Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le passé ressurgit ft. Alissa&Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Unicorn
Caleb J. Campbell
Team Unicorn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Quand le passé ressurgit ft. Alissa&Caleb   Dim 27 Aoû - 14:48



Quand le passé ressurgit.
Alissa & Caleb
C'était les vacances scolaires, alors forcément comme mes élèves étaient en vacances, je l'étais aussi. Être professeur de sport pour des élèves qui pouvaient toujours être pénible plus les uns que les autres, maintenant ça me faisait du bien d'avoir un peu de repos. C'était bien pour ça aussi que j'aimais mon métier, comme les enfants, je posais mes vacances en même temps. Il fallait quand même que je prépare le programme de l'année suivante, on faisait tout à l'avance, c'était bien plus pratique. Puis comme ça, ça ne pouvait pas faire des malentendus au cours de l'année. Même pendant les vacances, je pratiquais quand même le sport, j'adorais cela et puis, il fallait bien que j'entretienne mon corps d'apollon qui sait, qui on pouvait rentrer un jour par hasard. Ce matin, j'étais donc tout simplement aller dans une salle de sport, pour faire de la musculation. En y pensant une bonne petite heure, je rentrais donc chez moi en courant, ça me permettait aussi de faire du sport supplémentaire. On pourrait penser que ça fait beaucoup, mais pas pour moi, ce n'était pas trop. J'aimais beaucoup cela et en faire pendant plusieurs heures ne me dérangeaient pas le moins du monde, bien au contraire. J'étais donc rentré dans mon appartement pour pouvoir aller prendre une douche. Après tout ce sport, je peux vous dire que ça transpirait bien oui. Une bonne douche à moitié froide, ça faisait franchement du bien en été. C'était ce qu'il y avait de mieux à faire avec cette chaleur qui était insupportable un peu plus chaque jour.

Après avoir pris ma douche, je changeais donc de vêtement pour pouvoir sortir un peu à l'extérieur. J'étais parti à pied de chez moi juste pour me balader, je ne savais pas vraiment où sais que j'allais. Je n'avais pas de but précis. En voyant le starbuck au loin, un café froid me faisait bien envie pour le coup. Je décidais donc de m'y rendre. J'entrais donc dans l'établissement, il n'y avait pas grand monde pour le moment et m'avançait jusqu'au comptoir. "Bonjour. Un café, s'ils vous plaît." Demandai-je donc à la serveuse qui se trouvait derrière en comptoir. En attendant qu'elle me le préfère, je sortais l'argent pour pouvoir payer ma commande. "Merci." Dis-je donc à la jeune femme en lui donnant l'argent et récupérant mon café. J'eus un petit sourire comme signe de remerciement avant de sortir du starbuck. Je commençais déjà à boire mon café. En ouvrant la porte de l'établissement, je bousculais quelqu'un. "Oh pardon, excusez-moi. Je suis vraiment..." Commençai-je par dire avant de me retourner et reconnaître la jeune femme que j'avais sous les yeux. C'était Alissa. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire là ? Ca faisait tellement d'année que je ne l'avais pas vu et plus eu de ces nouvelles et maintenant, là voilà à Los Angeles. Enfin surtout pour le coup, elle était devant moi. C'était comme un gros choc oui. "Alissa ? Mais qu'est-ce que tu fais là ?!" Demandai-je donc ne mettant toujours pas remis de la voir ici. C'était une ex petite-amie, mais comme c'était aussi la première, on va dire que je n'avais pas pu l'oublier, c'était impossible. Je n'aurais pas pensé la revoir un jour cette fille, il ne fallait pas le dire trop tôt. Tout notre passif maintenant me revenais en tête, les bons comme les mauvais moments bien sûr. Pourtant je me souviens comme je l'avais aimé cette fille et maintenant, à notre rupture, comment je lui en avais voulu et était encore rancunier pour le coup.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Unicorn
Alissa Wilson
Team Unicorn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2017
MESSAGES : 142

MessageSujet: Re: Quand le passé ressurgit ft. Alissa&Caleb   Lun 28 Aoû - 10:40

M’occuper. Voilà ce que je devais faire aujourd’hui, trouver une occupation qui trouverait un certains intérêt à mes yeux et c’est vraiment pas gagner. Je me fais les ongles un à un, faisant attention à ne pas dépasser sur ma peau, ce qui a le don de m’agacer contre moi-même et de me faire recommencer tout le boulot. Oui, je dis bien absolument tout sinon je trouve que ça n’a pas la même couleur sur tous les doigts. Bref, je m’applique tout en réfléchissant à ce que je pourrais bien faire. Je m’ennuie ferme chez moi, et si j’ai le malheur de sortir sans être accompagnée par un garde du corps ou quelques personnes pour pouvoir me protéger et bien je me fais accueillir par des foules qui souhaitent des autographes dans la rue ou peu importe l’endroit où je me trouve. Je dois donc me déguiser si je souhaite sortir. C’est chiant mais je n’ai pas le choix sinon on vient me taper sur les nerfs toutes les dix secondes pendant mon shopping. Il faudrait aussi que je me trouve une autre distraction, autre chose que le ski nautique ou le saut à l’élastique, quelque chose qui me donnera envie de plonger dans le vide … Bah tiens un saut en parachute ce serait bien sympa ! Mais il va bien falloir que je sorte un peu tout de même, ne serait-ce que pour aller à la rencontre de futur producteurs qui me donnent rendez-vous dans un restaurant branché mais aussi d’autres petites choses à régler comme mon envie de café qui devient de plus en plus forte et intense. Oui, le café c’est la vie et on ne pourrait pas survivre sans un café toutes les deux heures environs. Du moins c’est ce que je pense et je l’applique même ! Avec une clope ça se marie aussi à la perfection et je ne manquerais pas cette dose de caféine pour rien au monde.

Me voilà donc dans la rue, cachée derrière de grande lunette de soleil et un petit foulard élégant noué dans mes cheveux, de cette manière très peu de personne me reconnaisse. Puis tant pis pour ceux qui pense me reconnaitre je ferais genre de les ignorer avec une force phénoménale. Mais une fois devant le Starbuck tant attendu, deux personnes ne font pas mine de juste me reconnaitre, ils viennent carrément m’aborder dans la rue et comme je tiens un rôle aimable et appréciable auprès de mes fans je m’arrête donc en crispant mes lèvres dans un légère sourire tandis que je les accueille en leur faisant signe de se taire. Je leur signe un autographe rapidement et prend la pose pour deux petites photos. Raté, d’autres arrivent au loin en voyant les photos. Vous voyez le truc dans the walking dead ? Bah ça fait un peu la même chose, les gens arrivent en petits tas vers moi pour avoir leur autographe, leur photo ou échanger un mot. Mais en général je fais mine de les oublier ou d’être pressée. C’est d’ailleurs ce que je fais en envoyant un texto à mon garde du corps qui devrait arriver assez vite. Mais voilà que lorsque j’allais ouvrir la porte du café, un imbécile qui en sort me bouscule. Je relève le nez directement de mon portable pour l’incendier. « Non mais vas-y fait moi tomber par terre ! Je ne te dirais rien non plus ! » Alors que le pauvre commence à s’excuser et que je me frotte le bras sans le regarder. Mais voilà que le bougre m’appelle par mon prénom, mais oui comme tous les autres il m’a reconnu ! « Oui c’est bien moi et … » Les yeux relevés vers lui maintenant je ne peux que reconnaitre la personne qui me fait face : Caleb. Mon cœur en prend un coup c’est certain. « J’habite ici, ce n’est pas nouveau, t’as cas lire les interviews. » Mais voilà que des flashs crépitent lors de cette rencontre inhabituelle et ce n’est pas bon, pas bon du tout. Je retire mes lunettes pour jeter un coup d’œil à la petite foule qui arrive mais aussi au premier paparazzi qui est présent et que je réprimande d’un coup d’œil mauvais. « Rentre à l’intérieur en faisant un beau sourire et pas cette grimace ignoble. » Je murmure à l’intention de Caleb, pas question de laisser croire à cette foule qu’il s’agit de mon ex d’il y a des années maintenant, non, on va les laisser croire à une nouvelle idylle et ce sera parfait dans les journaux !

J’entraine alors Caleb à l’intérieur du café en prenant son bras tout en souriant aux gens. Putain que ça fait chier ouais ! Je hais ces bordels de paparazzi ! Une fois à l’intérieur, je tire Caleb vers une table dans le fond bien loin des fenêtres. « Viens pas croire que je suis heureuse de te revoir mais t’aurais pu faire genre de pas me voir crétin ! Je suis dans la merde à cause de toi maintenant ! » Je pousse un soupir, jetant un œil à mon portable, mon garde ne sera pas là avant une petite heure. Génial. « Bon, j’espère que tu vas apprécier de faire la une des magazines ! » Eh oui, j’espère pour lui et il n’a pas intérêt à dire de la merde. De toute manière, les gens adorent leur héroïne favorite de leur série préférée, j’aurais juste à dire le contraire de ce que Caleb leur dit et tout ira bien pour moi. « On est coincé ici pour une heure environs à cause de tes conneries. Fais chier sérieux. » Je râle encore une fois avant de faire signe à une serveuse, elle ne se fait d’ailleurs pas prier pour me servir un café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Unicorn
Caleb J. Campbell
Team Unicorn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2017
MESSAGES : 447

MessageSujet: Re: Quand le passé ressurgit ft. Alissa&Caleb   Dim 17 Sep - 17:35



Quand le passé ressurgit.
Alissa & Caleb
Me retrouver face à Alissa était un énorme choc. Ca faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu, alors forcément que maintenant ça me faisait bizarre de l'avoir sous les yeux. Il y avait un grand passif entre nous, pas forcément toujours facile. Pas comme si on avait eu que de bons moments, loin de là c'était plutôt assez le contraire en fait. Je l'avais bousculé sans faire exprès. Ouais je l'avais peut-être pas vu, mais de là à me crier dessus comme ça, je n'étais pas son chien non plus. Au moins, je pouvais constater qu'elle n'avait pas changé, elle avait toujours autant sale caractère que dans le passé. C'était aussi ça dans un sens qui m'avait séduit chez elle, mais bon vu la suite de notre histoire, c'était bel et bien du passé et heureusement pour nous. "Je t'avais pas vu, fait pas ta mauvaise tête." Dis-je donc à la jeune femme. Oui, je l'avais pas vu et elle, elle allait limite me crier dessus parce que j'avais eu le malheur de la bousculer un petit peu. Ahlala les filles surtout Alissa, c'était une vraie calamité. Désolé je n'avais peut-être pas toujours le temps de lire des interviews, je n'avais pas que cela a faire, à vrai dire. Ce n'était pas mon passe-temps favori, loin de là. Surtout quand ça concernait mes exs, j'allais certainement pas me jeter dessus. "Désolé ma douce, je ne lis pas ce genre de truc." Dis-je donc avec un petit sourire en coin qui se dessinait sur mes lèvres. Elle m'avait l'air d'être bien connu ici, dans cette ville. Bon, jamais entendu parler, mais apparemment c'était déjà bien le cas. Il y avait des photographes qui étaient là pour la prendre en photo et oui, c'était ça la vie de star maintenant. "C'est ça la vie de star." Dis-je donc à la jeune femme avec un petit sourire avant de reprendre. "Je ne fais jamais de grimace, ça s'appelle un sourire ma chère, mais comme tu veux je te suis." Rajoutai-je donc auprès de la jeune femme. Je rentrais donc à l'intérieur du café en compagnie de la jeune femme.

On s'installe donc à l'une des tables du café pour pas qu'on puisse arriver l'attention sur nous, enfin surtout que les paparazzis ne s'approchent pas trop de nous pendant qu'on était à l'intérieur du café, mais maintenant on était bloqué. On l'allait plus pouvoir sortir l'un comme l'autre. C'était surtout à cause d'elle que maintenant j'étais cloqué dans ce café à ces côtés. Bon ça pourrait nous permettre de rattraper le temps perdu depuis le temps qu'on ne c'était pas vu, mais je ne pense pas qu'elle comme moi voudrait faire comme si de rien n'était et qu'on discute comme de vieux amis. Ce n'était pas du tout gagné. Je pense que j'allais passer un mauvais quart d'heure à ses côtés à vrai dire. "Désolé, ça fait tellement longtemps que je ne t'ai pas vu que je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir une réaction joyeuse." Dis-je donc à la jeune femme plutôt ironiquement bien entendu. On ne peut pas dire que j'étais content aussi de la revoir après tout ce temps. Je soupire quand la jeune femme me demandait si j'allais apprécier d'être dans des magazines. "J'essayerai d'être à la hauteur promis." Lui dis-je donc avec un clin d'oeil. Ca me faisait bien rire en fait. De ma faute ? Elle est sérieuse là ? Elle se fou de ma gueule ma parole. Je n'étais pas le seul coupable quand même. "Je n'ai rien fait. Ce n'était pas voulu de te rentrer dedans." C'est vrai que je n'avais pas voulu lui rentrer dedans même si pourtant c'était bien fait maintenant.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand le passé ressurgit ft. Alissa&Caleb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le passé ressurgit [Pv Leif]
» [Terminé] Le passé ressurgit, certaines histoires refont surface et un lien se rompt (Pv/ Carter)
» Quand un souvenir du passé ressurgit [Pv Ange]
» Quand le passé vient frapper à ta porte! - feat: greg
» Quand le passe ressurgit [PV Rosier Sauvage et Feuille d Espoir]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Venice Beach :: Starbuck-