Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CAROLINE - SOLO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Belle
Caroline Brady
Team Belle
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2017
MESSAGES : 913

MessageSujet: CAROLINE - SOLO   Lun 4 Sep - 7:32


Cela faisait des semaines qu’elle n’était pas sortie – et quand elle pensait à « sortie », elle pensait à une soirée. Rencontrer du monde. Voir des gens qu’elle appréciait. Des semaines qu’elle n’en avait pas eu l’occasion. Entre les courses, sa vie de couple et la maison à tenir impeccablement – Eric détestait quand c’était le désordre – elle n’avait pas vu le temps passer. La bonne blague. Elle n’avait vu que ça, le temps passer. Ils étaient finalement invités à une soirée d’anniversaire de l’un de leurs amis. Pour l’occasion, elle avait investi dans une petite robe sobre mais sexy, non seulement pour faire fureur auprès de son amoureux, mais aussi et surtout pour se sentir belle. Cela faisait des mois qu’elle ne se sentait plus « belle ». Des mois qu’Eric ne le lui disait plus mais semblait l’accabler de reproches. Des reproches souriants et attentionnés, mais des reproches tout de même. Elle avait décidé de sortir le grand show, histoire de lui prouver qu’elle faisait des efforts. Qu’elle n’était pas aussi « has been » qu’il prétendait qu’elle était. Qu’elle n’avait pas pris ce poids qu’il estimait qu’elle avait pris. Qu’elle ne se laissait pas aller comme il lui avait dit quelques jours plus tôt. Certes, la fatigue la prenait souvent, et comme beaucoup d’autres femmes avant elle et après elle, la fatigue gagnait souvent sur la motivation. Etait-ce une raison pour lui faire remarque ? Etait-ce gentleman de sa part que de lui dire ? Lui répéter ? Plus le temps passait, plus elle se sentait inutile et insignifiante. Où était passé l’homme charmant et totalement fou d’elle ? Où était passé l’homme qui lui avait promis les étoiles et le bonheur ? Etait-elle heureuse ? Elle se regardait dans le miroir, fin prête, et tout ce qu’elle put y voir était une femme fatiguée – et pas seulement de son emploi du temps chargé. Fatiguée de vivre dans un mensonge. Avant de craquer, elle s’offre un sourire dans le miroir, comme pour se donner du courage. « Tu es plutôt canon ce soir, Caro, » qu’elle se dit à elle-même. Reboostée, elle tourne les talons pour rejoindre Eric qui doit se trouver dans le salon. Quand il la voit arriver, il laisse quelques secondes s’installer avant de réagir. Et le sourire et la bonne humeur qui l’avaient accompagnées tout au long de sa préparation la quittèrent. « Pourquoi diable t’habilles-tu ainsi ? Où penses-tu aller, accoutrée comme ça ? » qu’il lui demande, vexé et énervé. « Nous sommes invités, tu te souviens. Tu m’as parlé d’une soirée mondaine, avec petits fours et tout ce qui va avec. Cette robe me semble de circonstance… » qu’elle se justifie d’une voix posée. La fureur faisait rage dans son cœur, mais elle avait une patience d’ange avec cet homme. Cet homme qui disait l’aimer, mais qui ne la traitait pas comme un homme qui aimait une femme. Cet homme qui disait l’aimer, mais qui semblait vouloir la garder que pour lui. La voix de Nate résonnait dans sa tête sans cesse… « Ouvre les yeux, Caro. Cet homme ne t’aime pas, il est incapable d’aimer. Tu ne vois pas qu’il t’a éloigné de toute la famille ? De tes amis ? Tu ne vois pas qu’il est en train de faire de toi « sa chose » ? Depuis combien de temps n’as-tu pas vu ta sœur ? Ta mère ? Ton père ? » Oui. Depuis combien de temps ? « Comme si nous allions à cette soirée, ma chérie. Je t’en ai parlé car je te dis tout, tu le sais bien, » qu’il lui dit d’une voix douce en se levant et se rapprochant d’elle. Son humeur avait changé. Il lui parlait à présent comme à une enfant capricieuse. « Je déteste ce genre de soirées, je les évite dès que je peux. Tu le sais bien, » qu’il répète en lui caressant la joue. « Puis, entre nous, ma chérie, cette robe… » qu’il grimace en la regardant l’air de dire « mauvais choix, mauvais goût ». Et elle sait qu’il va attaquer sa silhouette et l’image qu’elle renvoie. Mieux la rabaisser pour mieux la contrôler, mieux la manipuler.

Mais elle en avait assez. Assez.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CAROLINE - SOLO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alignement Caroline
» Caroline Strauss [S]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Simon Gagne signe en Caroline
» Disponibles en Caroline !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Des fois, t’as pas un peu envie de pas rien faire ? :: Les RP solo-