Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nous sommes... l'animation de la soirée ! ft. Mickey&Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb J. Campbell
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2017
MESSAGES : 517

MessageSujet: Nous sommes... l'animation de la soirée ! ft. Mickey&Caleb   Mer 30 Aoû - 17:20


Nous sommes... l'animation de la soirée !

- Mickey & Caleb -


Sam: Tu devrais un peu renouveler ta collection de musique.
Dean: Pourquoi?
Sam: Parce que les cassettes c'est dépassé et ensuite...Black Sabbath? Motörhead? Metallica?
Dean: Oui, mais la règle est: le conducteur choisit la musique, le passager ferme sa gueule.

C'était les vacances scolaires, alors forcément comme mes élèves étaient en vacances, je l'étais aussi. Être professeur de sport pour des élèves qui pouvaient toujours être pénible plus les uns que les autres, maintenant ça me faisait du bien d'avoir un peu de repos. C'était bien pour ça aussi que j'aimais mon métier, comme les enfants, je posais mes vacances en même temps. Il fallait quand même que je prépare le programme de l'année suivante, on faisait tout à l'avance, c'était bien plus pratique. Puis comme ça, ça ne pouvait pas faire des malentendus au cours de l'année. Même pendant les vacances, je pratiquais quand même le sport, j'adorais cela et puis, il fallait bien que j'entretienne mon corps d'apollon qui sait, qui on pouvait rentrer un jour par hasard. Surtout que ce soir j'avais décidé de sortir avec mon meilleur ami. Ce matin, j'étais donc tout simplement aller faire un jogging avant de rentrer chez moi. J'aimais beaucoup cela et en faire pendant plusieurs heures ne me dérangeaient pas le moins du monde, bien au contraire. J'étais donc rentré dans mon appartement pour pouvoir aller prendre une douche. Après tout ce sport, je peux vous dire que ça transpirait bien oui. Une bonne douche à moitié froide, ça faisait franchement du bien en été. C'était ce qu'il y avait de mieux à faire avec cette chaleur qui était insupportable.

Je n'avais pas fait grand chose de mon après-midi, pas trop d'effort du moins. A zapper devant la télévision une bonne partie du temps avant de me rendre chez Mickey pour l'embarquer avec moi. A mon avis, ce que j'avais prévu, il n'allait pas le regrettais ou plutôt vouloir me tuer oui. Je sonnais donc à la porte et cette dernière s'ouvrit assez rapidement sur le visage du jeune homme. "Salut, ça va ?" Dis-je donc en entrant à l'intérieur. Je n'attendais pas vraiment à ce qu'il m'invite à l'intérieur. Ce n'était pas la première fois que je venais ici et sûrement pas la dernière, alors oui je prenais un peu mes aises. "J'espère que tu es en forme parce que ce soir, on sort." Dis-je donc à mon ami le sourire aux lèvres. Le pauvre s'il savait ce qui l'attend, il regretterait probablement sa décision de me suivre. Bon on avait quand même le temps de se poser une minute hein, on n'était pas à ça prêt. Sa colocataire qu'elle soit là où pas, peu importe je prenais le jeune homme avec moi ce soir. On resta quelques minutes chez le jeune homme pour que ce dernier puisse se préparer à minimum avant de filer. On montait dans ma voiture, c'était moi qui étais au volant. On arrivait quelques minutes plus tard devant un bar, oui moi j'aime boire et surtout dans ce bar avec Mickey en fait.

On entrait donc à l'intérieur de l'établissement, je ne pouvais m'empêcher d'avoir un petit sourire en coin quand mon meilleur ami comprenne que je l'es amené dans un bar gay. Ce qui pouvait être idéal pour moi, mais certainement pas pour lui. "Ehh voilà !" Prononçai-je donc à mon ami le sourire aux lèvres en attendant la moindre réaction de sa part. "On va s'asseoir à une table ?" Demandai-je donc au jeune homme à côté de moi. Maintenant qu'on était là que ce soit gay ou pas, on n'allait pas repartir aussitôt. Autant en profiter un peu, ça pourrait être sympa.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickey Swan
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 25/03/2017
MESSAGES : 164

MessageSujet: Re: Nous sommes... l'animation de la soirée ! ft. Mickey&Caleb   Mar 5 Sep - 0:33





Caleb & Mickey


Nous sommes... L'animation de la soirée !



Aujourd’hui, rien n’allait. Il y avait des jours comme celui-là où il ne fallait pas lutter. La malchance était avec moi. Après m’être levé en retard car mon réveil n’avait pas daigné sonner, c’est une course contre le temps qui s’engageait. Un saut dans la douche, je n’arrivais même plus à régler la température de l’eau. D’eau brûlante, je passais à de l’eau gelée, pour retourner dans un four, puis dans une cryothérapie inattendue et involontaire. Un beau polo, un petit jean brut, j’étais fin prêt pour le travail jusqu’à ce que mon ventre grogne, me réclamant clairement quelque chose à manger avant de partir. Il avait cette façon de montrer son mécontentement avec des bruits plus qu’atroce, qui ne manquaient pas d’être soulignés par Nekuia. « Alors, Mikiki n’a pas eu sa petite tartine de confiture ce matin ? » me demandait-elle d’un ton taquin, s’avançant vers moi, encore en pyjama. Je hochais la tête, ne prononçant aucun mot, comme un gamin. Jusqu’à ce qu’elle se rapproche beaucoup trop de moi, sentant clairement son haleine du matin. « Vu ton haleine, tu n’as rien avalé non plus. Ou un cadavre, à la limite. » finissais-je par prononcer en allant me faire couler un café, sourire aux lèvres en prenant conscience de ma connerie dite. Ouais, aucun tact. Maladresse envers ma femme ? Carrément. Et un bon petit coup de poing dans l’épaule de la part de ma colocataire. Dès le matin, on adore se prendre la tête pour des choses futiles, se taillant à tout va, juste des taquineries de gosses comme on savait si bien faire. « Un café ? » lui proposais-je, d'un ton mielleux, avant qu’elle acquiesce. J’amenais donc la première tasse à sa hauteur, ayant au préalable mis un sucre. Parce que madame n’a pas un palais de qualité pour apprécier le vrai goût du café bien noir. Quelle fillette. Regard sur ma montre, j’avais le temps d’apprécier mon café tranquillement avant de partir. C’était l’avantage certain d’être un homme : nous n’avions pas besoin de trois heures pour nous préparer. Pas de préparation maquillage pour aligner trois tonnes de fond de teint sur la gueule, se battre avec nos cheveux pour se faire une queue de cheval sans bosse sur le crâne, essayer trente-six tenues avant de trouver la bonne… Bref, que des avantages. Une douche, un café, un brossage de dents, une combinaison jean/t-shirt et on était paré. Installé sur ma chaise de comptoir, j’attrapais ma tasse de café que j’amenais doucement à ma bouche. Il ne serait pas question de me tâcher, voyons. TROP CHAUD ! Un brulement de lèvres. Une secousse. Une mare de café sur mon tee-shirt. Il y a des matins comme ça, où t’aurais mieux fait de rester au lit…

La journée s’était tranquillement passée. Enfin… Tranquillement était un bien grand mot. Disons que la journée de la malchance battait clairement son plein. En tant que coiffeur, il valait mieux assurer. Les clientes étaient très exigeantes. Après tout, elles tenaient à leurs cheveux comme la prunelle de leurs yeux. Aucune femme n’allait repartir le sourire aux lèvres si elles souhaitaient couper que les pointes, pour finalement ressortir avec la boule à zéro. Vous voyez ce que je veux dire ? Eh bien c’était moins une aujourd’hui. Alors qu’une cliente avait demandé une nouvelle couleur, un petit caramel aux reflets miel, elle est ressortie avec un blond ambré, n’ayant pas réussi à arrêter à temps le shampoing américain posant sur sa crinière. Et sachez que si elle avait vu la grande différence à ses yeux, elle a tout de même apprécié le résultat ! Soulagement. Finalement, le blond lui allait à merveille, elle qui avait peur d’oser du beaucoup plus clair que sa couleur actuelle. Mais ce soir, je sortais. Il fallait absolument que je m’aère la tête, espérant silencieusement que cette poisse s’arrête en même temps que j’écoulerais ma première bière en compagnie de Caleb. Car, oui, je sortais avec Caleb ce soir, mon meilleur ami. Forcément, la soirée s’annonçait terrible ! A chaque fois que nous sortions ensemble, c’était la grosse débandade. Des rires à gogos, des délires en rafale, des descentes de bières inimaginables. Une sonnerie. Caleb, devant la porte. « Hey ! » m’exclamais-je en ouvrant ladite porte d’entrée, alors que celui-ci n’attendait pas pour s’introduire à l’intérieur de l’appartement. « Tranquille. Et toi ? » lui demandais-je en retour, améliorant clairement la réalité dans ma réponse.

Un bar gay. Je rêve ou m’avait-il réellement emmené dans un bar gay ? SE FOUTAIT-IL DE MA GUEULE ? Un regard circonspect dans sa direction. « Ehh voilà ! On va s'asseoir à une table ? » avait-il le culot de me demander. « Tu… Pourquoi tu m’as emmené dans un bar gay ? » demandais-je alors à mon meilleur ami, ne comprenant aucunement ma présence dans un tel bar. « Je savais que tu voulais me pécho, mais tu pouvais aussi le faire dans un bar plus… Traditionnel, tu sais. » ajoutais-je en riant, avant d’ajouter « Bon, bah maintenant qu’on est là… Oui, on va se prendre une table, hein ! » Nous n’allions pas faire demi-tour alors que j’avais la bouche sèche. Une bière me ferait le plus grand bien ! Nous nous dirigions alors vers la première table libre, manquant de me casser la figure en m'asseyant, en plein milieu du bar où la musique résonnait de dehors, c’était certain. « TAVERNIER ! UNE BIERE ! » m’écriais-je comme un barbare.


© Ludi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb J. Campbell
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2017
MESSAGES : 517

MessageSujet: Re: Nous sommes... l'animation de la soirée ! ft. Mickey&Caleb   Jeu 2 Nov - 18:06


Nous sommes... l'animation de la soirée !

- Mickey & Caleb -


Sam: Tu devrais un peu renouveler ta collection de musique.
Dean: Pourquoi?
Sam: Parce que les cassettes c'est dépassé et ensuite...Black Sabbath? Motörhead? Metallica?
Dean: Oui, mais la règle est: le conducteur choisit la musique, le passager ferme sa gueule.

Je profitais à fond de mes vacances, même si mes petits élèves pouvaient me manquer de temps en temps en y pensant, j'étais bien content d'avoir quelques semaines de vacances. Je pourrais en profiter pour voir mes amis. Je n'avais pas fait grand chose de ma journée en fait, aujourd'hui c'était Mickey mon meilleur ami que je devais aller voir. Comme je comptais bien profiter cette soirée, je m'étais préparé le plus tard possible avant d'arriver chez le jeune homme. Bon il ne savait pas encore où sait que j'allais l'amener. Oui parce que ce soir, c'est moi qui avait choisi le lieu pour faire la fête. Mon meilleur ami n'était pas encore au courant, je lui faisais une belle surprise, belle ça serait sûrement pas le mot pour lui, mais moi ça me faisait bien rire d'avance. J'arrivais donc rapidement devant l'appartement de Mickey et de Nekuia, sa colocataire. Je sonnais à la porte d'entrée et découvrit le visage du jeune homme. Un sourire s'affichait sur mon visage, je demandais donc à mon ami comment il se portait aujourd'hui avant d'entrer à l'intérieur. "Tranquille aussi." Oui, je faisais comme chez moi ici. Ce n'était pas la première fois que je venais chez mon meilleur ami, je connaissais l'appartement par coeur et ça ne serait probablement pas la dernière fois que je viens ici, alors bon je prenais mes aises. J'expliquai donc au jeune homme que ce soir on allait sortir, oui il devait s'en douter fortement mais certainement pas de l'endroit où on allait se rendre.

Une fois prêt, on arrivait donc rapidement sur les lieux, devant le bar. On entrait à l'intérieur. J'avais trop hâte de voir la tête de mon meilleur ami quand il comprend où je l'ai emmené, dans un bar gay. Je savais qu'il n'aimerait pas ça, mais alors pas du tout. Ça me faisait tellement rire dans ma tête. Un grand sourire s'affichait donc sur mon visage quand je faisais comprendre à mon meilleur ami qu'on était arrivé à destination et qu'on pouvait donc prendre une table pour s'amuser et papoter. Commencer à faire la fête quoi, à se marrer comme on sait si bien faire quand on est tous les deux ensemble. Je m'attendais bien évidemment à ce que le jeune homme me demande pourquoi je l'avais emmené dans ce genre d'endroit, je ne pouvais m'empêcher franchement de sourire à cette situation. "C'est un bar comme un autre." Lui dis-je donc en rigolant. Je rigolais davantage quand il me disait qu'il savait que je voulais le pécho. Oui, j'avais essayé dans le temps, mais ça n'avait pas fonctionné et je ne voulais certainement pas me prendre une deuxième veste. La première m'avait suffit. Je proposais donc au jeune homme qu'on aille s'asseoir à une table pour prendre un verre. "Super !" Dis-je donc à mon meilleur ami quand il accepta de prendre une table. J'étais tout excité à ce qui allait bien pouvoir se passer ce soir. "La même chose, s'ils vous plait." Dis-je donc au serveur. On avait toujours l'habitude de prendre des bières ensemble, c'était comme ça.

Au moins, il ne pourrait pas me faire de l'ombre pour me trouver un mec. Ce qui me ferait assez rire, ça serait que lui, mon meilleur ami se fasse draguer surtout si c'est par un beau mec, il aurait trop de la chance. Bon, il fallait quand même en laisser aux autres, hein. Surtout que maintenant, mon meilleur ami était marié alors ça, ça serait une très bonne excuse même si c'est la pure vérité. "Au moins, tu ne pourras pas empiéter sur mon terrain." Commençai-je par lui dire en buvant de ma bière. Bon, je voudrais bien lui dire que ça serait marrant qu'il se fasse draguer par un mec, mais je ne pense pas que ça lui plairait des masses, au contraire. Il détesterait. Déjà que moi, ça n'avait pas été le cas, alors les autres encore moins à mon avis. "A la tienne, mon pote." Dis-je donc avec le sourire aux lèvres à mon meilleur ami pour qu'on puisse trinquer. C'était une bonne soirée qui commençait.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nous sommes... l'animation de la soirée ! ft. Mickey&Caleb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Nous sommes sept...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Downtown-