Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [JOAN&GRACE] La laine de la discorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 692

MessageSujet: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Mer 23 Aoû - 22:16


 


Grace & Joan

 Moralité : les pulls tricotés, ça pue le démodé et c'est dangereux !


Bienvenue à Beverly Meubles !

C'est un nouveau magasin venant d'ouvrir, qui vend des objets pour la maison que ce soit déco, cuisine, chambre etc... Il y a des verres, des assiettes et si tu connais Maison du monde, Habitat, alors tu connais forcément Beverly Meubles.
C'est d'ailleurs pour cela que vous y êtes !
Toi Joan, t'as été prise d'une envie subite de t'acheter des assiettes ! Et puis toi, Grace, tu as envie de garnir ta cuisine de pots à biscuits. Gourmande hein ?
Enfin tout ça pour dire que pour l'instant, vous n'avez pas eu l'occasion de vous croiser encore. Pourtant, vous êtes dans le même étage.

Joan, depuis tout à l'heure, tu ne l'as pas remarqué mais t'as ton pull en laine qui se décroche. Une maille qui fout le camp, qui a dû s'accrocher à une vis plus loin mais en tout cas depuis tout à l'heure que tu te balades, tu ne te rends pas compte que ton pull diminue en longueur. Plus tu avances, plus la laine se barre, on se croirait dans le petit poucet. Veux-tu retrouver ton chemin comme ça? En tout cas, la laine se tend de plus en plus et Grace à ce moment là, tu as trouvé tes pots. T'en as pris plein, ils sont en aluminium, tout rose fluffy et t'es tellement occupée à t'extasier de ton choix que tu ne repères pas la maille. Ton corps tire dessus pile au moment où un accroc permet à Joan de sentir qu'on tire mais c'est déjà trop tard.
Le déséquilibre est provoqué, les boites voltigent en l'air et Grace tombe, au milieu des fils de lain, des boites en aluminium, se trouvant à côté de Joan et son pull en laine désormais super court, et ayant semé le fil de la victoire dans TOUT le magasin !

Tricotons gaiement mes amis !

 


* Voilà votre RP les filles Smile
* Joan tu postes, suivie de Grace et ainsi de suite, n'hésitez pas à réclamer l'intervention du MJ
* Si besoin, me mpotter sur le compte d'Héloïse Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Jeu 24 Aoû - 13:22



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Aujourd'hui, c'était mon premier jour de mes vacances car oui j'étais enfin en vacance et pour deux semaines de tranquillité.
Imaginez vous le bonheur que j'éprouve en pensant à ça , loin des patients qui grogne et qui râle , loin des odeurs de l'hôpital et de la file d'attente pour aller manger, loin des papiers et des consultations et des opérations bref les vacances commencent.
Depuis quelque jours, je voulais changer tout dans mon appartement et puis tout de chez tout, grand changement sur la peinture , meubles et d'autre objet que je compte vendre sur un site.
J'ai déjà fini la peinture de ma cuisine donc la couleur était d'un gris clair et les meubles était d'un blanc cassé qui ressortait bien et qui illuminé la pièce.
Je n'avais pas encore fini avec la peinture dans l'appartement mais rien que le changement dans la cuisine me rendais heureuse de mon travail.

Je vais au magasin Beverly meuble pour me changer les assiettes que je trouve ignoble , j'étais habillé d'un débardeur noir et un pull rouge que j'avais tricoté de moi même avec un jean foncé.
Je rentre dans ce magasin et mes yeux était rempli d'étoile , ce magasin était mon paradis et je pourrais y rester des heures dedans sans râler ou autre.
D'autre femmes serait accro au vêtements ou maquillage ou autre chose, moi j'étais accro aux meubles branchés à la mode .

Je cherche pendant un moment le meuble qui serait parfait pour mon appartement quand soudain , je vis une jeune femme blonde tombé à côté de moi avec ses pots en aluminium.
Paniqué à l'idée que la jeune femme se fasse mal , j'essaie de la relever en remarquant que mon pull avait rétrécir et que c'était par ma faute si elle était tombé.
-Je suis désolé ! J'ai pas vu que mon pull perdait de sa maille ! Pardon , Pardon !

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Jeu 24 Aoû - 20:11


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Petit à petit, l'appartement que j'occupe avec Flora commence à ressembler à quelque chose. J'ai commencé à l'aménager seule, puisqu'à mon arrivée Flora-Jade ne vivait pas encore avec moi. Du coup, il était aménagé selon mes propres goûts. Mais forcément, avec l'arrivée d'une colocataire, il faut apprendre à chambouler un peu ses habitudes et à faire de la place pour l'autre. Heureusement que ma coloc et moi avons des goûts assez similaires...

D'ailleurs, quand je lui ai proposé de passer au Beverly Center pour acheter quelques accessoires pour notre "home, sweet home", elle m'a laissé carte blanche ! En réalité, j'ai principalement envie - besoin ? - d'acheter quelques pots à biscuits pour décorer la cuisine... Et accessoirement pour les remplir de sucreries en tous genres.
Du coup, me voilà au rayon adéquat dans la boutique appelée Beverly Meubles, rayon devant lequel je reste pendant presque vingt minutes. Bon sang, c'est pots sont tous plus jolis les uns que les autres, lesquels choisir ??? Quel dilemme !

Finalement, n'arrivant pas à en choisir une ou deux parmi toutes celles proposées, je finis par en prendre cinq dans les bras. Quelle idiote d'avoir oublié de prendre un panier à l'entrée, non mais j'vous jure ! Du coup, encombrée comme je suis, j'avance à travers le magasin sans pouvoir vraiment regarder où je mets les pieds. Et forcément, quand l'une de mes boîtes manque m'échapper des mains, j'esquisse un mouvement un peu trop brusque pour la rattraper... Et percute quelque chose qui me fait tomber.

Mes boîtes s'éparpillent dans un grand fracas métallique, et je me retrouve les fesses au sol, un fil de laine rouge vibrant devant moi. Je n'ai rien, heureusement. Il faut juste que j'arrive à remettre la main sur toutes mes boîtes...
Une voix me fait lever les yeux alors que je suis encore à terre, un peu secouée par la surprise de la chute, il faut bien l'avouer. En levant les yeux vers mon interlocutrice pour lui dire que tout va bien, je m'interromps soudain en la reconnaissant.

"Y'a pas de mal, ne vous inquiétez p... Docteur Miller ?"

Je me relève rapidement, tant pis pour les pots, je les ramasserai après, et m'essuie les mains sur mes fringues avant de lui tendre la main.

"Grace Wilson, Vous avez soigné mon père l'an dernier... A Melbourne.
"

Se rappelle-t-elle de lui ? De moi ? Je n'ai pas suffisamment changé en un an pour qu'elle ne me reconnaisse pas, mais elle a eu j'imagine de nombreux patients, et ne se rappelle pas forcément de la famille de chacun. Quelle coïncidence de la croiser ici !
Enfin, en même temps je savais qu'elle était à Los Angeles, le détective engagé pour retrouver ma demi soeur m'a indiqué qu'elle faisait partie de ses proches amies...

       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Jeu 24 Aoû - 21:25



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Si vous saviez à quel point je me sentais gêner de la situation dans le magasin, il fallait que ça tombe sur moi et cette pauvre jeune femme qui était chargé de boîte en aluminium toute jolie en plus.
Les boîtes n'étaient pas abîmées et heureusement que le bon dieu avait évité cela car sinon, je me saurais sentir très mal de cette situation et j'aurai pas hésiter à donner quelque chose auprès du magasin.
Je relève la jeune femme mais comment vous dire qu'à ce moment-là , il s'est passé quelque chose que je ne peux pas expliquer, non vraiment pas.
Elle connaissait mon nom de famille alors que son visage ne me disait rien enfin jusqu'à qu'elle me rafraîchisse ma mémoire en me parlant de son père à Melbourne.
-Pardonnez-moi , je vois tellement de famille que j'ai du mal à me rappeler de vous.  

Il m'a fallu quelque secondes pour me rappeler de son père qui avait eu un cancer d'un stade avancé avec des métastases à ne plus finir, mon confrère m'avait appelé ce jour-là pour l'aider à étudier le cas de monsieur Wilson.
J'avais pris l'avion pour aller à Melbourne direction l'hôpital de cette ville et je suis resté deux semaines pour qu'on puisse étudier le cas, c'était un dossier assez complexe mais on avait réussi à le sauver.
Si on m'avait dis un jour que je retrouverai sa fille en face de moi et qui s'est pris le fil de mon pauvre tricot dans un magasin de meuble, j'aurai rigoler à la personne.
-Je me souviens ! Votre papa va bien? Vous êtes ici dans un but professionnel ?

Je me demandais bien ce qu'elle faisait ici à Los Angeles sans son père ou peut être qui est ici mais pas pour aujourd'hui? Il va falloir que j'arrête d'être curieuse que ta dit ta grand-mère sur ça ? La curiosité est un vilain défaut !
-Vous aussi vous achetez des meubles ? Je peux vous offrir un café y'a na une la bas au coins café.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Sam 26 Aoû - 18:15


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Sur le moment, elle ne semble pas me reconnaître. Comme je le pensais, elle a certainement vu défiler beaucoup de patients, et leur famille. Il est donc normal qu'elle ne me remette pas. Mais quand je lui rappelle qu'elle a soigné mon père à Melbourne, là je vois son visage s'éclairer, en mode "Mais oui, bien sûr ! Ça me revient !", et je souris plus largement tandis qu'elle serre ma main tendue. Elle me demande des nouvelles de mon père, et la raison de ma présence ici. Ici, à Los Angeles, et ici, dans la boutique de meubles. Je lâche finalement sa main et passe une main dans mes cheveux pour remettre une mèche décoiffée derrière mon oreille.

"Il va très bien, merci. Grâce à vous, en bonne partie."

Je sors mon portable et tapote dessus quelques secondes pour lui montrer une photo de lui, prise avant mon départ.

"Comme vous pouvez le voir, il a repris une partie du poids perdu à cause de la chimio, et il a retrouvé son entrain."

Je garde pour moi le fait qu'il ait radicalement changé de caractère et décidé de prendre sa vie en main, même si je sais que ça lui ferait plaisir de le savoir. J'ai peur après ça de laisser échapper ce qu'il m'a appris sur ma demi-soeur. Et l'identité de celle(ci. Je pourrait choisir de lui en parler, après tout elle est l'une des amies de Sidney. Elle pourrait peut-être m'aider à l'approcher. Mais non, je n'ose pas. Alors, quand elle me demande la raison de ma venue à L.A, je saute sur le prétexte qu'elle me donne.

"Absolument ! J'ai un site internet en Australie qui fonctionne très bien là bas, et je suis en train de le développer sur le marché américain. Je dois avouer que ça fonctionne plutôt bien." Je conclus, plutôt fière de moi. "Je suis ici depuis un peu plus de deux mois, et j'ai encore quelques équipements de maison à acheter.
Ici, des boîtes à cookies.
" Dis-je en les désignant de la main.

D'ailleurs, je commence à me baisser pour les ramasser quand je remarque que son pull rouge est bien trop court qu'il ne devrait, et que le fil que je me suis prise vient de là.

"Vous devriez faire attention avec ça. Attendez..."

Je farfouille quelques secondes dans mon sac et en sors un petit nécessaire à couture - j'ai toujours plein de trucs sur moi, pour une fois que c'est utile, j'en profite - et donne un coup de mini ciseaux dans le fil tendu, qui retombe mollement au sol.

"Voilà, comme ça on peut aller boire un verre sans que vous finissiez à poil." Je lui lance en riant.

       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Dim 27 Aoû - 12:52



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Cela faisait toujours plaisir de revoir les familles après les opérations et prendre des nouvelles du patient .
son père avait un cancer dont il était très rare et trouver une solution pour l'enlever sans lui prendre sa vie , nous avons deux semaines pour établir un plan de soin avec toute une équipe médical motivé.
Grace Wilson fouilla dans son sac et sort son téléphone pour me montrer une photo de son père , il avait l'air heureux et avais repris du poids car la dernière fois que je l'ai vu, il était en mauvais état.
Son cancer avait rongé petit à petit son esprit et son envie de se battre pour la vie, il avait perdu énormément de poids et avait la peau sur les os.
Voir que son père allait très bien et que tout se passer bien me fit le sourire, c'était mon métier de cardiologue de sauver les gens pour qu'il reprenne une vie normale .
-Je n'ai fais que mon boulot, il a repris du poids c'est très bien ! Je suis contente pour vous.

Elle m'explique qu'elle tient un site de rencontre dans son pays qui commencer à cartonner à Los Angeles , hum devrait-je lui demander si elle peut m'inscrire? Je suis pas une femme déprimer d'être célibataire mais j'aimerai trouver quelqu'un pour partager des moments.
Si je lui demande ça , va-t-elle me prendre pour une folle? ou une déprimé de la vie?
-C'est super pour vous, vous croyez que je pourrai m'inscrire ? Trouver un homme pour partager du temps me ferait pas du mal.

Elle commence à ramasser ses boîtes à cookies qui était au sol par ma faute quand elle me fit remarquer qu'il avait un fil qui traîner sur mon pull.
Voila la raison de sa chute, c'était mon fameux pull qui avait rétrécir à cause d'une maille qui a sauté .
Grace prend une petite paire de ciseau et coupe mon fil rouge, quelle soulagement! Elle me propose un verre et je lui répond:
-Pourquoi pas, je vous dois bien ça car à cause de moi , vous avez chuté.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Lun 28 Aoû - 11:10


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Quand j'évoque mon site internet, elle semble intéressée. C'est chouette, parce qu'elle est probablement la première personne que je croise depuis mon arrivée ici qui n'est pas réfractaire aux sites de rencontres. Aussitôt, je lui sors une carte de visite et la lui tend. Dessus, l'adresse du site, Loove.com, ainsi qu'un code de parrainage. Ainsi, elle bénéficiera de l'inscription gratuite et de moins quarante pour cent sur l'abonnement. Un parrainage privilégié dont seuls mes proches peuvent bénéficier. Après tout, je lui dois la vie de mon père, quoi de plus normal ?

"Ce serait un plaisir de vous compter parmi nos abonnés. "

Je souris en finissant de récupérer mes boîtes au sol, puis lui indique la direction du café du magasin et commence à m'y rendre avec elle. L'avantage est que le café est dans le magasin, du coup on peut boire un verre et payer nos achats après. Tout en nous rendant sur place, je lui explique un peu mieux le concept de mon site internet.

"Sur Loove.com, vous pouvez chercher votre âme soeur par système d'affinités plus que par ville. Et on organise régulièrement des rencontres entre membres. Par exemple le mois prochain une soirée est organisée au Bloody Hell, avec privatisation de du carré VIP pour les membres du site. Vous devriez venir, vous rencontrerez peut-être la perle rare."

Je lui fais un clin d'oeil en disant ça. De mon côté, j'ai déjà trouvé quelqu'un, mais je m'y rendrai quand même, vu que je suis la fondatrice du site et l'organisatrice de la soirée, je ne peux pas me défiler. Peut-être que je pourrai convaincre Abraham de m'y accompagner ? Nous arrivons finalement au café, et je commande un cappuccino. Je laisse le docteur Miller commander à son tour, puis nous nous installons à une table avec nos boissons.

"Au fait, appelez-moi Grace, et si vous voulez me tutoyer vous pouvez, c'est plus convivial." Je souris malicieusement avant de souffler sur ma boisson et en boire une gorgée.

       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Lun 28 Aoû - 21:08



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Grace me parle de son site de rencontre comme son bijoux , sa fierté et pour vous dire que c'était beau à entendre.
Je n'avais pas rencontré d'hommes depuis Caleb et je n'avais pas souhaité poser avec d'autres hommes même si mon histoire avec Caleb était merveilleuse , celle de Peter Wilson était la plus importante dans mon cœur et la plus déchirante pour mon esprit.
Il était tant que je me trouve un homme même si ce n'était pas pour une relation durable, si je pouvais avoir un homme juste pour partager des moments de bonheur.

Ils avaient tellement de questions sur son site, les hommes étaient -t-il des hommes fiables car vous savez avec internet , on peux s'attendre à tout.
Je refusais de tomber sur un homme pervers ou idiot , j'avais besoin d'un homme avec un minimum de style niveau vestimentaire mais un homme qui saura me donner de l'attention et d'amour sincère pour faire battre mon petit coeur.
-Je serais curieuse de m'y inscrire mais tu sais je ne veux pas un homme pervers ! Les hommes qui sont sur ton site sont-t-il des hommes fiables?

Elle me parle d'une soirée qu'elle organise au  Bloody Hell et elle me faisait comprendre que j'étais la bienvenue, se pourrait-t-il que je trouve un homme qui correspond à mes critères? Et puis, ça me sortira un petit peu de ma routine et de pouvoir rencontrer du monde.
Je sens que Arizona va rigolé quand je vais lui raconter que je vais m'inscrire à un site de rencontre , elle fera tout pour que je sois la plus belle à cette soirée ce qui veut dire séance de shooping, épilation, coiffeur tout pour me rendre dingue.
-J'y serais !

On se pose au café du magasin et je commande la même chose que Grace un capuccino , elle me dit que je peux la tutoyer.
-Je m'appelle Joan , tu as un homme dans ta vie?

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Mer 30 Aoû - 20:49


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Joan me pose des questions sur mon site, et je lui réponds avec un enthousiasme non dissimulé. Après tout, mon site internet, c'est un peu comme mon bébé, je lui ai donné vie, je l'alimente régulièrement, j'en prends soin et je fais tout pour qu'il se développe bien. Alors forcément j'en vante les mérites, et c'est bien normal.

"Et bien, pour être honnête avec toi, des pervers il y en a un peu partout." Je ris avant de poursuivre, plus rassurante et sérieuse. "Mais en tout cas, il n'y a encore eu aucun menteur sur le site. Déjà parce qu'on vérifie chaque pièce d'identité soigneusement. Et grâce à cette vérification, on a accès aux réseaux sociaux de nos abonnés, on peut donc vérifier qu'ils ne mentent pas sur eux et leurs centres d'intérêt."

Bien sûr, on respecte la vie privée et on ne vérifie que ce que les personnes laissent apparaître en public. Mais c'est fou à quel point les gens ignorent ce concept de vie privée, surtout les américains !

Je suis contente qu'elle accepte de venir à la soirée donc je lui ai parlé. J'espère pour elle qu'elle pourra y trouver quelqu'un de bien, ça me ferait sincèrement plaisir.
La question qu'elle me pose ensuite de but en blanc me fait presque recracher ma gorgée de cappuccino par le nez. Je m'étouffe un peu et toussote avant de lui répondre honnêtement.

"Ahem, pardon, je ne m'attendais pas à une question comme ça aussi...
Hum... Brutalement.
" Je souris, histoire de faire comprendre que ça ne me dérange pas outre mesure. "Oui, j'ai quelqu'un. Ah, mais j'y pense ! Tu dois le connaître, il est cardiologue ! Le docteur Abraham Walker, ça te dit quelque chose ?"

Je me dis que oui, puisqu'il a son bureau à l'hôpital. Et puis tous les médecins se connaissent, non ? Ça me semble logique, dans ma petite tête de blonde.

       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Sam 2 Sep - 19:47



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Grace m'expliqua que son site de rencontre était un site sûr et que je pourrai pas tomber sur des hommes qui mentaient sur leur identité.
Je trouve rassurant de savoir que chaque pièce identité est contrôlé et vérifié afin de ne pas tomber sur un menteur , je n'étais pas pour ses sites de rencontre mais pourquoi pas essayer? !
Après tout , je n'ai rien à gagner à part un homme qui voudra partager une nuit avec moi ou une histoire sérieuse.
Grace m'avait convaincu de m'y inscrire et d'aller à sa soirée et puis mince ! J'étais encore jeune pour plaire aux hommes et j'avais toute la vie devant moi pour profiter.
-Tu m'a convaincu de m'inscrire ! Tu dois avoir beaucoup de boulot avec ce site?

A la place de poser des questions simple pour commencer doucement notre discussion non, il fallait que je lui demande si elle avait un homme dans sa vie quelle idiote que je suis !.
Je mets ma main sur mon visage tellement que j'avais honte de ce que je lui avais dis, elle pourrait me renvoyer chier et pas me répondre à cette question.
-Pardon! Je ne sais pas ce qui m'a pris de poser cette question.
Elle me parle d'un homme donc le nom m'est familière Walker Abraham! Oh purée , c'était la copine du célèbre cardiologue et mon collègue qui m'avait demandé mon aide.
-Oui je le connais très bien , on bosse à l'hôpital et il est très réputé mieux que moi.dit-je en rigolant.
Est-ce que sa copine savait qu'il avait un cancer? J'étais triste à l'idée de penser qu'elle ne devait peut être pas savoir sur la maladie de son amoureux et je comptais ne rien dire, parole de médecin.
-Cela fait longtemps que vous êtes ensemble?
Joan tu es trop curieuse ! je mériterai des baffes de poser des questions trop intimes mais bon, ma curiosité est là.  

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Mar 5 Sep - 20:59


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Je sirote mon cappuccino pendant notre discussion. C'est le moment rêvé pour me lier d'amitié avec Joan ! Non pas que je souhaite l'utiliser pour me rapprocher de Sidney, ma demi soeur perdue. Non, parce que quand même, Joan a sauvé mon père du cancer contre lequel il se battait depuis trois ans. Elle est admirable sur le plan professionnel, et je ne doute pas un seul instant qu'elle est aussi une excellente amie. J'hésite. Est-ce que je peux lui parler de Sidney ? Peut-être que je devrais aborder le sujet directement avec elle, après tout ? Mais elle ne m'en laisse pas vraiment l'opportunité, m'enchaînant de questions sur mon boulot, mais aussi sur Abraham. Je souris à ses questions.

"Bah, honnêtement, j'ai des mises à jours à faire de temps en temps, des newletters, ce genre de chose... Le plus long c'est d'organiser les soirées. Il faut que je trouve les lieux, je dois les varier pour éviter d'aller toujours au même endroit, ensuite je dois contacter les propriétaires, négocier avec eux, etc... C'est long, mais pas aussi fastidieux que ça le semble."

Concernant sa question sur mon petit-ami, je souris plus largement.

"On est ensemble depuis quelques semaines, pour être honnête. Mais on a appris beaucoup de choses l'un sur l'autre. On s'est confié l'un a l'autre sur pas mal de sujets. Il sait pour le cancer de mon père, par exemple." Et je suis au courant de son propre cancer, même si ça je ne le dis pas à Joan. Après tout je ne suis pas au courant qu'elle le sait. "Il
sait aussi pourquoi je suis venue à LA.
"
Curieuse comme elle est, je ne doute pas qu'elle cherchera à en savoir plus sur ce point. Je la laisserai poser les questions. Et si le nom de ma soeur vient à être révélé, alors peut-être qu'elle se proposera d'elle-même pour m'aider à la rencontrer ?

       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Mer 6 Sep - 15:41



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
En effet, s'occuper d'un site de rencontre n'était pas un boulot facile d'après ce que me dit Grace mais on voit bien qu'elle le fait avec passion , je lui laisse ce métier car même si le mien est difficile il reste tout même enrichissant.
-En effet, c'est pas un boulot facile et je vous souhaite que de la réussite.
On verra bien ce que donne les soirées de rencontre organisé par la belle blonde , je change de sujet en parlant de son petit ami qui n'est d'autre que le Docteur Walker.
Il avait rien à dire sur le travail de son petit ami car il était un génie de la cardiologie et j'admirais ses capacités à trouver une solution.
Elle ne devait pas être au courant de la tumeur de Abraham et c'était le mieux pour elle car son père avait eu un cancer et ça avait été dure de vivre ça.
Grace avait trouvé en Abraham , un amour si fort , si sincère et si réel que je l'enviais de vivre une histoire comme ça.
Ils formaient un beau couple et je leur souhaite vraiment tout le bonheur du monde, je lui souris et lui dis;
-Félicitation, je suis contente pour toi !

Grace me dit une phrase qui me laisse entendre qu'elle ne m'a pas tout dit sur sa raison de son arrivée à Los Angeles, Abraham est au courant apparemment.
Elle avait envie que je lui pose la question crucial , elle voulait que ma curiosité apparaisse et que les mots sortent de ma bouche mais je n'aimais pas beaucoup cette façon de faire.
-Tu m'a pas dut totalement la vérité sur la raison d'être ici , je me trompe? Quelle est la vraie raison alors?dit-je en étant étonner.
Qu'avait-t-elle à me dire ? Est-ce que cette rencontre n'a pas été bouleverser par le destin? M'utiliserait-t-elle pas pour avoir quelque chose ?


©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Jeu 7 Sep - 13:22


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Elle me félicite pour ma relation avec Abraham. Cette femme est vraiment adorable ! Je pense qu'on peut sincèrement devenir amies. Mais pour ça, il faut que je lui dise la vérité. D'ailleurs, elle semble se douter que je ne lui dis pas tout et me demande des comptes. Je bois une nouvelle gorgée de cappuccino avant de répondre le plus sincèrement du monde :

"Mon père m'a appris que j'avais une soeur. Enfin, demi-soeur."

Je rougis à cet aveu et lui explique plus en détail :

"Avant de rencontrer ma mère, il a eu un enfant avec une autre femme,
mais il n'a jamais gardé contact avec elle, même s'il la suivait de loin.
"

Je triture nerveusement ma tasse sans regarder Joan. Dois-je en dire plus ? J'hésite. Et pourtant, je poursuis. Mieux vaut qu'elle sache la vérité, toute la vérité, c'est plus simple.

"En arrivant à L.A, j'ai engagé un détective pour qu'il retrouve ma soeur.
Ce qu'il a fait avec succès. Je sais comment elle s'appelle, mais je n'ai pas encore osé l'aborder. Parce que je ne sais pas comment faire, et surtout parce que j'ai peur de sa réaction.
"

Je n'aurais jamais pensé pouvoir me livrer aussi facilement à une personne inconnue. Enfin, pas tout à fait inconnue, en étant là pendant la maladie de mon père, présente aussi bien pour lui que pour notre famille, elle était comme une amie, une confidente à cette époque. Même si c'était professionnel et qu'elle nous a oubliés par la suite. Là, je parle à coeur ouvert, je remonte mon regard dans celui de mon interlocutrice, et je lui avoue :

"Ma soeur... Tu la connais. Le détective m'a donné le nom de certaines personnes qu'elle fréquente, et ton nom est sorti. Mais je t'assure que notre rencontre d'aujourd'hui est totalement fortuite !" J'ajoute rapidement, pour ne pas qu'elle croit que j'ai voulu forcer le destin.

Et maintenant, je croise très fort les doigts pour ne pas qu'elle se barre purement et simplement en pensant que notre rencontre était provoquée. Je ne suis pas une manipulatrice, loin de là. Et même si j'avoue avoir pensé à me lier d'amitié avec elle simplement pour pouvoir approcher Sidney, je sais maintenant que j'aurais été parfaitement incapable de mentir à Joan.
       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Ven 8 Sep - 12:41



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Vous savez ce que j'ai horreur? Les personnes qui me mentaient et qui me manipule comme bon leur semble sur leur air d'ange et hop , des vrais démons.
Je pensais qu'elle pouvait vraiment être mon amie car elle était une personne adorable mais quand je lui est dis qu'elle ne m'avait pas vraiment dit la vérité , elle était  gène.
Elle m'explique que son père a eu une autre femme qui est tombé enceinte et il n'a pas gardé contact , c'est triste de laisser une femme seule élevait un enfant.
Est-ce dont ça qui essayé de me dire quand j'étais la-bas et que on essayait de trouver une solution? Son père croyait vraiment qu'il allait mourir et il avait mis le souhait de me parler , nous avons respecté ceci.
J'avais passé un moment avec lui et cette homme qui avait une vie assez chargé avait parlé des certaines erreur qui avait commise dans le passé.
Il avait dit qui regretté de pas pouvoir tout changer avant de mourir mais maintenant qui était vivant, il avait fait le choix de dire cette vérité à sa fille.
Grace avait une sœur qui habite à Los Angeles ? C'est pour cette raison qu'elle est dans la ville pour la retrouver et essayer d'avoir un contact ?
-Je dois t'avouer que ton père avait dit quand il croyait mourir qu'il avait fait certaine erreur dans son passé et qui regrette c'est donc de ça qui parler? Ce n'est pas facile de se dire qu'on n'a une soeur et avoir la peur de lui chambouler sa vie.

Il était pas facile d'approcher d'une personne dont tu sais que tu va chamboulé sa vie en lui apprenant cette vérité.
J'ai failli m’étouffer quand elle m'apprend qu'elle a fait engager un détective et que je fais parti de la liste des personnes que sa fameuse connait.
Je ne sais pas comment je dois prendre cette nouvelle car j'avais peur que Grace m'ait manipulé pour avoir des informations sur sa soeur.
Est-ce le cas? Je ne pouvais pas m’enfuir et la laisser dans le magasin comme une conne sans réponse? Je garde mon sang froid et j'essaie de me mettre à sa place pendant quelque seconde, je pense que j'aurai fais la même chose qu'elle.
Qui ça pouvait bien être ? Arizona ? Non , elle a grandis dans une famille et elle n'a pas été adopté enfin je pense pas ? qui sait? Sidney ? Ma deuxième meilleure amie n'avait pas connu son père mais ça ne l'avait pas traumatiser durant son enfance.
Je ne vois pas qui ça peut être d'autre Caroline? Non , sincèrement j'étais curieuse de savoir qui était la fameuse soeur.
-Comment s'appelle-t-elle?  





©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Lun 11 Sep - 19:56


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Joan m'apprend que quand elle suivait mon père, celui-ci lui a avoué qu'il traînait des secrets derrière lui, sans jamais lui en confier la teneur. J'éprouve un petit pincement de jalousie, parce qu'il lui en a parlé avant de le dire à sa propre famille, même s'il n'a donné les détails qu'à ses proches. Je hoche la tête aux paroles de la doctoresse.

"C'est vrai que c'est difficile à accepter. Surtout que je me suis toujours imaginée fille unique, ça chamboule toute ma vision des choses..."

Je bois une nouvelle gorgée de cappuccino, j'ai bientôt vidé ma tasse.

"Le plus dur, ça a été pour ma mère. Sur le coup elle l'a vécu comme une trahison, même si ça s'est passé avant qu'elle rencontre mon père. Elle a eu du mal à digérer qu'il garde ce secret tant d'années."

Je souris tristement, peinée pour ma mère. La pauvre a vraiment trimé pour supporté mon père pendant toutes ces années, et voilà comment il l'a récompensée... En lui faisant un enfant dans le dos. Enfin, même si techniquement il avait déjà fait ma soeur avant... Bref.
Joan me demande le prénom de ma demi-soeur. Normal, je lui ai dit qu'elle la connaissait, du coup elle doit certainement se demander qui parmi ses amies correspondrait.

"Elle s'appelle Sidney. Sidney Warren. Mais, s'il te plaît, ne lui en parle pas !
J'ai pas encore osé l'aborder... J'ai peur de sa réaction...
" J'avoue honteusement à la cardiologue. "Après tout, elle a sa vie, imagine qu'elle refuse de me rencontrer ? Ou qu'elle me rejette carrément ?"

Je confie ouvertement mes craintes à Joan, espérant qu'elle puisse m'aider, ou tout au moins qu'elle me rassure sur la possible réaction de ma demi-soeur. Après tout, elle la connaît mieux que moi, elle pourra plus facilement m'indiquer ses réactions.
       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Minion
Joan L. Miller
Team Minion
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2015
MESSAGES : 691

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Lun 11 Sep - 21:14



❝  La laine de la discorde❞


Joan & Grace
Quand je lui est dis que son père m'avait avoué certaines erreurs de son passé mais sans aller dans les détails, je vois le visage de Grace changer d'expression .
Elle devait ressentir une pointe de jalousie car il m'a parlé à moi et non à elle mais je ne pourrais pas expliquer pourquoi il m'avait avoué tout cela.
Je pouvais comprendre que ça l'a chamboulé cette vérité et si j'avais été à sa place, j'aurai eu la même réaction.
Maintenant, j'étais curieuse de savoir l'identité de sa fameuse soeur puisque qu’apparemment, je fais partie de la liste des personnes qui l'a connait.
-Je serai comme toi si mes parents m'avait avoué ça.
Elle m'explique que sa mère l'a vécu comme une trahison de la part de son père, quand on n'a aimé une personne très fort et que du jour au lendemain, on apprend qui nous as trompé et qui est le père d'une fille, ça fait mal.
Cette vérité n'avait-t-elle pas détruit une famille? Je me sens quand même mal pour elle et sa mère pour qui leur vie a été chamboulé par une erreur du passé.
Faire un enfant n'est pas une erreur mais de ne pas avouer la vérité à sa famille et ne pas vouloir reconnaître l'enfant est un acte lâche que je ne peux comprendre de la part d'un homme.
-Je suis désolé.

Je fus choqué d'apprendre l'identité de sa soeur que je connais très bien même, c'était l'une de mes meilleures amie Sidney.
Face à cette nouvelle, je ne sais pas comment réagir et Grace me supplie de pas en parler à Sidney de son identité mais comment je pourrais lui mentir sur une chose importante?
Elle n'a pas osé l'aborder encore et je peux comprendre sa peur car Sidney était imprévisible et je ne savais pas moi même comment elle allait réagir face à ça.
-Oh purée..

Je vois une autre gorgée de mon cappuccino et lui dit:
-Sidney est une jeune femme imprévisible et je pense pas qu'elle réagirait mal. Elle sera chamboulé comme toi tu as été. Je te promet de rien lui dire mais si j'étais toi , prend ton courage à deux mains et va la voir , je peux même t'emmener devant chez elle. Elle n'est pas méchante croit moi c'est une fille adorable.







©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Fluffy
Grace Wilson
Team Fluffy
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2017
MESSAGES : 1620

MessageSujet: Re: [JOAN&GRACE] La laine de la discorde    Lun 18 Sep - 17:05


       
“Le destin est un fil autour du cou : tôt ou tard quelqu'un tire dessus : ça blesse ou ça casse.” [Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres ] - Joan & Grace
       

       
La laine de la discorde

       
Ce que Joan m'apprend sur le caractère de Sidney ne me rassure pas forcément. Elle est imprévisible. Mouais, il faut croire que c'est typique des femmes de notre famille... Je suis assez imprévisible moi aussi, sinon comment expliquer que je sois partie d'Australie sur un coup de tête, simplement dans le but de rencontrer une demi-soeur qui ne voudra probablement même pas me voir ? Je dois être folle...
Joan me conseille quand même d'aller rendre visite à Sidney directement, et de lui déballer la vérité. Est-ce vraiment une bonne idée ? J'en sais trop rien. La jeune femme me dit que son amie ne prendra pas mal ma visite, mais comment peut-elle en être certaine, puisqu'elle a dit elle-même que ma soeur est imprévisible ?

"Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée... Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux que je la rencontre avant, sans lui dire que je suis sa soeur ? Peut-être que si on devient amies avant, elle ne risque pas de me rejeter en apprenant la vérité ?"

Ou peut-être que ce sera tout le contraire, et qu'elle m'en voudra terriblement de lui avoir menti par omission. Rhaaaa !!! Quelle situation compliquée, vraiment ! Pour la peine, je termine d'une traite mon cappuccino, na !

"Je sais vraiment pas quoi faire, Joan... J'ose pas lui parler directement."

C'est vrai que c'est quand même une situation sacrément complexe, et pour le coup je préfère y réfléchir avant de me lancer et risquer de faire une bêtise. Du coup, pour couper court à la discussion, je préfère changer de sujet.

"Tu travailles avec Abraham à l'hôpital ? Il est comment, au boulot ?"

J'avoue que je suis curieuse de le savoir. Ça ne fait pas longtemps que je suis avec lui, mais je le connais déjà intimement. Mais l'intimité et le milieu professionnel sont deux choses parfaitement distinctes. Abe est très doux, tendre et drôle au quotidien, mais il est peut-être très sérieux au travail. Et j'avoue que je suis très curieuse...

       
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[JOAN&GRACE] La laine de la discorde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Prez de Nuage de Laine !
» [Chanson] De la laine de mouton (tagadoum tadzoum tadzoum)
» Grace Asthon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Beverly Hills :: Beverly Center (centre commercial)-