AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE VOLEUR MINIATURE [Roxane&Ejaz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 945

MessageSujet: LE VOLEUR MINIATURE [Roxane&Ejaz]   Mar 3 Juil - 16:03


 

Roxane & Ejaz
 Le voleur miniature


 
Le port … Quoi de mieux pour vous balader en recherche de nouvelles idées qu’un endroit aussi inspirant que ce dernier ? Ejaz se concentrant sur sa nouvelle mission : retrouver sa famille et tenter le tout pour le tout et Roxane qui cherche de nouvelles idées d’articles pour pouvoir donner un second souffle pour le journal où elle bosse. Le soleil brille, l’eau scintille, les bateaux sont à quai, la matinée promet d’être flamboyante.
Ejaz, tu ne sens pas que quelqu’un est en train de te suivre comme une ombre, un petit gamin d’environs huit ans. Il attend avec patience le bon moment, attraper ton portefeuille qui se trouve dans la poche arrière de ton pantalon. Le filou n’hésite d’ailleurs pas à te narguer en passant devant toi pour montrer fièrement son butin avant de se mettre à courir entre les passants.

Roxane, tu rêvasses, tu observes, tu profites d’une matinée sans enfants autour de toi pour pouvoir te centrer sur toi-même et sur les secrets dernièrement dévoilés par ta mère ou du moins te poser des questions sur le sujet. C’est à ce moment qu’un enfant arrive droit sur toi en criant « AU SECOURS ! », tu ne comprends pas ce qu’il se passe tout de suite mais tu te places automatiquement entre le petit garçon et l’homme qui lui court après.

L’enfant avait bien compris qu’il n’allait pas réussir à s’en sortir sans avoir besoin d’un peu d’aide. C’est pour ça qu’il dû inventer rapidement une histoire farfelue. Et se cacher auprès de quelqu’un d’autre en prétendant être poursuivi pour rien était la meilleure idée du siècle à son goût.
Ejaz tu n’en crois pas tes oreilles, d’ailleurs tu as bien l’intention de récupérer tes affaires.
Roxane, étant mère, tu te méfies de l’homme face à toi et tu as bien envie de défendre ce pauvre gamin qui n’a rien demandé à personne …

[i]* Coucou vous deux cute voici votre situation héhé
* Un gamin manipulateur et voleur, si ce n'est pas super chouette !
* Vous allez devoir arriver à vous comprendre ... Bonne chance !
* Il y aura d'autres interventions, promis le regard pervers
* En cas de soucis, n'hésitez pas à motter Luce hug

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: LE VOLEUR MINIATURE [Roxane&Ejaz]   Mer 4 Juil - 11:42


Je prends doucement mes marques dans cette ville bien trop grande à mon goût. Mais j’y retrouve quelques repères, la mer, la plage, le port. Des lieux qui me rappel un peu le chez-moi que j’ai abandonné. Ces lieux donnent l’impression d’être insignifiant aux yeux du monde et c’est bien cela que je recherche, me faire oublier. Je suis venu ici dans le but de retrouver Louve, les jours s’égrainent et je n’ai aucune piste. Cette ville est tellement grande qu’ils peuvent être partout et nulle part à la fois. Je ne sais plus où donner de la tête j’ai l’impression de voir son ombre partout. A chaque feu je scrute les passants, à chaque café où je m’arrête j’examine les clients… J’ai « visité » plusieurs quartiers de la ville en vain. J’ai l’impression de tourner en rond, de perdre un peu la tête. Mais en fait je perds juste pied.

La journée et douce et surtout je suis en repos, quoi de mieux que d’aller courir sur les rives de Venice Beach histoire de me ressourcer un peu. Oh et puis non je n’ai pas de courage il vaut mieux que je me contente d’aller marcher un petit peu, cela ne me fera pas de mal et ne me demandera pas trop d’effort. Puis je ne me suis pas encore rendu au port de Los Angeles tout doit être surdimensionné à l’image de leur ville. Et je ne me suis pas trompé. Arrivé sur place je me rends bien compte qu’ici rien n’est comme ailleurs. Il n’y a pas de petit bateau de pêche non ils sont remplacés par des monstres de fer automatisés avec des filets qui peuvent surement balayer la mer entière. A côté des yachts comme je n’en avais jamais vu de ma vie, énorme… les quatre mats d’une valeur inestimable les côtois timidement. Je suis vraiment dans une autre dimension. Je prends place sur un muret un peu à l’écart de la foule, si tenté que cela soit possible.

***

« Plus tard je serais marin et j’irais au bout du monde sur mon bateau »
« Tu es trop trouyard pour ça Ej’ tu ne dépasseras pas la baie là-bas »
Le petit doigt de Louve se pointe vers l’horizon. Nous sommes assis sur un petit muret au bord de la baie de Chipiona, nous n’avons pas plus de 10 ans. Moi j’étais déjà naïf et rêveur, Louve était déjà très terre à terre. Si différent et pourtant nous ne nous quittions déjà presque plus.
« Je te prouverai que j’irais plus loin que la baie. »
« J’att… »


***


Des petits doigts me chatouillant la poche arrière  mirent fin brusquement à ma rêverie. Un vieux réflexe a voulu que j’essaie d’attraper la main de l’intrus avant même de me retrouver mais rien… plus rien pas même mon bon vieux portefeuille en cuire… Je me retourne et vois un gamin l’agiter devant mes yeux un sourire narquois aux bords des lèvres. Le pire dans tout ça c’est que l’objet du crime ne contient que quelques dollars, à peine de quoi pour lui se payer une glace sur le port… Car oui il n’y a pas que la ville qui est démesurée, les prix pratiqués aussi… Cependant je ne peux pas le laisser s’en tirer comme ça ce petit garnement, il y a tous mes papiers là-dedans. Un hispanique un peu typé avec un accent à couper au couteau comme le mien se baladant sans aucun justificatif d’identité sur lui, c’est un coup à faire quelques heures de garde à vue pour rien ! Et puis j’ai besoin de ma carte professionnelle pour entrer à la caserne demain… Oh merde va falloir courir je voulais juste profiter de la vue moi.

Je saute de mon muret et me lance à l’assaut de mon petit criminel en herbe. Je suis bien plus grand que lui et entrainé à courir vite, je ne devrais pas avoir trop de mal à le rattraper, mais c’est sans compter son agilité à se frayer un chemin entre les montagnes de jambes qu’il croise. Alors que moi je me fais houspiller à chaque passant. « Vous pourriez faire attention ! » « Mais quelle éducation ! » « Laissez ce pauvre gamin tranquille… » et j’en passe. Ce « pauvre gamin » on aura tout entendu ! En tout cas lui semble avoir compris qu’il était facile de se faire passer pour la victime dans cette affaire. Il se retourne brièvement vers moi, nos regards se croisent, voyant que je me rapproche dangereusement de lui, le môme se met à brayer

« AU SECOURS »

Non mais c’est le monde à l’envers je vous jure ! J’y suis presque plus que quelques foulées et je l’aurais enfin rattrapé prêt à lui passer un sacré savon. Lorsque je ne suis plus qu’à deux pas de lui le môme disparait soudainement derrière deux longues et jolies jambes. Je lève les yeux face à moi une jolie brune d’une vingtaine d’année. Je pose les mains sur les genoux afin de reprendre doucement ma respiration, je n’étais pas prêt à t’en d’effort aujourd’hui.  Puis me redresse vers elle.

« Dieu merci, vous l’avez arrêté avant que mon cœur ne lâche ! »

Oui je suis un militaire, je suis censé être entrainer à courir des heures entières avec des kilos d’équipement sur le dos… Oui mais non je suis juste un agent infiltré moi on me demande simplement de réfléchir et de ne surtout jamais agir, je risquerais de mettre tout le monde en péril. Oui enfin juste en réfléchissant je me suis retrouvé au trou pendant quelques années. Enfin là n’est pas la question. Je vais enfin pouvoir récupérer mon foutu portefeuille et pouvoir enfin contempler tranquillement les bateaux. Je lève les yeux vers la jeune femme, enfin, son regard semble suspicieux.

« Il a volé mon portefeuille je voudrais juste le récupérer. »


Je tends la main vers le môme, il est grand temps pour tout le monde de reprendre le cours de sa journée !
Revenir en haut Aller en bas
TEAM HARRY
Roxane Mayfair
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/05/2018
MESSAGES : 97

MessageSujet: Re: LE VOLEUR MINIATURE [Roxane&Ejaz]   Mar 24 Juil - 14:12

Le port. Un appel au rêve et à l'aventure. Non que Roxane ne soit du genre à s'embarquer sur un coup de tête, mais les gréements qui se balacent lentement sous les vagues assoupies éveillent un écho lointain. Les mouvements de la foule qui s'écartent autour d'elle, les inclinations fluides des épaules pour éviter une collision, tout cela sont des réflexes dont la jeune femme n'a pas vraiment conscience. Ses pensées dansent sur d'autres flots. Sa mère l'évite. Elle en est presque certaine. Des nouvelles de Seth? Absolument aucune, pas même pour s'enquérir de son fils qui grandit loin de lui. Bien qu'elle tente de ne pas en tenir rigueur à l'homme d'affaire, cette situation lui laisse une saveur amère sur le bout de la langue. Helyos est encore trop jeune pour se poser trop de question. Il vit avec sa mère, son oncle et son grand-père le gâtent honteusement, et sa grand mère est une pierre de voute dans sa jeune existence.  Mais Roxane... Roxane aurait aimé voir Seth petiller de fierté devant les petites victoires de leur enfant.

D'un mouvement de tête, elle chasse ses pensées moroses. Les notes joyeuses d'un marchand de glace résonnent non loin. Pourquoi pas. Cela éloignera peut être aussi un regard au bleu généreux. Et les prunelles de l'harpie qui lui sert de compagne. Son entrevue avec l'Acteur  a quelque chose d'inachevé. Il manque des didascalies à leur pièce. Elle a envie de le revoir. Stupide. Ceci dit, peut être qu'elle pourrait se servir du pretexte de l'article finit pour lui envoyer un mail. Elle avait bien dit qu'elle lui ferait parvenir le texte avant de le publier. Machinalement, elle repousse une méche de cheveux volage. Et Miss Première Pimbéche d'Amerique, Aka Alissa Wilson ne pourra guère y trouver à redire.  Une glace ou un latté glacé au Matcha?

Des cris qui resonnent dans son dos et qui fendent la tranquillité de l'aprés midi. Un regard derière son épaule et c'est une masse de gens dérangée qui lui fait face. Alors qu'une petite silhouette s'enfuit à toutes jambes, le visage concentré sur sa course.  Au secours?! Ses manières évanescentes disparaissent quand le bambin se réfugie derrière elle. Dissimule son visage dans le coton léger de sa jupe pastelle.  Ses prunelles se dardent sur l'escogriffe qui tente de reprendre sa respiration tant bien que mal. Les petites mains enfantines se resserrent plus encore sur ses cuisses. Il est manifestement terrifié. Le ton est poli  mais décidé. Roxane examine plus attentivement l'étranger. Il ne ressemble vraiment pas à un croque mitaine. Par contre, ses paroles tiennent de la fable.  Un enfant?  Voler un portefeuille. Une esquisse de sourire se dessine sur les lèvres de la demoiselle, mais par contre, sa main vient se poser, protectrice, sur l'épaule que l'on devine  à peine.

-Je crois que vous avez effrayé cet enfant, à courir après votre voleur. Je vais aller le calmer et vous laisser repartir à sa poursuite. -Car non. Il a du confondre. Il ne s'agit que d'une mesentente  toute simple. - Etes vous certain que vous ne l'avez pas laissé tombé? Cela m'arrive tout le temps! Je passe mon temps à égarer mes affaires! Certes. L'homme qui lui fait face ne parait pas être spécialement distrait... mais... cela ne veut rien dire! Alors que son attention reste fixé sur son interlocuteur, le gamin, bien caché, sort la tête une brève seconde. Et tire férocement la langue à son poursuivant. Avant de retrouver sa position première dans la plus grande discretion. -Est ce que vous voulez que je vous aide? -Mais lui remettre le gamin de manière arbitraire? Non. Certainement pas. Ce n'est pas anodin si elle ne l'inclut pas dans les projets de fouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LE VOLEUR MINIATURE [Roxane&Ejaz]   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE VOLEUR MINIATURE [Roxane&Ejaz]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stats pour un voleur level 10
» Jud [ Voleur ]
» [Scénario] Au Voleur !
» Voleur lvl 10
» Poursuite d'un voleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons-nous ? :: Venice Beach :: Marina Del Rey-