Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I wanna travel the world with you ❅ Jahia&Bucky ❤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Belle
Bucky Swan
Team Belle
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/03/2016
MESSAGES : 1044

MessageSujet: I wanna travel the world with you ❅ Jahia&Bucky ❤   Jeu 12 Oct - 20:40

I wanna travel the world with you ❤️
Jahia ∞ Bucky
Je n'ai jamais eu de relation, et franchement je suis en train de vivre la première meilleure relation de ma vie. Tout ce que j'espère maintenant c'est que ce sera ma seule relation, parce que plus le temps avance et plus je commence à connaître l'amour. On ne peut pas vraiment définir ce sentiment, beaucoup en parlent, beaucoup décrit cela dans des romans, des poésies, et je ne parle même pas des chansons. Mais rien ne m'avait préparé à tout cela ! Jahia est comme une tornade dans ma vie, emportant tout le négatif sur son passage afin de me laisser voir la beauté de la vie. Je suis tellement heureuse avec elle et je sais déjà que j'ai hâte de la présenter à ma famille, même si cela me fout une trouille bleue. Mais avant de passer à cette étape il y a quelque chose que j'aimerais vivre avant. J'essaye il est vrai de suivre plus ou moins ce que je vois dans les films, mais plus le temps avance et plus je me dis que je commence à vouloir écrire notre histoire, ressemblant à personne d'autre. J'ai envie que cette histoire soit unique et j'ai aussi envie de lui faire une surprise.
Cette nuit nous avons dormi ensemble chez elle, il ne s'est rien passé et je commence à ressentir une légère frustration quant au désir que je ressens pour elle. Je sais que c'est égoïste de ma part sachant que je suis celle qui prend les choses lentement mais, plus on dort ensemble et plus je laisse ma main glisser sur sa peau, ma main glisser dans la sienne et mes lèvres embrasser son épaule. J'avance un peu plus chaque jour et si au début j'avais peur qu'elle ne le remarque pas, je le vois bien dans ses yeux qu'elle comprend que j'avance à mon rythme, doucement, mais sûrement. Le matin vient à peine de se lever et je tends mes bras en m'étirant.
- Mmmh, j'ai passé une bonne nuit, je murmure.
Quand je dors avec elle, je n'ai pas fait une seule fois un cauchemar. Cela revient presque du miracle et je suis heureuse qu'elle n'ait jamais eut à me voir dans cet état. Je me tourne vers elle pour la regarder se réveiller et finis par me pencher pour embrasser son nez. Je ris en me redressant, je sors du lit prête pour le début de ma surprise.
- Ne me prends pas pour une folle mais... Je vais préparer quelque chose et ça va te sembler étrange... Tu me fais confiance ?
Je souris avant d'ouvrir son placard. Je sors sa valise et commence à la préparer. Je me permets de fouiller dans ses affaires sans trop en faire non plus, ne voulant pas trop empiéter sur son intimité si j'ose dire. Une fois cela fait je retourne dans le lit en riant.
- Il va falloir qu'on petit déjeune et ensuite, c'est moi qui conduis !
Encore une fois, je sors hors du lit et commence à préparer le petit déjeuner. Ca me rappelle la fois où elle m'a préparé le petit-déjeuner au lit avant qu'on aille à la fête foraine. J'ai envie de lui rendre la pareille, et je sais déjà qu'on va partager beaucoup de petit-déjeuner ensemble. Je finis par l'apporter dans le lit en souriant avant de grignoter une tranche de pain.
- Sais-tu à quel point tu es belle le matin.
Je souris timidement mais n'en démords pas. Elle est magnifique et je suis complètement amoureuse...

Une fois le petit déjeuner prêt, je prends sa valise, la met dans la voiture (à côté de la mienne) et me dirige vers l'aéroport. Seulement, avant qu'elle ne puisse savoir où on va, je la supplie de se cacher les yeux et de ne surtout pas tricher, sinon j'allais bouder ! J'espère qu'elle le fait bien, mais chaque fois que je vérifie elle semble sérieuse dans ce que je lui ai demandé. Je me gare, lui prend la main, sors nos valises et commence à marcher alors que je lui dis encore une fois qu'elle ne doit pas ouvrir les yeux. Une fois placé comme je le souhaite, je me place devant elle.
- Ouvre les yeux... TADA !
Je tends les bras pour montrer l'aéroport ainsi que le tableau de départ.
- J'ai tout préparé, on part en vacance ensemble pendant deux semaines ! Tout ce qui reste à savoir c'est, où veux-tu aller, je dis avec un immense sourire.
Oui, j'ai prévenu sa famille en volant le numéro d'une de ses sœurs, j'ai prévenu son boulot qu'elle prenait des vacances, bref tout est parfait et elle ne dois s'occuper de rien, si ce n'est de savoir où elle souhaite partir avec moi.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Ariel
Jahia M. Argent
Team Ariel
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2016
MESSAGES : 1252

MessageSujet: Re: I wanna travel the world with you ❅ Jahia&Bucky ❤   Jeu 16 Nov - 18:27



Bucky & Jahia



I wanna travel the world with you.



Les matins comme ça, j’en voulais tous les jours. Cette nuit, j’avais partagé mon lit avec Bucky. Ces nuits-là, c’étaient de loin les meilleures. Sentir le corps chaud de sa petite-amie à ses côtés, la regarder s’endormir, lui déposer un baiser sur le front dans son sommeil après avoir replacé ses cheveux. Je la regardais avec les yeux de l’amour, un sourire complètement niais mais assumé sur le visage. Actuellement, tout était tellement intense au travail, il fallait préparer les destinations de vacances d’après-été, prendre de l’avance sur les séjours de Noël, etc. Alors chaque moment avec Bucky était un instant de détente, comme si tout le stress accumulé partait instantanément. « Mmmh, j'ai passé une bonne nuit. » disait-elle, me réveillant de sa douce voix. Le meilleur des réveils, vous dis-je. J’ouvrais lentement les yeux, l’apercevant un peu plus chaque seconde. Elle était belle, magnifique, radieuse, sublime, parfaite. Elle qui avait le sourire, dès le matin. Je n’avais jamais été du matin, jusqu’à Bucky. Je n’avais jamais aimé parler la première après le réveil, jusqu’à Bucky. Elle me changeait tellement. Elle me faisait voir un monde plus beau. Elle me faisait sourire comme personne ne m’avait jamais fait sourire. Elle m’avait fait découvrir des sentiments inconnus jusqu’à ce jour, jusqu’à elle. Elle avait radicalement changé ma vision de l’amour, et même de la vie en elle-même. Mademoiselle Swan semblait complètement excitée ce matin, sautant limite partout dans la pièce. Y avait-il une raison précise pour cette euphorie ? Après m’avoir déposé un bisou des plus tendre sur le bout du nez, elle filait hors du lit. « Tu sais très bien que je te prends déjà pour une folle… It’s too late. Mais oui, bien sûr que je te fais confiance. » répondais-je à la plus ravissante des blondes. Puis bon, si elle veut me préparer quelque chose, qu’elle fasse. Elle a toujours de bonnes idées, des attentions touchantes, et puis, il faut dire que je ne peux absolument rien lui demander. Etrangement, quand je la voyais sortir ma valise et y déposer quelques de mes affaires, j’étais un peu moins confiance sur ce qu’il se tramait. Etait-ce une façon détournée de me dire qu’elle voulait qu’on emménage ensemble ? Oh my god, je n’étais clairement pas prête, non préparée à une telle situation, totalement en panique. Non, ça ne pouvait pas être ça. Elle m’en aurait parlé quand même, non ? Puis, cela ne faisait que huit mois que nous étions ensemble. Oh mon dieu, déjà huit mois… A bien y réfléchir, c’était clairement ma plus longue relation. Huit mois… Ça me semblait une éternité dit comme cela, et j’avais tellement l’impression que ce n’était rien avec elle. Le temps passait trop vite, à une vitesse de folie à ses côtés. « Il va falloir qu'on petit déjeune et ensuite, c'est moi qui conduis ! » J’avais de plus en plus peur, à force de l’écouter. Non mais… Elle voulait aller où là ? Avec une valise remplie de mes affaires ? J’étais totalement terrifiée par ce qu’elle me préparait. Mais en même temps, j’étais curieuse de savoir ce qu’elle préparait, impatiente de savoir notre direction, et euphorique d’une situation pour le moins surprenante. Bucky revenait à nouveau avec le petit-déjeuner. Wow, c’était le grand luxe aujourd’hui. J’avais le droit à un petit-déjeuner au lit. Heureusement qu’elle avait affaire avec la demoiselle Argent la moins maniaque de la baraque. Mettre des miettes dans mon lit était devenue une rengaine. J’étais presque dérangée de ne pas me faire piquée aux cuisses par une miette de pain aventureuse. Je me redressais alors pour manger, tandis que Bucky me faisait un compliment qui avait un don pour me faire rougir. Oui, même après huit mois de ce même compliment répété, je rougissais. C’est qu’elle me faisait la demoiselle. « Arrête donc de dire n’importe quoi, ohlala. » rigolais-je, en appuyant son bout du nez de mon index. « Ton nez va s’agrandir. » ajoutais-je, faisant clairement référence au film d’animation Pinocchio. Et puis bon, un si beau petit nez, il ne fallait pas y toucher.

Je stressais. J’étais même carrément anxieuse. Je n’avais pas l’habitude d’être dans un état pareil. Il n’y avait vraiment qu’elle pour faire cet effet. Normalement, c’était moi qui dirigeait. Là, elle me prenait carrément de cours, me laissant impuissante face à cette situation inédite dans notre couple. Je n’étais pas du genre à me laisser surprendre. Certes, je n’avais pas peur de partir à l’inconnu, mais seulement quand il s’agissait de mon initiative. Là, j’étais perturbée, nerveuse. Mais j’avais confiance en elle. J’avais confiance en Bucky. Tellement confiance que lorsqu’elle me demandait de fermer les yeux, je le faisais vraiment. Toute personne aurait été tentée de les ouvrir discrètement, mais j’aimais qu’elle veuille me faire une surprise. Si la surprise était aussi bien que celle pour mon anniversaire, je ne pouvais qu’être comblée et vouloir jouer le jeu à fond. Alors mes yeux étaient clos, tant qu’elle ne me proposait pas de les ouvrir à nouveau. « Ouvre les yeux... TADA ! » ENFIN, j’allais enfin comprendre où nous nous étions rendues, alors qu’elle n’avait donné aucun indice sur notre destination. J’ouvrais donc les yeux, découvrant un panneau que je ne connaissais que trop bien : le panneau où les départs d’aéroport étaient inscrits. Je regardais partout autour de moi… Nous étions bel et bien à l’aéroport de Los Angeles. « Que… ? » - « J'ai tout préparé, on part en vacances ensemble pendant deux semaines ! Tout ce qui reste à savoir c'est, où veux-tu aller ? » m’expliquait-elle, tandis que je restais bouche bée, ne sachant que dire. Deux semaines de vacances en amoureuses ? Quelle surprise, wow ! « Je… Wow. Je dois avouer que je n’y attendais absooooolument pas… » affirmais-je tandis que mes yeux pétillaient d’euphorie à leur tour. « Franchement, j’irais n’importe où avec toi ! » répondais-je du tac-au-tac. Et c’était vraiment le cas, j’avais envie d’explorer à nouveau toute la Terre avec elle à mes côtés, moi qui préférais pourtant faire l’aventurière en solitaire avec mon gros sac et mes chaussures de randonnée. « Mais j’avoue que visiter à nouveau Paris avec toi, ça serait magnifique. Je suis sûre que ça te plairait. » proposais-je en regardant le tableau des départs, d’un air des plus sérieux. « Ou alors une destination un peu plus rustique, du style… La Turquie, c’est incroyable. Ou bien un safari au Kenya… Mon dieu, je deviens complètement folle ! » continuais-je, devenant complètement folle. Quand on me parlait voyage, j’étais en transe. Si elle souhaitait une destination pour faire de la plage à gogo, par contre, c’était un peu moins mon dada, j’avoue. Et là, ça faisait tilt. Je ne pouvais pas partir comme ça, sur un coup de tête. Bien sûr, j’avais envie d’y aller, de sauter dans le premier avion qui arrivait sur la piste pour finalement décoller main dans la main avec Bucky. Mais je ne pouvais pas. J’avais le travail, d’autant plus que c’était intense en ce moment. Et puis, je me souviens même avoir promis à Sam de garder Mia dans la semaine, elle qui n’avait pas trouvé de baby-sitter de disponible, ni même la petite voisine qui demandait sans cesse de la garder. « Mais attends, je n’ai prévenu personne... Ma famille, ni même mon travail. Je dois aller bosser lundi… » commençais-je à expliquer à Bucky, qui me prenait complètement de cours.


© Ludi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Team Belle
Bucky Swan
Team Belle
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/03/2016
MESSAGES : 1044

MessageSujet: Re: I wanna travel the world with you ❅ Jahia&Bucky ❤   Lun 20 Nov - 23:02

I wanna travel the world with you ❤️
Jahia ∞ Bucky
Je suis fière de ma surprise. Il faut dire que j'ai vraiment tout donné pour celle-ci et nous voilà à l’aéroport. Le seul hic, c'est que je ne sais pas du tout où nous allons nous retrouver. Oui, j'aurais pu tout prévoir, mais je trouvais cela bien plus excitant de ne pas savoir notre destination et de la laisser choisir. Imaginez si elle n'avait pas du tout aimé là où j'aurais pu vouloir l'amener, j'aurais été tellement triste ! Là, je suis certaine au moins que cela lui fera plaisir.
- Que...
Je l'ai bien surprise, et mon sourire doit être immense sur mon visage. Je lui explique alors pourquoi nous sommes là. Je lui dis que nous partons, pour la première fois, ensemble en vacances pendant deux semaines. Le seul truc à faire maintenant, c'est de choisir où.
- Je… Wow. Je dois avouer que je n’y attendais absooooolument pas… Franchement, j’irais n’importe où avec toi !
Et là, ce sont clairement mes yeux qui doivent briller comme un gamin devant le sapin de Noël remplit de cadeau. Si c'est pas la plus belle déclaration du monde ! Même Céline Dion avait tout compris : J'irais où tu iras, mon pays sera toi, j'irais où tu iras, qu'importe la place qu'importe l'endroit. J'ai tout simplement envie de l'embrasser, de lui dire que je l'aime alors que je n'ai jamais dit cela à voix haute pour le moment, mais je crois que j'ai surtout envie de lui dire que je suis heureuse.
- Mais j’avoue que visiter à nouveau Paris avec toi, ça serait magnifique. Je suis sûre que ça te plairait.
Je ne la lâche pas des yeux alors qu'elle observe le tableau des départs, jouant le jeu ce qui me fait encore plus plaisir. Je n'ai jamais été à Paris, elle le sait parfaitement. En fait, je n'ai jamais quitté les Etats-Unis, mon plus grand voyage a été celui qui m'a conduit à Los Angeles.
- Ou alors une destination un peu plus rustique, du style… La Turquie, c’est incroyable. Ou bien un safari au Kenya… Mon dieu, je deviens complètement folle !
Je ris en la voyant ainsi, je dois avouer que je suis heureuse de ne pas à avoir à faire le choix, j'aurais envie d'aller partout. Enfin à Noël j'aimerais un jour partir en Laponie, je sais cliché mais je m'en fiche, j'adore Noël ! Mais pour le moment ce n'est pas Noël et on doit partir pour je ne sais quelle destination. Bon sang, dire qu'on va avoir deux semaines rien qu'à nous, loin de tout.
- Mais attends, je n’ai prévenu personne... Ma famille, ni même mon travail. Je dois aller bosser lundi…
Je la regarde avant de rire en secouant la tête.
- Je viens de dire que j'avais tout organisé ! Ton boulot est déjà au courant, ta famille aussi, ils savent tout. Tu n'as à t'inquiéter de rien, lundi si tu te pointes ils risquent de t'engueuler !
Je ris à nouveau et m'approche du tableau de départ.
- Maintenant, tu es la maîtresse de notre destin. Où allons nous pendant deux semaines ?
Je suis excitée comme une puce et je sautille alors que j'ai hâte de connaître son choix final, de décoller et de vivre nos premières vacances en amoureuses.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I wanna travel the world with you ❅ Jahia&Bucky ❤   

Revenir en haut Aller en bas
 
I wanna travel the world with you ❅ Jahia&Bucky ❤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Do you want to travel the world ? [Lucile]
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Laveur de carreau de père en fils, fils de boulanger. :: Le Reste du Monde-