais bien l'impression d'être une cible idéale.
J'ai beau être intelligent et comprendre le monde, je suis aussi d'une naïveté sans borne, c'est incroyable, la plupart du temps je marche pas, je cours. Alors quand elle s'y met, croit moi que la plupart du temps je me laisse embarquer, elle m'a bien cerné donc c'est facile. Mais je prends ça avec beaucoup d'affection.
C'est assez curieux, elle est très adulte et en même temps, t'as ce côté enfantin qui vient totalement contrebalancer sa personnalité. Quand elle te regarde dans les yeux parfois tu as l'impression qu'elle va te transpercer avec son regard tellement il est intense et quand tu la vois enjouée comme ça, tu vois les étoiles que tu retrouves chez un enfant à la fête foraine qui ne sait plus où donner de la tête. Et j'adore ça.

Elle adore taquiner, et j'en suis sa cible à l'instant. Parce que oui, figure toi que pendant que j'étais tranquillement assis à écrire tout et n'importe quoi qui pouvait me passer par la tête (autant dire que c'était un processus hautement créatif, n'est-ce pas), je ne vois pas cette silhouette qui s'approche de moi par derrière et qui apparaît tout d'un coup avec son « Je t'ai pas trop fait attendre j'espère ? P'tit Lu ».
C'est complètement anodin comme phrase mais moi t'aurais du me voir. J'ai sursauté comme un enfant qui se fait prendre en train de piquer du chocolat dans l'armoir. Mon carnet et mon crayon qui ont volé, le cœur qui bat la rythmique d'un groupe de free jazz qu'on aurait couplé à du death metal… Allez, une grosse inspiration et ça va passer, reprends ton calme mon petit Lucas, tout est normal et tout va bien se passer, tu es toujours sur la planète terre et ça fait longtemps que tu ne piques plus du chocolat en douce dans l’armoire de la cuisine. Je suis caaaaaaaalme.

Je ramasse alors mon carnet avant qu'il ne se fasse écraser par des gens, je retire mes écouteurs et me redresse alors pour faire face à mon agresseur féminin. Je suis une cible beaucoup trop facile. Malgré tout, je suis très heureux de la voir, mais ça ne se passera pas comme ça, un jour je t'aurais ma petite Rox' !
Je tends alors mon bras dans sa direction, la menaçant de la pointe avec mon crayon, en position de garde avec tout le sérieux du monde.

- Je suis armé, je défendrai chèrement ma peau !

Sérieux… qui ne durera pas longtemps vu comme j'éclatai de rire. Je repris une position plus moderne et détendue pour lui sourire et j'en profitais pour la dévisager. Une chose est sûre, on pouvait voir la fierté sur son visage. Elle était belle, comme toujours. Sa tenue était amusante d'ailleurs, enfin, peu commune plutôt parce que je ne l'ai jamais vue habillée de manière ridicule, tout lui allait bien. Et tout était toujours léger et frais.
Cela dit des chaussettes aussi longues par cette chaleur ? Ça devait pas être commode. Enfin dans tous les cas, ça lui allait bien et j'aimais cette liberté qu'elle prenait, parce qu'elle était comme moi, peu importe ce qu'on pouvait bien en dire, ça lui plaisait et c'est tout ce qui comptait. Dans des domaines totalement différents, nous avions la même façon de penser, ce qui est assez punk finalement.
Et regardez moi ce visage tout heureux du coup qu'il vient de faire. Et moi, le type toujours calme qui en est tout attendrit. Ah je te dis, on forme une fine équipe.

Je mets alors mes affaires dans mon sac et je vais vers Roxanne pour la saluer avec un câlin. J'ai appris au cours de nos discussions qu'elle adorait ça alors depuis on se salue de cette manière là et c'est pas la plus déplaisante crois moi. Je lui souris en la regardant les les yeux – qu'elle a fort jolis d'ailleurs. Le sourire me quitte d'ailleurs rarement quand on est à proximité.

- Pour notre prochain rendez-vous je prendrai un pacemaker, c'est plus prudent. Tu m'as fais attendre moins que si tu avais été à l'heure.

Ce qui est pour le moins amusant quand on y pense.

- Comment tu vas Roxanne ?

Oui « Roxanne » parce que va savoir pourquoi, jusqu'à ce moment là je ne l'avais encore jamais appelée avec aucun surnom alors que de son côté, une fois le courant passé, elle a pas hésité à m'attribuer ce que le feeling lui dictait de faire. Oh ça finira bien par venir, ça sortira tout seul d'ailleurs.

En tout cas la journée s'annonçait radieuse, elle était là, le soleil brillait et la glace nous tendait les bras. Je ne m'offrais pas souvent ce genre de petits extras donc je comptais bien en profiter, avec la meilleure des compagnies.



❖ ❖ ❖
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mar 22 Aoû - 21:46


La Glace de la Victoire
Lucas & Roxanne
Victoire ! Son énième taquinerie à encore fonctionné. Lucas est tellement une cible facile, Roxy adorait ça. Le taquiné un peu était un de ses passe temps favoris, cat très souvent efficace et il se laisse prendre au jeu ce qui aide beaucoup. C’était une partie qu’elle aimait beaucoup de lui. C’est quelqu’un avec qui on peut s’amuser et rigoler. Lucas pouvait être très facile à cerné, une sorte de petit livre ouvert. Après elle ne savait pas tout, elle ne pouvait pas tout savoir … mais tout ça restait quand même suffisant.

Elle pouffa de rire en voyant son sursaut, son crayon et son carnet fuyant ses mains sous l’effet de la surprise. Elle se redressa à ce moment la pour se remettre droite Elle retira ses lunettes pour les ranger dans son sac pour mieux admirer le résultat avec un sourire ineffaçable. Il pointa son crayon en direction de Roxy, qui le regarda avec un plus grand sourire qui se dessina sur ses lèvres. Il ne se laisse pas démonté le petit Lucas on dirait, tant mieux ! Elle éclata en même temps de rire que lui. Toute cette bonne humeur d’un coup, alors que ça fait à peine une minute que nous nous sommes croisés. Ça fit beaucoup de bien à Roxanne qui riait de bon cœur. Pour la suivre dans ses délires, P’tit Lu pouvait être très efficace … Voir pire vous vous rendez compte ?!

Lucas accueilli Roxy avec un câlin, ce qu’elle adorait. Elle répondit aussi à son câlin en le lui faisant aussi. Il savait que Roxanne était très câline et qu’elle aimait prendre les gens qu’elle affectionne dans ses bras. Une cote proche et affective qu’elle avait acquise au Japon avec ses amies. Ah ça je peux vous dire qu’il y en n’a eu des câlins ! Elle se sentait encore plus proche et ça la rendait heureuse. Et puis les câlins ça fait toujours plaisir. « Pour notre prochain rendez-vous je prendrai un pacemaker, c'est plus prudent. Tu m'as fais attendre moins que si tu avais été à l'heure. » Un pacemaker, n’importe quoi. Elle secoua la tête à ses paroles en la baissant légèrement. Il pouvait vraiment dire des choses bêtes cet homme parfois, mais elle ne pu s’empêcher d’en sourire. C’est un tempérament de lui qu’elle a découvert pendant leur travail commun. Quelque choses qui avait aidé à faire comprendre à Rox’ qu’il n’était pas si renfermé qu’elle le pensait. Il avait son humour, qu’elle avait jamais vu ailleurs … Et elle est allé au Japon je vous le rappelle ! Quand même !

Quand Lucas demanda à Rox’ si elle allait bien, elle répondu en le regardant dans les yeux avec un petit sourire et en croisant les jambes.

- Ça va très bien moi, et toi ?

Elle se releva juste après en replaçant ses cheveux d’un petit coup de vent qui les avaient déplacés.

- Mon estomac est tout à fait prêt à ce que tu lui offre une bonne glace ! On n’y va ?

© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mer 23 Aoû - 20:48


       
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré] Roxanne & Lucas
       

       
La Glace de la Victoire

       
Elle était radieuse. Ces instants étaient empreint de bonne humeur, c'était frais. C'est ça que j'appréciais aussi, elle était taquine certes mais surtout toujours prompt à la rigolade, à sourire et cela avait de l'effet sur moi puisque je me mettais presque instantanément à sourire aussi pour lui faire écho.  Et crois moi faut y aller pour tirer quelque chose de cette tête de type neutre.
Bref tu l'as compris, on était deux bien heureux.

- Je vais bien aussi. Je suis content de te voir !

Et j'étais sincère, à ce moment il pouvait bien se passer ce qu'il voulait dans le monde, la seule chose qui m'importait était bien d'aller manger cette glace avec Rox' et de savoir quel parfum j'allais bien pouvoir choisir. Parce que je me connais, je suis bien le genre à rester bien un quart d'heure devant une liste de parfum et réfléchir en faisant attendre tout le monde derrière moi. Je ne te l'ai peut-être pas dit mais je suis un être indécis. Alors quand je suis tout seul ça va, mais quand je suis avec quelqu'un je te raconte pas l'histoire, je veux pas les faire attendre donc je chercher à faire plus vite et je m'embrouille. La dernière fois j'ai commandé une glace « vanaise et pistola »…

« Mon estomac est tout à fait prêt à ce que tu lui offres une glace ». A ces mots j'ai pouffé. Sur le coup va savoir pourquoi j'ai imaginé une préparation psychologique et physique intense, avec méditation, jeûne et j'en passe. Des fois je ne sais pas ce que fait mon cerveau mais il part dans tous les sens.
Mais attends une minute, c'est moi qui devait offrir la glace ?? Moi je proposais juste qu'on aille en manger une à la base… Heureusement que j'ai pris un peu plus d'argent et que ce mois je suis large, j'ai gagné un peu d'argent grâce à un concert Le début de la gloire, c'est donc ça d'être artiste, on peut offrir des glaces. La plupart du temps je refuse mes cachets parce que les salles qui m'invitent sont des salles aux budgets plus que restreints et je pense que l'accès à la musique doit être le plus gratuit possible, mais là je jouais dans une structure qui avait des moyens. Ironie, elle m'a proposé un montant moins élevé que ce que me donneraient les petits salles. Passons. En vrai je suis très heureux de pouvoir l'offrir cette glace.

- Et moi donc ! En échange, tu seras mon guide parce que je ne connais pas trop le coin.

Je lui souris doucement et regarde un peu autours de moi. C'est vrai que c'est grand en fait et vachement peuplé, je vois venir le truc, je vais me perdre c'est sûr, pas question de la perdre de vue en tout cas. En plus il fait beau, c'est les vacances alors les touristes affluent dans tous les sens.

- On devrait peut-être penser à s'encorder pour pas se perdre ? Dis-je en riant avant de m'incliner pour faire une révérence. Après vous très chère !


       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 692

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mer 23 Aoû - 21:58


 


Lucas & Roxanne

  Quand rien ne va, on appelle cela l'imprévu


 
Ils sont mignons les deux petits étudiants n'est-ce pas ? Les regards en coin, les petits "comment vas tu" voulant tout dire. On fond, on adore, on espère que ça marchera.
On les observe avec passion comme si nous étions dans un épisode des Feux de l'Amour, les yeux brillants.
Cependant, il y a des jours où il vaut mieux rester chez soi. Parce que toi, Lucas, tu décides d'être galant et de lui offrir la glace qu'elle demande. Cette fille ne te déplaît pas alors... Tu dois être à la hauteur.
Cependant, alors que vous arrivez devant ce marchand de glace ambulant, que tu as pris ton temps pour choisir le parfum, tu sors ton portefeuille et patatraaaaaaas, ce dernier tombe malencontreusement et va s'infiltrer entre les grilles d'une bouche d'égout.
C'est la catastrophe. D'autant plus que si tu disposes d'une carte bleue tu l'as oublié !!!
Autrement dit, tu es sans le sou, tu dois régler l'addition mais tu es dans l'impossibilité, tout cela sous les yeux de la jolie brune.
Que vas-tu faire ? Roxanne sortiras-tu la monnaie ? Razz

* Voilà votre intervention MJ les chatons Razz j'y suis allée gentimment mais si vous le souhaitez, par la suite, ça sera PIIIIIRE What a Face ou mieux, si je suis gentille
* Vous continuez votre avancée et si vous avez besoin d'un nouveau tour, vous me mpottez sous le compte d'Héloïse Bennett et je me ferai une joie d'intervenir à nouveau
* Bon jeu !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Jeu 24 Aoû - 0:43

[Hors RP : J'adooooooore ! Bien jouée on va bien rigoler Laughing ]


       

       

       La Glace de la Victoire
       Lucas & Roxanne

       « En échange, tu seras mon guide parce que je ne connais pas trop le coin. » Tiens, la elle reconnaissait bien Lucas. Ça ne l’étonnera pas de savoir qu’il n’avait jamais mis les pieds ici. Elle sourit encore en entendant ça. C’est vrai que ce n’était pas forcement l’endroit ou Lucas trainerai le plus. Elle a vite apprise à comprendre que Lulu était quelqu’un de plutôt underground. Bon certes, il n’était pas obliger de tout connaitre non plus. Bien évidemment que Roxanne ne connaissait pas tout non plus de cette ville, ça fait deux ans que les deux vivent dans cette ville. Mais bon … Enfin pour Roxanne c’était plutôt assez drôle. C’est peut-être faux mais elle aimait à se dire que plus un endroit est connu et mainstream nous allons dire, et moins on n’a de chance d’y trouver Lucas. C’est son cotes assez en marge et très indépendant. C’est pour ça aussi qu’elle aimait trainer et discuter avec lui, elle avait une autre façon de voir les choses. En plus c’est un homme cultivé et intelligent, ce qui rend ses moments encore plus intéressant.

Quand il parla de penser à s’encorder, Roxy regarda un peu autour d’elle. C’est vrai qu’il y avait du monde à l’entrée et dans le centre commercial. Forcement c’est un endroit réputé et fréquenté, le plus grand centre commercial d’Hollywood excuser-moi du peu ! Tellement de monde et de va et viens incessant de personnes. Elle tourna rapidement la tête vers lui en le voyant s’incliner en lui disant : « Après vous très chère ! » Elle sourit en le voyant faire, encore quelque choses qui lui ressemblait bien. Roxy aussi fit une petite révérence en tenant sa jupe, pour être encore plus distingué.

- Avec joie, très cher.

Elle le dit en déformant un peu sa voix et en riant à sa propre bêtise. Peut-être avait-il l’air un peu ridicule devant les personnes qui les avait surement remarqué, mais peu importe. C’était drôle, c’était entre eux et c’est tout. Roxy resta à côtés de Lulu pendant qu’ils se dirigeaient lentement à l’intérieur de l’immense bâtisse. Elle en profita sur le chemin pour raconter la conversation qu’elle a eu hier avec une de ses amies au Japon. Elle-même qui lui raconta ce qui lui est arrivé, notamment une histoire assez drôle d’un vrai mythomane qu’elle avait rencontré dans un bar de Tokyo. Et qui lui faisait croire qu’il soulevait des poids de deux cent kilos alors qu’il était « tailler comme un épi de blé » selon cette dernière. Elle lui raconta en rigolant, elle avait envie de lui faire partager ça tellement ça lui faisait rire, même la façon dont cet amie lui avait raconté. Elle parlait assez souvent du Japon avec Lucas. Peut-être était-il un peu bassiné par ça mais elle ne pouvait pas s’en empêcher. Le Japon lui manquait aussi un peu … Bon oui beaucoup même. Mais le contact quasi-permanent qu’elle avait avec ses amis du Japon grâce à la beauté de la technologie, adoucie ce mal.

A peine le temps de finir ses histoires qu’ils étaient rentrés à l’intérieur de la grande bâtisse. Plus dans l’opulence et dans la grandeur qui caractérise les États-Unis, tu meurs ! : Des centaines de magasins sur plusieurs étages, des magasins pour tout et n’importe quoi, des bowlings, des petites attractions pour les enfants, même une piscine. Elle était déjà venue quelques fois ici avec des amies, en faire le tour fut une épreuve. Le centre commercial était évidemment hyper climatisé, Roxy le savait et ses longues chaussettes étaient la aussi pour évité d’avoir trop froid, ils pouvaient un peu abuser sur la climatisation. L’anticipation, toujours avoir un coup d’avance ! Ils finirent par tomber sur un marchand de glace qui n’était pas bien loin de l’entrée principale. Il y avait que quelques personnes en face d’eux. Une chance !

- Voila on n’y est ! La chance il n’y a pas beaucoup de monde. Ils ont pleins de parfums ici, tu sais ce que tu veux prendre ?

Elle le dit en penchant un peu la tête en face du stand qui était assez grand tout de même. Il y en avait vraiment pour tous les goûts, choisir est difficile avec autant de choix. Elle fit une mine pensive en regardant tout ça tout en regardant du coin de l’œil Lulu.

- Hum, c’est une affaire sérieuse. Je reste sur des fruits rouges ou je tente la vanille ? La pistache peut-être ? Voir chocolat, il parait qu’il est très bon ici !


       
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Jeu 24 Aoû - 16:02


       
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré] Ouai ben moi j'dis que c'est pas encore pour tout de suiteRoxanne & Lucas
       

       
La glace de la victoire (c'est pas gagné)

       
Grâce à Rox' je pouvais tout connaître du Japon presque. En fait ça m'a rapidement impressionné de voir une telle passion pour un pays. A dire vrai, à la base ce pays m'était un peu égal, c'est vrai que j'ai toujours aimé les mangas, ça c'est une de nos passions communes d'ailleurs. J'adore ça, cette dynamique, ces dessins, cette façon de narrer l'histoire qui te donne envie de partir à l'aventure quand tu as refermé un livre… Cela dit, je dois avouer que le reste de la culture japonaise je n'y connaissais pas grand-chose. En fait c'est assez amusant parce que Rox et moi avons deux approches totalement différentes. De mon côté, j'ai un regard plutôt sociologique sur ce pays, avec ses deux visages, son côté exubérant et en même temps tellement stricte, où des choses affreuses se passent, où les rapports sociaux sont au plus mal et où en même temps on trouve un tel entrain et une capacité à créer des choses pour s'évader exceptionnelles, c'en est assez fascinant. Rox elle, elle a vécu les choses de l'intérieur, elle a connu ce contact, cette bonne humeur et cet entrain et ça l'a beaucoup touché. Elle connaît cette culture beaucoup mieux que moi d'ailleurs. Elle a d'ailleurs gardé beaucoup de réflexes qu'elle a pris là bas, dans ses comportements sociaux je veux dire. Comme si son voyage là bas l'avait libérée, c'est beau à voir.

Comme j'ai souvent l'habitude de le dire, quelque chose qui ne m'intéresse pas à la base, quand je peux le voir à travers ses yeux finit par me toucher. Elle pourrait me parler de la vie des cailloux, quand elle le fait avec ses yeux qui pétillent, son entrain naturel, voilà moi j'ai envie de savoir, elle me rend curieux et je pourrais l'écouter parler des heures, dis moi tout Rox' oui. Alors penses-tu que quand elle me raconte son histoire de type le plus fort du monde avec une corpulence de coton-tige, ben je ris aux éclats. Il y a des fous dans ce monde et j'aime en rire. Parce que comme je dis toujours « Si j'en riais pas, j'aurais le front tout plat à force de faire des face palm ».

Et voilà qu'on est devant le marchand de glace. Et avec tout ça, j'en ai pas choisi mon parfum. Tu m'entends monsieur coton-tige, si je n'ai pas pu réfléchir à mon choix oh combien crucial, c'est ta faute ! En plus il n'y a pas beaucoup d'attente donc je vais devoir me dépêcher comme me le signale Roxanne.

- Beeeeen.

Mon Dieu, autant de parfums ?

- C'est… Difficile. Tu vois c'est là qu'intervient toute la difficulté de la vie. Tester quelque chose de nouveau ? Rester sur des valeurs sûres ? Mélanger les deux ? Est-ce qu'il vaut mieux être progressiste ou conservateur ? La vie vaut-elle la peine d'être vécue ? Qu'est-ce que l'univers ? Et on se retrouve perdu entre l'infiniment grand et l'infiniment petit à ne plus savoir quelle est sa place avec des questions métaphysiques qui vont beaucoup trop loin pour un simple choix qui s'articule entre « vais-je prendre une boule de glace vanille ou pistache pour accompagner mon chocolat ? »…


Je ne sais pas si tu le sais, mais j'aime dire n'importe quoi et faire des théories farfelues avec n'importe quoi. Choisir une glace en citant Pascal… Enfin c'est elle qui a commencé en disant que c'était une affaire sérieuse, je n'ai fais que suivre. Et ça m'amuse, avec elle je me sens libre de dire des bêtises auxquelles elle va simplement répondre « n'importe quoi » en faignant le désespoir face à tant de bêtise dans un seul homme.

Tiens en parlant de bêtise… Figure toi que je sors mon porte-monnaie pour pouvoir me préparer à payer. Je lève les yeux et… Quoi ? C'est si cher que ça des glaces ici ? C'est donc ça d'être touriste ? Tout le monde veut votre argent. Sur le coup j'en perd un peu mon attention, en même temps ça me fait rire et comme je te l'ai dis j'offre de bon cœur. Mais je ne viendrais pas acheter une glace ici pour moi tout seul. Là où je voulais en venir c'est que durant ma distraction, un enfant qui courait dans le coin me passe devant, je sursaute et lâche mon porte-monnaie qui file directement… Dans un trou creusé par des employés qui doivent faire des rénovations dans la tuyauterie du grand magasin. Employés qui ne sont pas là d'ailleurs. Pas là pour voir le désastre. Arrêtez donc ce porte-monnaie ! Personne… Il file droit dans un trou qui donne sur les canalisations.

Tu vois mon embarras. Et bien sûr, elle a tout vu ? Tu parles d'un premier rendez-vous. Qui va bien pouvoir vouloir d'un type maladroit ? Et d'un type sans papier ! Parce que tout est là dedans figure toi.

Bon, va falloir faire quelque chose. Personne à l'horizon. Je prend une voix bien mielleuse.

- Roxaaaaaaanne ? Tu sais que je suis un type qui vit un peu dans les bas fonds n'est-ce pas ? Là tout d'un coup, je suis pris d'une immense envie incontrôlable d'aller visiter les égouts de la ville. Tu veux bien m'excuser un instant ? Il faut qu'un homme de tous les dangers sauve ce pauvre petit porte-monnaie en vadrouille qui doit avoir peur tout seul dans le noir là en bas…

Par chance, comme il y a des travaux, l'eau doit être coupée et pis si des gens travaillent là dedans, c'est que c'est accessible après tout. Et comme ils sont pas là… Mais tu parles d'une chance. Fallait que ça m'arrive à moi ça.
       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Jeu 24 Aoû - 22:29




La Glace de la Victoire
Lucas & Roxanne

Roxy lança un regard en coin à Lucas pendant qu’il déplanterait. Ça la sortie carrément de sa réflexion. Elle ne pu s’empêcher de sortir un petit rire discret. Voila quelque chose qui ressemblait bien à Lulu. Elle a aussi vite apprise à comprendre qu’il pouvait aller parfois très loin en délire. Un délie à sa façon d’ailleurs. Mais disons qu’il aime pousser le bouchon un petit peu loin. Oui quand on passe d’un choix de parfum d’une vulgaire glace à un véritable questionnement sur la vie et l’univers, on peut dire qu’on va assez loin. C’était à la fois si intelligent … Nan nan c’était n’importe quoi soyons honnêtes. Elle secoua légèrement la tête en la baissant mais avec un sourire amusé.

- Et si on commençait déjà par choisir un parfum pour une petite glace toute innocente et insignifiante dans cet univers ? Les questions existentielles ce sera pour la prochaine fois.

Elle le dit en ayant tourné la tête dans sa direction pour le regarder. Ahlala … Incorrigible ce P’tit Lu ! Quand il part en vrille c’est toujours particulier, mais aussi toujours très amusant … Enfin ça dépend quand même mais bref ! Si ça continue comme ça Roxy aussi va commencer à se poser des questions existentielles et ils n’auront pas choisis leur glace avant le siècle prochain.

Roxanne patienta tranquillement en tournant un peu la tête autour d’elle. Elle fini par remarquer, un peu plus, un magasin de vêtements avec une vitrine toute mignonnes. Pleins d’habits qui attiraient son regard. Elle se disait qu’elle devait y passer au moins pour voir. Roxanne ne se balade jamais sans un peu d’argent forcement. Même si elle se tempère en ce moment niveau finance pour atteindre son rêve de Kawasaki ! Mais comment résisté ?! C’est trop attirant ! D’un coup un enfant passa en trombe entre Lulu et Roxy. Elle aussi fut surprise en poussant un tout petit cri de frayeur. Nan mais oh c’est quoi ses manières ! C’est dangereux de courir comme ça ! Elle fronça les sourcils en regardant partout autour d’elle. Pour chercher les parents responsables de cet enfant. Roxy avait toujours du mal à en vouloir à des enfants, parce que ce sont des enfants. Ce sont les parents qui sont responsables, à eux de rendre des comptes ! En tournant la tête un peu partout, elle remarqua un porte monnaie qui glissa et tomba dans des canalisations en rénovation. Elle tourna la tête lentement en direction de Lucas … Nan … Ce n’était pas à lui ? … Et bien si ! A cause de ce gosse imprudent, le porte feuille de Lucas alla se perdre dans les canalisations du centre commercial. Sur le moment, Roxanne voulu se faire un face-palm mais fut empêcher par les paroles de Lucas. Non mais il n’y pense même pas tout de même ! Cet idiot était en train de faire le malin avec ses petites phrases mais il parlait d’aller descendre là-dessous pour récupérer son portefeuille. Roxy réagit immédiatement avec un air indigné et en le fixant d’un regard sérieux.

- Ça ne va pas ?! Hors de question que tu descendes là-dessous ! Ça peut-être dangereux ! On va plutôt aller demander au personnel du centre commercial si ils peuvent faire quelque choses … Attend.

Sans même attendre de réponse de la part de Lucas, elle le quitta. Comme si Roxanne allait laisser Lulu faire le mariole, et puis quoi encore ! Elle fonça vers le marchand de glace en dépassant les deux personnes en face d’elle pour aller lui demander ou elle pouvait trouver des personnes travaillant dans le centre. Eux pourraient sûrement les aider, en tout cas au moins les mettre au courant de la situation. C’était la solution la plus raisonnable, autant éviter les folies. Le marchand de glace pu répondre à sa question en lui indiquant un petit poste de sécurité du centre, pas très loin, pour prévenir le personnel de la situation. Les choses commence à se décanté …

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Sam 26 Aoû - 2:29


       
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré]  Roxanne & Lucas
       

       
La Glace de la Victoire (haut les cœurs, on y arrivera!)

       
Oui une petite glace toute innocente et insignifiante dans cet univers… Tu vois il y a un truc amusant dans la philosophie c'est à quel point on tourne en rond. C'est peut-être pas le moment tu me diras mais j'aime bien étaler mes réflexions alors tu me laisses faire ce que je veux dis. Là où je veux en venir c'est que quand on agit de manière naïve, glace = plaisir immédiat dont on peut jouir. Quand on prend du recule on passe par la case « glace = construction sociale = plaisir fictif = marketing » et j'en passe. Et quand tu pousses un peu plus loin tu en arrives à la conclusion que tout est relatif et que franchement on s'en tape complètement, ce qui compte c'est bien que chacun fasse de son mieux pour vivre comme il peut et que le plaisir immédiat est peut-être le plus accessible et qu'il n'y a pas lieu de le critiquer. Je n'aime pas l'objectivité, ça n'existe pas, la seule chose réelle et tangible c'est comment les gens ressentent et vivent les choses.

Bref, choisissons cette glace ! Ah non en fait, je te rappelle que non seulement, on doit faire un acte tout simple sans l'interrompre par des réflexions qui vont bien au-delà du raisonnable mais qu'en plus ! En plus, on ne va pas pouvoir accomplir cet acte parce que par un excès de maladresse (aidée par un enfant turbulent aux parents absents), mon porte-monnaie s'est décidé à aller explorer les fondements du grand magasin. Et figure toi que je les aurais bien explorés aussi, ça aurait été une autre expérience à mettre sur mon CV (imagine un peu la tête du patron), mais je crois que Roxanne ne l'entendait pas de cette façon.

Parce que oui, Rox' est une personne beaucoup plus prudente que moi, elle est aussi très prévenante et c'est une très belle qualité. Elle voit plus facilement du danger dans les actes que moi mais je dois avouer que c'est aussi agréable d'avoir quelqu'un qui s'inquiète comme ça pour toi. Du coup j'ai pas eu le temps de dire ou de faire grand-chose. Aux oubliettes les grands actes de courage et d'héroïsme. Adieu la foule en délire qui applaudit alors que le jeune homme sort sa tête des égouts avec la victime dans ses bras musclés… « Oh mon héros » dit-elle alors que je répond « Pardonnez moi mademoiselle, mon cœur est déjà prit et il se trouve que ma dulcinée m'attend pour manger une glace et elle a déjà trop attendu, la vie de héros est ainsi faîte », je la confie aux pompiers, je vais me cacher pour reprendre mon costume de la vie de tous les jours et je fonce rejoindre Rox' prétextant avoir été retenu dans les embouteillages.

Comme tu peux le voir, au moment où Roxy était partie pour aller chercher de l'aide, des tas de choses s'étaient déjà passée dans mon cerveau. Je l'ai vue se diriger vers le glacier, puis aller chercher le personnel du centre commercial. Et… Pendant ce temps ben j'attendais figure toi. Et franchement je doutais un peu qu'ils fassent quoique ce soit pour moi. Et ça aurait été assez handicapant. Je te rappelle qu'on vit aux USA, dans un pays avec un président particulièrement peu malin et devoir faire refaire tous mes papiers sous ce mandat là n'allait pas être une affaire simple. Parce que vas-y pour les convaincre que tu n'es pas un terroriste et que tu voulais juste être un américain comme les autres qui mange des glaces.
Mais ce que je peux dire c'est que cette fille est vraiment une personne bien, elle prend des initiatives et les choses en main, c'est peut-être moins aventureux mais certainement beaucoup plus efficace.

Mais bon je n'allais pas rester les bras croisés. Peut-être que je ne pouvais pas descendre dans les égouts mais au moins descendre dans le trou pour voir si on arrive à distinguer mon bien dans le trou. C'est ce que j'ai fais en attendant leur retour et j'ai bien fait parce qu'on le voyait ! Par chance, il n'avait pas glissé jusqu'au bout du tuyau, on pouvait le voir à deux mètres de l'entrée en éclairant avec la lampe de poche du téléphone. Avec la main ce n'était pas possible de l'attraper mais avec un bâton et un peu de dextérité…

A ce moment je sors du trou pour aller chercher de quoi m'aider. Là, c'était le moment d'aller convaincre un petit vieux de me prêter sa canne si tu veux mon avis. Le bout du bâton courbé allait être l'objet parfait pour attraper l'objet du délit.

C'est à ce moment que je vois Roxanne revenir avec le personnel de sécurité, je m'avance dans leur direction pour leur expliquer mon problème, en essayant de le prendre avec légèreté, je sais bien qu'ils ont autre chose à faire...

- Oui c'est moi l'incapable et le "pas doué". Et vous avez de la chance, je passe pas souvent dans le coin. Voilà, mon porte-monnaie a glissé jusque dans la conduite que l'on peut voir dans le trou là. Est-ce que vous savez si les ouvriers vont revenir tantôt ? Parce que vous ne me croirez peut-être pas mais c'est un peu embêtant… J'ai pris la liberté d'aller faire mes observations et on pourrait le récupérer avec une canne ou quelque chose comme ça. Vous avez pas un grand-papa sous la main ?
Enfin je vous laisse aller faire vos propres observations, vous verrez qu'on peut le voir avec une lampe dans la conduite là.


Je les dévisageait pour tenter d'obtenir des informations. Est-ce qu'ils seraient conciliants ? Parce que je le répète mais moi je suis prêt à y descendre là dedans et c'est pas les crocodiles des égouts qui me font peur. Et de toute façon, ce n'est qu'un petit trou de travaux généraux, on n'est jamais qu'à deux mètres de profond.
       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Dim 27 Aoû - 22:53


     

     

     La Glace de la Victoire
     Lucas & Roxanne

      La première réaction de Lulu amusa Roxy qui roula des yeux en déformant un peu sa bouche. Encore une chose qu’il dit sur le ton de la rigolade pour faire son intéressant. C’est vraiment lui ça de dire ce genre de choses, et puis étrangement Roxanne ne doutait pas qu’il était peut-être un peu déçu de ne pas s’être fait justice soit même dans un sens. Roxy maintenant n’avait aucun doute sur le fait qu’il serait vraiment descendu pour aller chercher son bien, en faisant fit de toute prudence élémentaire.

Et la réponse de Lucas aux employés du centre commercial la fit aussi doucement sourire, d’un sourire quasi-imperceptible. Ça c’était plutôt bien envoyer, faut pas exagérer non plus. Ce pauvre P’tit Lu n’était que la malheureuse victime dans cette histoire. Déjà que ce n’est pas un homme très adroit il ne faut pas encore plus l’accablé. Roxy pouvait comprendre que ça pouvait un peu souler ces gens le fait de souvent devoir réparer des bourdes mais ce n’est pas une raison … d’autant plus encore que ce n’est pas de sa faute directement. D’ailleurs en pensant ça, Rox’ eut en réflexe de regarder autour d’elle. Est-ce que ce gamin était la par hasard ? Il y a très peu de chance que d’ici la il soit resté dans les parages, surtout si il est si remuant … Et oui forcement ce gamin n’est plus la. Elle aurait tellement eu deux trois petites choses à leur dire. Juste après Lucas proposa tout de même aux employés de leur payer une glace, en signe de gratitude. Un très beau geste qu’ils refusèrent par manque de temps, ce qui est assez normal. Mais ce geste est vraiment généreux, fallait y penser. Ce qui n’était pas du tout le cas de Roxanne qui les auraient laissé partir tranquillement. Encore une autre caractéristique de Lucas. Et bien oui, il n’est pas que gaffeur et imprudent ce serait trop facile ! Il peut-être aussi vraiment gentil et bien attentionné. Et puis c’est vrai que grâce a eux il a pu récupérer tout ses fameux papiers, ces papiers si indispensables à notre vie en société. C’est une de ses plus grande qualité, de penser aussi à ce genre de choses. C’est peut-être pas grand choses, mais le geste est important. Et ce n’est que la petite face émergé de l’iceberg de gentillesse et de délicatesse qu’est Lulu.

Roxanne resta près de lui pendant qu’il vérifia que tout était bien présent dans son portefeuille. On dirait bien que oui ce qui la soulagea. Cette affaire peut-être classée maintenant. Une affaire rondement et rapidement menée, Roxanne en était vraiment contente. Elle s’imagina un quart de seconde si elle perdait aussi ses papiers. Une vision si obscure et horrible qu’elle ne dura qu’un quart de seconde dans son esprit … Brrrh ! Lucas prit la parole. Encore un trait d’esprit qui la fit sourire … Oui c’est vrai c’était un petit peu drôle, parce que l’histoire fini bien. Et oui effectivement après tout ça, pas le temps de réfléchir à cette fameuse question existentielle qui a occupé leurs esprits juste avant l’incident du portefeuille fuyard.

- C’n’est pas bien grave de refaire la queue oui. Il faut pouvoir régler cette question si importante dans l’équilibre cosmique de nos estomacs.

Elle aussi se mettait à faire des traits d’humour et d’esprit. Ce qui est plutôt la spécialité du grand nigaud à cotes d’elle. Mais elle aussi savait faire, et puis bon, un de plus ne fera pas de mal … Et c’était tellement tentant. Puis le bisou sur la joue de Roxy la surprise un peu. Elle ne s’attendait pas du tout à un tel geste de la part de Lucas. Elle le fixa d’un regard brillant, un peu décontenancé. Ça fit pour effet qu’elle écouta avec attention les mots de Lucas. Elle fini par sourire un peu gêner tout en déviant son regard.

- Ce n’est pas grand choses voyons. Je n’allais pas te laisser dans la panade non plus. Puis elle se remit à le regarder pour lui lancer un regard direct. La prochaine fois, n’essaye pas de jouer les aventuriers sans peur et sans reproche. Qui sait ce qui aurait pu se passer.

Elle ne pu s’empêcher de lui dire ça avec un certain sérieux. C’es son cotés protectrice qui s’exprime, elle a un peu peur que ce genre d’initiative puisse lui apporté des problèmes. Et elle ne veut pas que Lucas en est car il fait partie des gens que Roxanne apprécie beaucoup. Donc elle a voulu quand même se faire entendre dans un sens. Après avoir refait la queue, Roxanne recroisa le gentil marchand de glace. Elle lui fit un grand sourire, l’air content de le revoir. Il a été d’un grand secours faut dire. Et puis il a du apprécier le spectacle d’où il était. Comme en fait, tous les autres clients qui on fait la queue pendant ce tragique incident. Le glacier demanda ce qu’ils voulaient, Roxanne répondit en premier.

- Moi je pendrais un cône avec une boule vanille et une boule fraise. Et pour monsieur l’aventurier ce sera une bonne dose de chance s’il vous plaît. Je crois qu’il en manque un peu.

Elle le dit en se tournant vers Lucas et en lui tirant la langue. Impossible pour Roxanne de se retenir sur ce coup la. Elle doit un peu le taquiner sur ça maintenant que c’est régler. C’est trop tentant pour le laisser filer. Après tout dépend si ce sera un peu ou plus qu’un peu. Mais connaissant Roxy ... Ce sera beaucoup pus qu’un peu ! Après ceci elle laissa Lucas commander et alla vite prendre sa glace en remerciant le marchant. Elle fixa sa magnifique glace dans les mains avec des yeux pétillant et gourmand, en attendant Lucas.



     
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mer 30 Aoû - 0:42


       
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré]  Roxanne & Lucas
       

       
La Glace de la Victoire

       
Adieu cavernes remplies d'or et de statuettes anciennes, adieu manoirs ancestraux hantés aux mille trésors, adieu tombeaux sacrés recelant les plus grands secrets de notre histoire et adieu égouts contenant ma monnaie et mes cartes diverses et variées. Tous mes rêves de gloire envolés, comme tu dis Roxy, mon excursion n'aura pas lieu et je ne serai Indiana Jones que quand j'irai me coucher le soir et que je rêverai aux exploits que la vie semble ne pas avoir mis sur mon passage.

Plus sérieusement, après avoir expliqué ma mésaventure au personnel, celui-ci acquiesça avec cet air caractéristique d'employés qui doivent réparer les bourdes des clients d'un lieu, cet air entre le désespoir et un léger amusement semblant dire « qu'est-ce qu'ils vont encore réussir à trouver la prochaine fois ? », un peu comme des parents fascinés devant l'inventivité de leurs enfants quand il s'agit de faire des bêtises.
Et le pire c'est que même mon idée de canne ils l'ont pas retenue. Messieurs, et toi Roxy, vous n'avez aucun sens de la mise en scène, laissez moi vous le dire. Alors on rêve quand on va au cinéma, on sort de la salle et on s'imagine conduire des robots géants, tout casser avec un sabre laser mais alors quand il faut descendre dans un trou pour chercher un porte-monnaie, je suis le seul qui a le sens du drame !

Mais passons, assez rigolé. Un type est revenu avec un machin télescopique là (comment ça je boude?) et il est allé me chercher mon bien pendant que Roxanne me charriait un peu. J'ai pris une mine faussement boudeuse pour articuler :

-  Pfeuh moi aussi j'aurais pu le faire d'abord.


Puis je me mis à rire silencieusement. En peu de temps le type a sorti sa tête du trou avec ma relique sacrée dans les mains. Ce qui est déjà une immense satisfaction, j'ai même poussé un soupire au moment de l'avoir enfin dans les mains. Je remerciai chaleureusement les employés et… Comment ça "faîtes plus attention" ?? Non mais il m'a vu lui ou bien ? Dis tout de suite que j'ai l'air d'un type qui danse la lambada en agitant son porte-monnaie partout et qui l'échappe exprès pour qu'il aille dans les égouts afin de faire une performance artistique critique de la société de consommation. Stop Lucas, tu vas trop loin. Et puis Rox' m'a défendu sur ce coup, je vous avais dis à quel point elle était adorable cette fille ?

- Si je recroise cet enfant j'irai dire à ses parents de bien vouloir l'attacher, promis.

Je me tournais alors vers Roxanne pour lui sourire légèrement et avant que ne me vienne une idée. J'apostrophais alors les employés.

- Vous voulez une glace au fait ? Je sais d'avance que vous me direz que vous avez fait votre travail mais ça mérite bien un merci non ?

Mais visiblement ma proposition tombait assez mal parce que les employés avaient encore pas mal de travail, et vu l'affluence dans le magasin, ça pouvait se comprendre. Tant pis, ce sera à charge de revanche, peut-être qu'un jour j'aurai bien l'occasion de leur rendre service aussi.
Du coup nous pouvions en revenir à nos moutons. J'ai regardé mon porte-monnaie pour être sûr que tout y était, on ne sait jamais, une carte aurait pu glisser en dehors, mais non tout était bien là.

- Visiblement j'ai perdu mon statut de sans-papier. Dis-je en riant. On va pouvoir reprendre où on en était. Parce que dans tout ça, moi j'ai pas beaucoup plus réfléchi au parfum que je voulais. Enfin, on va être bon pour refaire la queue du coup j'imagine qu'on va avoir un peu de temps pour se décider.

Je laissai un petit silence avant de sourire à Roxanne et d'aller faire un baiser sur sa joue, assez spontanément d'ailleurs parce que c'est pas vraiment le genre de la maison. Mais bon, elle méritait aussi un merci.

- Merci pour ta prise en main du problème et de te préoccuper de moi, c'est gentil, grâce à toi j'aurai évité de faire des bêtises aujourd'hui.


Et c'est ainsi que nous fîmes la queue à nouveau pour atteindre enfin le comptoir et le marchand qui a eu un petit sourire amusé, voire moqueur au moment de nous voir arriver quand il a aperçu le porte-monnaie dans mes mains. « Qu'est-ce qu'il vous faudra Monsieur-Dame ? »
       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mer 30 Aoû - 23:19




La Glace de la Victoire
Lucas & Roxanne

La première réaction de Lulu amusa Roxy qui roula des yeux en déformant un peu sa bouche. Encore une chose qu’il dit sur le ton de la rigolade pour faire son intéressant. C’est vraiment lui ça de dire ce genre de choses, et puis étrangement Roxanne ne doutait pas qu’il était peut-être un peu déçu de ne pas s’être fait justice soit même dans un sens. Roxy maintenant n’avait aucun doute sur le fait qu’il serait vraiment descendu pour aller chercher son bien, en faisant fit de toute prudence élémentaire.

Et la réponse de Lucas aux employés du centre commercial la fit aussi doucement sourire, d’un sourire quasi-imperceptible. Ça c’était plutôt bien envoyer, faut pas exagérer non plus. Ce pauvre P’tit Lu n’était que la malheureuse victime dans cette histoire. Déjà que ce n’est pas un homme très adroit il ne faut pas encore plus l’accablé. Roxy pouvait comprendre que ça pouvait un peu souler ces gens le fait de souvent devoir réparer des bourdes mais ce n’est pas une raison … d’autant plus encore que ce n’est pas de sa faute directement. D’ailleurs en pensant ça, Rox’ eut en réflexe de regarder autour d’elle. Est-ce que ce gamin était la par hasard ? Il y a très peu de chance que d’ici la il soit resté dans les parages, surtout si il est si remuant … Et oui forcement ce gamin n’est plus la. Elle aurait tellement eu deux trois petites choses à leur dire. Juste après Lucas proposa tout de même aux employés de leur payer une glace, en signe de gratitude. Un très beau geste qu’ils refusèrent par manque de temps, ce qui est assez normal. Mais ce geste est vraiment généreux, fallait y penser. Ce qui n’était pas du tout le cas de Roxanne qui les auraient laissé partir tranquillement. Encore une autre caractéristique de Lucas. Et bien oui, il n’est pas que gaffeur et imprudent ce serait trop facile ! Il peut-être aussi vraiment gentil et bien attentionné. Et puis c’est vrai que grâce a eux il a pu récupérer tout ses fameux papiers, ces papiers si indispensables à notre vie en société. C’est une de ses plus grande qualité, de penser aussi à ce genre de choses. C’est peut-être pas grand choses, mais le geste est important. Et ce n’est que la petite face émergé de l’iceberg de gentillesse et de délicatesse qu’est Lulu.

Roxanne resta près de lui pendant qu’il vérifia que tout était bien présent dans son portefeuille. On dirait bien que oui ce qui la soulagea. Cette affaire peut-être classée maintenant. Une affaire rondement et rapidement menée, Roxanne en était vraiment contente. Elle s’imagina un quart de seconde si elle perdait aussi ses papiers. Une vision si obscure et horrible qu’elle ne dura qu’un quart de seconde dans son esprit … Brrrh ! Lucas prit la parole. Encore un trait d’esprit qui la fit sourire … Oui c’est vrai c’était un petit peu drôle, parce que l’histoire fini bien. Et oui effectivement après tout ça, pas le temps de réfléchir à cette fameuse question existentielle qui a occupé leurs esprits juste avant l’incident du portefeuille fuyard.

- C’n’est pas bien grave de refaire la queue oui. Il faut pouvoir régler cette question si importante dans l’équilibre cosmique de nos estomacs.

Elle aussi se mettait à faire des traits d’humour et d’esprit. Ce qui est plutôt la spécialité du grand nigaud à cotes d’elle. Mais elle aussi savait faire, et puis bon, un de plus ne fera pas de mal … Et c’était tellement tentant. Puis le bisou sur la joue de Roxy la surprise un peu. Elle ne s’attendait pas du tout à un tel geste de la part de Lucas. Elle le fixa d’un regard brillant, un peu décontenancé. Ça fit pour effet qu’elle écouta avec attention les mots de Lucas. Elle fini par sourire un peu gêner tout en déviant son regard.

- Ce n’est pas grand choses voyons. Je n’allais pas te laisser dans la panade non plus. Puis elle se remit à le regarder pour lui lancer un regard direct. La prochaine fois, n’essaye pas de jouer les aventuriers sans peur et sans reproche. Qui sait ce qui aurait pu se passer.

Elle ne pu s’empêcher de lui dire ça avec un certain sérieux. C’es son cotés protectrice qui s’exprime, elle a un peu peur que ce genre d’initiative puisse lui apporté des problèmes. Et elle ne veut pas que Lucas en est car il fait partie des gens que Roxanne apprécie beaucoup. Donc elle a voulu quand même se faire entendre dans un sens. Après avoir refait la queue, Roxanne recroisa le gentil marchand de glace. Elle lui fit un grand sourire, l’air content de le revoir. Il a été d’un grand secours faut dire. Et puis il a du apprécier le spectacle d’où il était. Comme en fait, tous les autres clients qui on fait la queue pendant ce tragique incident. Le glacier demanda ce qu’ils voulaient, Roxanne répondit en premier.

- Moi je pendrais un cône avec une boule vanille et une boule fraise. Et pour monsieur l’aventurier ce sera une bonne dose de chance s’il vous plaît. Je crois qu’il en manque un peu.

Elle le dit en se tournant vers Lucas et en lui tirant la langue. Impossible pour Roxanne de se retenir sur ce coup la. Elle doit un peu le taquiner sur ça maintenant que c’est régler. C’est trop tentant pour le laisser filer. Après tout dépend si ce sera un peu ou plus qu’un peu. Mais connaissant Roxy ... Ce sera beaucoup pus qu’un peu ! Après ceci elle laissa Lucas commander et alla vite prendre sa glace en remerciant le marchant. Elle fixa sa magnifique glace dans les mains avec des yeux pétillant et gourmand, en attendant Lucas.



BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Jeu 31 Aoû - 23:48


     
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré]  Roxanne & Lucas
     

     
La Glace de la Victoire (Enfin!)

     
Qui sait ce qui aurait pu se passer... Je descendais pas non plus dans l'antre des enfers, j'allais juste dans des égouts, à la limite j'allais salir mes vêtements. Enfin on ne saura pas de toute façon puisque je n'y étais pas descendu dans ces égouts. Oh oui nous avions deux façons d'aborder certaines choses radicalement différente, c'est amusant. On a tous nos zones de confort et de prudence au fond, tant qu'elles ne nous réduisent pas à l'immobilisme, ça va.
Et puis c'est touchant ce côté protecteur, on se sent important.

- A chaque problème il y a une solution, mais les solutions diffèrent selon les individus on dirait bien.
Dis-je en me grattant la joue et en souriant.

Ne jamais fais de promesse que l'on n'est pas sûr de pouvoir tenir. La prochaine fois, on verra bien ce qu'il se passera mais il était certain qu'au vu de mon caractère, j'allais certainement privilégier la voie débrouillarde la prochaine fois. Mais peu importe, nous n'y étions pas et ce qui comptait dans le moment présent c'était de manger cette glace, pas de se prendre la tête sur notre conception de ce qui est acceptable, dangereux ou pas.

Bref ! La glace. Une fois devant le glacier, Roxy n'eut pas tant d'hésitation, elle choisi une boule vanille et une fraise et… et quoi ? Nan mais oh, cette fille je vous jure. Je riais intérieurement alors qu'elle commandait de la chance pour moi. Au vu des tarifs, c'est toi qui la paye celle là, vu la quantité qu'il m'en faudra, on va épuiser les banques de la ville.
Sur le coup je fis un grand sourire à mon accompagnatrice et secouai la tête en soupirant. Elle était vraiment trop choue avec sa petite fierté amusée, j'aimais beaucoup ça chez elle.

- Ahlala, ça commence vraiment bien.

Alors ce parfum ? Après tout ce teasing va falloir y venir quand même. « Bonjour, je vais prendre [Coupure, la suite au prochain épisode] ». Se dépêtrer tant bien que mal pour prendre une décision, allez. Plus sérieusement, une fois de plus tout s'est déroulé selon le plan « Je réfléchis pendant des plombes et je finis par commander exactement la même chose que d'habitude ». Pour l'originalité on repassera, mais c'est terrible ce siècle de la non-prise de risque. A croire qu'on serait incapable descendre dans les égouts tiens, huhu.

- Alors oui, un bon paquet de chance à napper sur une boule chocolat et une boule pistache s'il vous plaît. Et tant qu'on y est vous faîtes pas dans l'audace? Ce serait pour la demoiselle ?

On était en train de livrer un vrai spectacle de clown à notre cher glacier, limite c'est lui qui aurait du nous payer la performance sur le coup. A voir sa tête amusée en tout cas, on pouvait dire qu'on avait un peu égayé sa journée depuis que nous étions là.
Étant donné que j'avais pu retrouver mon porte-monnaie, je pris le temps de régler le monsieur avant d'aller retrouver Roxanne qui, je l'espère, m'avait attendu pour commencer. Et il semble que ce fut le cas, mais vu la tête qu'elle faisait en regardant sa glace, on pouvait douter qu'elle n'allait pas se faire prier longtemps avant d'y goûter.

-  Vu le regard que tu poses sur cette glace, il y a de quoi rendre n'importe quel homme jaloux.
Et voilà qui ne sera jamais qu'une bêtise de plus à ajouter à nos dialogues huhu. Je suis là, je ne vais pas te faire attendre plus longtemps. A nos aventures !

En disant cela, je tendis ma glace dans sa direction comme pour porter un toast, attendant qu'elle trinque avec un sourire amusé.

- Au fait, tu préfères qu'on se ballade en mangeant ou bien qu'on aille trouver un endroit où s'asseoir ? Vu que je ne connais pas le coin, s'il y a des endroits où tu veux aller, je te laisse m'embarquer.
     
(c) crackle bones

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Jeu 7 Sep - 2:16




La Glace de la Victoire
Lucas & Roxanne

De l’audace ?! … C’est que décidément ce monsieur est bien téméraire pour jouer avec sa vie comme ça. Quand Lucas fit sa commande avec une petite réponse à la taquinerie de Roxy, elle tourna le regard vers lui, avec un air faussement contrariée. Lucas est le genre de gars a rentré dans les délires de Roxanne et à la suivre loin parfois. Elle aimait beaucoup ça chez lui, même si parfois il allait tellement loin que même Rox ne pouvait plus suivre, un comble. Mais ce petit moment témoignait de cette complicité qui régnait entre eux. Ils pouvaient se permettre ce genre de joute verbale. Et c’est ce que Roxanne adore, ce genre de complicité qu’il fait qu’on peut s’amuser avec décontraction et sans premier degrés, qui est le pire ennemi de l’humour et du délire.

Mais revenons au présent et donc à cette fameuse glace que Roxy dévora de ses yeux bleus. Si ses yeux avaient une bouche, cette glace aurait disparu aussi vite qu’elle était apparu. Elle ne peut pas résisté, la gourmandise est son péché et elle l’assume tellement ! Elle lâcha du regard sa glace pour se tourner rapidement vers Lucas qui était revenu près d’elle avec sa glace pistache et chocolat entre les mains. La première phrase de Lulu la fit souffler du nez avec un petit sourire. C’était vraiment cet air qu’elle donnait ? Remarque ce n’était pas la première fois qu’elle entendait ce genre de remarque. Tout le monde qui côtoie un minimum cette jeune femme le voit ça, quand elle regarde un plat avec des yeux si intense. Un peu exagérer comme réaction face à de la nourriture certes mais elle est comme ça, c’est tout. Mais à chaque fois, ce genre de remarque l’amuse … Car si c’était possible ça ferait longtemps qu’elle se serait marié avec la nourriture du monde entier, son grand amour. Elle se mit face à Lucas en lui mettant sa glace juste en face de lui.

- Je te présente mon futur mari !

Et encore une autre bêtise à ajouté ! Elle ne pu s’en empêcher aussi, car ça aussi c’était dans sa nature. C’était sorti très naturellement et avec un grand sourire. Une glace comme mari, le délire quand même. Elle l’imaginait grand, si attirant avec son goût si doux de la vanille et fruité de la fraise. Un fantasme sucré ! … Bref ! Elle s’arracha vite de son délire malsain quand Lucas lui porta sa propre glace pour lui porter un toast. Une idée intéressante, porter un toast avec des glaces. Et puis pourquoi pas, ça lui ressemblait bien ce genre d’idée. Roxanne ne se fit pas prier et alla trinquer avec Lucas en lui faisant un grand sourire radieux.

- Kanpaï ! (santé en japonais)

Roxanne ne se souvenait plus si elle avait déjà évoquer ce mot japonais avec Lucas. Elle avait toujours cette habitude d’utiliser quelques termes, phrases japonais. Aussi avec les gens qui n’y connaissait rien. Roxanne est tellement imprégner de cette culture, sachant qu’elle en fait aussi ses études c’est normal. Et puis c’est aussi un plaisir pour elle de ne jamais s’arrêter de garder un contact avec la culture japonais. Et puis c’est tellement automatique parfois. Ce qu’ils faisaient qu’avec le temps, ils les connaissaient eux aussi et y était plus familier. Lucas ne dérogeait pas à la règle, lui aussi y a eu droit. Beaucoup de conversation ou Roxanne utilisa un mot en japonais et que Lulu forcement ne comprenait pas. Elle prit plaisir à lui apprendre quelques petites choses dans ce genre, en espérant qu’elle ne le gavait pas non plus avec ça. Elle pouvait comprendre qu’au bout d’un moment ça pouvait agacer, on n’est pas au Japon après tout.

Après ce trinquage, Roxanne ne se fit pas prier pour attaquer immédiatement sa glace. Un coup la fraise, un coup la vanille … Un délice. Roxanne savoura sa glace en lançant un petit « oishii ~ (délicieux en japonais) » qui s’échappa de sa bouche rempli de glace. Enfin, ce moment tant attendu par ses papilles. Il était temps qu’elle puisse se délecter de sa récompense bien mérité, malgré ce petit contretemps vite réglé. Elle regarda en coin Lucas en continuant de manger sa glace, qui demanda ce que Roxy voulait faire. Roxanne allait encore prendre les commandes ! Mais elle comprenait, Lucas ne connaissaient pas cet endroit, alors que Rox elle y était beaucoup plus familier. Elle tourna sa tête un peu partout en réfléchissant quelques secondes … Mais oui, sans lâché sa glace de sa bouche évidemment ! Ce centre commercial est immense aussi, il y a tellement de possibilité. Puis elle remarqua cette boutique … Qu’elle avait déjà un peu remarqué au début oui, ou il y avait quelques vêtements très mignons. Elle est très tentée d’aller y jeter un coup d’œil. Mais … Soudain une autre idée est venue bousculer la précédente.

- Baladons nous un peu en même temps, il y a la boutique juste la ou il y a des vêtements très jolies. J’aimerai bien voir de plus près. Puis elle se rapprocha de Lucas pour, avec sa main gauche de libre, le pointa du doigt au niveau de son torse. Mais j’ai aussi une autre idée, quand on aura fini nos glace … Je vais te relooker !

Elle l’annonça en le regardant dans les yeux avec un petit sourire de défi. Elle se dit que c’était peut-être une très bonne occasion. Alors attention ! Ceci ne veux pas dire que Roxanne trouvait que Lucas ne savait pas s’habiller, pas du tout. Son look vestimentaire est tout à fait acceptable ! … Mais tellement toujours les mêmes choses. Ah oui faut le dire, à ce niveau la Lucas il a sa petite routine, il ne cherche pas plus loin. Ce qui n’est pas un mal bien sur, il fait ce qu’il veut après tout. Mais Roxanne trouvait ça amusant de le faire changé un peu de look, de le sortir de sa routine et de tenter des trucs. Et puis, ça ne pouvait pas lui faire de mal s’ils trouvent quelques choses à son goût en plus ! Elle se décida à ajouter rapidement.

- Ne t’offusque pas tout de suite Lulu’, je n’insulte pas ton look vestimentaire tout à fait acceptable, dit-elle avec un petit rire. Mais ce serait marrant de tenter quelque choses d’autres. Tu va voir, on va te trouver quelque chose de bien et de cool qui te plaira.


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mar 12 Sep - 2:47


     
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré]  Roxanne & Lucas
     

     
La Glace de la Victoire

     
Son futur mari… J'ai ris sur le coup, il y avait qu'elle pour sortir une chose pareille. C'est vrai que Roxy a une relation à la nourriture presque amoureuse et je te raconte pas quand il s'agit de choses sucrées. Et c'était adorable, elle avait gardé un esprit d'enfant quand il s'agissait de nourriture, profitant du simple plaisir qui lui était offert. En me disant ça elle me tendait sa glace pour me la présenter. J'ose à peine imaginer ce qui pouvait se passer dans sa tête à cet instant mais ça ne devait pas être triste. Imagine, un homme au goût de glace. M'est avis qu'il tiendrait pas longtemps en ce monde, il serait obligé de se cacher le pauvre. Sur le coup je lui ai fait un sourire amusé et malicieux. Puis je me suis penché un peu contre la glace en la pointant du doigt.

- Tu vois petite glace, je t'avais dis que tu rendrais au moins un homme jaloux ici.

J'en ai lâché un rire complice et c'est partis, on avait commencé à manger nos glaces respectives après avoir trinqué à notre plein succès. Elle avait trinqué en japonais, ça pour une fois c'est un mot que je connaissais d'avant, pour l'avoir déjà entendu dans des animés que je regardais, va savoir pourquoi c'est un mot que j'ai retenu. Et non ne me regarde pas avec ces yeux là, je ne suis pas alcoolique.
Roxy avait l'habitude de lâcher des mots ou des phrases en japonais un peu partout quand l'occasion se présentait. Usuellement je peux te dire que par le passé, ce genre de comportement m'agaçait. Mais pour une raison précise, il y a de ces gens qui étaient fans de culture japonaise et qui faisaient ça juste pour faire les intéressants et montrer qu'ils connaissaient des choses, mais c'est valable avec toutes les langues, c'était pareil au cours de français à l'école. Mais avec elle c'était différent, parce qu'elle était tellement passionnée que ça sortait tout seul, jamais elle n'était vaniteuse à travers cela. Et c'était agréable, il en allait de même quand elle lâcha son petit « oishii », c'était naturel, un réflexe qu'elle avait pris en allant au Japon et c'était attendrissant comme ça sortait tout seul.
Et ça n'était pas déplaisant, je voyais bien qu'elle essayait de m'apprendre plein de mots, c'était amusant. Malheureusement j'ai toujours eu une grosse faiblesse, c'étaient les langues. Alors pour l'occasion j'avais acheté un petit carnet qui me permettait de noter chacune des expressions que Roxanne utilisait. C'était mon dictionnaire à Roxy. Avec le temps à force je finissais par m'habituer à certaines expressions et je finissais même par savoir quoi répondre mais j'avais encore beaucoup de progrès à faire. Cela dit, c'était pas déplaisant, il n'y avait pas de pression et j'aimais simplement qu'elle me fasse découvrir sa passion. Quand quelqu'un est passionné de quelque chose, alors on pourrait l'écouter en parler pendant des heures, et ceci d'autant plus quand on tient et qu'on s'intéresse à cette personne. C'était le cas de Rox' elle pouvait tout me raconter à ce sujet.

Après quelques morceaux de glace, j'ai eu droit à une sacré surprise. Tu vois au départ comme ça l'air de rien, elle dit qu'il y a une boutique où il y a des vêtements qui lui plaisent. Alors d'accord avec plaisir, je vais pas dire non à une séance d'essayage et de défilé de mode. D'un côté j'étais vraiment pas un mec du genre shopping tu sais. Au contraire, je détestais ça, alors moins je passais de temps dans les magasins, mieux je me portais (ceci est valable pour tous les magasins sauf quand il s'agit de nourriture naturellement). Mais là, pour accompagner Roxanne, ça m'aurait pas dérangé, ça pouvait être amusant, j'ai toujours été quelqu'un de curieux quand même, alors je pouvais bien découvrir cet univers là avec elle.
Mais j'étais pas au bout de mes peines parce que c'est là qu'est la subtilité, le mannequin qui ferait des défilé, c'était moi ! Elle m'annonça en me regardant dans les yeux qu'elle allait me relooker. Me relooker moi. Moi qui ai mes petites habitudes, qui ai toujours privilégié les short et les t-shirt parce que c'est ce qu'il y a de plus confortable… Je soupirai avec un petit rire à la clef, je joignis mes mains et regardai au ciel.

- Sainte-Christina Cordula m'entendez vous ? Est-ce que je vous ai offensé ? Est-ce que ce serait la cerise sur le pompom ? Est-ce que je suis en H ? En V ? En K ? Ne suis-je donc pas magnifaïk comme ça ? Je ne suis pas « ton chériiiii » ?

Puis j'ai finis par éclater de rire, elle m'a bien expliqué de ne pas le prendre mal. Et de toute façon il est évident que je n'allais pas le prendre mal, je ne pouvais pas nier l'évidence, je suis quelqu'un d'assez classique et je ne vois pas l'intérêt d'en changer. Mais en même temps j'aime m'amuser donc l'idée de me faire relooker par Rox' était plutôt plaisante.

- Allez je te laisse carte blanche, l'idée m'amuse mais je te préviens, je suis trèèèès pénible. Dis-je en riant. Et t'inquiète je m'offusque pas, ça peut être drôle et t'es bien la seule personne avec qui je veux bien faire ça. Alors fais toi plaisir, je me prête au jeu. Qui sait ce que ça peut donner ?

Je mangeais calmement ma glace encore et riais tout seul en imaginant comment ça pourrait finir. Mais je lui faisais confiance aussi, je sais qu'elle aime ce qui est classieux, on a des goûts assez radicalement opposés mais je voulais bien lui faire plaisir aussi. Faut savoir que je suis le genre de personne qui même lors de sa remise de diplôme continue de porter son short et son t-shirt, qui refuse d'aller à des soirées où la tenue est obligatoire (surtout quand il s'agit du costard, ce caprice d’aristocrate socialement accepté). Le gars chiant quoi. On dit que je suis facile à vivre mais il y a certains sujets sur lesquels je savais bien que je pouvais être vraiment casse-bonbon. Mais bon, dans ce cas là, c'était différent, pas d'obligation, juste une dose d'amusement. Et puis je lui faisais confiance. Avec un peu de chance je trouverais quelque chose de nouveau qui me va bien. Qui sait, un jour ce sera peut-être mon tour de lui proposer des tenues qui me plaisent.
     
(c) crackle bones

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Mer 13 Sep - 1:10


       
La Glace de la Victoire

Lucas & Roxanne

       
Et c’est reparti pour Lucas qui faisait son cinéma, lui qui se mit à joindre ses mains pour prier les saintes du shopping. La première réaction de Roxanne fut de lever un sourcil en le regardant faire, décidément ce mec n’a pas de limite. Elle ne pu malgré tout s’empêcher de rire légèrement en le voyant éclater de rire. Et en léchant sa glace elle se tourna un peu sur le cotés d’un regard fuyant, faisant comme si elle ne connaissait pas cette personne. Il abuse quand même ce type ! Roxanne se disait que les personnes qui passait par la et l’ayant vu faire ont du les regarder bizarrement, se disant même peut-être que cette femme persécutait ce pauvre homme. Oui oui, ça va toujours aussi vite dans le cerveau de Roxy. Mais elle fini par s’en amuser elle-même de cet enchainement de pensée assez particulière.

Roxanne fit un grand sourire tout en le regardant en coin quand Lucas accepta sa proposition. Ça lui fit plaisir qu’il accepta de jouer le jeu. Bien-sur, il précisa qu’il était très pénible. Rox’ s’y attendait un peu. Elle pouvait prétendre maintenant connaitre un minimum Lulu et aussi forcement le fait que monsieur ne change pas beaucoup de tenue est très parlant. Il est dans son confort, il a ses habitudes donc quand on tente de faire changer un peu ses choses c’est très difficile. Lucas reste quand même quelqu’un de très ouvert et qui rechigne pas non plus, juste pour rechigner. Roxanne apprécia beaucoup cette qualité en lui, c’est quelque choses de pas si répandu. Et c’est une qualité que Roxanne respectait, parce que ce n’est pas toujours facile d’être ouvert, surtout pour ce genre de choses. Mais Roxanne comme Lucas savaient que c’était en premier lieu pour s’amuser un peu. Mais que s’ils trouvent quelque chose de bien et qui plairait à monsieur difficile, ça serait encore mieux. Roxanne continua de savourer sa glace qui disparaissait rapidement dans son ventre puis elle enchaina d’un air enjoué.

- Uiiii ~ Merci Lulu ! Tu va voir ça va être amusant. Et je me mets au défi que je vais te trouver une tenue que tu va aimer. Pari tenu !

Elle donna un petit coup sur le torse de Lucas avec la paume de sa main pour ponctuer son propos. Roxanne avait véritablement transformé ça en un petit défi personnel. Il est vrai que vestimentairement parlant, ces deux la sont assez différent. Oui certes ils ne sont pas du même sexe donc c’est logique mais surtout dans la philosophie. Il est évidement que Roxanne a beaucoup été influencé par le Japon dans sa vie, ça vaut aussi pour les vêtements. Cette fameuse partie de la population japonaise, qui peut être assez créative et extravagante. Et bah voila, Roxy avait un peu prise de ce cotes. Bien qu’étant très loin de leur niveau, elle a été assez influencée par quelques de ses amies japonaise qui avait un look assez marqué. Elle aimait beaucoup ça et en avait tirée sa propre expérience. Lucas qui lui est très souvent avec les mêmes choses et très classique, Roxanne elle aime tenter des choses, avoir beaucoup plus de variété. Ce qui se voit dans sa garde-robe d’ailleurs. Elle a même faite du cosplay là-bas pour vous dire ! Tout ça pour dire que la rencontre de ses deux philosophies sera intéressant. C’est la première fois qu’elle y sera véritablement confronté, elle prend sa pour un défi amusant qu’elle compte relevée.

- Allez, suit moi. Commençons le défi !

Roxanne fit un petit signe malicieux de la tête et du regard et en finissant sa glace qu’elle a quasiment englouti. Elle commença à regarder un peu les magasins de vêtements, par-ci par la en regardant leur vitrine. Ce centre commercial est immense, il y a tellement de boutiques qu’il ne sera pas difficile de trouver ce qu’il faut. Elle regarda avec silence et un regard concentré, autant faire les choses sérieusement et à fond. Hein … Prendre ça très à cœur ? Hum … Presque. Après deux bonnes minutes de marches, Roxanne s’arrêta brutalement devant une boutique d’une talle plutôt honorable. La vitrine et les premiers habits qu’elle entrevoit lui plaisait bien, et pouvait plaire à Lucas, dans sa conception personnel bien-sur ! « ici ! » s’écria doucement Roxy en pointant du doigt la boutique en question. Elle y entra en compagnie de Lucas tout en regardant un peu partout. Cette boutique pour homme et femme a un style plutôt branché et à première vue, des prix légèrement élevée mais tout à fait raisonnable. Une ambiance aussi assez lumineuse et des rayonnages assez divers. Une belle boutique en tout cas, elle chercha rapidement une vendeuse et lui demanda ou se trouve les cabines d’essayage. Elle préféra prendre de l’avance, comme ça c’était fait. Roxanne se tourna vers Lucas et le regarda dans les yeux.

- On va tenter un truc, voila ce qu’on va faire : Toi tu va en cabine m’attendre, moi je te sélectionne une garde-robe et je reviens avec pour que tu puisses l’essayer. D’accord ? Allez hop hop hop !

Elle l’attrapa par les épaules pour le tourner en direction des cabines et le pousser gentiment. Roxanne pris vraiment ça pour un jeu. Elle commença à s’amuser avec ça et ça l’a mise dans une très bonne humeur. Elle lui fit un grand sourire en le regardant s’éloigner et fonça directement dans le rayon homme trouvé quelque chose. Elle a déjà quelque chose en tête. Les mannequins en vitrine lui montraient déjà de belles choses qu’elle allait un peu copier. Elle fouilla un peu les rayons, puis d’un tilt elle posa sa main sur son front. « Baka ! Sa taille ! » La, elle se senti un peu bête. Roxanne avait totalement oublié de lui demander sa taille, elle l’avait tellement vite jeté en cabine qu’elle avait zappé de lui demander. Une erreur impardonnable … Mais tant pis ! Elle décida d’y aller à l’instinct. Elle évalua à peu près la taille de Lucas pour les hauts et les bas qu’elle prise. En espérant que ça aille. A chaque habits sélectionné, elle eu un petit sourire amuser. pas uniquement parce qu'elle s'amuse, mais surtout parce qu'elle avait hâte de voir la tronche que Lulu allait tirer en voyant ça. ça va le changer c'est sur ! elle retourna rapidement en direction des cabines pour rejoindre Lucas, les bras chargé de ses habits, elle le regarda avec un sourire un peu gênée.

- Ouiiii je sais, j’ai oublié de demander ta taille … Nan ! Nan en fait je n’ai pas oublié ! C’est pour rajouter du piment au défi. Oui pleins de piments haha ! Elle en rigola elle-même tellement c’était ridicule. Elle lui tendit les habits. Tiens Lulu, Essaye ça. Je t’attends juste devant.


       
codage by Wiise


Les fameux habits ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Ven 15 Sep - 3:24


   
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré]  Roxanne & Lucas
   

   
La Glace de la Victoire

   
Et c'est qu'elle faisait pas les choses à moitié Roxy quand elle se mettait une idée en tête. Oui parce que no contente de vouloir me faire essayer des choses différentes, elle se mettait au défis de trouver quelque chose qui allait me plaire ! Je sais pas si tu prends bien la mesure de ce que ça veut dire mais ça veut dire qu'elle se lançait un sacré challenge mine de rien. Tu sais, ça me faisait plaisir qu'elle prenne cette chose à cœur comme ça. Parce que je la connaissais aussi, elle allait pas faire les choses à moitié et c'était devenu une mission importante. Du coup je ne voulais pas la décevoir non plus, on allait faire notre possible pour trouver un terrain d'entente. Mais du coup je savais que la chose allait certainement être compliquée pour moi aussi, parce que vas-y pour dire qu'un truc te plaît pas quand quelqu'un veut faire quelque chose pour toi. Mais faut rester honnête aussi ! C'est là qu'est tout le challenge. Alors est-ce que Roxy allait réussir sa mission ? Nous allions le voir tout de suite. Elle osait plus de choses. En fait c'est là qu'était tout le paradoxe, j'avais l'impression d'être quelqu'un de totalement libéré des carcans sociaux et c'est vrai, je ne faisais pas vraiment attention à ce qu'on pouvait bien penser de moi. Et elle de son côté, elle aimait aussi cette liberté que pouvaient avoir les japonais par exemple mais les résultats sur nos deux personnes étaient relativement différents. Et je pouvais bien constater quand j'allais trop loin dans mes comportements délirants. On avait chacun nos limites et c'est comme ça qu'on apprenait aussi, c'est peut-être aussi quelque chose qui nous rassemblait après tout. On se transmettait de la liberté l'un l'autre sous différentes manières. D'un côté elle aimait prendre des risques sur ses tenues ou du moins tenter des choses sans faire attention au regard qu'on allait porter dessus mais elle n'aurait pas osé laisser le petit être que je suis aller dans les égouts. Un côté permissif mais avec des limites et c'était une bonne chose après tout. Roxy encouragerait toujours quelqu'un à être lui même et se sentir bien mais elle saurait lui dire quand ça outrepasse les limites. Quelque part ce sont des qualités très familiales.

Et voilà c'est parti, j'étais embarqué dans notre nouveau jeu. Là sur le coup, je me voyais comme une marchandise qu'on transbahute d'un point à l'autre. Après une minutieuse observation des différentes boutiques qui nous entouraient, elle se décida pour une d'entre elles et m'y attira en me demandant de la suivre, ce que je fis naturellement sans rechigner. Au premier abord, d'après les habits que je pouvais voir dans les vitrines, je peux te dire que c'est pas là que je serais rentré de moi-même, mais après tout, c'était le but de notre expédition. Pendant tout ce temps je prenais naturellement soin de ma petite glace que je savourais avec bonheur, c'est vrai qu'elles étaient spécialement bonnes par ici et chaque coup de langue me ravissait les papilles.
La boutique donc ? Eh bien ça avait l'air branché, du coup c'est plus fort que moi mais la première chose à laquelle j'ai pensé c'est mon porte-monnaie. Et c'est con hein je sais bien mais tu sais, si je m'habille si classique et tout le temps la même chose c'est aussi parce que mes habits je les use jusqu'à la moelle. Je les raccommode, je conserve les trous s'ils peuvent l'être, je fais tout pour en changer le moins possible, d'une part parce que je les aime et qu'ils ont une histoire (il faut savoir que j'ai une relation particulière avec mes affaires, quand la nostalgie vient mettre son nez dedans) et d'autre part parce que je ne suis pas non plus quelqu'un qui a beaucoup de moyens et donc chaque dépense compte. Enfin je te dis ça, ça m'empêchera pas de dépenser pas mal pour m'acheter de la lecture, des mangas ou de la musique mais bon, chacun ses lubies après tout. Enfin, j'ai dis que je me prêterais au jeu, rien ne m'obligeait à acheter directement après tout.

Roxanne me traîna donc jusqu'à la cabine et m'y planta en me disant de l'attendre. Avec cet entrain… Il n'y avait qu'elle pour avoir un tel entrain et c'était parfait, sur le coup je riais tout seul à la voir et à me voir comme étant transporté d'un endroit à l'autre comme ça, c'était pas désagréable non plus, la situation m'amusait beaucoup. J'ai donc attendu là, sagement en essayant de la voir et de deviner ce qu'elle pouvait bien observer dans les rayons qu'elle abordait quand je pouvais voir sa tête dépasser d'un endroit ou de l'autre. Je terminais ma glace tranquillement en l'attendant.

C'est alors qu'elle revint soudainement avec un grand sourire, ah oui elle faisait plaisir à voir et elle semblait s'amuser beaucoup, j’espérais ne pas la décevoir. Ah oui tiens, ma taille ? Ben je crois que moi même je n'aurais pas su quoi lui dire, je regarde jamais, si je rentre dedans c'est cool sinon ben je sers la ceinture. C'est la façon dont j'ai un peu toujours abordé le shoping et j'avoue que j'ai toujours eu tendance à prendre des vêtements à peine trop grand pour moi parce que je n'aimais pas la sensation d'être serré dedans. Du piment, allez va pour du piment, j'étais entraîné.

- Une femme d'action vous dis-je.

Je ris en prenant les vêtements et m'enfermai dans la cabine.  Voyons que m'avait-elle choisi ? Effectivement, c'est vraiment pas ce que j'aurais pris de base. D'un côté j'aurais certainement adoré porter ce genre de vêtement quand j'étais au lycée parce qu'ils ont un côté très cool comme dans les mangas que je pouvais lire mais à cette époque j'avais pas plus d'argent mais en plus je ne voulais pas que mes parents trouvent à y redire à mes tenues.
Tiens les pantalons avaient des trous eux aussi, au moins une chose qui me changera pas de mes tenues mais… Excusez moi mais vendre des trous ça m'a quand même toujours dérangé, voilà pour la réflexion beauf de comptoir du jour. Mais allez arrête de râler mon petit Lucas, tu vas essayer et regarder le résultat.
Après avoir enfilé tout ça, je me regardai un coup dans le miroir et je ne pouvais pas nier que je n'avais pas une certaine allure, c'était classe c'est vrai et visiblement tout était plus ou moins à la bonne taille, excepté que le pantalon me serrait un peu les cuisses mais il faut dire que je les ai toujours eu un peu trop musclées pour la taille habituelle. Peu importe, Roxy devait vraiment s'impatienter pendant que j'étais en train de me dévisager comme si je voyais un autre individu dans ce reflet. Sans la faire plus attendre, j'ouvrai la cabine et sorti pour me présenter à ma styliste.

- Et voici Lucas qui vous présente la collection automne/hiver.

Je me dirigeai alors vers elle et fit un petit tour sur moi même une fois devant elle pour qu'elle puisse constater de dos et de devant et puis lui sourit doucement.

- La taille est pas trop mal, un petit peu serré mais ça peut aller. Dis-je en penchant la tête de chaque côté et en agitant un peu mes bras de bas en haut. Je dois avouer que ça me fait bizarre, il faudrait que je m'habitue à ce genre de style. Et j'ai vraiment l'impression d'être pénible et je veux pas te faire de la peine mais je ne me reconnais pas. Je ris un peu sur le coup. Mais c'est quand même pas mal je dois le reconnaître, tu as du goût, si je voyais ça sur quelqu'un d'autre je me dirais que c'est cool, je pris un regard sérieux en tendant l'indexe devant moi à bout de bras, je dois vaincre ma conventionnalité ! Toi ça te plaît ?
   
(c) crackle bones

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Roxanne E. O'Connor
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 456

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Sam 16 Sep - 2:10


La Glace de la Victoire

Lucas & Roxanne

Roxanne regarda Lucas pénétrer dans la cabine d’essayage avec toutes ses suggestions vestimentaires dans ses bras. C’est étrange car elle commençait à ressentir un sentiment mêlé d’excitation mais aussi de tension. Elle se demandait vraiment si ça allait aller, si ça allait lui plaire ou pas du tout. Arès tout elle ne pouvait pas s’en empêcher, toute ses suggestions était d’elle et ça aide pas d’avoir mis un point d’honneur à faire cet espèce de pari. Ce n’était pas très sérieux non plus mais quand on n’est à fond dedans. Tout de même, elle se rendit compte a quel point ça l’amusait de faire ça, surtout à un gars comme Lucas. Ce n’est pas la même chose que de le faire avec ses amies, notamment celles de Tokyo ou c’était un tout autre délire. Combien de fois elle a fait les boutiques notamment dans le quartier de Shibuya voir même de Harajuku ou la mode est encore plus décalé. A essayer tant et tant de choses, un très bon souvenir de délire et d’éclate. Rien que d’y penser, le Japon lui manquait. Mais elle fut interrompue par une vendeuse qui s’approcha d’elle avec un petit tabouret rembourré pour lui proposer de s’asseoir en attendant l’essayage. Roxanne fut un peu surprise de cette attention, mais évidemment elle l’accepta avec un grand sourire et un remerciement. En voila une gentille attention. Elle fait ENCORE le parallèle mais obliger, il y a qu’au Japon qu’elle a pu voir ce genre d’attention de la part des personnels d’un magasin. On sait a quel point les japonais sont respectueux et s’occupe bien de leur client. Ce n’est pas comme ça aux États-Unis donc la ce fut une surprise agréable. C’est pour ça qu’elle s’y assise avec un petit sourire satisfaite. Les employés ont du remarquer un peu ce que faisait Lucas et Roxanne, et donc agir en conséquence.

Elle fixa le rideau de la cabine en attendant Lulu’, imaginant comment elle va le trouver. Bien-sur qu’elle avait une idée très précise dans la tête, mais est-ce que ça allait se retranscrire dans le vrai monde de la réalité véritable ? Et les tailles surtout ! Les tailles ! La c’est la grande inconnu. Ça pouvait être un fiasco rien que pour ça. Elle espéra vraiment que ça passe. Et elle allait rapidement être fixé car le rideau s’ouvrit et Lucas en sortit tout habiller. « Et voici Lucas qui vous présente la collection automne/hiver. » Roxanne à ce moment là, se leva pour bien le regarder. Elle fit un petit sourire en coin en le regardant de haut en bas : satisfaite. C’est ce a quoi Roxy s’attendait. Lucas a vraiment de l’allure dedans, Roxy en était persuader que ça lui irait bien. Elle fut confirmer dans ses penser quand elle le vu de dos, ça lui allait vraiment bien. Elle remarqua tout de suite que niveau taille on est très loin d’un fiasco. Tout passait, à quelques détails près mais ce n’est pas grave vu qu’elle partait en total instinct. Elle s’approcha de Lulu pour le regarder de plus près pendant qu’elle commençait à parler. Oui effectivement c’était un peu serrer mais pas choquant du tout, ça pouvait faire un style. Il continua en disant que ça lui faisait bizarre et qu’il ne se reconnaissait pas. Roxanne aussi rigola quand il disait ça, c’était assez compréhensible. Ce style dénote avec ce qu’il met d’habitude, c’est normal qu’en se voyant il n’allait pas se reconnaitre. C’était aussi un peu le but de la manœuvre, le changement. Pendant qu’il parlait, Roxanne fit le tour de Lucas en le regardant de haut en bas avec un regard concentrée et intéresser. Le voir comme ça la changeait tellement aussi à elle, à elle aussi ça lui faisait un peu bizarre. Mais elle décrocha un autre sourire quand il dit qu’elle avait du gout. Un compliment qui l’honore. « Toi ça te plaît ? » A cette question, Roxanne se remit devant Lucas pour lui répondre :

- Moi ça me plait beaucoup, ça te va super bien, dit-elle en s’approchant encore plus de lui pour attraper le blazer sans manche noir pour bien l’ajuster. C’est normal que tu ne te reconnaisses pas trop la dedans, tu n’a pas l’habitude et puis c’est le but du jeu aussi. Et puis … Moi je n’ai pas besoin de le voir sur quelqu’un d’autre pour me dire que c’est cool, c’est très cool sur toi.

Elle le dit en levant son regard vers lui pour lui sourire. Elle le pensait vraiment, elle trouvait Lucas très cool dans ses habits. Et puis elles ne les avaient pas choisis pour rien, elle savait que ça allait lui aller. Elle ne fut pas trahie par son instinct, enfin de son point de vue. Elle continua de le regarder un peu de partout en gardant une main sur le blazer et l’autre sur une de ses manches pour bien l’ajuster aussi. Elle voulait vraiment faire les choses bien pour la première tentative, car elle-même était vraiment convaincue que cet ensemble est fait pour lui. Elle remarqua évidement qu’il y a besoin d’un ajustement des tailles pour que ce soit parfait, surtout au niveau de ses cuisses. Elle remarqua maintenant a quel point Lucas était musclés, elle avait un peu sous estimer ses formes. Elle en rigola discrètement en finissant par le lâcher pour se reculer d’un pas.

- Moi je suis catégorique, ça te va merveilleusement bien. Tu ferais un taba en soirée avec ça, surtout pour le sexe opposée, taquine-t-elle en tirant légèrement la langue. Et puis ça te change en bien je trouve.


codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Lucas Van Zandt
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/08/2017
MESSAGES : 396

MessageSujet: Re: La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]   Hier à 2:10


   
Le travail bien fait ne demeure jamais sans une récompense. [Jean-Louis Moré]  Roxanne & Lucas
   

   
La Glace de la Victoire

   
A première vue, elle semblait très enthousiaste. Au moment de sortir de la cabine on pouvait déjà lire sur son visage qu'elle était très contente de son choix et en ce qui me concerne, ben ça me faisait déjà plaisir. Quelque part, c'était déjà une petite victoire, même si je ne me reconnaissais pas et que je ne savais pas si c'était un style que j'arborerais dans la vie de tous les jours, ce petit essai était déjà une réussite du point de vue de notre nouvelle styliste en herbe.
Une fois que je suis arrivé à sa hauteur, elle me tourna autours pour constater son œuvre, c'était amusant à voir et encore une fois, je me répète mais c'était touchant de voir l'implication qu'elle y mettait. C'en était drôle de voir comme elle réajustait tous les vêtements pour que tout soit parfait. On aurait dit un vrai tailleur qui te prend les mesures et qui plante une épingle ici ou là pour voir comment les choses devraient aller dans l'idéal. Et sur le coup j'étais parcouru de petits frissons agréables. Je ne le dis pas à grand monde parce qu'en réalité j'aime pas trop le contact physique mais quand je suis en confiance avec quelqu'un, j'adore mais vraiment, j'adore qu'on me bichonne. Je pourrais passer du temps chez l'esthéticienne rien que pour ça, pas spécialement parce que j'ai envie de paraître plus beau parce que ça, j'en ai pas grand-chose à cirer mais juste pour le plaisir qu'on me tripote et qu'on prenne soin de moi. Ce contact physiquede Roxy me faisait me sentir bien, aussi simple soit-il.
Et ce qui est d'autant plus plaisant c'est qu'elle semble pas avoir choisi ces habits juste parce que c'est classe mais parce qu'elle semblait persuadée que c'était classe sur moi. Et ça c'est un vrai honneur, j'avais pas spécialement envie de ressembler à ce qui se fait ou à ce qui est à la mode, ça fait partie de ces raisons pour lesquelles j'évite ces milieux vu que je souhaite juste être bien dans des choses qui me plaisent (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai autant de mal à trouver des habits, quand la mode change, on trouve plus rien qui nous plaisait avant dans les magasins, un enfer). Du coup, elle était attentive à moi, elle s'emparait de ma personnalité pour faire ressortir quelque chose de plus qui me mettait en valeur moi. C'est là qu'on reconnaît tout de même une forme de professionnalisme, bien qu'elle ne travaille pas là dedans mais quand même ! Elle aurait pu.
C'est amusant de faire autant d'effort pour ajuster les choses quand tu sais que quand je m'habille, je fais ça à l'arrache et que rien n'est droit ni à sa place après. Je riais doucement en la voyant faire et
tout du long de son travail, j'avais un grand sourire au visage, à l'instant j'étais bien.

Un tabac en soirée… Auprès de la gent féminine… Moi… Sur le coup j'ai pas pu m'empêcher de rire. Elle était adorable avec ses taquinneries. Encore faudrait-il que j'aille en soirée, elle ne savait pas vraiment que je traînais surtout dans des trucs qui pouvaient paraître glauques au premier abord. Et d'un côté j'avais toujours aimé mon côté discret, je me vantais souvent d'être le type qu'on oublie, qui passe inaperçu et ça allait avec mon amour de l'observation, c'était plus simple d'être en retrait. Si d'un coup je devenais le centre d'attention… Enfin ça serait une étude en soi à faire au fond, pourquoi pas, ce serait amusant au fond. Mais comme je n'aborde pas les gens, ça ne servirait pas à grand-chose je crains. On m'a toujours dis que je ne me mettais pas assez en avant, mais bon je n'en avais jamais vraiment vu l'intérêt.

- Ah ben oui alors, moi qui me demandais comment faire pour enfin intéresser les filles. Sur le coup j'ai ris aussi de bon cœur. Puis je marquai un temps d'arrêt. A bien y penser, je crois que je suis jamais allé en soirée haha. Je lâchai ensuite un soupire amusé. Je plais déjà à une d'entre elles et c'est la plus importante donc il nous reste plus qu'à aller en soirée pour que la mission soit totalement réussie. Dis-je avec un sourire taquin.

Je me regardais encore une fois de bas en haut, me plaçant devant un miroir en bougeant un peu dans tous les sens pour voir sous tous les angles ce que ça pouvait donner. A part le fait que j'étais un petit peu serré par endroit, c'était confortable. Puis je me plaçai à nouveau devant elle, lui souriant.

- En tout cas je considère que tu me fais beaucoup d'honneur, tu pourrais être conseillère dans ce domaine parce que tu as vraiment fais attention à ce qui pouvait m'aller à moi en tenant compte de ce que je suis et l'image que je renvoie, j'en suis touché et c'est une preuve de professionnalisme. Je suis curieux de voir ce que tu me réserve encore !
   
(c) crackle bones

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La glace de la victoire [PV: Roxanne <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE
» Viens voir Victoire (Elle)
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Hollywood :: Home sweet home-