AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Athéna F. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2018
MESSAGES : 87

MessageSujet: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 5:55




" Faith to live a beautiful life "


Athéna Faith Blossom

◑ Nom Blossom. Comme on dit, on ne choisit pas d'où l'on vient. Mais on choisit la personne qu'on veut être. ◑ Prénoms Athéna. (Le prénom "Luna" étant déjà pris, je suis dans l'obligeance de changer) Comme second prénom Faith. Très féerique et magnifique.  ◑ Date et lieu de naissance Née le 31 Juin 1996 (21 ans) à Miami, Floride, USA. Avec une vue magnifique sur l'océan des plages de Miami....ou pas. ◑ Nationalité Américaine avec à ce qu'on m'a dit, un peu de sang Indien.  ◑ Orientation sexuelle Hété....enfin Bisexuelle. Oui dans la vie il peut avoir quelques surprises agréables. Mais une préférence pour les beaux hommes. ◑ Statut civil Célibataire. Parfois, il vaut mieux rester seule à l'abri de la souffrance qui peut frapper à notre porte sans prévenir.  ◑ Profession Difficile de choisir entre deux arts qui m'aident à m'évader de la réalité de la vie dont je suis tant passionnée par les mélodies de ces deux arts. Entre l'art de la musique et l'art de l'écriture, j'étais face à un choix difficile dans mes études. Finalement, je me suis dit pourquoi pas devenir une "déesse" du violon ou même du piano : Les instruments dont je joue le mieux. Ainsi j'ai comme ambition de devenir une grande musicienne à base de violon et de piano et pourquoi pas un jour, jouer de la voix pour devenir une véritable artiste. ◑ Quartier d'habitation Je vis avec ma mère et mon frère à Beverly Hills. Enfin je crois bien... ◑ Qualités et défauts de ton personnage • A l'écoute • digne de confiance • douce • calme • rigolote • ambitieuse • un peu fofolle • curieuse • loyale • sensible • souriante • serviable • sérieuse • protectrice • prévoyante • ponctuelle • romantique • jalouse • passionnée • Maniaque • étourdie • Mystérieuse • Intelligente • Talentueuse.  ◑ Avatar Alycia Debnam-Carey. ◑ Groupe L'hémorragie de tes Désirs. ◑ Crédits @tumblr (gifs), Moi-même (avatar). 

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire



◑ Tics et manies et de ton personnage 
J'aimerais tellement dire haut et fort que je n'ai peur de rien du tout. Mais malheureusement, ça serait mentir à moi-même ! Alors je préfère me dire que j'ai des peurs comme à peu près tout le monde non ? Alors ma plus grande peur est tout simplement la vie ! Oui la vie est en réalité le plus grand danger que le monde peut offrir, encore plus que la mort elle même. J'en veux pas à ma mère de m'avoir donner la vie, mais....c'est comment dire ? Comme un cadeau empoissonné. Plus j'ai grandis dans ce monde, plus j'ai vu l'état actuel de notre planète Terre: Un monde blessé par la cruauté de l'espèce humaine qui salit chaque jours la Terre. Je ne suis pas certaine que Dieu, ait voulu qu'on devienne le pire monstre que la Terre ait connue en nous créant. Alors oui, je suis une jeune femme qui voit le danger partout, chaque recoins de rue que je passe, je peux m'imaginer divers scénarios qui peuvent m'arriver: La vie peut être ignoble au possible tellement elle est imprévisible. Je pars sur des sujets dramatiques mais en voyant ce qui se passe dans le monde, j'ai tout simplement peur que tout s'écroule. Mais comme on dit souvent, faut un peu de bonheur et de rire pour faire sourire le monde. Alors je vais vous révélez en exclusivité une peur....plus "drôle" ! J'ai peur des poissons ! Oui oui, des poissons, mais plus particulièrement de l'océan. J'ai une trouille bleue en m'imaginant tout ce que peut abriter un océan ou une mer. Tout ces poissons affreux, des mollusques à vomir et répugnants, ces corail et plantes de mer dégueulasses, ainsi que les fonds marins obscures à me donner froid dans le dos....Grrr. Dès que je n'ai plus pieds, je panique totalement ! Alors s'il vous plait, ne me mettez pas devant le film "Les dents de la mer": J'en ferai des cauchemars pendant des mois ! Je préfère regarder Annabelle la poupée ou bien un bon film d'horreur bien sanglant de découpage à la tronçonneuse. Alors là vous allez dire que je suis bizarre mais je n'aime pas le chocolat. Ne me demandez pas pourquoi mais c'est comme ça. Je préfère la vanille, et de loin. J'aime aussi tout ce qui est fruit, comme la fraise ou la pomme par exemple. J'aime beaucoup relever les manches pour cuisiner comme une vraie chef ! Mais j'apprécie aussi un bon vieux McDo. Mais surtout évitez de me mettre un plateau de fruit de mer sous le nez.....AAAAH: Vous savez pourquoi désormais. En autre, j'aime particulièrement la cuisine Italienne et française ! J'ai un rêve c'est d'aller un jour à la si belle ville de Paris en France et voir la Tour Eiffel de mes propres yeux: On dit que c'est romantique. En parlant de romantisme, Venise en Italie ça doit le graal ! Oui je suis une personne très romantique. J'aimerais également aller à Tokyo: Là-bas c'est un autre monde. En plus de l'anglais, je parle particulièrement bien l'italien et j'ai quelques notions en français. Je suis une personne qui a besoin de se sentir aimer, je peux vite être triste dans ma vie quand je me sens très seule et délaissée par les personnes que j'aime....et ne pas recevoir d'amour, me chagrine énormément. Pour me faire oublier la dure réalité de la vie, je me plonge dans les seules choses qui me font voyager: la musique, et l'écriture. Je suis une grande fan de musique, et plus particulièrement du classique, de variété, de chansons d'amour. Mais cela ne m'empêche pas d'aimer d'autres genres de musique, comme le rock en particulier. Je suis une passionnée d'instruments de musique et lors de mes études, j'ai appris à jouer du violon qui est devenu mon instrument principal, mais je joue aussi magnifiquement bien du piano ou encore d'autres instruments à corde. J'adore y jouer des mélodies douces et romantiques pleine d'amour. Je vis aussi pleinement de mon autre passion: l'écriture. Quand je suis inspirée, il m'arrive d'écrire des poèmes ou bien même d'écrire des chansons d'amours ou des chansons sombres et tristes. Mon plus grand rêve pleine d’ambition est que je devienne une artiste complète et reconnue. Que j'écrive mes propres chansons et que j'ai une maison de production pour vivre pleinement de mes deux passions en même temps. En dehors de ça, j'aime aussi le cinéma tout comme j'adore les films Disney: Mon film disney préféré est Cendrillon ! J'aime les animaux et les petits chatons trop mignons et je déteste le zoo ! J'aime la nature, le shopping et avoir pleins pleins de vêtements. Mais surtout, que je me sente bien coiffée, sinon hors de question que je sorte. Je peux donc dire que je passe régulièrement au salon de coiffure. Autre point, je déteste également quand c'est le désordre. J'aime bien quand tout est bien ranger comme il l'faut: je suis un peu maniaque sur les bords. J'apprécie sortir avec mes amis pour s'amuser entre potes et faire la fête de temps à autre. Le plus important c'est la famille, c'est ça ? Malgré tout, je serais toujours présente afin de soutenir ma famille dans les moments délicats. Je leurs donnerai toujours un sourire rassurant afin qu'ils se sentent le mieux dans leurs peau quand tout va mal: J'espère juste qu'ils feront pareil pour moi ! Je suis une personne dans laquelle on peut faire confiance, où on peut s'appuyer pour trouver une épaule sur laquelle s'appuyer. Je suis très à l'écoute des personnes qui me sont proches et à qui je tiens particulièrement: Je suis comme on dit, une bonne oreille. En dehors de ça je suis à fond sur les réseaux sociaux et je ne quitte jamais mon téléphone portable: Si je le perds, c'est la panique totale. Je dois l'avoir constamment en main ou dans la poche. Je suis également une fan de NBA. Oui oui de NBA ! Il m'arrive parfois de regarder des matchs à la télévision: Mon équipe préférée est les Lakers. Etant passionnée d'écriture, j'adore me mettre sous la couette bien au chaud quand il fait froid dehors le soir afin de me plonger dans un roman fantastique ou de thriller policier. J'aime prendre des bains bien mousseux et réconfortant mais surtout, j'aime dormir ! Étonnant dis donc. Sinon j'adore les câlins, je suis très câline comme personne: un peu de douceur dans ce monde de brute ne fait pas de mal. Mais sans doute parce que j'aime me sentir en sécurité.    


◑ Le petit cocon de ton personnage  
C'est pas vraiment mon cocon à moi, mais plutôt celui de ma mère. Malgré tout je vis avec ma mère et mon frère dans une villa durement (un peu trop) gagnée par ma mère, à Beverly Hills. A vrai dire, vivre dans une villa dans un quartier aussi vivant et bruyant que Beverly Hills, n'est pas vraiment mon trip. J'ai tendance à préférée les endroits calmes.. Parfois, je me sens trop encombrée au sein de cette villa: Même si parfois j'ai l'impression d'être seule tellement la maison est aussi grande que jolie. 


◑ Que pense t-il de la ville de Los Angeles ? 
C'est une certitude, niveau apparence il s'agit d'une très belle ville qui peut faire rêver. Mais bon, une fois à l'intérieur au quotidien, on finit par voir Los Angeles comme une ville comme les autres. Néanmoins il y a vraiment de quoi passer le temps sans qu'on s'ennuie. Après tout, tant qu'il y a des boutiques de fringues et du soleil, moi ça me va.


◑ Pourquoi avoir choisi ce groupe ? 
Oh et bien tout simplement parce que je suis comme ça ! Il est vrai que j'aurais pu aller chez les oranges car faut profiter de la vie avant que cela soit trop tard comme on dit. Mais non, je suis pas du genre à faire la fête tout le temps même si j'adore ça. J'aurais pu être chez les rouges, car je sais me servir de ma tête dans certaines situations: Après tout je suis loin d'être nunuche. Mais dans d'autres plus complexes, je peux agir sans réfléchir sous le coup d'une émotion trop forte. J'aurais pu être chez les verts.....enfin non pas du tout: Je suis certainement trop gentille pour ça, un peu trop même. Du coup chez les bleus car comme j'ai dit, je suis ainsi. Je suis très à fleur bleue et sensible: Il suffit d'une petite peine d'amour pour que le monde autour de moi s'effondre et que je parte dans une déprime. Néanmoins je crois naïvement encore à l'amour et je suis sensible au romantisme et tout ce qui est poétique. En terme général, je donnerai ma vie pour que la paix et l'amour règnent en maître pendant des siècles sur Terre.


◑ Quel est le petit secret de ton personnage ?
Avoir un secret est sans doute dangereux. Du moins pour certains secrets ! Pour ma part je sais pas si j'en ai un. Enfin...c'est pas vraiment un secret. Juste que je ne souhaite plus en parler et aussi si c'est possible, l'effacer de ma mémoire à tout jamais. A vrai dire, j'en ai jamais parler à personne tellement j'avais honte mais aussi lourd sur ma dignité de jeune adolescente; Même pas à ma mère, ni à mon frère et ni à personne. Cette histoire a un rapport avec un ex petit-ami où j'étais folle amoureuse, mais ça s'est très mal terminée en frôlant le drame. C'est sans doute à cause de cette expérience qui a bien failli me briser en mille morceaux pour l'éternité que je me suis rapprocher des filles par la suite: J'étais tellement dégoûtée des garçons...


Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Alicia, enchantée xD Ton petit âge 19 ans. Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens Bah avant de les tuer je les torture: c'est une passion  stp Personnage inventé ou scénario Scénario de Venus E. Blossom  heart3 Où as-tu connu le forum ? Par de longues recherches approfondies Razz Un dernier petit mot ? J'aimerais que vous changiez mon pseudo en : Athéna F. Blossom . Merci d'avance mes chéries  heart3  


Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque

Code:
[url=http://vice-et-versa.forumactif.org/t3667-athena-f-blossom-life-can-be-written-as-it-can-be-played-where-still-be-singing#103976][color=red]◑[/color][/url] <span class="titlecat1">Alycia Debnam-Carey</span> - Athéna F. Blossom
[size=11][b]Athéna F. Blossom : [/b][i]Beverly Hills[/i][/size]
[size=11][b]Athéna F. Blossom : [/b][i]Musicienne[/i]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna F. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2018
MESSAGES : 87

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 5:55



Suivre sa mélodie.




Ouvrir les yeux pour la première fois dans ce monde est certainement quelque chose de merveilleux: Du moins pour les parents qui voient pour la première fois leur bébé dans ce monde par cet événement inoubliable. Après que la mère ait souffert durablement pour donner vie alors que la père, encourageait la femme de sa vie dans ce moment gravé. Si cela devait m'arriver avec l'homme de ma vie, j'imagine encore la réaction de ma mère si je lui annonce qu'elle va devenir grand-parent: Toutefois, je suis encore à des années lumière d'avoir trouver l'amour de ma vie. J'aurai aimée être encore cette enfant innocente qui était encore dans l'inconnu la plus total à propos de notre monde. Malheureusement, on ne peut pas se souvenir lorsque qu'on ouvre les yeux pour la première fois et exprime nos cris de pleure à la lueur du monde. Ainsi, j'ai beau avoir l'impression d'avoir vécue toute ma petite vie à Los Angeles pour le moment, ce n'est pas le cas. Je suis née à Miami et je n'ai pas vraiment eu le temps de faire connaissance avec le paysage de Miami puisque ma mère avait décidé de déménager direction Los Angeles alors que j'avais seulement 5 ans. Tout comme mon frère jumeau: J'étais encore innocente et inoffensif à cette époque. D'ailleurs j'aurais tendance à dire que je suis la plus grande, vu que je suis née quelques minutes avant lui: J'aime bien le taquiner la dessus. En tout cas, ma mère a fait ses valises pour Los Angeles pas pour la ville, mais surtout parce qu'elle avait eu une opportunité dans sa vie professionnelle. Ainsi, j'ai donc pris mes ailes à Los Angeles afin de découvrir le monde qui m'entoure: Je vous ne le cache pas que pour le moment j'ai été plus que déçue qu'autre chose. Néanmoins il y a bien une chose que j'ai apprise dès que j'étais petite, c'est que j'aimais faire du bruit quand l'occasion se présentait et j'avais une bonne oreille musicale. Mais pas n'importe quel bruit, des bonnes mélodies diverses et variées à l'aide d'objets aléatoires et j'adorais écouter de la musique dès que je le pouvais. Que ça soit à la maison, à la radio, à la télévision, dans la voiture de ma mère où même avec mes amies d'école: Je m'amusais tellement en écoutant de la musique. J'avais déjà l'âme d'une artiste tellement que c'était comme-ci que j'étais née avec cette passion dans le sang. Faut dire que j'étais une petite-fille rêveuse avec une imagination débordante: Mais c'est le cas encore aujourd'hui. Néanmoins, cela pouvait être casse-pieds, surtout quand je faisais du bruit et mettait de la musique à fond et que cela arrivait jusqu'aux oreilles de mon frère: On se chamaillait beaucoup entre frère et sœur. Mais ma mère n'hésitait pas à mettre la radio dans le véhicule quand elle allait au travail et nous déposait à la garderie du magazine: Elle voyait que j'appréciais énormément embellir mes oreilles de mélodies musicales. 

♪♫ დ ♪♫

Comme dans le milieu familial, j'étais pareil à l'école. Une fille rêveuse et même un peu trop. Cela était souvent mentionner par mes professeurs. J'ai souvent eu le droit au fameux "Résultats corrects mais Athéna peut mieux faire !" où "Tête en l'air, n'écoute pas assez en classe." où encore "Athéna n'est pas dans ses capacités maximales".  J'ai même eu le droit à "Si Athéna mettait tout ses rêves dans sa scolarité, elle pourrait atteindre le paradis.". C'est vrai que je n'avais pas spécialement besoin de forcer pour avoir des bonnes notes. Du moins des notes satisfaisantes ! Après je ne suis pas sûr de savoir si je pouvais avoir d'excellentes notes: j'ai toujours eu comme cette non-confiance en moi. Je n'étais pas persuadée d'avoir la capacité nécessaire pour être l'une des meilleure élève de mes établissements scolaires, même si je m'y mettais à fond. En dehors de ça, parfois ma mère me lisait ou même inventait des histoires qu'elle me racontait quand j'étais enfant. C'était à ce moment que j'ai compris que le monde pouvait être différent, simplement en nous plongeant dans notre propre tête et notre imagination qui peut être sans frontière. J'adorais énormément les histoires et qu'on m'en racontait. J'ai fini alors par me raconter mes propres histoires et je commençais à m'intéresser aux bibliothèques où je pouvais y passer des matinées entières à farfouiller chaque étagères et découvrir les nombreux univers que peut nous offrir une bibliothèque. Néanmoins, ma passion pour la musique évolua quand Caleb, m'offrait un piano électronique lors de mon anniversaire de mes treize ans. Il s'avait que j'adorais la musique alors il n'avait pas hésiter à m'offrir ce genre de cadeau: Caleb était toujours très gentil avec moi. Je me suis véritablement amuser comme une folle avec ce piano électronique. C'était la première fois que je pouvais jouée d'un véritable instrument et à chaque fois que je touchais ce piano électronique de mes bouts des doigts afin d'y laisser envoler des notes. Je me sentais très libéré ainsi que dans une véritable bulle rien qu'à moi. Très jeune, j'ai fini par prendre des cours particuliers de piano, mais aussi de violon: Un instrument qui était vite devenu mon préféré car je suis vite tombée sous l'envoutement des mélodies d'un violon. Mais je pouvais recevoir des cours de violon privée aussi, de la part de Delilah, quand elle pouvait: Il n'y avait pas meilleure professeur qu'elle ! Grâce à elle et aux cours, j'ai pu m'améliorer à une vitesse éclaire. Ainsi, je penserai toujours à elle quand je jouerai de cet instrument magique.

♪♫ დ ♪♫

Lors de mes seize ans, j'ai eu mon permis de conduire avec succès et je me souviens encore de l'émotion de ma mère en me voyant au volant d'un véhicule. Et oui je grandissais avec mon frère et elle avait comme l'impression qu'on grandissait trop vite à ses yeux. Peut-être parce qu'elle nous voyait pas tellement grandir tellement qu'elle était "trop" occupée à gravir les échelons dans son monde de la mode. Puisque plus le temps passait, plus je sentais ma mère s'éloignait de moi. Elle avait certes un travail débordant, mais elle finissait par avoir trop les yeux rivés sur son boulot et cela me dérangeait. Ça m'embêtait car c'est tout simplement ma mère, et j'étais une jeune fille qui avait besoin d'un amour maternel sans que celui là ait des baisses de moyenne: J'aime ma mère et je voulais que je sois la chose la plus importante dans sa vie. Peut-être que c'est le cas, mais par des moments je n'ai vraiment pas eu cette impression. Elle était même trop autoritaire à mon sens et cela se voyait beaucoup quand j'entrais dans la phase adolescence de ma vie. Elle ne cessait de me faire des discours, comme à mon frère, au sujet des "amours" et sur le fait qu'on se protège ou non: Je pense qu'à force, j'avais bien capter le message. D'autant plus que j'étais pas particulièrement bien dans mes chaussures quand elle me parlait de ça. 

♪♫ დ ♪♫

En dehors de ça, j'ai eu quelques petites histoires d'amour, mais souvent que de simples amourettes sans que cela ne dure bien longtemps pour diverses raisons. Néanmoins, j'ai vécue une belle histoire d'amour qui avait durer un petit moment. J'avais pensée trouver le bon, moi qui raffole d'un amour aussi fort que pouvait être celui là. J'étais comme dans un conte de fée, j'étais aux anges et heureuse. Jusqu'au jour où je découvre le véritable visage de ce "petit-ami": J'en suis encore marquée aujourd'hui. J'étais dans mes années de mes dix-sept ans et je vivais un véritable amour en compagnie d'un jeune homme qui était dans mon bahut: Il était beau comme un dieu et j'étais littéralement tombée sous son charme. Il était plutôt populaire et toutes les fille rêvaient d'être dans ses bras. Alors je devais avoir une chance incroyable pour que ce beau garçon m'ait choisi. Je me souviens encore quand il m’appelait "Ma déesse"....Cela me faisait tellement d'effet. Ça faisait plusieurs mois qu'on était ensemble et on était jamais passer à l'acte, si vous voyez ce que je veux dire. A dix-sept ans, j'avais encore ma virginité, alors ma mère n'avait rien à craindre à ce sujet: J'étais dans l'optique que je ferai ça avec le bon, avec l'homme de ma vie. Mais même si je pensais qu'il était l'amour de ma vie, j'avais une trouille bleue de me lancer dans le bain: Je voulais tellement que ma première fois soit romantique et doux, et que cela ne se transforme pas en un mauvais cauchemar. Mais lors d'une soirée où il m'avait invité chez lui alors que ses parents n'étaient pas là: il m'avait fait voir lors de cette soirée que sa patience avait une limite et que ses pulsions sexuelles "n'en pouvaient plus." La soirée avait si bien commencer, on avait regarder un match de NBA à la télévision et il me traitait comme une princesse. Il avait cuisiner pour me servir un délicieux plat sans qui m'autorisait à faire quoi que ce soit: Pourtant il savait que j'aimais cuisiner mais il voulait que je passe une soirée fantastique. L'un des pires moments de ma vie commença après le match à la télévision et au moment où il me proposait de dormir chez lui alors que je devais rentrée chez moi en fin de soirée. Il me faisait cette proposition dans un but précis malheureusement. Il commençait à limite à se coller à moi et non pour recevoir un petit câlin. Il me caressait les cheveux puis ma cuisse en me disant des mots où il espérait me rassurer. J'essayais de lui faire comprendre que je n'étais pas encore prête mais continuait tout de même en me donnant des bisous sur le cou et surtout en mettant la main là ou il ne faut pas, de force. J'étais très mal à l'aise mais j'avais aussi peur ! J'avais beau essayer de le repousser mais rien n'y faisait: il ne s'arrêtait pas. Je le reconnaissais plus et il avait clairement l'intention de me forcer à le faire même si je n'étais pas d'accord. Heureusement que ses parents sont entrés à ce moment là à cause d'un imprévu et ainsi, il avait dû avoir ce point pour qu'il arrête ses tentatives forcées. Je suis ensuite parti de chez lui sans demander mon reste dans un état chamboulé et totalement attristé par ce qui s'était passer ce soir là. J'étais choquée de voir qu'il était capable de faire une chose pareil malgré mon refus.


♪♫ დ ♪♫

Les jours qui ont suivi cette soirée, j'étais vraiment mal dans ma peau et dans ma tête. Je me posais des tas de questions et notamment si il aurait été au bout de ses intentions. J'aurais pu portée plainte puisque clairement, j'ai subis un abus sexuel ce soir là. Mais je n'avais pas vraiment le courage d'affronter une telle épreuve. Je préférais oublier ça le plus vite possible. Mais malheureusement pour ma personne sensible, c'était plus facile à dire qu'à faire. Evidemment, j'avais immédiatement rompu ma relation avec ce gars: Je préférais avoir un pacte avec le Diable que de continuer avec lui comme-ci de rien n'était. Il avait beau essayé de reprendre contact avec moi, de présenté ses excuses où de me rabaissé en me balançant que je ne l'aimais pas assez pour lui offrir mon..."corps" comme il disait: C'était impardonnable! Si il ne pouvait pas me comprendre, c'est que je n'avais rien à faire avec lui: Mais j'étais trop aveuglée par l'amour pour le comprendre plus tôt. Ma mère a été mise au courant que j'avais rompu avec ce petit-ami: J'ai dû lui dire. Mais quand elle me demandait la raison de cette rupture, je restais très vague. Je voulais pas qu'elle sache que sa fille avait subi un abus sexuel qui aurait pu prendre une tournure beaucoup plus grave si il n'avait pas été interrompu: Même si elle n'était pas suffisamment présente à mon goût, et si elle était trop sévère par des moments. J'étais certaine qu'elle aurait fait un PUTAIN de carnage dans tout Los Angeles si elle apprenait cette nouvelle: Alors oui, je lui ai cacher la vérité malgré que je me sentais très très très mal. J'essayais de faire en sorte de rien laisser paraître via l'extérieur de cette peine d'amour qui'était terminée trop brusquement et d'une façon fort désagréable: Et le mot est faible. Je gardais toute la souffrance en moi même si ça fut dur: C'était peut-être une erreur car j'avais certainement besoin d'un soutien de poids dans ce moment difficile. Personne n'était au courant, ni ma famille, ni mes amis, même ma meilleure amie, personne ! J'avais des phases de fortes déprimes, où je croyais plus en rien et je m'étais même m'imaginer le pire en me mettant moi-même fin à cette souffrance et à cette humiliation qui ne voulaient pas s'envoler vers d'autres cieux. Néanmoins, le destin avait décidé de me tendre la main puisqu'une nuit, je n'arrivais pas à trouver le sommeil. Mes pensées se bousculaient trop férocement et je me suis mise à pleurée seule dans mon lit comme une vilaine déprimée. Jusqu'au moment où j'ai entendue la porte de ma chambre s'ouvrir. C'était mon frère, et m'a demander pourquoi je pleurais: Il avait dû m'entendre à travers la porte. Heureusement que ce n'était pas ma mère, j'aurais vraiment été dans une situation très délicate ! Sous le coup de l'émotion et de la souffrance que j'endurais depuis cette soirée, j'avais décidée de mettre mon frère dans la confidence. En apprenant la nouvelle, mon frère était entré dans une colère noire pas possible, c'était la première fois que je le voyais comme ça. Il était déterminé à mettre une veste immédiatement pour aller donner un sale quart d'heure à ce mec en plein milieu de la nuit. Mais j'avais réussi à le convaincre de ne pas le faire et de me promettre qu'il n'allait rien faire. Je ne voulais pas que celà arrive jusqu'aux oreilles de ma mère et je ne voulais pas entrée dans une histoire qui pouvait prendre de grande proportion: c'était au-dessus de mes forces. Et là, il m'a promis qu'il n'allait rien faire, même si c'était difficile pour lui et qu'il comptait garder ce secret entre nous. Kyle m'a pris dans ses bras pour me réconforter: Je crois pas que c'était quelque chose qui arrivait souvent. On avait mis de côté tout nos disputes, quiproquos et "jalousie" dans ce moment où on s'aperçoit que l'amour de la famille est le meilleur des cadeaux. J'avais finalement trouver un soutien réconfortant en la personne de Kyle. Je n'étais jamais autant heureuse d'avoir un frère si protecteur que lui. Néanmoins, j'étais toujours blessée par ce qu'il s'était passé ce soir là: mon cœur continuait à saigner ! Et même aujourd'hui, j'ai encore des séquelles fragiles de cette histoire.

♪♫ დ ♪♫

Malgré la tournure qu'avaient pris mes relations amoureuses. Cela ne m'avait pas tellement déstabilisée au niveau de mes études: Du moins, j'essayais de faire abstraction de ces événements en m'aidant avec mes passions pour oublier mes problèmes. Souvent, je mettais mes musiques préférées à fond dans mes écouteurs afin d'être ma bulle bien tranquillement et grâce à mes cours de violon et de piano. Je pouvais m'évader quelque temps de cette prison que représente la vie en me réfugiant dans mon monde. Je m'étais même mise à écrire des beaux poèmes pour mon plaisir d'inventer un univers sous la formme de l'écriture. Que je partageais par des moments avec Caleb et Delilah, et à des rares occasions, avec ma mère quand cette dernière n'était pas bouffer pour son boulot dans la mode. Ainsi dans mes années de lycée, ce n'était plus l'élève qui pouvait mieux faire, mais à l'élève modèle avec des notes exceptionnelles. J'ai ainsi obtenu avec brio le diplôme: J'avais su me prouver que je pouvais atteindre un haut niveau. A vrai dire pour me motiver autant au lycée, j'avais un but précis dans ma vie: devenir musicienne puisque la musique était une réelle passion dont je voulais qu'elle m'accompagne jusqu'au bout de ma vie au quotidien: Au moins, j'étais sûr que la musique de me décevra jamais. Grâce aux conseils pleins de bon sens de Delilah, j'ai intégrée le conservatoire de Los Angeles par la suite pour une formation et m'exploiter dans le domaine musicale. Tout de suite, je me sentais comme un poisson dans l'eau ! Faut dire qu'avec les cours que je reçois de violon et de piano depuis mon plus jeune âge, mon "talent" ne passait pas inaperçu ! Il s'avérait même que j'ai plutôt une belle voix dont j'ai eu tout naturellement comme un don de Dieu: Je ne m'étais pas privée de quelques cours de chant puisque faut dire j'aimais de temps à autre donner de la voix. J'aime absolument tout de ce qui constitue l'art de la musique et pratiquer plusieurs activités dans ce domaine. Au niveau sentimental, j'étais au fond du puits ! Malgré tout, les garçons qui tournaient autour de moi ne manquer pas, mais j'étais désormais méfiante. Je ne me laissais plus sédure par un garçon et j'étais très fermée à ce sujet. Néanmoins, il y a eu bien eu un homme qui avait réussi à kidnapper mon coeur ! C'était un danseur de contemporain et de break-dance. On s'était rencontrer par pure hasard au conservatoire lors d'un spectacle artistique où j'ai participée en tant que violoniste, et lui en tant que danseur. On s'était touné autour pendant un moment, j'étais asse réticente à l'idée de m'engager dans une relation sérieuse au vu du scénario de la fin de l'histoire de ma dernière relation amoureuse sérieuse: Je ne voulais pas que mes blessures s'ouvrent de nouveau. Mais j'avais finalement chûter involontairement dans ses bras à cause de son romantisme et l'âme d'un protecteur qui m'ont tirés vers lui comme un aimant. Mais alors qu'il me redonnait foi en l'amour pure, notre relation se dégradait aux files des semaines. Nos disputes pour rien et de tout, devenaient plus violentes mais surtout il y en avait de plus en plus. D'autant plus que j'avais remarquée qu'il n'était pas indifférent face au charme de ma mère et qu'il louchait face à la beauté de ma mère. Cela n'arrangeait rien entre nous, mais aussi ma relation avec ma mère: Je n'arrivais pas à croire que je pouvais être jalouse de ma propre mère. Je me ressentais de nouveau mal et comme Je voulais éviter de souffrance d'avantage, alors on a mis un terme à notre relation et on s'est plus reparler, ni revue: c'était beaucoup mieux comme ça.

♪♫ დ ♪♫

Je me concentrais à fond dans mon travail et ma musique, sans penser à autre chose. Je m'améliorais chaque jours et je devenais plus "professionnel" dans mon domaine et plus perfectionniste dans chacun de mes talents artistique. Je participais à divers événements, je passais quelques auditions mais rien de bien de concluant. Néanmoins, je fis la rencontre  da'une jeune femme de mon âge dans ce conservatoire, qui comme moi, était formée au sein de cette structure. Elle s'appelait Maria, elle était d'origine Italienne et était très brillante en tant que pianiste et chanteuse. Tellement que c'était une perle rare, qu'elle était déjà sous production même si son producteur était son père, il était producteur manager artistique: Elle avait un talent grandiose ! Son talent de pianiste était vraiment impressionnant et sa voix subliment divin. Elle commençait à composer ses propres chansons au piano sous production et management de son père et commençait à se faire une petite réputation dans Los Angeles. Lors d'un cours qu'elle donnait où je participais au conservatoire de Los Angeles. C'est à ma surprise général que mon talent ne lui avait pas passé innaperçu. Elle m'avait alors proproser quelque chose: qu'elle avait un progès dont je pourrais y participée en sa compagnie en me confirmant que mon talent pouvait s'emflamer comme un feu olympique sous la bonne lumière: J'ai alors acceptée ce projet artistique qui comptait arriver pas maintenant mais dans quelques mois. Principalement grâce à elle, j'ai pu faire d'énorme progrès au piano en atteignant presque son niveau puisqu'elle n'hésitait à me donner des cours privée de piano et même de chant: On était très vite devenu amies. Néanmoins, la vie réserve parfois des surprises et Maria n'avait pas que remarquer mon talent de violoniste et artistique en général, mais elle avait eu aussi un coup de foudre pour moi. Elle ne me le cachait pas et avait fait le premier pas vers moi sans une once d'hésitation ! J'ai tellement été déçue des mecs que j'ai fini par aussi me diriger vers les femmes, et du coup vers cette jeune virtuose où notre relation était vite devenu plus romantique. Cette relation avec Maria restait cachée auprès de ma famille: personne n'était au courant que j'avais l'esprit aussi ouvert pour mes relations amoureuses. Faut dire que pour moi c'était totalement nouveau, j'avais eu que des garçons dans ma vie et avoir une femme, changeait beaucoup de choses. D'ailleurs même aujourd'hui je suis persuadée que personne n'est au courant que je suis.....oui on peut le dire...bisexuelle. En dehors de ça, ma mère m'a offert un cadeau magnifique quand je débutais au conservatoire: Un vrai violon magnifique pour moi toute seule ! J'étais vraiment heureuse du geste de ma mère, mais à la fois surprise: c'était en gros sa façon de dire qu'elle m'encourageait dans la voie que j'avais choisi. En tout cas, je me souviendrai toute ma vie de ce cadeau qui est vraiment spécial à mes yeux vu que sa mère qui me l'a offert! Je pouvais désormais jouée et m’entraînée à la maison avec mon beau violon. Et même à des occassions, jouée des morceaux pour mes proches.

♪♫ დ ♪♫

Depuis que j'avais intégrée le conservatoire de Los Angeles et grâce à Maria. Je semblais reprendre du poil de la bête, oubliant petit à petit ma mésaventure avec mon avant dernier petit copain en date et même avec le dernier: Même si cela restera dans un coin de ma tête pour toujours. Je me dis toujours que si cela aurait été plus loin lors de la fameuse soirée, je n'aurais pas pu y survivre. Mon nombre de petits-amis se compte certes sur les doigts d'une main, mais la souffrance que j'ai endurée dans mes relations s'étende comme un long et lourd désert. En tout cas j'avais repris l'espoir d'un amour romantique sans obstacle et j'étais de nouveau heureuse en compagnie de Maria. Je me disais que mes déprimes appartenaient désormais au passé ! On était sur le point de commencer le fameux projet dont Maria me parlait tant, mais décidément, la vie avait décidée d'être cruelle avec moi ! Puisqu'un drame me survenu.....je m'étais pris un mur en pleine face en apprenant cette terrible nouvelle. Soudainement Maria ne venait plus au conservatoire, ni à ses tournées, ni à son studio de production. Mystérieusement je n'avais plus aucunes nouvelles de sa part. C'est alors que j'apprenais par les ragots des gens du conservatoire, que Maria était décédée à la suite d'un accident de la route. A ce moment là, le monde s'écroulait violemment autour de moi ! En ayant eu confirmation de la nouvelle dramatique, j'étais entrée dans une spirale sombre qui empattait directement sur ma vie. j'avais pleurée toutes les larmes de mon corps en étant dans une solitude dangereuse: Je n'avais plus la foi de sourire à la vie. Mes pensées étaient sombres, je ne voulais plus vivre et j'avais qu'une seule envie c'était d'aller pleurer à chaudes larmes dans les bras de ma mère. Mais je ne pouvais pas, il y avait comme une barrière qui m'en empêchait. D'autant plus qu'elle ne savait en rien que j'avais une relation amoureuse avec une fille. De toute manière, je n'avais plus l'envie de rien alors que la déprime sanglante, me tuait progressivement. J'avais alors, tentée de mettre fins à mes jours dans la discrétion la plus totale. C'était une après-midi ensoleillé, dans la salle de bain de cette grosse villa que j'ai tentée de passer l'arme à gauche. Ma mère n'était surement pas là, comme à son habitude elle devait être au travail à cette heure. Kyle n'était pas là non plus, mais je n'avais pas fait gaffe que Morgan était là. Mais peu importe qui se trouvait à l'intérieur de la maison, elle était assez grande pour ne pas croiser des yeux baladeuses. J'avais bien pris la peine de fermer à clé la porte de la salle de bain afin d'être sûr qu'on ne me dérange pas. Mon coeur était trop lourd et j'étais vraiment parti pour prendre ce chemin de la mort. J'avais remonter mes manches et je m'étais muni d'une lâme de rasoir bien aiguissée afin de me tallaider les veines. Sans hésiter une seule seconde, j'avais bien senti la lâme froide contre ma peau. Mais même si un peu de sang coulait doucement, je m'y prenais très mal. Quelques minutes avaient suffit pour que je sois intérrompu puisque quelqu'un frappait à la porte. A ma surprise, c'était ma mère ! Mais sa présence avait eu pour don de me faire paniquer légèrement alors qu'elle me demandait à travers la porte pourquoi j'étais déjà rentrée du conservatoire et surtout, pourquoi j'avais vérouiller la porte ! Je n'avais pas répondu immédiatement, je me contentais d'essuyer les dégats. Du moins, j'y avais mis la lame biien au fond de ma poche tout en essuyant mes mains ainsi que mes poignées à l'aide du lavabo afin de dissimuler le plus possible les traces. Je remontais mes manches jusqu'à mes mains à la vistesse grand V pour ensuite ouvrir le porte à ma mère. La soirée de cette mène journée, un repas familial était prévu, et même si j'avais réussi à échapper à ma mère. Cette dernière avait très bien remarquer que j'étais loin d'avoir le sourire aujourd'hui et que j'étais mal. Néanmoins j'esquivais ma mère et ses quelques questions: A croire qu'elle pouvait ressentir la peine que je ressentis comme-ci qu'on était en connexion. Néanmoins, je jouais la comédienne en disant que j'étais simplement dans une période délicate pour une femme. Et que ça me mettait en mauvaise humeur. Il est que lors de cette soirée familiale, j'étais beaucoup pensif visage fermé sans dire un seul mot. Néanmoins, suite à la demande de Delilah, j'avais jouée un morceau de violon durant la soirée: Un morceau totalement improvisé provenant tout droit de mon imagination. Mais avec les pensées et l'âme vers....autre part. En écoutant mes propres mélodies, j'y avais lâchée une douce larme qui avait coulée le long de ma joue: j'étais submergée par le chagrin qui me bouffait l'âme.

♪♫ დ ♪♫

Seulement quelques jours plus tard, j'étais parti en vacances en compagnie de Kyle chez mes grands-parents paternels. C'était vraiment arriver au bon moment dans ma vie où je m'étouffais atrocement des griffes de mon chagrin: J'ai pu respirer plus aisément en quittant Los Angeles pendant quelques jours car j'avais tout simplement besoin de respirer. Rester à Los Angeles était vraiment devenu trop oppressant, j'avais réellement besoin de voir un nouveau horizon. Cela arrivait rarement, mais parfois on allait en vacances à Miami avec Kyle pour voir nos grands-parents. Et c'était toujours des vacances fort agréables et j'avais même tendance à préférée Miami à Los Angeles. Au retour de vacances, j'ai repris une vie normal en ayant oubliée mes idées sombres. Malgré que je sois toujours chagrinée du décès de Maria vu que c'est récent et que je n'ai pas pu aller à son enterrements. Je me concentre complètement dans ma musique et même mes écrits: J'écris toujours des poèmes, dont un que j'ai fait pour la mémoire de Maria. Mais j'ai aussi depuis tout récemment, à écrire des paroles de chanson, dont une pour le père que je n'ai pas pu connaître. J'ai à ce qui semblerait repris des couleurs et goût à la vie: J'ai finalement pu franchir le mur qui me semblait infranchissable ! Notamment grâce aux gens qui m'entourent et à mes passions. Je sors souvent avec ma meilleure amie pour faire du shopping et sortir avec mes amis. Je vois toujours Caleb qui me soutient à fond. Je reçois encore des conseils de Delilah et J'apprends à mieux connaître Morgan. Ah oui puis Kyle est toujours un abruti, mais il sait que je l'aime. Je joue toujours du violon à la maison et je me suis même fait un nouveau ami: Parfois, je joue des morceaux dans le jardin quand le jardinier travaille. Et ça à l'air de beaucoup lui plaire, alors je continue de jouer du violon pour l'accompagner sous le soleil de Los Angeles. Entre ma mère et moi, c'est toujours compliquer, même si j'ai voulu retrouver une complicité et des moments de partage entre une mère et une fille. Il y a eu des obstacles qui se sont mis en travers de la route et c'était devenu plus difficile pour réaliser ce que je souhaitais. Mais quoi qu'il peut arrivé, je serais toujours là pour elle. En tout cas désormais je pense musique, je vis musique et je respire musique. Je participe de temps à autre à des spectacles, tournées, concerts artistique ou autres événements de ce genre où je suis plutôt bien payer, que ça soit amateur ou débutant vouant au professionnalise. Mon talent commencerait à arriver aux oreilles des bonnes personnes hautement placées qui pourraient m'aider à passer des captes et devenir une réelle professionnelle ou du moins, une artiste: Comme des producteurs managers, où autres artistes talentueux. Depuis quelques temps, j'ai eu comme ambition d'être plus qu'une violoniste où musicienne. En plus du violon, je sais jouée du piano et de la guitare que j'ai appris au conservatoire. Je sais chantée et j'aime écrire au point que j'aimerai composer mes propres chansons: Au début j'avais ce manque de confiance en moi qui pouvait me faire reculer ou vite abandonner mes rêves. Mais aujourd'hui, je sais comment me battre pour ne pas trébucher aux premières difficultés et je gravirai les échelons pour arriver au sommet de l'Everest.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Wilson
Admin âme soeur d'Ellis
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2017
MESSAGES : 379

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 6:10

Bienvenue officiellement ! Tu t'es donc décidée sur le scénario cute
J'en connais une qui va être heureuse huhu amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan McGrath
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 27/12/2017
MESSAGES : 307

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 7:44

Oh la belle Alycia !!! Jooooooleeeeeeeeemmmmmm ! coeur Il nous faudra un lien ! J’exige ! huhu

Bienvenue parmi nous en tout cas hello et courage pour la suite de ta fiche ! mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 7:53

Bienvenue à toi officiellement, jolie demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Matthew McGregor
Admin cuniculophobe
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 3390

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 9:56

Bienvenue parmi nouuus cute Je me suis permise de chabger ton pseudo. Excellent choix de scénario amour
Bon courage pour ta fiche et hâte de concocter des liens avec toi **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venus E. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016
MESSAGES : 1850

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 12:29

MA FIIIIIIIIIIIIIIIILLE, MON GROS BÉBÉ D’AMOUUUUUUUR ! Ouaaaaaah Ouaaaaaah Ouaaaaaah Ouaaaaaah
Bon, tu sais déjà tout. Je ne suis que joie. cute
Que du love sur toi. coeur
Ce début est tellement parfait, j’ai hâte de lire la suite. Exciting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Hudson
Admin cho-cho-cho Lapin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/11/2017
MESSAGES : 125

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 12:44

Bienvenue à toi poutou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Black
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/09/2017
MESSAGES : 986

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 16:10

Oh quel super choix de scenario cute
Bienvenue par ici plus officiellement du coup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 16:23

Si elle aime le Japon va falloir trouver un lien avec ma Naoko, qui est japonaise. XD

Par contre n'est ce pas un peu paradoxal qu'elle adore la nourriture japonaise alors que celle ci est bourrée de poisson et fruits de mer ? Ah moins qu'elle soit accro au porc tonkatsu, au curry, au boeuf Wagyu, etc. XD
Revenir en haut Aller en bas
Priscilla L. Matthews
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2016
MESSAGES : 1985

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 16:24

Bienvenue parmi nous avec ce super choix & bon courage pour ta fichette. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna F. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2018
MESSAGES : 87

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 17:04

Merci à vous tous pour cet accueil "officiel"  heart3 heart3 heart3 Et oui, j'adore ce scénario, malgré qu'il y en avait d'autres que j'aimais bien Razz

Jordan - Oui bien sûr, On aura un petit lien heart3

Matthew - Merci d'avoir changer mon pseudo stp Hâte également amour

Venus  - MA MAMMAAAAAN haha  heart3 heart3 Contente que le début te plaise hug

Grace - Oh oui, un lien avec Naoko amour Sinon tu as raison. Même si il n'y a pas que ça dans la cuisine japonaise, il y a beaucoup de ce genre de chose. J'y avais pas penser à ce moment là, je pensais totalement à autre chose. huhu Du coup effectivement, on ne peut pas dire qu'elle aime ce genre de cuisine Razz En tout merci d'avoir eu l’œil: j'ai envie de dire que c'était un test pour voir si vous connaissez déjà Athéna huhu....ou pas un petit air de musi

Encore merci à vous, vous êtes géniales  Laaaaapin ! heart3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 17:36

Rien n'empêche qu'elle aime certains plats japonais quand même. XD

Dans la mesure où Nao a déjà bossé pour ta mère ça a pu faciliter leur rencontre.

Peut-être que Venus aurait pu proposer à Naoko de donner des cours de japonais à sa fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Athéna F. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2018
MESSAGES : 87

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 20:45

Oui, c'est ce que je pensais de base, juste certains plats Japonais spécifiques. Du coup voilà Razz

Ah oui effectivement, elles auraient pu se rencontrer à l'occasion. 

Athéna adorerait appendre le Japonais huhu Ça peut-être une bonne idée de base. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 21:47

Si ça convient à Maman Vénus alors on peut partir là dessus. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Jeu 18 Jan - 22:09

Bienvenue à toi dans la famille huhu

On aura des liens intéressants toi et moi héhé En effet, je joue à la fois Delilah (ta marraine qui est en plus ancienne violoniste professionnelle) et Morgan, le cousin de ta Maman héhé

A trèès vite !! amour
Revenir en haut Aller en bas
Athéna F. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2018
MESSAGES : 87

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Ven 19 Jan - 6:21

Grace - Oui, il faut voir si ça convient à maman Razz

Anne - Merci et oui en effet, on va avoir des liens intéressants amour J'ai hâte hug Du coup oui à très vite Razz heart3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Ven 19 Jan - 19:33

Bienvenue !!!

Toussa toussa toussa !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Dim 21 Jan - 23:03

Bienvenue cheers
Haaan le prénom Athéna ... J'ADORE ! cute
Revenir en haut Aller en bas
Athéna F. Blossom
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2018
MESSAGES : 87

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   Lun 22 Jan - 1:56

Merci à vous deux  Laaaaapin !

Eeet ouiiii !! Moi aussi j'adore ce prénom  cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing   

Revenir en haut Aller en bas
 
Athéna F. Blossom დ Life can be written, as it can be played, where still be singing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Tes rancoeurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-