Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Esméralda
Anne-Evangeline Baker
Team Esméralda
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 1866

MessageSujet: Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]   Jeu 12 Oct - 18:17






Daisy Green - Anne-Evangeline Baker
“ Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! ”

Anne-Evangeline était devenue une habituée de ces couloirs blancs. Depuis plusieurs mois déjà, elle les déambulait pour venir animer un atelier auprès des enfants malades. Elle passait du temps avec eux pour leur apprendre à dessiner, et ainsi, elle leur faisait penser à autre chose l’espace d’un instant. C’était si magique. Il fallait que ces bout’d’chous gardent le moral pour être en voie de guérison. D’autres, malheureusement, tout le monde connaissait l’issue. C’était si triste... Pourtant, ces petits étaient parfois plus lucides, si braves ... que c’étaient eux qui lui remontaient le moral quand elle était triste pour leur sort... Vraiment, c’était le monde à l’envers. Anne-Evangeline tentait tant bien que mal sa tristesse, et pour sûr, elle était très admirative face à ses gosses. Ceux-ci donnaient vraiment une leçon de vie.

La fin de l’atelier avait sonné et il était l’heure pour Anne-Evangeline de partir. En sortant de la salle, elle croisa quelques personnels de l’hôpital. A force de venir, elle reconnaissait certains visages familiers qu’elle prenait plaisir à saluer, d’autres étaient même devenus des amis. Vraiment, Anne-Evangeline trouvait que le personnel travaillant dans ce milieu faisait un boulot admirable. C’était une chose dont elle ne pourrait vraiment faire. La vue du sang, tout ça, ce n’était pas bien son truc et puis, il fallait aussi avoir un mental, chose dont elle n’avait pas spécialement. La preuve étant : elle avait été bouleversée par le décès d’une des enfants malades, la petite Clara.

Traversant le couloir, elle tomba nez-à-nez avec une des infirmières, Daisy. C’était une brune de son âge tout à fait sympathique. Anne-Evangeline l’apprécia beaucoup et ne put s’empêcher de sourire... Bon, honnêtement, c’était rare qu’Anne n’ait pas du tout le sourire.

- Hey ! Daisy ! Bonjour, comment vas-tu ? lui demanda-t-elle.

La photographe qu’elle était allait prendre cinq minutes pour discuter avec elle et prendre des nouvelles. C’était dans sa nature quand elle appréciait une personne, elle prenait un petit moment... Enfin, c’était à espérer qu’elle ne dérange pas dans le service de l’infirmière.

- Je suis contente de te croiser ! J’aurais pu partir sans te voir ! taquinait-elle.

Pas qu’Anne puisse venir qu’une fois par semaine mais presque. Jongler entre son service de photographie et ses horaires au bar, ce n’était pas forcément simple pour elle donc on pouvait bien dire qu’Anne était une business woman très occupée. De toute façon, elle avait la bougeotte, elle avait toujours un truc à faire donc aucun risque qu’elle ne s’ennuie un jour.

par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Team Simba
Daisy Green
Team Simba
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 17/05/2017
MESSAGES : 896

MessageSujet: Re: Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]   Mar 24 Oct - 10:09



« Bernie ! Arrête ça tout de suite ! » demande Daisy sur un ton plus autoritaire qu’à l’accoutumée, à moitié en train de rire, à moitié sur les nerfs. Bernadette, l’infirmière rondouillette aux mille sourires, est quant à elle surexcitée, en train d’essayer d’embrigader Ashley pour en faire voir de toutes les couleurs à Daisy. « Rendez-moi ce téléphone, TOUT DE SUITE ! » gronde la brune en se relevant de sa chaise avec bruit, profitant qu’elles soient seulement toutes les trois dans leur salle de pause. Elle tend le bras, mais Bernie esquive. « Oh mais il y a un cooode ! Ashley, qu’est-ce que ça peut bien être ? La date d’anniversaire de son frère ? » - « Celle de Nate ? » suggère Ashley en relevant un sourcil, agrémenté d’un sourire en coin à l’adresse de Daisy. Cette dernière reste la bouche ouverte après avoir entendu pareille bêtise. « Vous êtes toutes les deux un véritable scandale ! Bernie, rends-moi ça. » finit-elle par dire sur un ton plus neutre, un brin résigné. Bernie l’est aussi depuis qu’elle a bloqué le clavier de Daisy pour cinq minutes après avoir tenté trois combinaisons différentes pour déverrouiller le clavier. La plus jeune des infirmières soupire en récupérant son téléphone, rassurée d’avoir gardé à l’abri des regards indiscrets les messages qu’elle échangeait avec Nate. Quelle erreur de leur transmettre son bonjour, ses deux collègues sont devenues intenables. Ca l’exaspère autant que ça l’amuse, au fond d’elle. Même si elle a parfois l’impression d’être une cause perdue à leurs yeux, tant leur enthousiasme est effrayant à l’idée que Daisy se fasse courtiser. « Je vous laisse, mes deux grandes folles, je reprendrai ma discussion avec ce cher Nate ce soir, sauve de vos commentaires incessants ! » dit-elle avec un sourire complice avant de quitter la salle de pause pour retrouver un brin de calme dans les couloirs, avant de reprendre du service.
Elle reconnaît alors une silhouette qui passe juste devant elle. « Hey ! Daisy ! Bonjour, comment vas-tu ? » C’est Anne-Evangeline, une jeune femme adorable qu’elle a rencontrée il y a un petit moment maintenant. « Salut ! Ca va bien et toi ? Quoi de neuf ? Tu es venue rendre une petite visite à nos petits protégés ? » Par chance, Anne ne vient que pour de bonnes raisons à l’hôpital. Elle offre de son temps aux enfants malades, qui sont plus que ravis de recevoir de la visite. Leurs parents travaillant, ils sont parfois seuls durant la journée, et la compagnie leur fait du bien. « Je suis contente de te croiser ! J’aurais pu partir sans te voir ! » Un sourire amusé étire les lèvres de la brune. « Ca me fait plaisir aussi, et ç’aurait été trop bête de se rater ! J’étais en pause, dans la salle habituelle, tu sais. Mes collègues ont mangé du lion ce matin, elles sont intenables ! » dit-elle, le rire dans la voix. « Alors, comment vont-ils, les enfants ? Je ne sais pas si tu l’as su, mais la petite Emma a reçu une chimio assez violente... Ca l’a rendue tellement malade. Ca me fend le cœur. » Et comme pour illustrer ses propos, l’une de ses mains se plaque contre sa poitrine. « J’espère seulement que cela va être efficace. Pauvre bout de chou. » Elle pose ensuite sa main sur l’avant-bras de la blonde, et avec un sourire doux, elle ajoute : « Heureusement qu’ils ont des gens comme toi qui viennent leur changer les idées, c’est génial ce que tu fais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Esméralda
Anne-Evangeline Baker
Team Esméralda
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2017
MESSAGES : 1866

MessageSujet: Re: Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]   Jeu 2 Nov - 19:18






Daisy Green - Anne-Evangeline Baker
“ Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! ”

Franchement, Anne-Evangeline admirait le personnel pour leur courage, pour tout ce qu’ils pouvaient apporter au quotidien. Ils soignaient, passaient voir les patients tous les jours pour des petits ou gros bobos... Ils étaient patients, à l’écoute. Pas tous étaient sympathiques non plus mais en majorité, ce métier était une vocation. La blonde savait qu’elle ne pourrait pas faire tout ça, tous les jours... Le fait qu’elle vienne voir ses bout’d’chous était déjà énorme mais de les voir souffrir au quotidien était horrible pour elle... Vraiment. Anne admirait ces aides-soignants, ces infirmier(e )s pour leurs travaux. Et puis ceux-ci, en retour, étaient tout aussi adorables avec elle comme Daisy lorsqu’elles se croisaient. La blonde appréciait discuter un peu. C’était sympa que des personnes comme elle prennent un peu de leur temps pour sympathiser.

- Ca va bien ! répondit Anne en retour, souriante. Ca me fait plaisir de venir les voir, aujourd’hui !

Si Anne démontrait sa joie de la croiser, ce sentiment était réciproque. L’infirmière lui raconta que ses collègues lui faisaient un malheur.

- A ce point ? Qu’est-ce qu’elles t’ont fait voir comme couleur ? demanda Anne, curieuse. La prochaine fois, mets un somnifère dans leur café pour les calmer, conseillait-elle.

Enfin pas sûr qu’un somnifère et un café soient bien compatibles. Mais ça faisait plaisir de voir qu’il y avait une bonne petite ambiance. Et il le fallait bien. Il fallait garder cette joie de vivre et relativiser. C’était ce qui aidait à tenir généralement.

- Les enfants sont adorables. Comme toujours ! Aujourd’hui, Hugo tenait à faire sa girafe, tout seul, comme un grand ! Par contre, pauvre Emma. Je me demandais où elle était.

Anne avait mis sa main sur sa poitrine. Elle compatissait tellement. Un gamin ne devrait pas vivre ça. Aucun.

- Ces gamins ne devraient pas vivre ça. Même, personne. Ces gamins sont trop jeunes pour vivre ça.

Daisy appréciait ce qu’Anne pouvait faire pour ces kids. Ca n’équivalait pas à leur boulot mais c’était déjà énorme. Ca faisait plaisir de voir ce qu’elle pouvait faire, à son niveau, soit apprécié à sa juste valeur. Un peu de reconnaissance ne faisait jamais de mal.

- Ca ne peut pas être plus admirable de ce que vous faites déjà tous les jours pour eux ! complimentait Anne. J’aime ce que je fais pour eux même si, tu sais, j’aimerais pouvoir faire plus. Les faire sourire est déjà une victoire. Mais ... si je pouvais avoir une baguette magique, je changerais tout. La maladie n’existerait pas.

Les voir de bonne humeur, avoir le moral était très important. Ca aidait pour la guérison quelque part... mais parfois, ça ne faisait pas tout.

- Ils devraient courir dans un parc ! rêvassait-elle. Aller à Disneyland, ou que sais-je, regarder un dessin animé au cinéma comme tous les gamins de leur âge.

Si elle le pouvait, Anne les amènerait dans sa voiture pour les emmener à Disney.

par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Team Simba
Daisy Green
Team Simba
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 17/05/2017
MESSAGES : 896

MessageSujet: Re: Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]   Mar 5 Déc - 9:16



A la question d’Anne-Evangeline concernant les misères que les collègues lui faisaient subir, Daisy a d’abord le réflexe de lever les yeux au ciel en repensant à l’immaturité de ses collègues, et non pas qu’elle les critique, ça l’amuse autant qu’elles. Elle soupire puis dans un rire finit par le dire : « Elles m’embêtent avec un homme que je vois de temps en temps, en tout bien tout honneur ! Ca les rend folles. » D’un geste de la main, elle signifie que c’est n’importe quoi. Elle a l’impression que c’est l’événement du siècle. Mais ce qui les rend aussi enthousiastes, c’est surtout parce qu’elles le connaissent. Nate les a côtoyées tout au long de son hospitalisation et elles ont elles aussi appris à le connaître, à l’apprécier et à voir l’intérêt qu’il a très vite porté à Daisy. Bien que celle-ci se soit évertuée à nier tout en bloc depuis le départ. Et à nier son propre intérêt pour le pompier. Pour le coup c’est un peu loupé, mais peu importe. Ce n’est pas la question à présent ! « Mais le somnifère est une bonne idée… A condition qu’elles n’aient pas trop de travail à faire après la pause ! » finit-elle par répondre, pleine de malice.

Le sujet dévie sur la raison de la présence de la blonde ici. Les enfants malades. Et bon sang que c’est un sujet difficile à aborder, pire, à vivre au quotidien. Un sourire étire cependant les lèvres de Daisy à l’évocation du petit Hugo. Il est si mignon, cet enfant. L’infirmière a toujours envie de déposer mille bisous sur ses joues rebondies, remontées grâce à ses nombreux sourires, malgré la maladie. Elle ne peut qu’être d’accord avec ce que dit Anne-Evangeline, ce genre d’épreuve, ce n’est clairement pas destiné aux enfants, ils sont tellement innocents et sont supposés être pleins de vie et courir partout en faisant des combats de bâtons, s’amuser à l’océan, faire des trucs d’enfants ! « Je suis tellement d’accord avec toi. C’est injuste. Ils ne profitent de rien. »

Elle dépose une main amicale sur le bras de la blonde lorsque les compliments l’atteignent. Ce n’est pourtant que leur travail… Et elle a l’impression que ce n’est jamais assez. Elle écoute ce que dit son amie, concernant le fait d’en faire plus. Daisy elle-même le souhaite, mais elle ne sait pas exactement ce qu’elle pourrait faire de plus. Elle n’a ni l’autorité, ni le grade, ni les moyens pour changer les choses. Elle peut seulement suggérer quelques améliorations, réclamer un budget supplémentaire pour de nouveaux jouets… L’évocation de Disney finit par la faire détourner le regard vers Anne, avec une petite lueur dans les yeux. « On a les studios ici, en plus ! » Elle sent que dans son cerveau, ça se met à fourmiller. « On pourrait peut-être leur écrire, pour leur demander, je ne sais pas moi, un geste… commercial. Ou une venue ici, pour que des intervenants leur expliquent les dessous des dessins animés, des films avec des dinosaures… » Elle grimace un instant. « On ne peut pas se présenter en tant que bénévole et simple infirmière… Il faudrait une assoc’. » Son regard se pose sur les enfants : « On n’en a pas ici. », finit-elle par conclure, laissant la porte ouverte à l’avis d’Anne-Evangeline, sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allez viens, suis-nous ! Viens avec nous dans le monde d'Adibou ! [Daisy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! " Ouais bah à ce stade là, j'suis hulk ! - ALIX
» [FLOOD] Viens faire des bulles avec nous !
» Qui suis-je? Où vais-je? Dans quel état j'erre?
» Jellal | Je suis une licorne avec des pouvoirs magiques
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons nous ? :: Downtown :: Los Angeles General Hospital-