AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 899

MessageSujet: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Ven 25 Mai - 23:57



Joli mois de mai ♥
Bientôt l'été !




Ce soir à lieu l’événement le plus attendu de l’année ! Le fameux feu de camp sur la plage, organisé par le merveilleux Oliver J. Sterling, ce dernier se faisant un peu de pub pour sa prochaine campagne. Cet événement attire du beau monde, il paraitrait même que Venus E. Blossom s’y trouve ! Cette dernière recherchant des idées pour ses prochaines saisons … La cuisine est très bonne il paraît que Thomas Hudson y est pour quelque chose, et de nombreuses serveuses sont présentes, dont notre beau serveur James Stewart, pour servir et un grand système de sécurité à été mis en place, on nous souffle dans l’oreillette que Alex Regan et Edward Sweetlove en font partie. Il paraît même que notre célèbre animatrice télé Arizona Stewart est présente, que de beau monde dans cette foule ! Une étudiante en médecine dont le nom est Elsa D. Wilkerson recherche quelqu’un à sauver dans la foule, elle est prête à exercer.
Mais connaissez la véritable raison de ce feu de camp ? La finale. Oui, oui, la finale de surf ! Notre beau pompier Nahaniel Brady y participait … Ne bavez pas trop devant son corps de rêve, Daisy Green ne devrait pas être bien loin ! Et le concurrent de notre beau mâle n’est autre que Otto Winspire … Une finale pleine d’hormones, vous aimez ? Nous oui. Mais pour les demoiselles en quête d’amour, Sirius Clark sera là pour vous servir, ne résistez pas et succombez, vous ne le regretterez pas.
Il paraît également qu’un écrivain avec l’âme en peine se trouve parmi vous, Matthew McGregor, sourit un peu ta dulcinée à l’air d’être présente également ! A moins qu’Héloïse Bennett ne se trouve quelqu’un d’autre …
Roxanne Mayfair est également présente pour prendre note de tout ce qu’il va se passer dans l’assemblée de ce soir, les petits comme grands rebondissements !
Pour toutes ces personnes dont le prénom n’est pas présent dans ce texte, ne vous inquiétez pas, je vous ai à l’œil également.

Vous m’adorez, ne dites pas le contraire.
Bisous, bisous !

Gossip Girl.

* Welcooome dans l'intrigue du mois ! huhu
* On se la joue Gossip Girl, on veut du croustillant lors de cette soirée ! omg
* Tout le monde peut participer, TOUT LE MONDE ! cheers
* Mais si vous participez, privilégiez les réponses COURTES pour que Gossip Girl ne rate absolument rien de tout ce qu'il se passe, bien entendu.
* Petite chose, vous n'êtes pas obligés de prendre le personnage cité, prenez celui qui vous inspire le plus pour l'évènement hug
* Mais le principal c'est de vous amusez ! hug
* Gossip Girl reviendra pendant l'évènement, on sait tous qu'elle adore écrire de petits articles pour bouleverser les choses le regard pervers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Davis
Admin King of balls
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/02/2016
MESSAGES : 841

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Lun 28 Mai - 14:03

Il ne manquait jamais une occasion de passer une bonne soirée, et quoi de mieux ce soir que la plage ? Chaque année, le feu de camp en l’honneur de la finale de surf offrait l’occasion de mettre en avant pleins d’associations – œuvres caritatives, magazine de mode, faire sa publicité pour tel ou tel restaurant nouveau en ville ou encore faire sa promotion politique – tout était bon à prendre, tout était bon à proposer. Et si cela ne suffisait pas à attirer la foule, tout était plutôt abordable question nourriture et prestations. Non, il n’y avait rien d’anormal à venir sur la plage ce soir-là – au contraire cela aurait été étrange que de ne pas pointer son nez. Il avait beau vivre un véritable enfer à cause de sa voisine, Mme Obsolète pour les intimes, il n’allait pas s’arrêter de vivre pour autant. Et Liam, son fils, ne comptait pas passer la soirée seul à la maison à jouer aux jeux vidéo – comme beaucoup de gamins de dix ans – mais en grand fan de surf il suivait les participants comme leurs ombres, jamais trop loin du regard de son paternel. Faut pas exagérer quand même, il n’a que dix ans. Naturellement, bière fraiche à la main, il observe les alentours à la recherche de visage amical – dans une foule pareille, y a peu de chances de croiser qui que ce soit et en même temps il connait forcément quelqu’un ! Tout le monde est présent – du facteur au docteur réputé. Le feu de camp n’est pas encore allumé – il est à peine 16h – et les surfeurs se préparent doucement mais sûrement à rejoindre l’océan pour ne faire qu’un avec lui. L’ambiance est géniale, au beau fixe, et rien ne pourrait perturber l’évènement – rien. Bon, excepté peut-être l’alcool à foison et ceux qui ne savent pas tenir la cadence – pas vrai Raphou ? – mais la sécurité mise en place semble plutôt à point et efficace, pense-t-il en apercevant un type qui essayant de grimper sur le grand poteau en bois pour atteindre le sommet se faire alpaguer par les types engagés pour la soirée.

« Wow, ça va ? » qu’il s’avance vers une jeune femme qui, maladroitement et inévitablement dans cette foule, s’est faite bousculée pour retomber dans le sable chaud. « Faut faire gaffe où on met les pieds par ici, » qu’il rigole en l’aidant à se relever. Elle ne serait certainement par la première ni la dernière à se retrouver le popotin dans le sable. L’avantage était que ça ne risquait pas de faire mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Mayfair
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/05/2018
MESSAGES : 52

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Mar 29 Mai - 10:28

Un feu de camp sur la plage, une finale de surf, du beau monde et peut être la présence de l'un des jeune politiciens des plus en vue de son partie, Oliver Sterling. Mais ce n'est pas lui qui est le centre de l'attention officielle de Roxane. Son imbuvable patron lui a demandé de décrocher une interview pour les semaines à venir de la redoutable Venus Blossom. Car si sa maestria et son génie dans la tenue de son magazine est reconnu partout, il semblerait que découvrir qui est vraiment la Femme qui se cache derrière la Papesse est plus difficile. Sans compter son caractère... épineux dont personne ne fait de mystère. Le tout bien sur, en couvrant tous les détails croustillants de la soirée que liront avidement les moins chanceux qui n'auront pas eu la sagacité d'être présent à l'évenement du mois. Ou en tout cas de la semaine.

Cela aurait du être facile. Une soirée sympa, à discuter avec plein de monde. A boire un peu, se détendre tout en faisant son boulot. Sauf que... Pas tout à fait. La babysitter d'Helyos est tombée malade le jour même.  Et la voila obligée de venir avec son fils de presque trois ans.  Jane, de passage à Los Angeles, à promis de venir le récupérer entre 20h et  21h, mais ne peut pas se libérer avant. Et il n'est que seize heure!  Alors qu'elle garde un oeil vigileant sur son petit garçon qui a bien vite rejoint plusieurs autres enfants du même age à quelques pas d'elle, Roxanne trébuche dans l'un des trous déjà formés dans le sable.  Heureusement qu'elle n'a pas encore eu le temps d'aller se chercher à boire, sinon, se connaissant, la brune serait déjà recouverte d'alcool. Et sous le soleil... cela aurait promis un coktail désagréable.  Une exclamation de surprise qui lui échappe quand elle heurte le sol, son fils qui revient en courant avant d'éclater de rire en voyant sa mère jouer. Parfois, elle se fatigue toute seule!

Alors qu'elle cherche un appui pour se redresser, une main tendue se présente spontanéement. Pas d'hesitation à mettre sa main dans la sienne pour retrouver sa verticalité. Une taille haute, un visage séduisant, un sourire amusé, enjoué sans  moquerie. Roxane  adresse un sourire à son tour au galant, en essayant d'épousseter au mieux le sable qui la recouvre.

-Oui , merci! J'ai tendance à me retrouver souvent dans ce genre de situation...  -Helyos, à moitié caché dans les jambes de sa mère, découvre une joue et un oeil azur  vers l'inconnu. L'observe un peu, avant de tendre les bras vers celle ci pour qu'elle la porte. -Hel', je viens juste de poser... - Pour attraper l'enfant et le caler sur sa hanche, dans un geste naturel. Puis son attention revient vers l'homme qui lui fait face, ou plutot sur la biere qu'il a en main- Je n'ai pas encore trouvé le stand des boissons,  vous pouvez m'indiquer l'endroit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea J. Matthews
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2372

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Jeu 31 Mai - 2:57


   


Intrigue - J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup de je t'aime !


Mais où se trouvait Andrea James Matthews en cette fête annuelle de L.A. ? Pourtant, il s’assurait toujours d’y participer quitte à revenir à Los Angeles deux ou trois jours de ses compétitions de natation en Europe.

Nous regardions vers l’océan, mais il brillait par son absence près des surfeurs. Pourtant, on était certain que l’on apercevait sa planche de surf blanche à l’éclair jaune accompagnée d’un wet suit; sport auquel il était totalement nul, mais dont il voulait quand même tenter de rivaliser ce soir pour le plaisir. Mais le jeune homme brillait par son absence en ces lieux. Nous portons donc notre regard vers le bar, mais là aussi Andrea James Matthews restait invisible. Toutefois, nous pouvions apercevoir tout son groupe d’amis qui équivalait en 20 personnes soient des jeunes hommes et des jeunes femmes. Ils parlaient et ils riaient. Ils riaient même un peu trop et ce n’était certainement pas parce que l’alcool coulait déjà trop. Non, car certains d’entre eux tournait même leur regard plus loin sur la plage là ou se trouvait un petit monticule de sable. L’un des jeunes hommes était encore à côté empêchant, dans un fou rire, Andrea de sortir de sous le sable.

- Je vous déteste ! criait-il la tête le plus possible dans leur direction malgré se retrouvant à l’opposé. Vous allez voir ce qui vous en coûte !

Il commençait tout juste à sortir, car n’avait pas pu empêcher tout le groupe de l’enterrer dans le sable. On l’avait maintenu fortement et il ne put rien faire. C’était injuste. Ils méritaient quelque chose de bien pire. Grrr. Andrea imaginait déjà toute de sortes de vengeances toutes plus drôles les unes que les autres.

- Et je sors … !

Lâchait-il lorsque l'autre jeune homme avait détourné le regard. Andrea libérait ses bras et croyant attraper la jambe de son ami du bras droit et dans un sourire machiavélique – ou plutôt très stupide, car Andrea ne pouvait absolument pas être méchant – pour le faire tomber.

Mais oh ! Malheur ! Il venait de voir son ami sur son côté gauche. Alors, qui venait-il d’attraper par la jambe ?

Oh, oh ! Évidemment, tout se passa très vite sans qu’il puisse comprendre quoique ce soit.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse Bennett
Admin lapin sectaire
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2016
MESSAGES : 4977

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Jeu 31 Mai - 7:35

Naïa m’a traînée de force à cette force. Et pourtant, je n’avais pas forcément envie d’y aller. Il y a beaucoup de choses ne me disant rien désormais. Pourtant, je me suis laissée convaincre par mon amie de m’y rendre. Ça me ferait du bien selon ses dires. Je n’ai pas opposé de résistance pour ne pas la contrarier. Sa présence me fait tellement du bien. Elle m’aura bien sortie de ma galère et de ce fait, je lui en suis reconnaissante. Ce pourquoi je suis donc ici, au milieu de cette foule, pas très à l’aise, il faut dire. Il y a du monde, beaucoup de monde. Aussi, nous choisissons de nous poster sur la plage de sable. C’est mieux que d’être au milieu de ces gens désireux de s’amuser quand j’ai le cœur si triste d’ailleurs. Mais bon, il faut reprendre du poil de la bête. Il faut sourire, faire bonne figure. On va s’amuser. Même si je ne cautionne pas ce genre d’endroits. Toutefois, je dois admettre que la bonne ambiance prête à l’amusement, il y a de la musique, il fait beau et chaud, que demander de plus ? Naïa finit par me dire qu’elle va chercher des boissons. Vu la foule vers le bar, je trouve sa résolution bien noble et je la laisse donc prendre pour nous deux. Pendant ce temps, je me décide à marcher un peu sur la plage. J’en ai enlevé mes sandales, appréciant d’avoir mes pieds enfouis dans cette matière molle. L’horizon est si beau d’ailleurs. Tout est magnifique. Heureusement qu’il y en encore ça de beau dans ma vie. Le paysage à contempler, afin de me convaincre que le monde n’est pas si laid. Je me perds bien vite dans le flot incessant de mes pensées malheureuses sans faire attention où je vais. C’est alors que, soudain, je sens qu’on tire sur mon pied. Surprise, le cœur faisant un bond terrible. « AAAAAAAAAAHHHH !!! » Je me retrouve bien vite par terre, la peur au ventre. « Mais.. Mais… » Je me redresse difficilement. Heureusement, le sable amortit bien les chutes. Toutefois, l’esprit est encore bien fragile, il m’en faut peu pour prendre mal tout ce qui se produit dans ma fiche. Je constate que la farce vient d’un homme. Mes yeux s’embuent aussitôt de larmes. Incapable de m’énerver. Incapable de rire. « Mais… Mais… C’est méchant de me faire ça ! »

@Andrea J. Matthews

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyair Lucky
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/02/2017
MESSAGES : 582

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Sam 2 Juin - 0:15

J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !
Vice et Versa ∞ Pyair
Je ne suis même pas étonné qu'il fasse une si grande fête. Lorsqu'il m'a envoyé un sms, je l'ai d'abord envoyé bouler mais Alissa m'a dit que je devais sortir. A la base, je ne voulais pas sortir sans elle, parce qu'elle n'est pas disponible ce soir-là. Ouais, on peut me trouver pathétique de ne pas vouloir sortir sans Alissa, mais franchement alors que je sais qu'il y aura foule, j'aurais bien aimé l'avoir à mes côtés afin de m'aider. Enfin, je me dis qu'avec Oliver, je vais bien pouvoir m'amuser, même si on risque d'attirer pas mal l'attention. Entre le politique et l'acteur oscarisé, je sens que les journalistes vont se régaler aussi.
Enfin bon, moi je veux simplement passer une bonne soirée avec mon meilleur pote. C'est donc ainsi que je débarque sur la fête de la plage, à peine étonné de voir autant de monde. Il faut dire qu'Oliver est un as pour faire des fêtes et que pour celle-ci il y a vraiment mis tous le paquet.
Je me faufile alors parmi la foule, je me fais tout petit parce que je cherche des têtes qui me seraient familières afin de me sentir moins seul. Et puis j'espère surtout trouver cette crapule d'Oliver, il faut dire qu'on a pas m'al de choses à se raconter, et de verres à rattraper. Je sais déjà qu'il va se foutre de ma gueule parce que j'ai laissé mes cheveux repousser. Déjà qu'Alissa ne cesse de me demander d'aller chez le coiffeur, mais bon, j'aime bien avoir les cheveux un peu long moi. Bref... C'est donc naturellement que je me dirige vers le bar afin de prendre mon whisky alors que je continue de regarder les alentours. Il a de la chance, il ne pleut pas et c'est une parfaite soirée pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrett Davis
Admin King of balls
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/02/2016
MESSAGES : 841

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Mar 5 Juin - 17:17

C’est dans ce genre d’évènements que les rencontres peuvent avoir lieu – et non pas dans son quartier tranquille aux voisins délurés. Dédicace Madame Obsolète, sans rancune, qu’il pense avec un clin d’œil. Garrett a déjà un certain nombres de « potes », et bien suffisamment d’amis sur qui il peut compter en toutes circonstances, mais il ne rechigne jamais à faire de nouvelles rencontres enrichissantes et intrigantes. Des surfeurs – il n’a jamais posé les pieds sur une planche mais dire qu’il aimerait est un euphémisme. A les voir tous entrer en communion avec les vagues, ça donne envie de découvrir cette sensation, cette sensation rapportée qui serait synonyme de liberté. Puis il y a les grands, les imposants, les réputés – les politiciens comme les stars hollywoodiennes. Il en faut du beau monde à ce genre de fêtes – non seulement ça rentabilise les finances de la soirée, mais ça peut faire leur publicité autant que ça force les habitants de la ville à se déplacer et consommer toujours plus. Boissons en tout genre, petits fours à foison, rien n’était jamais trop pour les américains. Et Garrett n’allait pas s’en plaindre, comptant bien en profiter comme il se le devait en bon citoyen et bon vivant qu’il était.

« Oui, merci ! J’ai tendance à me retrouver souvent dans ce genre de situations, » que la jeune femme rit autant de la situation que lui. Une bonne vivante, comme il en faut pour assister à ce genre de soirées. Son sourire se fait plus large et plus chaleureux encore à la vue de la petite bouille à qui elle doit sa chute. De toute évidence, il lui appartient et la ressemblance est plutôt frappante. « Ahhhh, je comprends mieux, » qu’il rit légèrement aux souvenirs qui lui reviennent, à l’époque où Liam était aussi bambin et coquin. « On ne peut que connaitre ce genre de situations quand ils ont cet âge-là, » qu’il plaisante gentiment avec la brunette aux yeux clairs, tout en faisant sourire le bambin en question. Puis, mécaniquement il avale une gorgée de sa première bière fraîche – ce qui l’amène à lui demander où est le stand à boissons – ou plutôt les stands. « Mon fils ayant dépassé l’âge de me faire tomber pour le plaisir, je vais vous montrer, » qu’il lui propose de l’accompagner – en même temps, il n’y a que deux pas à faire. La foule laisse peu d’espace et de place pour atteindre le Saint Graal mais ils finissent par s’imposer près des bénévoles qui vont passer une soirée extrêmement longue et fatigante – ce pourquoi il a refusé de se joindre à eux. Il n’est pas fou non plus. « Ils ont été plutôt généreux cette année, qu’est-ce que vous voulez ? » qu’il lui demande naturellement tout en apercevant au loin un jeune homme enterré dans le sable – et passablement énervé – et emportant dans son élan une jeune femme qui ne semblait n’avoir rien fait.

La soirée promettait d’être… atypique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Clark
Admin Kiki Volage
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2018
MESSAGES : 62

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Mer 6 Juin - 20:08

Un feu de camp … Non mais il est temps de me dire qui est l’imbécile qui a soufflé cette douce idée dans la tête de cet Oliver. Parce que sous prétexte qu’il est dans la politique et qu’il y a eu une compétition de surf, ça y est ! Il réussi a se mettre dans la poche toutes les personnes nécessaires à ce qu’un feu soit installé sur la plage, un bar et tout un service pour pouvoir manger et boire comme on le souhaite durant des heures. Et vous savez quel est le con qui se fait avoir dans cette histoire et qui doit garder un œil sur les environs « au cas où » ? Mais c’est bibi, bien entendu ! Surtout que c’est vraiment conseiller de sortir quand on a un petit souci avec des cartels dans le coin et qui cherche à trouver qui tu es. Dans mon malheur j’ai tout de même de la chance que mon prénom ne soit pas conne et qu’un simple surnom traine dans l’air. Je suis protégée, légèrement, par cette bêtise qu’on a instaurée directement. Sparrow aussi d’ailleurs … C’est mieux que je ne connaisse pas son vrai nom, tout le monde fini par y trouver son compte.
Verre à la main, surveiller non officiellement ne demande pas à ce que je reste parfaitement sobre. Sauf que, je suis un aimant je le sais, une demoiselle fini par se heurter à moi en renversant son verre en partie sur ma chemise et de l’autre sur elle. Fait chier, j’attire que des trucs du genre … Elle s’excuse rapidement, confuse, et je me contente d’en rire. « Ce ne sont que des vêtements, ils se lavent ! » Je me frotte un peu, étalant la tâche par la même occasion mais bon, une chemise de plus ou de moins … Il n’y a plus trop de différence. « J’ai l’impression d’attirer à chaque fois ce genre de problème ! » Je plaisante en me rendant compte qu’elle n’était pas laide mais plutôt mignonne. Et mon sourire s’accentua encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea J. Matthews
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2372

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Sam 9 Juin - 4:12


   


Intrigue - J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup de je t'aime !

Alors ou en étions-nous ? Ah oui ! Andrea James Matthews avait attrapé la mauvaise jambe et, dans un élan vertigineux la pauvre Héloïse Bennett tombait à la renverse, elle qui n’avait certainement pas besoin de cela. Pour tout vous dire, Andrea avait bien remarqué son ami sur son côté gauche tout comme la féminité de la jambe tenu dans sa main droite. Il avait même tenté de retenir la jeune femme dans sa chute. Toutefois, tout se passa tellement vite qu’il observait très gêné sa maladresse comme un enfant de cinq ans le ferait suite à une bêtise.

Tel cet enfant prit en faute, il se passa la main dans les cheveux, du sable s’y nichant même, cherchant à amoindrir les ultrasons de colère que produirait bientôt la jeune femme.

- Je … Je … suis … dé …

Marmonnait-il réellement sincère sur sa méprise. Il ne voulait vraiment pas lui faire du mal, mais lorsqu’elle se mit à rejeter des larmes Andrea sut que cela ne se trouvait point le cas; il lui avait fait mal. Son cœur resserrait une étreinte déjà forte contre ses poumons qu’il semblait être plus difficile de prendre de grandes respirations.

- Regarde, tu fais pleurer les filles maintenant.

Entendait-il son ami le sermonner alors que celui-ci était resté planté là comme une asperge attendant la pluie et le beau temps sans même tenter d’aider. Alors furibond, Andrea levait les yeux vers lui y portant un regard sombre.

- Qui a commencé ici ? À qui la faute eh ? Et c’était un accident !

Aboyait-il à l’autre jeune homme qui n’ajouta plus rien effrayé sur place par le regard noir de colère de son ami. Andrea l’oublia rapidement et il se leva, ne prenant même pas le temps d’enlever le sable sur son maillot de bain ni les grains coincés sous ses pieds et sur ses sandales pour aller relever toute en douceur la jeune femme. Il fut aussi gentie avec elle qu’il en avait été méchant envers son ami.

- Je suis désolé. Je vous ais fais mal ? Je … En fait, je ne voulais pas vous faire tomber. Je pensais que je tenais la jambe de l’autre crétin derrière moi pointait-il derrière lui tout en tentant de rire, mais ce fut plutôt fait timidement. Je vous jure que je ne voulais pas vous faire de mal. Promis.

Tentait-il de sourire amicalement pour redonner le sien à la jeune femme. Il voyait, ainsi, ses yeux se remplir de larmes qui scintillaient alors à la lumière des rayons de soleil. C’était peut-être beau et poétique, mais Andrea ne l’était pas et en plus il se détestait pour avoir rendue triste une jeune femme à la fête annuelle du Beach Pier.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Mayfair
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/05/2018
MESSAGES : 52

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Ven 15 Juin - 8:43

L'échange est naturel, sans pression. Roxane adore ce genre d'ambiance festive où les participants sont détendus et ne cherchent qu'a passer une soirée agréable. Bien sur, elle observe aussi ce qui se déroule autour d'elle, ne perdant pas de vue qu'elle devra écrire un petit article peps' pour la prochaine édition. Sauf que la présence d'Helyos ne rend pas forcement la chose facile! Elle sourit à son interlocuteur et se dit que son frère aurait adoré être présent ce soir. Nul doute qu'il serait déjà en train de fendre les vagues et le regard du jeune homme qui se porte sur les sportifs est attentif le lui rappelle.

-Vous êtes surfeur?
demande t'elle légèrement, alors qu'il se propose naturellement de la guider, non sans avoir évoquer un fils plus grand. Si il est aussi séduisant que son père, il fera des ravages dans la gent feminine. Se rendant compte de l'insistance de son regard, la journaliste détourne les yeux, entre gène et amusement de son propre comportement. Pour le poser sur un escogriffe visiblement furieux qui relève une jolie demoiselle à terre. Alors qu'ils se dirigent vers la grande table des boissons, elle reconnait le visage d'Andrea Mattews. Merde. Dire qu'elle n'apprécie pas le sportif est un euphemisme. L'interview qu'elle a fait de lui lui a laissé un gout très amer. Son arrogance et son caractère désagréable. Brrr.... Délibérement, elle se met de dos, de manière à ce qu'il ne puisse la voir. Helyos, lui s'agite dans les bras de sa mère. Demandant à être posé de toute force. Sauf qu'ils sont arrivés devant le saint des saint. Et que non. Pas tout de suite.

Elle remarque rapidement un choix de bierre absolument extravagant. Dont certaines viennent directement du fin fond de l'Utah. La décision est immédiate et elle désigne à son compagnon de quelques minutes une bouteille aux couleurs éclatantes.

-Une Polygamy Porter, s'il vous plait. Je m'appelle Roxane! Enchantée de faire votre connaissance...

Elle cherche dans son sac à main son porte monaie et c'est le moment que choisit son diablotin de fils pour s'évader des bras un peu plus lache de sa mère. Entrainant le sac dans sa fuite, répendant son contenu dans le sable.

-Merde! Bordel! Helyos! revient! -Jure une Roxane qui est tiraillée entre rattraper son fils, ramasser tous les objets de son sac, reposer sa biere avant de la renverser.

Fort amusé de sa blague, il lache un rire cristallin et s'enfuit en courant, manquant de s'écrouler dans la surface meuble. Il reprend son équilibre et vient heurter de plein fouet les jambes d'un homme qui sirotait tranquillement son whisky. C'est un hurlement strident de frustration et de colère qui s'échappe des lèvres de l'enfant alors qu'il agrippe le pantalon du jeune acteur. Avant de retomber lourdement sur les fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan O'Sullivan
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 401

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Ven 15 Juin - 9:02

Une grande soirée sur une des plage huppée de Los Angeles. Youhou. Autant dire que c'est typiquement le genre d'endroit que l'Irlandaise évite généralement. Mais là... elle a envie de se changer les idées. Sa vie change trop vite ces derniers temps et Siobhan a l'impression qu'elle perd un peu pied. Malgré elle, elle se retrouve troublée par deux regards trop bleus, par deux hommes aussi différent que possible de l'autre. Revoir Oliver est... destabilisant. Elle prend désagréablement conscience qu'il est possible qu'elle ait traité un peu légèrement leur brève aventure et que celle ci ait pris plus de place  qu'elle ne le pensait. Au bout de quatre ans, l'Irlande commence à être un chant de Sirène de plus en plus attirant et tout aussi mortel. Son frère aussi. Et la grande gueule d'un flic menteur. MERDE. Depuis quand elle repense à Neill? C'est comme si une vane venait de se rouvrir. et c'est moche.

Elle trompe ses pensées en attrapant son telephone portable et en composant le numéro d'Ofe. Depuis qu'elles se connaissent, elle ressent un lien profond avec la sud americaine. Si la Sylphide ignore exactement pourquoi, elle se sent vraiment bien en compagnie de la jeune femme. Allez...... réponnnnddddddddd. Me laisse pas toute seule! il est évident qu'elle a envie que la brune incendiaire la  rejoigne, éclairant de son éclat la soirée qui s'annonce.  Perdue dans son telephone, elle ne doit qu'à un reflexe de faire un pas de coté pour éviter un monstre à deux pattes qui court en ligne droite sans prendre garde au moindre obstacle. Franchement, qu'est ce que ce gamin fait au milieu des adultes?! Ouf. De justesse. Oui mais non. Raté. Car du coup, c'est elle qui n'a pas controlée sa trajectoire. Et catapulte le verre, qu'elle vient juste d'acquerir de haute  lutte, sur un homme qui se trouvait juste derrière elle. Noyant le liquide doré sur sa chemise blanche.

Siobhan fait vivement volte face et se confond en excuse. Un violent rougissement vient enflammer sa peau pâle piquétée de tache de rousseur. Quelle cruche. Sans compter que monsieur est loin d'être desagréable à contempler. Si il a les yeux bleus, elle se barre sans se retourner. Non ouf. C'est loin d'être le cas!
-Le moins que je puisse faire est de vous en offrir un autre! Quel est votre poison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ofelia Velasquez
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 06/06/2018
MESSAGES : 16

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Lun 18 Juin - 12:05

Il était entendu que je n'avais pas la moindre once d'envie d'aller à cette soirée sur la plage. Croiser des gens, non merci, je les verrais de toute façon depuis ma fenêtre et c'était déjà assez pénible de savoir qu'ils me gâcheraient totalement la vue. Humains, je vous déteste presque tous. Bien déterminée à ne rien entr'apercevoir de cette petite sauterie, j'ai baissé les volets avant de filer sous la douche. Programme de la soirée : en pyjama devant La Casa de Papel en mangeant des tacos. Et quiconque osera me déranger recevra une volée d'insultes à ma façon. Sauf si c'était Siobhan ou Octavio, là évidemment, ce serait autre chose. Je prends si bien mon temps sous la douche que quand je sors, une odeur de vanille a imprégné la pièce et je regarde mon téléphone juste à temps pour voir qu'on essaye de m'appeler. Au fond de moi, j'espère que c'est quelqu'un dont je me contrefiche et que je pourrais envoyer promener sans remords, mais j'attrape l'engin et c'est Sio. Donc je m'empresse de décrocher, laissant au passage la flopée de jurons s'effacer de ma mémoire immédiate. Sauf qu'au lieu de la voix de Siobhan, j'entends un bruit de foule, une sorte de tumulte sur fond musical. La soirée sur la plage, sans doute. Des excuses, de loin. "Sio ? Tout va bien ?"

Car c'est bien elle que j'entends s'excuser, il me semble reconnaître sa voix. Bon, La Casa de Papel attendra encore une soirée de plus, hors de question que je laisse Sio toute seule au milieu de cette horde d'étasuniens sauvages. Alors j'enfile un jean, le premier tee-shirt qui me tombe sous la main, je coupe le four histoire d'éviter de mettre le feu à la maison - et tant pis pour les tacos - et je mets mes baskets. Puis je sors dehors, presque en courant. La plage est noire de monde mais le bon point c'est que Sio, avec ses cheveux roux, se repère de loin. Alors je m'enfonce dans ce conglomérat humain à la recherche de la chevelure enflammée de mon... Amie ? Sio était-elle une amie, alors que nous ne nous connaissions que depuis si peu de temps ? Au fond de moi, je savais que oui, sans réellement savoir pourquoi. Mais là n'était pas la question, d'abord il fallait que je la trouve, et avec toute cette équipe d'agités autour de moi, c'était quelque peu ardu. Mais j'ai fini par la trouver, je la vois de loin, avec un type à la chemise trempée. Je joue des coudes et enfin, la rejoins. C'est presque un parcours du combattant, leur soirée. "Désolée d'avoir manqué ton appel, je m'écrie pour couvrir le bruit de la musique, "tout va bien ?" Ce n'est qu'après que je considère l'homme à ses côtés. C'est qui, ce bellâtre à la chemise trempée, d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver J. Sterling
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/11/2017
MESSAGES : 440

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   Lun 18 Juin - 21:02

Profitable, c'était le mot. Une soirée profitable en perspective sous les flammes de ce feux de camp si intelligemment organisé par ses équipes, et surtout terriblement fructueux. Le jeune frère borné ? Peut être l'une de ses brillantes idées, peut être pas. Oliver n'en avait que faire, en réalité; de cette fucking soirée, de celui qui y avait pensé le premier ou le dernier, des monsieur et madame tout le monde qui y viendraient s'éclater ou faire semblant de passer un bon moment. Ouais, c'était peut être ça le problème. Il n'avait pas pu choisir ses invités sur le volet comme il se plaisait tant à le faire habituellement, tel le gamin cruel et capricieux qu'il faisait. La parenthèse se fermait cependant car l'idée était concrétisée et le politicien adulé des démocrates n'avait plus qu'à écoper du rôle qui lui allait toujours si bien devant les écrans et les personnages importants. « Non. Enfile la bleue. » siffla Oliver de son timbre chatoyant en jetant l'ombre d'un regard électrique à Lucrecia, qui se préparait avec une lenteur insupportable. Lui s'était déjà habillé d'une simple chemise ciel à demis ouverte, luxueuse, ofc, en accord avec le temps Californien et le ton de la soirée festive. Lui était prêt depuis une éternité déjà, mais, évidemment, ce n'était pas son cas à elle. Il aurait davantage souhaité mettre en avant l'ascension familiale, plutôt que médiatiser un peu plus cette pimbêche et faire face à ses propres réalités trop difficiles à regarder en face. L'irrésistible irlandaise s'accaparait bien trop souvent son esprit ces derniers temps, notamment, depuis leurs "retrouvailles hasardeuses", quelque chose se jouait de son esprit, faisait oublier son self-control à toute épreuve et son désintérêt de fils gâté aisément lassé. À croire que toutes ces conneries étaient liées. Il ne savait pas trop où se positionner, le blondinet friqué. Mais là n'était pas le sujet. Il valait mieux qu'il se pointe à la fête avec sa blonde. Ce serait plus utile que de se perdre dans les idioties désorganisées issues des méandres de son cerveau irrité.
...
Rapidement, le couple Sterling fut guidé jusqu'à la soirée puis escorté, sans même avoir besoin de montrer le fameux sésame, jusqu'au lieu où s'éveillait la fête. Jeunesses éblouissantes, beautés harmonieuses et décontraction royale, les Sterling rayonnaient et accueillaient volontiers les accolades, serraient des mains et échangeaient sur d'accablantes banalités jusqu'à ce que la présence de sa fiancée n'étouffe copieusement le prince, de plus en plus privé d'oxygène en sa compagnie. Pour son plus grand plaisir, Lucya fit la rencontre d'une amie à elle, offrant ainsi à Oliver une porte de sortie inespérée. Le voilà maintenant seul, deux scotchs sans glace aux poings, à rechercher un certain Lucky de ses prunelles aciers. « Je vois, on attend même plus le prince pour se désaltérer maintenant... dans ses propres festivités qui plus est. Quelle insolence. » Un immense sourire carnassier en coin, Oliver s’assit sans crier gare, ou plutôt s'affalait, nonchalant, aux côtés de sa starlette, bien heureux de l'avoir enfin trouvé. Entourant quelques instants ses épaules de son bras dans un geste fraternel, il vint ensuite déposer les deux scotchs sur le comptoir. « T'as hiberné là, mec, ou quoi ? » continua Oliver sur sa lancée, le ton théâtrale s'était assoupit pour réveiller celui plus narquois. « Ou alors tu me caches des choses... » ... Les yeux fixaient la longue chevelure corbeau soyeuse, pétillants de plus belle d'une malice certaine : « Ohhh, mais, fais pas ta timide, tu pouvais m'le dire que t'en pinçais pour moi, princesse... » lui chuchota-t-il à l'oreille, clin d’œil à l’appui, avant de reprendre sa place originelle et de rire légèrement, railleur au possible. Ahh, les potes. Le squad, il n'y avait que sur eux sur qui le politicien pouvait réellement se reposer sans craintes... Ils étaient là, quoi qu'il arrive, mais lui n'était jamais vraiment à la hauteur, à bien y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !   

Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE ❖ J'AI ATTRAPÉ UN COUP DE SOLEIL, UN COUP D'AMOUR, UN COUP DE JE t'AIME !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit coup de soleil [pv Hope]
» Bronzons sous le soleil des tropiques... Ou attrapons un coup de soleil mémorable ! (libre)
» Un coup de soleil
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons-nous ? :: Venice Beach :: Beach and Pier-