AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TEAM SAM
Neill Flaherty
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 11

MessageSujet: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Jeu 23 Aoû - 0:08




" Au vrai qui peut nuire, silence est un bon remède. "


"Neill Flaherty"


◑ Nom Flaherty ◑ Prénom Neill ◑ Date et lieu de naissance 12 Septembre 1979 - Kilkenny, Irlande ◑ Nationalité Irlandaise ◑ Orientation sexuelle Aimer autre chose que les courbes féminines et leur douceur, c'est possible? ◑ Statut civil Célibataire ◑ Profession Agent NCA, division lutte anti trafic d'armes. ◑ Quartier d'habitation Santa Monica, dans une maison partageant un grand terrain enfouie dans la forêt. ◑ Qualités et défauts de ton personnage Têtu ~ Jaloux ~ Colérique ~ Charmeur ~ Smartass (si il y a un commentaire piquant à faire, il n'hésite jamais ~ Grande Gueule ~ Sarcastique ~ Charnel ~ Il a du mal avec l'autorité, fonctionne plus facilement en solo qu'en duo, il préfère faire les choses à sa manière et si il doit casser des mâchoires pour ce faire, ce sont les risques du métier Répondre ici. ◑ Avatar Henry Cavill ◑ Groupe Anachorete ◑ Crédits Bazzart/Google

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire



Tics et manies et de ton personnage
D'une nature patriotique, tout est toujours organisé, ordonné et calculer. L'horloge interne me pousse à avoir la même routine, quels que soient le jour et le moment. Un matin ne passe pas sans un café noir, une bonne dose d'exercice et la lecture du journal. La journée se fait dans un ordre précis qui consiste de prioriser le travail avant de tomber dans la routine du soir. Exercice à nouveau, repas et douche. Grand fanatique de musique classique, de films de la vieille époque, mais surtout de voiture antique. Adore le sucré, mais déteste le saler. Je ne sais pas danser, même si je connais la base essentielle, j'ai toujours eu cette frousse qui me donne froid dans le dos. J'ai pour manie de cuisiner lorsque la nervosité pointe le bout de son nez. Qu'il soit les petites heures du matin ou encore la journée, c'est une espèce de mécanisme qui prends le dessus.
Le petit cocon de ton personnage
Une maison simple à deux étages, un seul garage dont la propriété partage un grand terrain vide. L'herbe est toujours fraîchement coupée, la décoration la plus basique, mais luxueuse et surtout le plus essentiel, toujours propre. Cette demeure donne presque l'impression d'être tout simplement une maison modèle pour la vente, mais Neill y habite bel et bien.
Que pense t-il de la ville de Los Angeles ?
Los Angeles, ville fréquentée à plusieurs occasions dans laquelle le divertissement n'est pas manquant. Ceci dit, c'est aussi un nid de problèmes, causé par sa surpopulation et ses habitants un peu trop accroché au rêve américain. C'est difficile, à mon sens, à y vivre un seul moment honnête dans un océan de mensonge, qu'est cette ville. L'aspect positif, c'est que c'est la ville parfaite pour y vivre caché du monde, éloigné de ceux qu'on aime laisser derrière nous. Peut-être qu'un jour, j'apprendrai à apprécier ce coin de pays.
Pourquoi avoir choisi ce groupe ?
Car il décrit le tempérament explosif, agressif et têtu de Neill. Ce besoin de croire qu'on mène le monde, qu'on est prince et qu'on peut dignement régner du haut de notre nez. Ce besoin d'avoir l'attention des autres, de vouloir tout prouver à tout le monde et de démontrer que régner est important voilà ce qui reflète le côté Anachorete de Neill. L'envie de casser une gueule quand quelqu'un lui cherche les embrouilles, l'idée qu'on a pas une tête plus solide que la sienne et surtout que ses bras peuvent broyer tout ce qui bouge en un clin d'oeil.
Quel est le petit secret de ton personnage ?
Malgré les éloges que j'ai reçus, jamais je ne vais avouer avoir menti, manipuler et profiter d'une femme pour mes biens professionnels. Quelque part, la raison pour laquelle j'en garde le tout secret, c'est peut-être que j'ai honte d'avoir fait toute cette manipulation, car peut-être qu'un fond amoureux s'y cache ? C'est au fond un grand secret duquel les gens pourraient détruire une réputation bâtie sur la carrière si ça venait à se faire savoir.

Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo PetitPoussin Ton petit âge Bientôt 27 printemps Ce que tu fais dans la vie   Étude en informatique Personnage inventé ou scénario Scénario ici présent Où as-tu connu le forum? Les topsites ! Un dernier petit mot ? Mot...

Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque

Code:
[url=http://vice-et-versa.forumactif.org/t4208-you-use-a-scalpel-i-prefer-a-hammer-neill-0][color=red]◑[/color][/url] <span class="titlecat1">Henry Cavill</span> - Neill Flaherty
[b]Neill Flaherty : [/b][i]Santa Monica[/i]
[b]Neill Flaherty : [/b] [i]Agent NCA[/i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Neill Flaherty
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 11

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Jeu 23 Aoû - 0:09



Dessine-moi un mouton


12 Septembre 1979 – Kilkenny

Je peux me souvenir de ce jour avec très peu de souvenir. Tout ce dont je sais, c'est que ce jour me restera à jamais gravé, puisqu'il s'agît entre autres de ma venue au monde. Deux jeunes parents, fou amoureux l'un de l'autre, avait espérer depuis longtemps voir une progéniture compléter leur union et je n'ai jamais eu à me plaindre, j'ai été servi. Ce jour, n'est pas simplement ma naissance, mais surtout l'approfondissement sentimental des tourtereaux qui, du premier regard, m'avaient adopté. Sommes toutes, je n'ai pas grands souvenir de ce jour. Brièvement, ce que je peux raconter, c'est que d'après les souvenirs de mon père, j'ai toujours été ce garçons brave, fier et très souriant. J'ai vite mordu dans la vie à grande dent et j'étais heureux avec l'amour de mes parents. 

23 Novembre 1987 – Londres

Il faisait froid ce jour-là, sur la capitale de l'Angleterre. Les vols étaient décalés par la surprise de cette fichue tempête de neige. D'ailleurs, ce qui nous a attirés ici est assez controversé. Mon père reçoit une offre d'emploi et c'est bon, tout le quartier général, familial doit se déplacer plutôt que de consulter la famille ! Bon, c'est vrais, je n'ai jamais voyagé au-delà des frontières irlandaise, de quoi, je me plains alors ! Seulement, j'ai huit ans et j'ai aucune envie de perdre mes amis, ma scolarité ou encore tout ce qui entoure le sentiment d'appartenance de notre confort familial ! Bref, malgré tout, ma voix ne se fait pas entendre et mes parents en ont décidés ainsi. La maison s'est vite vendue en une poignée de main et dans le temps de dire le mot Angleterre, nous étions déjà en route dans l'avion. Au départ, se retrouver en plein quartier londonien est un peu déstabilisant. Les gens n'ont pas la même mentalité, les écoles sont différentes et rapidement, je me sens décolorés du portrait. Ceci dit, je comprends rapidement comment les gens fonctionnent et l'adaptation est très rapide. Je conçois rapidement que pour avoir sa place, il faut prouver son caractère et que la loi de la jungle s'applique vite. Je change donc radicalement ma façon de voir les choses, j'opte pour des approches différentes et rapidement, vous savez quoi? Finalement, je me sens réellement devenir Anglais, plutôt qu'Irlandais. Clairement, il est véritablement plus facile d'être accepté ici. D'ailleurs, mes études sont moins réussies qu'elles l'ont été en Irlande, mais ça passe rapidement sur le fait que déménager un enfant dans un autre milieu en pleine période scolaire, c'est assez perturbant. Plus les années montent, plus je me détache d'ailleurs du nid familial pour traîner dans les ruelles et avoir ce petit côté légèrement rebelle, je l'avoue. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que j'ai toujours opté pour avoir le minimum requis dans mes études, appliquant lentement la loi du moindre effort ! Après tout, si on peut réussir sans réellement s'appliquer, à quoi bon se tuer à l'école !

12 Septembre 1997 – Hillingdon

Sam et moi, tout deux maintenant âgé de notre majorité légale, décidons de s'engager dans l'armée ! Pour être plus précis, pour servir la Royal Air Force ! C'est un peu une sorte de rêve mutuelle qu'on s'est promise voilà de cela presque deux ans. On s'était tout deux donnés le mandat de réussir les études en un coup, d'avoir la majorité et de s'enrôler directement, plutôt que de se trouver un boulot qui nous emmerderait ! Alors tels deux braves qui avaient pour habitude de terroriser les autres, on s'est vite retrouvés dépayser en arrivant sur la base militaire pour appliquer nos candidatures. Évidemment, il s'en suivit quelques aptitudes physique, mais haut la main nous avons rapidement été sélectionnés pour être militaire et servir notre patrie. Au départ, c'était la nuit de noces, se vanter que nous allions être en uniforme, que nous allions avoir des port d'armes et tout ce qui s'en suit. Cela dit une certaine réalité nous est vite retourner en pleine poire, nous retrouvant en plein cœur de l'action et de la vrai vie. Vite, fais, on était à l'entraînement et le plaisir était encore plus présent. Entre nous deux, cet effet compétitif à vite trouver son cours de chemin et c'était réellement une joie d'avoir pris cette décision, au dépens de la relation saine que j'avais avec mes parents, qui s'étaient avérer contre ce choix.

8 Juin 2009 – Liverpool.

Après 12 longues années de service et ayant franchi le cap de la trentaine, ayant maintenant accumulé presque une dizaine de missions sur le terrain, il était temps pour moi d'accrocher mes ailes et de passer à autre chose. Mine de rien, Sam tentait de me convaincre du contraire, mais j'avais envie d'une vie de famille, d'un futur plus calme et surtout d'avoir les pieds un peu plus sur le terrain que derrière un bureau. On se rend vite compte en tant que militaire, qu'on séjourne plus souvent derrière un bureau que sur le terrain et en mission. J'ai donc longtemps chercher quoi faire comme boulot, mais les petites annonces finalement ce n'était réellement pas ce qui m'attirait le plus. Franchement après des années de service me retrouver à être ferrailleur dans une usine, c'est pas à mon sens la chose la plus glorieuse. Finalement, j'ai donc trouvé mon comble indirectement, alors que j'ai trouvé un job qu'une amie m'avait recommandé. Flic. Au départ, ce n'est pas du tout le même sentiment, c'est beaucoup plus pied à terre comme job, mais je m'y retrouve assez facilement ayant cette liberté qui me revient doucement. Vite, fais, on me surnomme le caïd, étant la tête la plus solide qui peut calmer les molosses sur le terrain. Cela dit, il ne m'en faut pas moins de seize missions sur le terrain pour me faire demander pour une mission qui va demander un peu plus que mes muscles. Les armes illégales, un gros problème en Irlande, sont une préoccupation énorme et on me charge avec une équipe d'agir sur le terrain pour appréhender et stopper le marché qui s'annonce très enrichi. Je suis donc rapatrié chez-moi par avion, le plus rapidement possible, pour aider nos compatriotes irlandais et mettre fin à ce fléau. Le seul problème, c'est qu'en arrivant sur place, je me rends bien compte que c'est largement plus compliquer qu'une simple arrestation. Un nid remplis de problème, de nom, de connexion, d'armes multiples. C'est au bout de quelques semaines de recherches intensives, que je décide donc de me lancer à Dublin pour une piste qui me semble de plus en plus fiable. Un nom, Siobhan O'Sullivan. Voilà sur quoi mes cherches s'arrêtent. En vue des liens familial avec tout le marché d'armes, c'est assuré qu'elle doit forcément être mêlée à cette affaire. J'ai donc tout appris sur elle. De l'alimentation à ses vêtements favoris pour l'appréhender de la meilleure manière qu'il soit. Mine de rien, pour ne pas montrer mon obsession sur cette demoiselle, j'ai continué des petits boulots à côté ici et là, voir même quelques arrestations et j'ai vite reçu la confiance de mes supérieurs.

13 Avril 2013 – Belfast

Le silence et nos regards qui s'échangent l'un dans l'autre. Son sourire me fait craquer et je ne peux m'empêcher de sourire en retour. Brièvement, cela fait près d'un an que j'ai traqué Siobhan pour la suivre et m'intercepter dans sa vie personnelle. Je me suis fait une couverture pour m'introduire dans sa vie et récupérer les problèmes à la souche. Le seul problème dans cette initiative, c'est que voilà maintenant depuis quelques mois, nous sommes en concubinage. Certains diront un ''couple'' d'autres diraient ''amis avec bénéfices, chacun son opinion. Parfois, la couverture frôle la vie réelle et sincèrement, je m'y perds, je touche mes marques et j'oublie ce pourquoi j'ai autant mit d'effort. Depuis peu, la vie de routine nous a atteints mine de rien. Après avoir peinturé d'amour tout l'appartement, dans chaque pièce et sur chaque meuble, c'est comme-ci la vie basique s'est infiltré entre nous et ce n'était pas si moche. Regarder un film, allonger sur ses cuisses en se racontant nos journées... Parler de nos avenirs ensemble, manger des repas préparés maison, avoir des promenades main dans la main. J'ignorais encore si réellement, je trouverais un jour le moyen d'intercepter les soucis de drogues, mais je prenais goût à tout ça. Ce qui a été le plus payant, ce fut le moment qu'elle m'a présenté sa famille à bien y repenser. C'est là que ce fut presque une claque au milieu de la figure. Le niveau d'implication avec tout ce pourquoi on m'avait engagé commençait enfin à reprendre son sens et l'instinct militaire à vite repris le dessus. Les preuves étaient accumulées et ce fut presque comme un retour aux sources.

21 Février 2014 – Belfast

Jour J. Après avoir reçus des informations capitales, la vérité finis par tomber et une descente finit par éclater. Plus de quinze arrestations avec autant de contre-bandes que possible et inimaginable. Le chaos se déroule et très sincèrement, je me vois récompenser pour avoir gardé une couverture aussi longtemps que possible. Siobhan est donc elle-même interceptée pour implication et se fait reconduire vers le poste. Ceci dit, malgré la fierté d'avoir réussi un bon coup, un sentiment de culpabilité me ronge. Un sentiment qui dépasse ma manie habituelle de me foutre des événements. Incapable de passer au-dessus, j'ai pris la décision, d'aller libérer Siobhan du poste. Nos regards se sont échangés et je n'oublierai jamais ce silence lourd qui s'est installer entre-nous alors que je la reconduisais vers l'aéroport. Un peu d'argent, son passeport et surtout un billet d'avion pour Los Angeles, je lui ai caressé une dernière fois le visage pour la laisser quitter mes terres natales. Pour le reste, j'ai simplement fait de faux rapports de transfert pour assurer sa disparition dans la nature. Le temps que quelqu'un remarque un erratum, il était trop tard.

Aujourd'hui – Los Angeles.

Quatre longues années se sont écoulées, durant lesquelles j'ai travaillé encore au sein de la police locale d'Ireland, puis reçus une promotion pour cette arrestation, avec l'agence NCA. Maintenant que je suis agent indépendant, j'ai longuement songé au fil des années avant de me décider à faire le geste, mais j'ai fini par me diriger vers Los Angeles dans le but de retrouver Siobhan. Autant, j'avais promis de ne plus la revoir, autant aujourd'hui, j'en ressens le besoin. Cela m'a pris presque deux ans pour récolter les informations sur elle. Son quartier, son boulot, ses manies, ses habitudes et tout ce qui attrait d'intéressant à la traquer et la retrouvée. Pourtant, malgré cette traque, chaque fois que je m'approche d'elle, quelque chose se met toujours en travers de notre chemin. Qui sait si le destin réussira.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM DONNA
Héloïse Bennett
TEAM DONNA
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2016
MESSAGES : 5565

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Jeu 23 Aoû - 6:07

J’adore ce choix d’avatar cute
Bienvenue parmi nous en tout cas coeur
et si tu as moindre question, n’hésite pas cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Matthew McGregor
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 4244

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Jeu 23 Aoû - 8:31

Aaah ce cher Henry !! Je l'aime tant depuis les Tudors cute
Biiiienvenue officiellement parmi nous en tout cas. Bon courage pour ta fiiiiche cute coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
N. Megan Neverson
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 21/09/2016
MESSAGES : 4012

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Ven 24 Aoû - 14:11

Bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fichette. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Ellana McGregor
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 11/05/2017
MESSAGES : 581

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Ven 24 Aoû - 15:36

Graou cet homme est trop... GRRRAAAAOUUUUU

Bienvenue parmi nous, bon courage pour la suite de ta fiche (que je vais surveiller What a Face) je viendrais même sûrement réclamer des liens

La bise cligne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Neill Flaherty
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 11

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Dim 26 Aoû - 18:40

Merci pour les accueils cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Andrea J. Matthews
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2490

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Dim 26 Aoû - 22:17

Bienvenue sur le forum !!!!!

Courage pour ta fichette et amuses-toi bien avec nous !!! hola

Moi aussi j'ai toujours aimé cet acteur plutôt bien bâtit même. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Inconnus
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2015
MESSAGES : 950

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Ven 31 Aoû - 22:57

Hello hola
Le délai pour ta fichette est terminé, tu aurais besoin de plus de temps ? hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Neill Flaherty
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 11

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Sam 1 Sep - 18:29

Coucouuuuuuuuuu cute

J'y travailles toujours, j'avais de petit soucis d'écriture!

Normalement d'ici Lundi soir au plus tard je devrais en avoir terminé.

Miciiii heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Siobhan O'Sullivan
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 766

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Sam 1 Sep - 19:39

J ai hâte de te lire et de commencer à ecrire avec toi!! omg Copaiiiin danse1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Matthew McGregor
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 4244

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Dim 2 Sep - 20:31



La validation de ton adorable personne!
Les lumières du port d'Alexandrie... Chantent encore la même mélodie...


*générique de Mission Impossible*

Félicitations ! Te voilà validé pour venir troubler la quiétude de cette belle rouquine huhu coeur

Une battle est actuellement en cours. Tu seras dans l'équipe de Sam, le beau brun ténébreux héhé
Toutes les infos sont iciiii http://vice-et-versa.forumactif.org/t4227-la-battle-mamma-mia

Maintenant, il ne te reste plus que quelques étapes fondamentales pour que ton intégration soit parfaite. Tout d'abord, je t'invite à créer ta fiche de liens (et de rp en même temps) dans ce topic, puis de créer également une fiche d'évolution dans cette partie là. Tu trouveras également le topic des demandes où il te sera possible de demander un rp, un colocataire, un mariage, une grossesse ou même un multicompte si tu te sens l'âme d'un schizophrène endurci.
Il ne te restera alors plus qu'à RP.

Enfin, une fois que ces étapes seront franchies. Tu pourras également venir flooder ici et participer aux jeux mis en place

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Cassiopée Desnuits
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/05/2018
MESSAGES : 286

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   Lun 10 Sep - 21:50

Bienvenue! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 
You use a scalpel, I prefer a hammer. - Neill 100%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A pleurer Dark MC Hammer
» Un-Break Hammer
» Le fruit du scalpel !
» Warhammer 40,000 inter-boutique en février et mars 2011
» ~Perséphone M. Hammer~[Seconde validation s.v.p]~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Tes rancoeurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-