AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the other woman (chuck)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nikki Cobain
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018
MESSAGES : 48

MessageSujet: the other woman (chuck)   Mer 9 Mai - 20:05


   CHUCK VS NIKKI

   BLONDIE VS BROWNIE

   

   Déjà deux semaines que j'étais de retour en ville. Deux semaines et pourtant, rien ne s'était encore concrétisé. La garde de mon fils, ni même ma réconciliation avec Claüs. C'est comme si j'étais toujours au point de départ. Claüs prend soin de minimiser le contact avec moi, se contentant de répondre à mes sms seulement lorsqu'il s'agit de notre fils. Je suis certaine que ça l'amuse de me laisser dans le doute. C'est comme une guerre continuelle pour savoir qui est le meilleur parent. Mon avocat est en ce moment même avec celui de Claüs, il analyse la situation et tente de trouver le meilleur plan d'attaque pour mettre toute les chances de mon côté, mais c'est pas gagné. De mon côté, je me dirige vers la villa des McKinsley, j'ai convaincu ce dernier de me laisser Kyle pour l'après midi. Ça n'avait pas été tâche facile, mais faut croire qu'il avait accepté pour le bien être de notre fils, malgré sa rancune envers moi.

Toc. Toc. Toc. J'attends. Aucune réponse. J'étais impatiente de voir mon fils. Toc. Toc. La porte s'ouvre et instantanément je perds mon sourire. Une femme avec une longue chevelure blonde et un corps de rêve se tient devant moi, l'air innocente. Chuck. J'ai entendu parlé d'elle il y a quelques temps, lorsque Claüs et moi étions toujours en bon terme et qu'il me racontait ses aventures de voyages avec ses deux meilleurs potes. La dernière fois remonte à exactement deux semaines, lorsqu'il me balança sans ménagement qu'ils avaient une autre femme dans leur vie. Je tente de dissimuler l'air dégoûté sur mon visage, j'avais pas envie de me causer d'autres problèmes, même si j'avais l'irrésistible envie de lui foutre un bon vieux coup de poing sur son joli minois. Parce que intérieurement je bouillonne, j'arrive pas à croire qu'elle a été là tout ce temps, qu'elle a vu mon fils plus souvent que sa propre mère, qu'elle a probablement partagé des moments de tendresses et de bonheurs, qui aurait du être miens. Je la détestais pour ça. Derrière ses aires angéliques, je suis prête à parier que je l'ai vu sourire en coin, se délecter de la tension qui se dégage de moi. « J'imagine que j'ai pas besoin de faire les présentations. Claüs est là ? » Elle me regarde, puis me répond, sans se pousser pour me laisser entrer, alors, c'est sans gêne que je pousse la porte et que j'entre, sans son accord. Qu'est-ce que j'en avais rien à foutre. Une fois à l'intérieur je croise les bras et regarde autour de moi, avant d'appeler le nom de Claüs. « McKinsley ! » Chuck me dit poliment de la fermer en me lançant un; Shhhh, assez puissant, m'informant que mon fils faisait toujours la sieste. Génial. Je soupire et retire mes chaussures avant de me diriger vers le salon et silencieusement, je m’assoies en ignorant cette dernière comme si elle n'était pas entrain de me fixer du regard.



AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Rowe
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018
MESSAGES : 19

MessageSujet: Re: the other woman (chuck)   Mer 9 Mai - 23:24


   CHUCK VS NIKKI

   BLONDIE VS BROWNIE

   

   Tu es tranquillement assise sur le canapé du salon, regardant un film qui passe en boucle à la télé. Entre le sommeil et l'éveil, tu hésites à t'assoupir quelques instant sur le canapé, profitant du fait que le gamin soit endormit, histoire de faire une sieste toi aussi et de reprendre l'énergie que tu as dépensé cette semaine, avec Kyle. Tu en gardes de bon souvenir, mais ton manque d'énergie et de sommeil ne peux pas en dire autant. Tu es encore trop jeune à ton goût pour t'occuper d'un enfant, surtout s'il n'est pas le tiens, mais tu t'es amourachée de ce petit et de ses grands yeux expressifs et attendrissants. Puis sur le point de rejoindre morphée, on cogne plusieurs fois à la porte. T'essaies d'ignorer, préférant dormir plutôt que de taper la discussion, peu importe à la personne qui se trouvait à l'extérieur, mais de nouveau battement contre la porte se fait entendre une seconde fois. Tu pousses un long soupire, tu te lèves du canapé et tu vas ouvrir la porte, en traînant les pieds. « J'imagine que j'ai pas besoin de faire les présentations. Claüs est là ? » Quelle entrée remarquable. Bien sûre que vous n'avez pas besoin de faire les présentations. Tu ne la connais pas seulement de nom. Tu as beaucoup entendu parler d'elle et pas toujours en bien, tu as même vu des photos. Mais le plus étrange, c'est que tu as réellement l'impression de la connaître. Peut-être parce que tu as lu toutes ses lettres et qu'à ce qu'on raconte les mots sont les reflets de l'âme. « Pas à ma connaissance. » Que tu réponds, sourire subtil en coin, laissant planer le doute dans son esprit. S'ensuit un geste de sa part qui te prit de court. Nikki poussa la porte d'entrée, ce qui t'obligea à reculer si tu ne souhaitais pas te prendre la porte en pleine poitrine. Elle crie presque son prénom et t'es persuadée que tu as entendu l’écho de sa voix se répéter. « Shhhh. Ça m'a pris une heure pour l'endormir. » Tu éclates de rire. « Je parle de Kyle, bien sûr. » dis-tu à la rigolade, mais t'es la seule à te marrer. Nikki t'ignores totalement et se dirige vers le salon.

Tu la fixes en prenant place sur le bout du canapé en face d'elle. Tu la scrutes du regard, tu l'analyses. Qu'est-ce qu'il a bien pu lui trouver ? À tes yeux, elle n'est rien de plus qu'une femme à l'allure banale, à une mère médiocre et une amante tout aussi minable. Tu ne peux plus te retenir, t'as une envie brûlante de la provoquer, c'est plus fort que toi, t'as l'impression que l'ancienne Chuck renaît, plus motivé que jamais. Tes mots t'échappent, mais ils semblent si innocent, qu'on ne peux savoir s'il sont de nature provocateur ou non. « Alors cette tournée, c'était comment ?  » lances-tu, aussi naturellement que possible. Nikki te fusille du regard. T'as désormais son attention, tu savais que ça la ferait réagir, qu'elle n'est pas dupe face à ton attitude faussement amical, mais tu continues de jouer la comédie. Inconsciemment et même si t'es incapable de te l'avouer, tellement ton orgueil te bouffe de l'intérieur: Tu te sens menacée, plus que jamais.


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikki Cobain
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018
MESSAGES : 48

MessageSujet: Re: the other woman (chuck)   Sam 2 Juin - 7:12


   CHUCK VS NIKKI

   BLONDIE VS BROWNIE

   

   « Alors cette tournée, c'était comment ? » Je me prends la claque de ma vie lorsqu'elle fait référence à ma tournée. Elle m'avait lâchée cette bombe avec une pointe de provocation dans le regard. Et même si je ne la connaissais réellement que depuis quelques minutes, je me doutais bien que c'était une façon subtile de me provoquer. Ça se voyait qu'elle se sentait menacée, même si elle cachait bien son jeu. Alors je me contente de jouer son jeu et d'hocher la tête. « C'était super. » Rien de plus, rien de moins. Elle n'avait pas besoin de savoir que tout du long de ma tournée, mes pensées était à des centaines de km, que mes yeux n'ont jamais cessés de chercher ceux de cet homme, parmi la foule présente à chaque concert. Encore et toujours. En vain. Assise sur ce canapé, que je connaissais déjà très bien, je ne peux m'empêcher de la scruter du regard subtilement. Je me surprend même à me demander ce qui pouvait bien se passer dans sa tête à ce moment précis, ce à quoi elle pouvait bien penser. Même si la blonde ne me l'avait pas dit de vive voix, je pouvais deviner face à son corps crispé et son regard légèrement fuyant, qu'elle ne comptait pas faire amie/amie avec moi. Je brise enfin le silence qui pesait depuis quelques instants. « Ça fait longtemps que t'es ici ? » - Que tu m'as volé ma place. Ma vie. - « Je veux dire, ça fait combien de temps que tu vis ici ? Avec Claüs et mon fils ? » J'articule bien ''mon'' subtilement, comme si je voulais lui faire passer un message. Chuck me lance un de ces regards. J'ai des fourmis dans la main, ça me bouffe la paume et remonte jusqu'à mon épaule. Un sentiment de jalousie parcourt mon sang jusqu'à le glacer. Je me déteste en ce moment, la voir ici, ça fait remonter pleins de choses que je n'ai pas envie de ressentir. Parce qu'elle est belle, Chuck. Mes yeux ne ment pas. Et ça me fait royalement chier.  Je ne lui arrive pas à la cheville. « Et sinon, il se passe quoi entre Claüs et toi ? Vous êtes ensemble ? » Ma curiosité avait pris le dessus, mais je me devais de savoir, de connaître ses réels intentions. Parce que pour le moment, j'avais aucune confiance en elle.



AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: the other woman (chuck)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the other woman (chuck)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» NY Times: The Woman Who Would Be Haiti's Next President
» Presentation of the Red Woman
» Quand Swarley passe, Chuck Norris trépasse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons-nous ? :: Venice Beach :: Home sweet home-