AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Lincoln] Let me help you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TEAM SAM
Z. Lexie Neverson
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/07/2018
MESSAGES : 55

MessageSujet: [Lincoln] Let me help you   Dim 26 Aoû - 17:29


❝ Let Me Help You @Lincoln H. Smith
Aujourd’hui était une journée spécial pour moi. Incroyablement spécial même! J’avais de la chance que le même bureau de psychologue accepte que je retourne faire quelque temps de stage la ,comme j’étais en dernière année ces stage était réellement pratique! Je devais quand même doucement tenir compte des dossiers que j’allais voir pour pouvoir animer moi-même une rencontre...Sauf que ça ne devait pas être avant un moment..Mais ce matin, mon superviseur m’a téléphoné pour me prévenir que cet après-midi il me voulais plus tôt parce qu’il voulais me préparer à ma première séance...J’allais moi même interagir avec une des patiente aujourd’hui , du moins si elle était d’accord! Après avoir raccrocher je pense que je n’avais jamais autant sauté de joie. J’étais heureuse de déjà pouvoir commencer a faire mes preuves! J’avais donc bien pris soin de choisir mes vêtements pour avoir l’air le plus professionnel possible! J’avais donc enfiler une robe style crayon d’un rouge très foncé avec un petit blouson par dessus. J’avais décidé de laisser mes cheveux lousse qui retombent doucement sur ses épaules. Je me regardais un bon moment dans le mirroir être certaine de mon choix et j’avoue que je me sentais bien. Ma robe n’avais absolument rien de provocatrice mais elle était très classe et j’avais l’air totalement professionnel. C'est toute souriante que je me dirigeais vers le bureau en questions pour me préparer. Lorsque mon superviseur me parlais du dossiers en question, je me rappelais très bien. Cette jeune femme avait énormément souffert et je comprenais qu’elle avait besoin de soutiens...J'espérais donc qu’elle ne verrais aucun soucis a ce que ce soit moi qui parle avec elle aujourd’hui. On s'était rencontré à quelque occasion mais cette fois ci serait plus sérieuse...A l’heure du rendez-vous , mon superviseur allais la chercher pour la prévenir que j’étais à la rencontre aujourd’hui , pour le reste ce serait a moi de lui demande. Je me levais quand elle entrait dans la pièce et me dirigeais vers elle pour lui serrer la main.

Bonjour Mademoiselle Smith!

Une fois les salutiations fait, je l’invitais d’un signe de la main a venir s'asseoir comme à l’habitude et je prenais place moi aussi, prenant mon carnet de note habituelle pour l’ouvrir ou j’avais pris quelque note.

Avant de commencer, je dois vous demandez , est-ce que vous voyez un inconvénient que ce soit moi qui dirige la rencontre aujourd’hui? Ne soyez absolument pas mal si vous préférez que ce soit comme à l’habitude ou je ne fait qu'assister,nous voulons votre bien être alors vraiment, soyez totalement à l’aise de me dire ce que vous en pensez.

J’espère qu’elle accepte, mais je comprendrais parfaitement dans le cas contraire!
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Lincoln H. Smith
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 22

MessageSujet: Re: [Lincoln] Let me help you   Lun 27 Aoû - 20:57



   
   
   

   
Let me help you

   
Lexie & Lincoln

   
Depuis que j’avais perdu mon petit ami, je n’allais pas bien du tout. Au début, je n’avais pas voulu voir ni même accepter que j’allais avoir besoin d’aide. Je pensais que je pourrais m’en sortir seule, que la plaie béante que j’avais dans mon cœur allait se refermer toute seule. Mais je m’étais trompée. J’avais commencé à sombrer dans la dépression quand mon entourage était parvenu à me faire entendre raison et me convaincre de consulter un psychologue. Je n’avais jamais voulu consulter car la population a un avis assez négatif des psychologues. Pour la simple et bonne raison que c’est un médecin et que l’on assimile alors que si l’on consulte, on est malade, comme si on avait un problème. Mais j’ai appris avec le temps que ce n’est pas du tout le cas, bien au contraire. Une consultation chez un psychologue ne signifie pas que nous sommes fous, mais simplement que nous traversons un moment difficile et que nous avons besoin d’un suivi psychologique pour le surmonter et pour éviter de se morfondre seule et de sombrer dans une dépression de laquelle il serait impossible de se sortir. Même si ce n’était pas facile au début, j’avais appris à apprécier ces rendez-vous.

Je consultais un psychologue une fois par semaine, d’ailleurs je devais me rendre à un rendez-vous aujourd’hui. Je me préparais tranquillement chez moi, pas besoin de tenue particulière pour aller là-bas, il fallait venir comme on est, un peu comme ce que l’on nous raconte dans la pub de McDonald’s… J’avais décidé de me rendre à ce rendez-vous à pieds. Je n’étais pas très loin du cabinet et cela me permettrait de me détendre. La voiture n’était pas une bonne idée car cela me stressait plutôt, surtout si je tombais sur des idiots qui ne savant pas conduire… De plus, il pouvait arriver que je sois un peu mal à la suite d’une séance, je préférais donc rentrer en transports ou en taxi, c’était pourquoi m’y rendre à pieds était une bonne idée.

Une fois sur place, je me suis présentée à l’accueil pour annoncer mon arrivée. La secrétaire me demanda de me rendre dans la salle d’attente et de patienter jusqu’à ce que le médecin m’appelle, ce que je fis. J’avais l’habitude de ce rituel maintenant. Je n’eus pas à patienter très longtemps, assez rapidement le médecin vint me chercher et m’accompagna jusqu’à son cabinet. En entrant, l’assistante du médecin, qui habituellement était en retrait, était assise à son bureau. Je lui souris timidement. Je lui serrais la main quand elle me tendit la sienne. « Bonjour mademoiselle… » Alors qu’elle m’indiquait d’un signe que je pouvais m’asseoir, je m’exécutais. Alors elle me demandait si aujourd’hui elle pouvait diriger la séance. Toutefois, si cela me dérangeait, ce pouvait être le médecin comme habituellement. Je haussais doucement les épaules. Que cette jeune femme prenne en charge la séance ne me posait aucun problème. « Vous pouvez diriger la séance, pas de problème. De toute façon le docteur reste quand même si jamais quelque chose ne va pas. » Cela était nouveau pour moi, jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais changé de consultant durant mes séances, il y avait un début à tout. Et peut-être que je serai plus à l’aise pour parler à une personne de mon âge.

   ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Z. Lexie Neverson
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 08/07/2018
MESSAGES : 55

MessageSujet: Re: [Lincoln] Let me help you   Dim 2 Sep - 2:00


❝ Let Me Help You @Lincoln H. Smith
J’avais terriblement hâte de pouvoir pratiquer officiellement mon métier. Je savais que je ne pouvais pas tout faire encore comme je n’étais pas diplômé ,mais j’avais la chance d’avoir des gens qui m'aiderait dans mon entourage! Comme sa cabine ou j’allais faire mes stages. Il me permettras de guider moi même des rencontre, quel meilleure façon d’apprendre qu’en le faisant nous même! C'est vrai en plus ,je sais que j’apprend beaucoup en le regardant travailler, mais pouvoir le faire de nous même est une autre histoire et puis si ce n’est pas correctement fait, il me guideras mieux et tout par la suite, il va me voir à l’oeuvre si on veut! Et puis je commence au moins avec un dossiers que j’ai déjà assisté quelquefois donc je connais un peu la jeune femme...Bon pas parfaitement c'est sur mais quand même assez pour être plutôt à l’aise de le faire! J’avais hâte et en même temps nerveuse bien sur...J’avais bien fait sur d’être le plus professionnel possible dans mon habillement et mon attitude. Je voulais rendre les gens confiant d’être avec moi! Une fois dans le bureau , je discutais un peu avec mon superviseur avant qu’il n’aille chercher la jeune femme qui nous attendait...J’attendais dans le bureau et dès qu’elle arrivait je la saluais avant de lui indiquer qu’elle pouvait s’assoir et je commençais par lui poser directement la questions si elle était à l’aise que ce soit avec moi qu’elle parlerait aujourd’hui…

Oui effectivement il resteras avec nous toute la séance. Je vous remercie de me permettre de le faire.

Je voulais être poli quand même...Une fois toute les deux confortablement installé, je relevais le regards vers elle prête à débuter. J'espérais la mettre le plus à l’aise possible quand même pour qu’elle s’ouvre sans crainte devant moi.

Comment vous sentez vous aujourd’hui?

Nos enseignant nous disait toujours l’Importance de bien posé un question , et honnêtement j’allais pas lui demander ,’Hey ca va aujourd’hui? ‘’ clairement, elle n'avait pas l’air d’une jeune femme guérit encore mais j'espérais pouvoir l’aider dans ce long précieuse de guérison qui n'était pas encore terminée pour elle.

(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Lincoln H. Smith
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 22

MessageSujet: Re: [Lincoln] Let me help you   Lun 24 Sep - 18:14



   
   
   

   
Let me help you

   
Lexie & Lincoln

   
J’esquissais un petit sourire quand la jeune femme m’annonça que le médecin qui m’avait suivi jusqu’à maintenant assisterait à toute la séance, seulement il serait en retrait mais n’hésiterait pas à intervenir au besoin. J’étais un peu gênée qu’elle me remercie de la laisser organiser la séance. Je hochais la tête comme pour la remercier de me remercier. Je trouvais que la jeune femme faisait au mieux pour me mettre à l’aise et cela me plaisait beaucoup. Ces différentes séances avec le psychologue m’avait fait beaucoup de bien même si je n’étais pas totalement guérie encore. J’allais tout de même beaucoup mieux et je ne me décourageais pas, avec le temps je parviendrais à panser cette plaie béante que j’avais dans le cœur.

Je me calais confortablement sur le fauteuil que j’allais occuper durant toute la durée de la séance. Je fermais les yeux, je voulais répondre à la question de la jeune femme mais je voyais mon petit ami. Je sentis les larmes me monter aux yeux mais contrairement à il y a quelques temps encore, je parvins à me contrôler et à ne pas me mettre à pleurer. Pleurer faisait du bien, mais parler aussi. Et si je venais là pour pleurer, ce n’était pas la peine. Ca finirait par m’aider, que je pleure ou que je parle, mais mettre des mots sur ses maux c’est bien mieux que de laisser couler des larmes. « Je vais… Il faut faire aller. Il y a des moments plus difficiles que d’autre mais je tiens le coup. J’essaye de vivre. Une chose est sûre, je vis à peu près, je ne suis plus dans un esprit où je survis… »

Je ne savais pas bien si ma réponse était claire. J’espérais en tout cas ne pas l’effrayer. Mais je voulais juste faire comprendre que même si j’allais encore mal, j’allais mieux. Il y avait encore du chemin à parcourir, mais elle allait m’aider, tout comme le docteur l’avait fait jusqu’à maintenant. Je pourrais ensuite vivre tout à fait normalement en parvenant à donner mon cœur à une autre personne. A être heureuse, à vivre ma vie. C’est ce que mon défunt petit-ami aurait voulu… J’en étais persuadée. Et je me devais de faire au mieux pour pouvoir y parvenir.


   ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Lincoln] Let me help you   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lincoln] Let me help you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: D'où venons-nous ? :: Beverly Hills-