Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JAHIA M. ARGENT ✈ je m'en fous, je rentre en portoloin. (vers. #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Gru
Jahia M. Argent
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2016
MESSAGES : 1245

MessageSujet: JAHIA M. ARGENT ✈ je m'en fous, je rentre en portoloin. (vers. #2)   Sam 2 Sep - 15:24




" Ne cessez jamais d'explorer. "


Jahia Mackenzie Argent

◑ Nom Argent. Non, pas Or, ni Bronze. Argent. ◑ Prénoms Jahia. Mes parents voulaient absolument me donner un prénom d'origine Africaine pour bien montrer où j'étais née. & Mackenzie en second, sûrement le prénom qu'il m'aurait donné si j'étais née à LA. ◑ Date et lieu de naissance 05 mai 1991 à Bamako, Mali. ◑ Nationalité Américaine. ◑ Orientation sexuelle Bisexuelle. Je touche à tout. ◑ Statut civil En couple avec Bucky Swan depuis le 14 février 2017. Elle est celle qui change ma vision du couple et de l'amour. ◑ Profession Photographe pour une agence de voyages, spécialisée dans les destinations africaines & asiatiques. J'ai également voulu me diversifier depuis le début de l'année, ayant été la photographe de l'affiche officielle de la comédie musicale Le Moulin Rouge, dirigée par Gabriel Goldstein. Ainsi que vlogeuse à temps partiel. ◑ Quartier d'habitation Venice Beach, avec la mif. ◑ Qualités et défauts de ton personnage indépendante • débrouillarde • baroudeuse • active • sportive • à l'écoute • chaleureuse • souriante • pas romantique • pacifiste • énergique • dynamique • intrépide • déterminée • décontractée • curieuse • cultivée • courageuse • persévérante • sensible • sincère • logique • polyvalente • méthodique • pas sûre d'elle • téméraire • naturelle • observatrice • ouverte d'esprit • passionnée • indomptable • fantasque • énigmatique • sarcastique • solitaire • susceptible • têtue. ◑ Avatar Caitlin Stasey. ◑ Groupe L'anachorète hypocondriaque. ◑ Crédits @tumblr (gifs), @cherry (avatar).

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire



◑ Tics et manies et de ton personnage
ne se sépare jamais de son appareil photo & de son téléphone présente sur tous les réseaux sociaux aimerait visiter les pays qu'elle n'a pas pu faire parle l'anglais, quelques langues africaines, le japonais, le chinois, l'arabe, ainsi que quelques mots de coréen, de français et d'espagnol a une chaîne youtube où elle poste des vlogs de ses voyages a déjà tourné dans une publicité télévisée pour un nouvel appareil photo est spécialisée sur les photographies de paysage, mais il lui arrive de faire quelques portraits si on lui demande fan de tout ce qui est surnaturel déteste le goût des oranges qui lui rappelle celui des médicaments a déjà fini à l'hôpital pour de petits accidents de parcours lorsqu'elle voyage la solitude ne lui fait pas peur, mais elle doit toujours appeler sa famille au moins une fois tout les deux jours quand elle part s'est fait tatouer en Thaïlande a un piercing au nez tente d'arrêter de fumer préfère les cocktails fruités à la place d'une bière n'est jamais tombée amoureuse avant Bucky.

◑ Le petit cocon de ton personnage
Ce qui est sûr, c’est que chez nous, c’est toujours la fête ! C’est l’intérêt de vivre encore avec ses sœurs et son frangin. C’est qu’il y a du monde sous ce toit ! Nous avons les braillements de Mia, les gammes et arpèges de Naïa, les hurlements de Sam qui lui demande de se taire si elle ne veut pas réveiller sa fille, les mixages de Konan et moi-même, la plus parfaite et silencieuse. Juste Taylor manque à l’appel, mais celle-ci vie avec son mari revenu des morts, cependant elle ne loupe pas l’occasion de passer à la maison, comme ça elle n’a pas besoin de faire la bouffe. La maison est assez grande pour réunir toute la famille, jusqu’aux parents qui passent une nuit chez leurs enfants. Il faudrait juste des murs plus insonores, plus d’intimité pour la salle de bain qui a bug au verrou de la porte, un canapé supplémentaire car je subie à chaque fois les jambes de ma jumelle sur les genoux... Mais sinon, la maison est parfaite ! Une maison parfaite avec une décoration ravissante créée par les soins de Sam, Naïa et moi-même. Konan n’avait aucunement son mot à donner sur ce point, mais il a eu le droit d’installer sa console de jeux dans le salon, juste pour qu’il ne boude pas trop.

◑ Que pense t-il de la ville de Los Angeles ?
Elle ne fait pas le poids face à Phuket, Yamoussoukro, ou encore New Delhi. Perso, dès que j'ai la chance de pouvoir partir, je me casse illico. Pas que je n'aime pas ma vie là-bas, mais je vis pour voyager. Mais d'un point de vue objectif, Los Angeles est une très belle et grande ville.

◑ Pourquoi avoir choisi ce groupe ?
Je suis un peu une tête brûlée, tout est dans la démesure. Seulement, je contiens ma rage quand quelque chose m'énerve. Je suis pacifiste et je préfère tout de même tout exploser à l'intérieur de moi. Je suis toutefois le genre de fille très impulsive qui part à l'autre bout du monde sur un coup de tête, bien que réfléchi. Je suis une vraie femme sauvage & indomptable.

◑ Quel est le petit secret de ton personnage ?
J'ai perdu ma virginité très tôt, à l'âge de quatorze ans avec notre voisin, Dimitri Cooper. En plus, c'était simplement pour voir ce que ça faisait. Résultat ? Ce n'était vraiment pas top. Les fois suivantes étaient vachement mieux. Et c'est comme le vin, c'est meilleur en vieillissant.

Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Ludi. Ton petit âge Toujours le même. Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens Actuellement, je suis carrément vautrée dans mon fauteuil, dans l'ultime but de ne rien faire de ma journée. Arrow Personnage inventé ou scénario Inventé. Où as-tu connu le forum ? DTC. Un dernier petit mot ? I love you de dingue. coeur

Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque

Code:
[url=http://vice-et-versa.forumactif.org/t3156-jahia-m-argent-je-m-en-fous-je-rentre-en-portoloin-vers-2][color=red]◑[/color][/url] <span class="titlecat1">Caitlin Stasey</span> - Jahia M. Argent
[b]Jahia M. Argent : [/b][i]Venice Beach[/i]
[b]Jahia M. Argent : [/b][i]Photographe[/i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Gru
Jahia M. Argent
Team Gru
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2016
MESSAGES : 1245

MessageSujet: Re: JAHIA M. ARGENT ✈ je m'en fous, je rentre en portoloin. (vers. #2)   Sam 2 Sep - 15:24



« Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre. »
© Gustave Nadaud

✘✘✘

▬ LOS ANGELES (1991-2012) ▬


« Et voici la première ! » Et c’est ainsi que je fus née. D’autant plus, dans une famille dont je n’ai pas à me plaindre. Des parents aimants depuis le premier jour. Une mère femme au foyer et un père militaire. Je n’étais pas la première arrivante dans la famille, mes sœurs Sam et Taylor étaient déjà là et attendaient sagement dehors. Puis vient la deuxième ponte. Une sœur jumelle, quelle chance. Presque aussi belle que moi. Puis, vient un troisième, un frère. J’étais finalement l’aînée de nous trois, les triplés de la famille Argent.

« Jahia, alors ? » Je me réveillais subitement de ma somnolence par le presque-cri de maman. Je détestais les cours qu’elle nous donnait. Nous, nous n’étions pas à l’école comme tout le monde. Comme maman était un ancien professeur d’école, elle avait décidé qu’elle nous donnerait des cours à la maison. C’était un peu le genre à vouloir tout faire elle-même, qu’elle faisait mieux que tout le monde. « Quarante-cinq. » répondait Naïa à la question. Nous avions pactisé, elle répondait quand je ne savais pas, en échange de quoi elle obtenait un autre service. J’étais un génie sur ce point, même si c’était Naïa la tête pensante, la plus intelligente du trio. Je savais comment m’attirer toutes les faveurs, me mettre tout le monde dans la poche.

Finalement, j’y serais quand même allée à l’école. Il le fallait bien pour prendre des cours de langues. Il fallait que je parle d’autres langues, c’était vital pour mon projet de tour du monde, j’y croyais dur comme fer. « Une fois majeure, j’me tire ! » n’arrêtais-je pas de répéter à qui voulait bien m’entendre. J'avais déjà un caractère bien trempé et une ambition sans faille. Je me donnais corps et âme dans mes études afin de finir bilingue, voire trilingue selon la capacité. J’apprenais le chinois, le japonais et l’arabe. Je parlais déjà bien certaines langues africaines grâce à mon père. Cette passion du voyage venait sûrement du Mali où j’étais née. Je voulais absolument y retourner. Mais je n’étais pas assez courageuse pour être militaire comme papa.

✘✘✘

▬ TOUR DU MONDE (2012-2014) ▬


Paris ne s’appelle décidément pas la capitale de l’amour pour rien. Caleb, un garçon mignon. Pas le grand amour, hein. Ni même l’amour tout court. Juste un flirt parce qu’il était sympathique, adorable, en plus d’avoir un fessier à tomber par terre. Il était évident que ça ne durerait pas. Ce n’était qu’une amourette de voyage, sans attache, sans sentiment. Juste du bon temps. « J’ai rencontré un gars, un américain ! » criais-je à ma meilleure amie, June, en rentrant dans son appartement. Appartement où je squattais durant mon séjour français. L’avantage d’avoir une meilleure amie faisant ses études en France, me direz-vous, bande de jaloux.

L’Inde, là où j’ai rencontré Aiden. Aiden, un américain qui était également en vacances, à la recherche d’aventure. Tout de suite, ça a matché entre nous. Une sorte de feeling indescriptible, comme si on se comprenait, se connaissait depuis toujours. Comme un meilleur ami. Nous sommes rapidement un duo de choc, décidant de continuer notre périple ensemble. « Oui, je suis bien arrivée maman, ne t’en fais pas. » répondais-je à ma mère par Skype, manquant de parler d’Aiden, sinon elle allait s’inquiéter que je traîne avec un homme ou alors, elle allait me poser cinquante-six questions sur son physique et tout le tralala de mère curieuse. J’étais à peine majeure et j’étais déjà à l’autre bout du monde. J’avais toujours voulu voyager. Je m’étais fait la promesse à moi-même que je partirais de Los Angeles à ma majorité pour faire le tour du monde. Chose que je m’empressai de faire quelques mois après avoir enfin dépassé cette date précise. « L’Inde ? Ouais, c’est super cool. D’ailleurs, ce soir on mange dans un petit bouiboui, tu aurais aimé. » Je venais d’atterrir en Asie après avoir traversé la Russie en venant de l’Europe. Si elle savait que je m’étais faite tatouer à peine arrivée ici, elle me tuerait, tandis que Konan, mon frère, me féliciterait. J’étais partie simplement avec un sac à dos, telle une véritable baroudeuse. Juste une gourde et un couteau-suisse, la vraie aventure.

Prochaine direction ? Le Vietnam. Vietnam, synonyme d’une bonne aventure en la compagnie d’Aiden. D’ailleurs, il apparait sur bon nombre de mes photographies prises depuis l’Inde, jusqu’au Vietnam. Et un soir, alors qu’on faisait un repas autour du feu, nous avons franchi les barrières de l’amitié. Un baiser. Un simple petit baiser. Aiden, je pouvais le qualifier de l’homme idéal. Il me faisait rire, il était aussi courageux que moi, nous avions les mêmes centres d’intérêts… Il était parfait. Mais me mettre en couple à cette époque, c’était impensable. Je fuyais l’amour, en plus de penser que ça me freinerait dans mon tour du monde. Après tout, à la base, c’était un tour du monde en solitaire, pas en binôme. Il avait juste été l’exception. Mais il ne pouvait pas être l’exception pour rentrer également dans mon cœur. J’ai fui dans la nuit. J’ai fui dans la jungle vietnamienne alors qu’Aiden dormait tranquillement dans sa tente. Sans un mot. Sans explication.

Australie. – Ah non, pas encore ! – Bah, on tombe dessus. C’est le jeu ma pauvre Lucette ! Impossible de faire un tour du monde sans passer par le pays des kangourous, d’autant plus quand on a un hébergement disponible là-bas et qu’on n’est pas obligé de dormir dans une tente pourrie qui s’installe en deux secondes mais qui se replie en trois heures et si on est détenteur d’un BAC+5, si vous voyez ce que je veux dire. C’est là-bas que j’ai rencontré Grace pour la première fois, alors qu’on parlait sur internet depuis un bon et long moment. Des jours de rires, de souvenirs gravés et une réelle amitié s’est alors créée.

C’est le 14 décembre 2014 alors que j’ouvrais mes mails dans ma chambre chez l’habitant à Lomé, au Togo, que tout pris fin.
_________________________________________________________________________
« Bonjour Mademoiselle,

Nous vous contactons suite à vos nombreuses vidéos sur la plateforme YouTube qui ont particulièrement retenu notre attention. Vous avez du talent pour capturer les plus beaux panoramas des villes que vous visitez et présentez parfaitement chaque destination. Nous souhaiterions vous incorporez à notre équipe en tant que photographe. Nous sommes une agence de voyages basée à Los Angeles. Ce travail vous permettra de continuer vos voyages, tout en nous apportant l’aide photographique dont nous avons besoin.

Dans l’attente de votre réponse.
Bien cordialement,

KUONI LA.
»
_________________________________________________________________________

Je commençais tout juste mes cartons pour retourner à Los Angeles afin de rejoindre ma famille pour Noël. J’étais finalement partie pendant deux ans et demi. Les meilleures années de ma vie. Ce mail arrivait à point, pile-poil au bon moment. Sans ne rien faire, ma carrière commençait. Je n’avais rien demandé et j’allais travailler dans quelque chose que j’aime, à faire quelque chose que j’aime par-dessus tout. Un emploi dans un tour opérateur en tant que photographe de l’agence, spécialisée sur les pays africains, mais également asiatiques. Les deux continents étrangers que je connaissais le mieux. Enfin, j’allais vivre de mes deux passions : le voyage et la photographie. Le combo gagnant.

✘✘✘

▬ LOS ANGELES (2014-2017) ▬


« Mademoiselle Argent ? Vos nouvelles photographies de l’Inde sont magnifiques. Celles du Taj Mahal, juste… Divines ! » J’avais parcouru tellement de pays dans le cadre de mon nouveau travail… Vietnam, Japon et pour l’Asie. Mais encore Côte d’Ivoire, Madagascar, etc… Pour l’Afrique, alors que je venais à peine de commencer il y a deux ans dans l’agence. Moi qui ne pouvais pas tenir en place, détestant tout ce qui est routinier, j’étais servie. Un jour je voyais les rizières d’Indonésie, le lendemain je me faisais un safari au Kenya... La belle vie, comme une fête continue que je pouvais à nouveau partager avec ma famille quand je rentrais à Los Angeles.

Bucky. Un prénom qui fait bondir mon cœur. Elle était une magicienne, une amie, pour qu’elle devienne finalement ma petite-amie. Celle qui a réussi à entrer dans mon cœur, sans avoir l’envie qu’elle n’en sorte. C’est comme si, avec elle, tout était différent. D’ailleurs, tout est réellement différent. Grâce à elle, je n’ai plus peur. Je n’ai plus peur d’aimer quelqu’un. Parce que, bon sang, ce que c’est beau l’amour. Elle seule fait mon bonheur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Unicorn
Luce H. Kane
Team Unicorn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/11/2015
MESSAGES : 2165

MessageSujet: Re: JAHIA M. ARGENT ✈ je m'en fous, je rentre en portoloin. (vers. #2)   Lun 4 Sep - 18:09

Je te re-valide héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JAHIA M. ARGENT ✈ je m'en fous, je rentre en portoloin. (vers. #2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POPPEE + Boire ou conduire, je m'en fous je rentre en poney
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Tes rancœurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-