AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once Upon A time ~Neill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TEAM HARRY
Siobhan O'Sullivan
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 722

MessageSujet: Once Upon A time ~Neill    Lun 3 Sep - 17:34

Elle a longtemps hésité.  Repoussé la date plusieurs fois. Mais les moqueries incessantes de Catham ont finit par la décider. De toute manière son frère a pris la décision pour elle. Si Siobhan ne choisit pas un soir pour un diner chez lui, et pas dans cent sept ans, il emmène le cher élu de son coeur pour un barathon.  Dans le texte. C'est une perspective bien trop terrifiante pour que la rousse ne la prenne pas au sérieux. Parce que son frère est totalement capable de ce genre d'action.  Et l'idée de plonger sa petite soeur dans un gouffre de supposition tout en grillant l'homme qu'elle cache depuis plusieurs mois fait pétiller ses prunelles absinthe de malice. Nop. Tout mais pas cela. Si elle sent bien qu'une rencontre entre les deux hommes est inévitable, elle peut au moins faire en sorte que cela se produise sous SES conditions.

Ils ont de toute manière prévus d'habiter sous peu ensemble. Ils sont déjà en train de chercher un appartement qui leur conviendrait à tous les deux, parce qu'il est clair que leurs logements respectifs ne conviennent pas à un couple. Ils ont commencés à visiter deux trois immeubles sans avoir le coup de foudre. Non, il est sérieusement temps de présenter l'homme qui prend de plus en plus d'importance dans sa vie à son ancre.  Siobhan et  Neill avaient déjà prévu de se voir ce soir là. Elle a simplement envoyé un sms au jeune homme pour changer la location de leur rendez vous avec une petite heure de décalage. Juste l'adresse et l'étage  de son frère, sans autre explication.  Est ce qu'elle aurait du le prévenir du déroulement de la soirée? Peut être. Mais en même temps, la Sylphide aime bien bousculer un peu les choses. Et puis c'est pas comme si Neill n'avait jamais fait allusion à Catham.  

Elle est partie un peu plus tôt de son travail, pour avoir le temps de faire quelques courses et d'arranger les parties visibles de l'appart de Catham. Catham qui  a emit plusieurs grognements exaspérés en observant sa soeur fourrer son bordel habituel dans les placards ou dans sa chambre. Neill aime l'ordre et les fournitures à peu rangées et la jeune femme ne désire pas qu'il mette un pied dans l'appart de son frère et face demi tour, totalement halluciné par le chaos qui règne.  Catham finit par aider sa soeur, non sans se faire tirer l'oreille plusieurs fois. Non qu'elle aime d'avantage ce genre d'occupation.  

Direction la cuisine. Il est temps de commencer un minimum la préparation du diner et il s'est porté volontaire pour les épluchages et autres corvées. Tout plutot que de continuer à passer le balais, essuyer la table, enlever les fringues qui trainent du sol et autres conneries.  Le jeune homme glisse un regard dans les courses faites par sa soeur. Une seconde. Deux secondes. Puis :

-SIOOOOOOOOOOOOOOO ! Ramene tes fesses tout de suite!
Une légère grimace. A vrai dire elle s'y attendait,si elle devait être completement honete.  Elle finit par rejoindre un Catham qui la regarde comme si elle était devenue folle.
-Tu m'expliques ce que je suis censé faire avec CA?!
Ca, c'est deux ananas, du poulet, et pas mal d'assaisonnement d’origine asiatique. Le visage qui fait de plus en plus la gueule, il détaille à haute voix .
-Sauce Soja, passe encore. Mais pate d'ail? Les gousses que j'avais, ca te suffisait pas? Et qu'est ce que c'est que de la sauce hoisin? Tu pouvais pas prendre une pièce de boeuf ou d'agneau franchement?!
-Neill a un bec sucré long comme mon bras, je me suis dit que ca lui ferait plaisir un plat sucré- salé?  Elle finit par ajouter avec une pointe de défiance  - Et je suis sure que c'est super bon!
Il garde le silence pendant quelques secondes, avant de secouer la tête, totalement incrédule.
-Depuis quand tu manges ces trucs de bobo? -Il l'observe. Avant qu'un grand sourire ne  marque ses traits. -Avoue, tu es  completement mordue de ce mec, hein? C'est bien la première fois que je te vois  aller aussi loin pour un gars. Ouep, tu es totalement et completement amoureuse, Sio!
-Va te faire voir avec un mouton, Cat' Rétorque t'elle, mais le mordant de la pique est absorbée par la nacre révelatrice qui gagne ses joues. Nacre qui ne tarde pas à se transformer en une carnation cramoisi. C'est moche de rougir quand on est rousse.
-C'est le bon alors?
-Mais fout  moi la paix! Ca fait à peine quelques mois! Est ce que je te demande si tu va épouser la nana avec qui tu couches?
-Non. Mais la grosse différence, ma grande, c'est que ma vie n'a pas l'air toute chamboulée à cause d'elle, que je ne te la présente pas, et que j'ai pas l'air plus "epanoui" ou autre conneries depuis qu'elle est dans mon lit!
-Tu fais chier! C'est toi qui voulait le rencontrer! Tu me casses la tête avec ça depuis Day one.
-Yep. Comme toujours. Et combien de fois tu as accepté?

Elle lui lance un regard noir, lui concédant le point. C'est facile. Si Catham a toujours connu ses copains d'ado', c'est parce qu'ils faisaient parti de la même bande. Depuis qu'elle est partie à Dublin? Not so much. Et il y aurait eu certaines d'occasion, mais elle n'a jamais franchit le pas. Non. Neill est le premier.

-Commence plutôt à cuisiner, tu veux?! Je t'ai imprimé la recette et il arrive dans moins de trois quart d'heure. Je prépare vite fait l'apéritif, je squatte ta douche et je me prépare!  Meme pour toi, ca devrait être facile, il y a juste à couper et à mettre dans une poêle. Et pour me faire pardonner, j'ai acheté une super bouteille de whisky et une autre de vin rouge!
-Siobhan passe la tête par l'embrasure de la porte, observant son frère qui malgré ses reticences,  a déjà commencé à couper l'ananas en cube. - Merci! - C'est vraiment pour toi, tu sais que ca me saoule en général, vive les plats à emporter!





* https://larecette.net/urgent-ete-embed-poulet-a-lananas-presentation-originale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Neill Flaherty
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 22/08/2018
MESSAGES : 11

MessageSujet: Re: Once Upon A time ~Neill    Mar 4 Sep - 14:34


Once Upon A time
Le portable sonne et j'hésite longuement à décrocher à la reconnaissance du numéro. J'avoue, je me racle la gorge et je le fixe durant quelques millième de secondes d'hésitation. Si je ne réponds pas, c'est de repousser la date butoir de cette conversation et si je le fais, je sais que je vais simplement en ressortir perdant peu importe les conditions. Je glisse donc lentement le petit logo du téléphone vert et je ramène le mobile contre mon oreille avant de prendre un ton un peu plus grave.

-Flaherty, j'écoute.

« ... » Un soupir retentit doucement au bout de la ligne, suivis d'un ton exaspérer « Vous êtes sur une corde raide... Quelques mois s'écoulent depuis et rien de plus que des promesses... Est-ce que j'aurais mit tout mes œufs dans le mauvais panier Neill? »

-Monsieur, j'ai appréhender Sio... Je m'interromps moi-même et je me rends compte du manque au protocole. La cible 398-92 et je sens que le dossier avance.

« Ça tombe bien, parce que nous justement non. On vous verse un salaire, des bonus et surtout aveuglément et croyez-moi... Je déteste qu'on me fasse perdre un capital aussi important dans notre division. Si cette escapade amoureuse ne ramène rien qui soit fructifiant agent, je vais devoir revoir nos opérations et qui sait... Vous retirer le dossier qui sait. »

-Bien monsieur je comprends. Je veillerai à rapporter des résultats d'ici la fin de cette semaine.

« ... » Un autre soupir encore plus long cette fois « Évitez simplement de remettre votre propre parole en doutes... »

Un clic froid se fait entendre, ce qui me signale qu'il à raccrocher et j'avoue que je soupire doucement en regardant le vide songeur. Le peu d'information ne servirait pas à monter un dossier net, mais assez pour simplement une arrestation concernant Sio' à titre de complice impliquer dans tout ce qui se trame. Seulement c'est pas ce que le gouvernement veut et je le sais pertinemment ayant moi-même monter l'opération sur pied. Une vibration retenti de nouveau, un sms. Je regarde l'écran et je m'y perds de nouveau, dans ce monde, cette vie avec un petit sourire qui s'égare sur mes lèvres. Même si les nouvelles sont un peu surprenante, j'ai quand même hâte de la retrouver de nouveau et simplement oublier cette migraine qui me ronge la tête depuis les derniers jours. Mine de rien, travailler dans ce boulot est aussi nuisible pour la santé que tout ce qu'on peut y dire à son sujet. Je me lève donc du pieds du lit en observant mon badge et mon flingue sur le bureau et je décide de les remettre dans leur planque sécurisé dans le plancher. Faudrait quand même pas risquer qu'elle retrouve ce genre d'objet si elle venait à circuler par hasard dans l'appartement. Suite à quoi, bonne scéance de musculation, douche et reste qu'à s'habiller pour être tout beau pour elle. J'hésite à ramener mon flingue, vu que les changement de plans c'est pas dans sa nature, mais c'est pas comme-ci je devrais m'en soucier, alors je ne fais que glisser un couteau à ma cheville dans son étuis. C'est comme qui dirait une porte de sortie toujours pratique pour débusquer les petits malins qui pourraient tenter quoi que ce soit. Je descends donc par l'ascenseur et je me retrouve rapidement au garage. J'étire un sourire quand je vois cette bonne vieille porsche jaguar des vieilles années. Elle n'a plus son élégance qu'elle dégageait à l'époque, mais elle est toujours aussi belle à regarder. Je m'installes donc doucement au volant et je démarre pour lentement me mettre à route vers l'adresse indiquée. Plus tôt que je ne le crois, je finis d'ailleurs sur place et je descends du véhicule, une fois le véhicule stationner. Je ne suis pas devant la porte, mais un peu plus loin pour ne pas attirer les regards indiscrets. J'attrape la bouteille de vin prise au change et le bouquet de fleur pour la douce avant de marcher vers la porte. Une fois devant l'adresse, un petit soupire sort de mes lèvres et comme toujours je regardes une dernière fois en l'air pour simplement me dire doucement

-Pas aujourd'hui...

J'aime toujours croire que quelque part quelque chose me protège ou reste conscient des choix que je fais. C'est un vieux réflexe depuis la guerre faut-il croire. Je viens pour toquer, mais surprise, la porte s'ouvre d'elle-même et voici ma douce qui montre le bout de son nez. J'avoue que j'ignore si je dois lui présenter ou non les fleurs, comme une jeunesse qui vit sa première nana et qui ignores comment agir de manière galante. Cela dit un sourire se dessine malgré moi et c'est aussi surprenant que ça puisse paraître, je suis heureux de la retrouvée. J'avance doucement le bouquet vers elle avec un petit sourire fier de moi.

-Tu te doutes, ses fleurs qui, si ma mémoire est bonne, sont tes favorites sont évidemment pour toi. Rassure toi, j'ai quand même insister malgré ce que tu as dit et j'ai prise une bouteille de vin pour notre hôte.

Qui est cet hôte d'ailleurs. Vu la cuisson, c'est évidemment quelqu'un qui manipule la cuisine avec beaucoup d'audace puisque si ce n'est pas en train de brûler, quelque chose en donneras vite cette impression et c'est perturbant pour moi. Mine de rien, invité que je suis je garde sous clef le silence à cet effet, mais je ne me prive pas pour regarder Sio' avec un regards profonds dans le sien et je soupire avant de lui dire

-Tu m'as bien manqué...

C'est étonnant comme l'humain peut-être programmer à tuer, aimer, manger, boire, dormir sur commande. Mais comme il ne peut pas retenir certaines émotions ou certains tic. Ici et maintenant, ce serait cet effet étrange qu'elle apporte à ma mission. Est-ce que c'est moi qui vole trop près du sol et qui risque de m'écraser? Devrais-je demander une exportation de la mission? En tout cas, son sourire et ses yeux sont sacrément convainquant de ne rien abandonner... Surtout ne pas l'abandonner elle. Jamais.

( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Siobhan O'Sullivan
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 722

MessageSujet: Re: Once Upon A time ~Neill    Mar 4 Sep - 18:04

Le temps et sa relativité. Ces affres dans lequel on est plongé, les minutes et les secondes s'égrainent, immobiles. On regarde sa montre, l'heure est toujours la même. Ennui mortel qui nous ronge.  Fébrilité.   Agitation et stress, ou harmonie délicate, un battement de coeur et le jour est déjà un autre. Pour Siobhan, le temps file et s'enfuit. La douche, se lever sommairement les cheveux. Et elle  etouffe un son incrédule. Il lui faut encore s'habiller et se maquiller. Au moins un peu.  Heureusement, de la cuisine, les effluves qui lui parviennent titillent déjà ses papilles, annonçant que pour le moment, Catham n'a encore rien fait attacher  et que tout se déroule à la perfection.  Pour quelqu'un qui déteste cuisiner, son frère se débrouille pas trop mal. Mais à vrai dire, en tant que célibataire,  si il ne veux pas manger des pâtes ou  du take out en permanence, il n'a pas eu le choix.

Ses reflexions dansent à la soirée qui s'annonce, et c'est un vertige d'impatience qui bulle au creux de son ventre. Ils se sont vu en début de semaine, mais en ce qui la concerne, cela pourrait faire une éternité.  Parfois, l'intensité des sentiments qu'elle ressent pour le jeune homme l'effraie. Elle n'était pas habituée à partager si pleinement son quotidien et ses pensées, à cet élan qui la pousse vers lui dès qu'il entre dans son champ de perception. Il colore ses jours d'une tonalité vibrante et passionnée. Pour la première fois, Siobhan se sent prête à se projeter dans l'avenir avec quelqu'un. Ils n'en ont pas encore parlé, bien sur, c'est encore trop tôt, mais elle se demande parfois si il songe à la perspective de devenir père? Elle n'est pas encore prête. Mais dans deux ou trois ans?  Elle enfile rapidement une robe noire à petits points blancs qu'elle affectionne particulièrement pour son large décolleté qui met parfaitement en valeur sa poitrine voluptueuse. Au moment d'appliquer le fond de teint, elle hésite. Adolescente, elle n'a cessé de dissimuler ses taches de rousseurs et ce sont des habitudes qui ne sont jamais totalement moribondes. Finalement, l'Irlandaise se contente d'un peu de mascara, de crayon kohl et d'un rouge à lèvre cramoisi qui vient rehausser le cuivre de ses boucles qu'elle laisse indisciplinée.

Elle finit d'installer vite fait l'apéritif sur la table basse, quand Catham pointe le bout de son nez  à la porte qui sépare les deux pièces. Il fronce les sourcils et rien qu'à sa tête, Siobhan sait qu'il va balancer une vanne.  Et cela ne manque pas. Après quelques brèves secondes silencieuses, il prend un ton à la neutralité parfaitement étudié. - Tu veux que je te prête un pull? Tu risque d'attraper froid rien qu'en étant dans le salon, à être sapée comme ca!
La seule réponse de sa soeur est tout aussi narquoise, alors qu'elle chantonne, en se déhanchant au rythme de la musique dans sa tête : - I want to break free. I've got to break free
God knows, God knows I want to break free
I've fallen in love
I've fallen in love for the first time
And this time I know it's for real
I've fallen in love, yeah
God knows, God knows I've fallen in love


Son frère la regarde. Muet. Avant d'éclater de rire.  -T'es completement tarée, Sio! Tu sais que faut pas boire tes parfums?

Merde! Parfum! C'est ca qu'elle a oublié!  Et voila qu'elle fait un demi tour sur ses talons pour repartir dans la salle de bain, sur la petite console où elle a posé sa petite trousse de toilette.  Ladite fragrance est un luxe qu'elle n'aurait jamais du se permettre tant le prix est outrageux. Mais Les notes orientales de Chergui ont été un coup de foudre instantané. Siobhan a découvert la création de Serge lutens en même temps que Neill. Elle associe inconsciemment les deux. Aimant le nuage complexe du parfum qui répond tellement à l'homme qui l'envoute chaque jour un peu plus. Ils sont différents sur tant de points, sans que cela ne blesse l'évidence de leur relation. Il suffit que ses yeux bleus se posent sur elle pour que leurs différents s'évanouissent. D'ailleurs! Elle a tellement hate qu'il arrive que son ouie s'est affinée à tous les bruits du couloir menant à l'appartement de Catham.

ses pas cliquettent sur le parquet alors qu'elle ouvre la porte d'entrée et c'est un instant de plaisir sauvage qui résonne à le trouver là. A sentir ses prunelles l'étreindre tandis que ses mains font preuves d'une certaine retenue. Mais ses yeux? Ses yeux n'en ont aucune. Ue paume glisse sous sa veste et enlace sa taille. Autant un geste de propriété que d'abandon alors qu'elle vient contre lui. De l'autre main, elle prend le bouquet de lys orangés qu'il vient de lui offrir. Un long soupire serein filtre de ses lèvres. Ce n'est pas des papillons qui volent dans son ventre qu'elle ressent quand elle est avec lui. Mais quelque chose de bien plus intense, de bien plus vital. C'est cette oasis dissimulée au coeur de la Death valley. Ce petit coin de verdure luxuriante qui ne s'offre qu'à ceux qui ont le courage de marcher quelques heures dans ce desert. Ce flot d'eaux qui permet l’élévation de palmiers et d'une cascade riante. Neill est cette vie secrete.

-Thanks Mo Grá, tanks My love.

Elle l'invite à entrer, sans vraiment le relacher. Un murmure qui court le long de sa colone vertebrale, or liquide. Son regard azur, pur, sans nuage. Sa bouche trouve son cou, un baiser juste sous le lobe de son oreille, alors qu'elle chantonne, incapable de se débarasser autrement des notes de musiques qui chantent, inaubibles sinon pour elle.

- There's nothin' else that we have got
But our love is like a rock
Standing up against the tide

You must know by now
I won't let you down
Whatever comes along the way
Don't you agree that one thing is true
I'm not the best, but the best for you

Elle lui adresse un sourire où la malice se dispute au plaisir de son contact. Elle finit par se détacher de lui, lui montrant une chaise où il peut déposer sa veste.  Elle quemande un baiser avant de lui demander, un peu plus sérieuse.- J'espère que cela te dérange pas, ce changement de plan? Mais je voulais te présenter quelqu'un. Vient, il est dans la cuisine!

Elle entrelace ses doigts aux siens et l'entraine dans la pièce. Devant un Catham qui se précipite sur le feu où mijote le mélange de poulet, d'ananas et de sauce. Qui mijaute un peu trop fort. Fébrilement, il prend une cuillère en bois, et mélange le plat, tout en baissant le feu.

-Hey Neill, je te salue dans cinq minutes. Histoire d'avoir un diner mangeable! J'suis Catham, sinon.  Le frère de Sio. Ouais, tu le sais deja.  Damned 'vo kroc'hen CA BRULE! -Ne peut il retenir alors qu'une eclaboussure  bouillante vient s'échouer sur le dos de sa main. SIo, je te jure que si je t'entend rire, la casserole passe par la fenetre et tu te débrouilles!
-Je ne ris pas, je ne ris pas! - Parvient elle à balbutier, en tentant de contenir l'hilarité de sa voix, échangeant un regard complice avec l'homme à ses cotés. Le temps que son frère finisse, elle pose sa tête dans le creux de son épaule. Appréciant définitivement sa haute taille. Ayant momentanément oublié le bouquet qu'elle tient dans son autre main. Aimant la présence de deux des hommes les plus important pour elle sous le même toit.




https://www.youtube.com/watch?v=f4Mc-NYPHaQ
https://www.youtube.com/watch?v=ATqIE4fRy1c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Once Upon A time ~Neill    

Revenir en haut Aller en bas
 
Once Upon A time ~Neill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Après O'Neill, Jackson s'invite à SGU.
» Session time out...
» Dossier de Jack O'Neill
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: J'ignore de le savoir :: Des fois, t’as pas un peu envie de pas rien faire ? :: Flashback-