Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 721

MessageSujet: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Dim 17 Sep - 17:33



Holly et Elsa

   Le GIF n'a aucun rapport avec la situation. Je l'assume.


   
Aucun de vous ne fait exception à la règle, vous avez tous vécu une véritable journée de merde. Oui, oui, c'est le mot. Elsa, disons que rien de tout ce que tu voulais entreprendre aujourd'hui n'a fonctionné. Un véritable désastre, à tel point que si ta journée de congés avait dû être un morceau de piano, il n'y aurait eu que des fausses notes. L'humeur n'est clairement pas au beau fixe. Holly, tu t'es fait engueuler par une cliente mécontente de sa coiffure. Tu n'étais pas très chaude pour lui faire au départ, sachant qu'il s'agissait d'une coupe de merde, mais tu as voulu faire plaisir à la cliente. Résultat : elle comprenait enfin que la coupe était moche, mais sur sa tronche précisément. Toi, tu juges que ce n'est pas de ta faute. Après tout, le client est roi. Bref, une conne.
Votre journée n'en est encore moins gaie que vous avez dû sortir pour des courses diverses. La foule, le monde, le bruit, ça vous tape sur le système. Les bras chargés de paquets, joueur Elsa, tu rêves de partir. Et comme tu es fatiguée, tu appelles l'ascenseur pour rejoindre les parkings souterrains où ta voiture est garée. Holly ne tarde pas à te rejoindre après une journée harassante de travail. Vivement le petit verre de vin à la maison ! Déjà, rien que toutes les deux dans la cabine avec toutes vos affaires, vous êtes à l'étroit.
Sauf que voilà un nouvel intrus qui s'immisce en toute hâte. Il faut qu'un gars ayant acheté des skis, des chaussures, une combinaison, des bâtons et un casque se ramène avant que les portes ne se referment. Il parvient à s'engouffrer tant qu'il peut, mettant ses skis de malheur en transversale, mais prenant la moitié et vous acculant définitivement au fond de la cabine. Les portes se referment.
Les quelques secondes n'auraient pu être que désagréables si votre voyage ne s'éternisait pas soudain. Tout à coup, à mi-chemin, l'ascenseur s'arrête d'un coup sec. Vous vous retrouvez tous les trois coincés dans la cabine, serrés comme des sardines.

* Voilà votre sujet mesdemoiselles coeur
- Elsa débutera, bien ce sera le tour d'Holly !
- Pour le monsieur de l'ascenseur, vous pouvez le faire parler et agir dans votre RP, aucun souci huhu
- Pour toutes questions, n'hésitez pas à contacter Matthew hug


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 627

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Jeu 21 Sep - 3:08

L'ascenseur maudit
Grrr ! Journée de merde !!! Non mais, Elsa aurait dû penser à rester couché lorsqu’elle renversa son bol de céréales puis, lorsqu’un camion décida d’être une sage idée de l’arroser d’eau. Parce que oui ! En plus, cette journée était morne, ruisselante de pluie tombante et de nuages plus gris que la personne la plus dépressive au monde.

- Argh ! Quelle est cette file maintenant ?

Rageait-elle contre cette énorme file à la caisse d’un magasin. Elle soupirait vivement lorsque son regard tombait sur une femme à la carte de crédit qui ne fonctionnait pas. Non mais, laissez passer les autres au moins. Ne nous laissez pas poireauter derrière une idiote qui ne connait pas sa limite de crédit marmonnait-elle entre ses dents. Une femme d’un certain âge et probablement pleins aux as à cette attitude snob, s’était tournée dans la direction de la jeune femme. Elle avait un regard qui en disait long face à tant d’irrespect. Elsa détourna le retard sinon, elle truciderait la dame. Elle ne savait pas quelle sale journée de pluie, ce fut. C’était samedi en plus ! Elle rata l’autobus, elle trébucha dans une flaque d’eau se tordant légèrement la cheville et finalement, aucune librairie ne semblait avoir le roman qu’elle souhaitait donner à sa mère pour son anniversaire.

TOUT était contre elle aujourd’hui !

Elle posa son sac, l’un de lingerie et l’autre de nouvelles chaussures de soirée, au sol pour prendre son téléphone. Elle voulait tenter de passer le temps. Elsa eut un petit sourire au vu qu’Héloïse semblait passer une bonne journée, elle. La jeune femme passa un moment sur Facebook avant que son téléphone tombe au sol dans un bruit mât et s’ouvrit. Arghhhh !!! Son cœur allait exploser. Ses mouvements se faisaient de plus en plus fébriles …

20 minutes plus tard, la jeune femme était finalement sortie du magasin de vêtements son téléphone de retour dans son petit sac en cuir et un autre sac au bras. Chargée à bloc et harassée par cette interminable journée, Elsa se rendit à l’ascenseur et appuya sur le bouton pour retourner au rez-de-chaussée puis, vers le stationnement des autobus.

Elle se réjouit d’être seule dans la cabine, les bruits ambiants s’estompant. La jeune femme alla jusqu’à en déposer ses sacs. Elle saisit agréablement la rambarbe et s’amusait de regarder au-delà des vitres de la cabine. Une jeune femme y entrait au même moment. Elsa réussit même à lui offrir un sourire polie.

Et … Et l’ascenseur … Non !

Un homme courut et se rua à l’intérieur de la cabine les bras chargés de skis, de bâtons et quoi d’autres encore ! Elsa avait réussi à pousser ses sacs vers le fond de la cabine, mais dut aussi en faire de même recevant dans le processus un ski contre la tête.

- Faites attention ! Arghh !

- Désolé. Merci dit-il sincèrement.

La jeune femme n’en était pas aussi sûre pourtant. Elle souffla un bon coup tentant de se calmer. Elle ressentait la colère monter à nouveau dans son corps. Au moins, l’ascenseur descendait. Je vais en être débarrasser rapidement de toute manière.

Elle détournait donc la tête préférant regarder au travers les vitres de la cabine, le centre d’achats alentour. Subitement, il y eut un mouvement brusque qui fit tomber Elsa légèrement vers Holly. La jeune femme s’agrippait fortement à la rambarde de la cabine tout en tentant de se redresser.

- L’ascenseur ne s’est quand même arrêté !

Elsa ouvrit de grands yeux visant les chiffres en haut de la porte close. Arrêtés ? Elle sentait son cœur battre dans sa poitrine. Ok, elle était sur le bord de la crise de nerfs ! Elle pourrait bien faire une crise de panique ici et maintenant malgré que les endroits clos ne lui fassent jamais rien. Son énervement était déjà tellement grand.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/09/2017
MESSAGES : 152

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Ven 22 Sep - 20:34

L'ascenseur maudit x Elsa &
Holly
LAujourd’hui, c’était la pire journée et je me demandais si quelqu’un ne m’avait pas jeté un sort pour avoir autant de merde.
Il y’a des jours comme ça ou on se dit qu’on aurait du rester dans le lit plutôt qu’aller au boulot, aujourd’hui ça devait être la saint Holly.
Toute la journée, les clientes ont été des emmerdeuse mais quand je dis des emmerdeuse , je n’exagère pas sur le mot.
Entre les clientes qui sont en retard à leur rendez-vous au final, tu décale tout tes rendez-vous , d’autre râler car elles se plaigniez de leur misérable vie et d’autre qui sont pas contente de nos prestations.
Sincèrement , certaines mériterait des baffes dans leur visage et ça leur ferai du bien mais j’y pense mentalement et envoie des mauvais ondes.

La dernière clientes de la journée était une jeune femme assez capricieuse sur les bords, elle s’était plains de sa journée de travail car c’était une directrice de direction, je lui fais la coupe qu’elle désirait même si je l’avais mis en garde sur ce genre de coupe.
Non madame a voulu donc comme dit la règle : le client est roi mais après lui avoir fais ça , vous savez ce qu’elle ma dit ?

-Vous êtes une incapable ! Vous avez vu ma coupe ? Je suis horrible !
- J’ai suivis vos envies et pourtant, je vous avais prévenu que ce genre de coupe ne pouvait aller qu’a certain visage. Je n’ai fais que mon travail madame .


La cliente est parti mais elle m’avait mis en rogne cette grognasse sans cervelle , me traiter d’incapable était quelque chose qu’il fallait pas me dire .
Je ferme le salon et dit à mon équipe de me rejoindre chez moi vers 20 H pour le repas , je pars en direction des magasins pour me trouver des tenues assez sexy .
Après avoir trouvé ce qu’il me fallait , je prend un ascenseur pour aller au souterrain et dedans y’avait une jeune femme qui avait fais la même chose que moi.
-Bonjour
Quelque secondes plus tard, un jeune homme avait des affaires de skis entre dans l’ascenseur et croyez moi qu’il avait plus de place et je commence à faire une crise angoisse car je n’arrivais pas à respirer.
Soudain , l’ascenseur s’arrête brusquement et je commence à craindre le pire et même la poisse venait ici .
Je commence à trembler quand la jeune femme était sur moi , elle se relève et commence à râler , ce que je pouvais comprendre .  
- je .. je n’arrive plus à respirer ..  
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 627

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Ven 29 Sep - 3:20

L'ascenseur maudit
- Comment ? Mademoiselle ? Est-ce que vous allez bien ?

C’était l’homme aux skis qui se retourna enfin vers les deux jeunes femmes, mais plus particulièrement vers Holly. L’un de ses skis allait malencontreusement toquer contre la vitre de l’ascenseur puis, évidemment sur Elsa. Son épaule droite prit le choc. Aussitôt, elle repoussa le ski d’un geste frustré. Ce dernier allait tomber contre la porte close, dans un TOC caractéristique et ne bougea plus du tout. Il en semblait même coincé.

Et nous étions coincés dans cet ascenseur ! Monsieur s’amusait à lui balancer des skis sur la tête ! Non mais, levait-elle le regard vers lui les yeux sombres visiblement agacée. Elle était coincée avec un homme qui avait plus de bagages qu’un sherpa dans l’Himalaya !

Elsa soupira fortement tentant de ne pas rester à ne rien faire. Elle bougeait ses bras, ses doigts. Elle était fébrile. Son regard tombait ensuite, sur les gens alentours. Elle se décidait de toquer dans la fenêtre tentant de se faire entendre. Tss … Une femme, plutôt idiote, regardait partout pour découvrir l’origine du bruit sans une seule fois penser à lever la tête. Pourquoi ?

Elsa allait littéralement péter un câble. Elle voulait hurler sa rage. Les jambes écartées, les bras droits en direction du sol et la tête vers le haut, elle ouvrait la bouche prête à … Certes, on poussa sur son bras droit si tendu. On l’avait déstabilisé légèrement, mais surtout attiré son attention.

- Mademoiselle … Je crois qu’elle …

L’homme pointait un doigt en direction d’Holly. Elsa observait quelques secondes la jeune femme blonde et se rendit effectivement compte que cette dernière n’allait pas. La peur se frayait un chemin en elle. Elle déglutit tel une manière pour se donner du courage.

- Vous qu’est-ce … Oh mon dieu … Il ne manquait plus que ça murmurait-elle ces derniers mots.

Elsa posa sa main gauche contre la vitre du fond de l’ascenseur puis, s’en aidant elle s’agenouillait auprès de la jeune femme semblant manque d’air. Elle se passait une mèche de cheveux derrière l’oreille droite comme le stress l’enivrait encore plus. Comme si c’était possible. Trébuchant contre l’un de ses sac, Elsa l’éloigna d’un coup sec.

- Faites de la place s’il vous plaît s’enquit-elle envers l’homme. Puis, Elsa posait son regard sur lui, ses skis, ses bâtons. Elle soupira. En tout cas, essayez.

Leva-elle des yeux au ciel tout en retournant son attention sur la jeune femme. En plus, Elsa faisait sa maîtrise actuellement sur le cerveau et les maladies mentales, les phobies en faisant évidemment partie. Merde ! Quelle journée pourrie ! Il y avait un stress certain, une attitude tendue dans sa voix. Celle-ci tremblait un peu. Elsa avait vraiment peur de ne pas être à la hauteur. Ce qu’elle savait … Elle devait l’aider. Elle était médecin. Enfin, presque.

- Fermez les yeux mademoiselle. Imaginez-vous dans un lieu que vous aimez, avec une personne, des gens que vous aimez. Souvenez-vous de quelque chose qui vous avait fait sourire ou rire. La dernière blague de votre meilleure amie … Ou bien le dernier selfie que vous avez pris. Inspirez … Expirez … Lentement … Profondément …

Il fallait absolument calmer cette jeune femme. Il fallait lui fait croire que tout allait bien ici. Elsa n’avait nullement envie d’utiliser la technique de réanimation avec si peu d’espace – ne demandez pas pourquoi. -  

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/09/2017
MESSAGES : 152

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Ven 29 Sep - 17:03

L'ascenseur maudit x Elsa &
Holly
Je valide au fait que c’est une journée de merde mais vraiment de merde et je voudrais que ça soit un rêve et que je puisse me réveiller et faire autre chose.
Le mec pouvait pas attendre que l’ascenseur soit vide pour ses affaires ?! A cause de lui et de ses skies à la con , je manque d’air et je commence à craindre pour la suite.
Heureusement qu’il y’a cette fille un peu hautain mais cette fille avait l’air d’être un médecin ou je ne sais quoi encore pour me dire les instructions.
Je ferme les yeux et je commence à m’imaginer un endroit ou les rayons du soleil toucherait ma peau , le bruit de la mer apaiserait mes oreilles et être auprès de Bob me fera sentir vivante.
Purée , il me fallait des vacances en fin de compte mais là, le problème c’est qu’il fallait que je parte de ce merdier !
Je respire , inspire tout en pensant à ce fameux rêve sur la plage avec Bob mais quand j’ouvre les yeux, il avait toujours cet homme avec ses affaires et cette fille qui essayer de m’aider.
- Merci, A cause de ses foutus skies il y’a pas beaucoup de place ! J’espère que ça va être réparé au plus vite .

Une journée de merde qui j’espère se terminera bien car je commençais à en avoir marre et comme, on est coincés pendant un moment autant qu’on apprenne à se connaître.
Je me tourne vers la jeune femme qui devait sûrement avoir mon âge et je lui dis :
- Comme l’ascenseur n’est pas prêt à marcher autant qu’on apprenne à se connaître non ? Je m’appelle Holly Stewart et vous ?
Drôle de façon de connaître les gens surtout dans un ascenseur dans un petit espace remplis de sac et de skies.
Je ne sais pas comment la situation allait s’arranger mais je priais de toute mes forces pour qu’on puisse sorti au plus vite et que je rentre chez moi !
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 627

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Mer 4 Oct - 3:20

L'ascenseur maudit
- Désolé lâchait l’homme dans un soupir compréhensif. Je ne pensais pas que l’on serait tous coincés, ici.

Elsa posait son regard vers le haut, vers l’homme dont les bras étaient chargés de skis, de bâtons, de gants et même d’un sac transportant un manteau. Il n’était pas mal. Une barbe peu fournie et bien coupée, de beaux cheveux courts noirs, des yeux profonds et évidemment un corps magnifique. Elsa s’agenouillait et retournait son attention sur la jeune femme encore assise. Cela semblait avoir fonctionné. Elsa posait une main sur son épaule continuant à vouloir l’aider.

- Continuez à penser positivement. Fermez les yeux même. Je vais voir ce que je peux faire pour régler le problème.

Notre jeune femme se levait à nouveau. Étrangement, d’agir professionnellement l’aidait à se calmer et retrouver un certain esprit analytique. Précédemment, Elsa n’avait même pas remarqué le bouton de la cloche sur le panneau de l’ascenseur. Son regard approchait donc du panneau de contrôle et commença à y jouer. Elle appuyait sur ouvrir, fermer plusieurs fois … Rien. Elle appuya sur le bouton de la cloche.

- Bonne idée chuchotait l’homme qui laissa finalement tomber tous ses achats dans la porte.

Elsa l’observait sans sourire. Elle ne lui avait pas encore pardonné d’être monté dans l’ascenseur pour les coincer par la suite. Enfin, ce n’était évidemment pas lui. Elsa avait simplement besoin d’un bouc émissaire sur qui lâcher sa frustration de la journée. En plus, il avait fait du mal à cette jeune femme.

Elle s’appelait Holly Stewart. Elsa posait un moment les yeux sur celle-ci tout en continuant à marteler la touche de la cloche.

- Je suis Elsa Wilkerson …

- Nathan Miller …

Répondit à son tour le jeune homme hochant poliment la tête à Holly Stewart. Il semblait vraiment penaud d’avoir fait du mal à Holly. Il jouait avec ses lèvres et fuyait les yeux de celle-ci. Il voulait s’excuser, mais ne sachant pas comment le dire.

- Mouais … Je n’ai jamais été coincée dans un ascenseur pour tout dire. Je ne sais pas effectivement combien de temps cela prend pour qu’on nous sorte d’ici.

Rétorquait-elle plus désespérément qu’avant à Holly. Elsa se retourna vers cette dernière et jeta un œil à Nathan puis, leva la voix neutre, presque méditative.

- On pourrait jouer à un jeu pour apprendre à se connaître. Le jeu de la vérité. Je pose une question puis, après c’est Holly et enfin Nathan … Elsa s’arrêta un moment observant de manière las ses compagnons de fortune. Je commence. Holly, quel est ton emploi ?

Commençait Elsa, les jambes ramassées contre son corps. Peut-être que cela lui ferait oublier la situation dans laquelle elle se situait. Elle tentait de ne pas regarder au travers la vitre. Cela lui rappelait être coincée, cela lui donnait des difficultés à respirer.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/09/2017
MESSAGES : 152

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Sam 7 Oct - 22:52

L'ascenseur maudit x Elsa &
Holly
L'homme pouvait être désolé car c'est à cause de lui que nous sommes coincés ici ! On pourrait croire que je fais que me plaindre mais là, j'avais de quoi  car rester dans un petit espace avec deux inconnus, ce n'était pas le bonheur.
Je me pinçais pour me faire comprendre que tout cette situation n'était pas un cauchemar mais bien une triste réalité.
Comme le bouton de dépannage ne marchait pas, j'avais lancer l'idée d'apprendre à se connaître ce qui marcha très bien car je connaissais à présent les prénoms des deux inconnus.
-Enchanté Elsa et Nathan.

Elsa nous dit qu'elle n'est jamais resté coincé dans l'ascenseur et qu'elle ne savait pas combien de temps ça mettra mais je sortis le téléphone pour voir si j'avais au moins une petite barre de réseau afin d'appeler quelqu'un mais sans succès, je n'ai pas de barre de réseau.
-Moi non, je ne suis jamais resté coincée ici et en plus je n'ai pas de réseau sur mon téléphone et vous? Si il en n'a un qui a une barre de réseau peut essayé d'appeler quelqu'un pour prévenir car nous allons étouffer la-dedans .  

Elle lance le jeu de la vérité tout en apprenant à se connaître, c'était une très bonne idée et ça fera passer le temps et ça me permettra de me calmer avant que je fasse un meurtre.
-Alors je suis coiffeuse et maquilleuse et je tiens un salon qui se trouve à Santa Monica ,j'ai une chaîne you tube qui s'appelle «  The world of beauty de Holly » et toi Nathan ?
J'essayais de deviner le métier de Elsa et Nathan et j'avais opter pour une sapeur pompier et un moniteur de skies mais visiblement, Nathan n'était pas ce que je pensais qui était.
-Je suis graphique pour une grosse entreprise de maketing et toi Elsa tu ne serai pas pompier ou médecin?

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa D. Wilkerson
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 627

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Jeu 12 Oct - 3:03

L'ascenseur maudit
- Non. Je n’ai pas de réseau non plus.

Avait-elle rétorqué subitement et de manière lasse à Holly. La frustration l’avait reprise un moment. La main encore actuellement sur son téléphone de type Samsung, Elsa observait les petites barres à toutes les cinq secondes, voir à toutes les trois secondes même. Oui, au cas où le réseau allait revenir. Une cabine d’ascenseur n’était pas opaque ! Il y avait plusieurs espaces, une aération même. Les gens semblaient l’oublier que trop souvent. Elle-même, en observant le reste du centre d’achat au travers de la vitre, peinait à ne pas oublier ce fait. On ne mourrait pas asphyxié dans un ascenseur. C’était impossible. On pouvait y mourir noyé pour la même raison. Elle en était certaine maintenant.

- On ne peut pas étouffer dans un ascenseur. C’est impossible.

Lâchait-elle une fois de plus suite à la peur de Holly. Ce n’était pas seulement pour lui éviter la crise à nouveau. C’était aussi pour elle-même. Pour s’en persuader. C’était un fait. Donc, il fut dit sur un ton sérieux. Elsa pensait à sa meilleure amie, Héloïse. Au premier signe d’une petite barre, elle allait lui envoyer un texto plus rapide, moins énergivore qu’un appel. Ses yeux y descendaient à chaque milliseconde. Elsa en deviendrait rapidement folle. Elle soupirait se laissant glisser le long de la vitre pour s’asseoir machinalement. Au moins, Holly se prenait au jeu de la vérité.

- Je crois que je connais cette chaine. Je n’avais pas encore fait le rapprochement.

Ne pouvait-elle évidemment pas s’empêcher de commenter peu importe quoi se disait tout autour. Un sourire avait, au moins, réussi à percer son visage. Nathan était concepteur graphiste lui. Elsa avait simplement hoché légèrement de la tête. Elle devait répondre à la question de Nathan maintenant.

- Et moi, je suis effectivement médecin … Enfin, presque. Je suis encore à la maîtrise. Je travaille comme interne à l’hôpital.

Répondit-elle sans détour tout en se mettant plus à l’aise, le dos contre l’un de ses sacs. Elle omit de parler du thème de sa maîtrise tout comme de se vanter d’être la sauveuse ici. Elle devenait fatiguée. Elsa appuyait l’arrière de sa tête contre la vitre. Cela lui fit du bien. Elle put laisser le téléphone dans sa main droite trop loin pour ses yeux. Cela fit un grand bien à son cou tendu depuis le début de la journée voir depuis trop longtemps. Elsa savait devoir recevoir un massage. Il était grandement temps. Mais elle devait continuer le jeu. Non ?

- Ok, c’est à mon tour. Holly, as-tu un petit copain ?

Tournait-elle la tête, toujours appuyée contre la vitre, vers la jeune femme sur sa droite. C’était LA question avec un grand Q après tout. Nous voulions tous savoir cela. Enfin, peut-être moins Nathan. Ou peut-être désirait-il le savoir ? Ohhhh … Oui, Elsa avait l’esprit un peu croche.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Stewart
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/09/2017
MESSAGES : 152

MessageSujet: Re: [ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit   Dim 15 Oct - 20:33

L'ascenseur maudit x Elsa &
Holly
Au final, personne n’avait de barre de réseau donc retour au point mort niveau idée pour se sortir de cette maudite situation, je commençais à m’inquiéter vraiment.
J’essayais de garder mon calme mais c’est difficile quand on est dans une petite espace avec deux inconnu que tu connais pas, tu as juste envie là maintenant c’est de partir par je ne sais qu’elle sorti et rentrer chez moi !
Au moins, j’aurai des choses à raconter à Fiona et Tea sur ma fameuse journée de rêve et je sens bien que ce soir, j’enverrai un message à Nélyo pour qu’on puisse se voir et me faire changer les idées.
Nous continuons le jeu des vérités et nous apprenons à se connaître petit à petit mais bon, je voulais pas que Elsa et Nathan saches des choses sur moi.
Je comprend mieux tout les conseils que Elsa m’a donné, elle est interne en médecine à l’hôpital de Los Angeles .
Nous venons tout les trois des milieux différents et c’était pas plus mal, Elsa connaissait ma chaîne YouTube mais n’avait pas fait le rapprochement avec moi.
Je dirai pas que je suis une star mais il est difficile pour moi de passer inaperçu quand on possède une chaîne qui a beaucoup de succès.
Après que Elsa est répondu à la question de Nathan , celle-ci me demande si j’ai un copain dans ma vie , haha la bonne blague !
- Je n’ai pas d’homme dans ma vie et c’est très bien comme ça, j’ai été déçu d’un homme y’a trois ans et depuis je préfère pas tomber amoureuse. J’ai des histoires sans lendemains. Nathan , serait-tu célibataire ?

Quoi ? Il faut bien que j’apprenne à le connaître non ? Il est plutôt pas mal ce Nathan , grand brun avec une coupe court sur les côté et long au dessus , ce qui lui allait super bien .
Il a l’air d’être un sacré sportive , jolie sourire moi je dis sa mais ce Nathan pourrait devenir une histoire sans lendemain.
- Je suis en couple depuis trois ans et là , j’étais venu acheté toute l’équipement pour mon compagnon qui va découvrir le skies. Elsa quel est ton style d’hommes ?

Au merde ! Ce beau Nathan était finalement gay ! Mon jolie fantasme était cassé par cette vérité mais bon, si il était heureux s’était le plus important et puis c’est pas mon pote !.




©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ELSA&HOLLY] L'ascenseur maudit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Île au crane + Maudit Graal
» ELSA PETITE FEMELLE X EPAGNEULE 3 ANS CSCA BEZIERS HERAULT
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...
» [en cours] Holly.D vs Ruby.S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Beverly Hills :: Beverly Center (centre commercial)-