AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Young-Soo Rhee
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 26/11/2018
MESSAGES : 32

MessageSujet: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 19:16




"Des fois, il suffit d'aider les autres pour gravir les échelons."


"Young-Soo Rhee"


◑ Nom Rhee. ◑ Prénom(s) Young-Soo. ◑ Date et lieu de naissance 28 Mars 1999 à Daegu (Corée). ◑ Nationalité Sud Coréenne. ◑ Orientation sexuelle Gay. ◑ Statut civil Célibataire, bien que ses fans ont tendance à le mettre avec chaque membre du groupe. Il peut avoir des coups d'un soir. ◑ Profession et/ou études Idole de Kpop faisant partie du groupe sud coréen "XoXo" sous le pseudonyme "Candy". Il fait des cours par correspondance pour pouvoir devenir réalisateur. Il a publié des livres érotique gay sous le pseudonyme "Baby Boy", chose qu'il ne dit bien sûr pas et personne ne sait que c'est lui. ◑ Quartier d'habitation Beverly Hills, dans une grand maison - presque villa - avec les six autres membres du groupe. Grace au tirage au sort, il a la chance d'avoir sa propre chambre ! Bien que certains décident de venir squatter son lit de temps en temps.◑ Qualités et défauts de ton personnage Pudique - Respectueux - Intelligent - Proche de la nature - Curieux - Docile - Souriant - Affectueux - Tactile - Non matinal - Artistique - Modeste - Altruiste - Peureux - Pervers - Sensible. ◑ Avatar Tae-hyung Kim. ◑ Groupe La Question Sinusoïdale. ◑ Crédits @Samendriel.

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire



Tics et manies et de ton personnage
Young-Soo, bien qu'idole, souhaite devenir réalisateur d'où pourquoi il fait des cours par correspondance dans ce domaine-là. Néanmoins, il sait qu'il ne va pas quitter le groupe pour autant et il espère pouvoir coupler les deux projets ensemble. Il a énormément d'idée de films dont la majorité, si ce n'est tous, possède des personnages gay au premier plan.

Il a un tic qui plait à ses fans, c'est de se lécher les lèvres. Il le fait souvent sans s'en rendre compte, c'est un automatisme. Young-Soo fait souvent des têtes mignonnes, il peut d'ailleurs tordre son visage à sa guise. Il change souvent de couleurs de cheveux.

Il aime beaucoup les enfants, ayant l'instinct paternel relativement marqué. De plus, il est très proche de ses frères et sœurs ainsi que de sa mère, leur renvoyant de l'argent. Young-Soo les appelle aussi très souvent.

Le jeune adulte est difficile concernant la nourriture, ayant un goût particulier. Les choses trop épicées le font facilement grimacé tandis que les choses acides ne lui font rien. Oui, il peut manger un citron sans la moindre difficulté ! Il aime tout ce qui est sucré, d'ailleurs c'est pour ça que son pseudo est "Candy". S'il y a un paquet de bonbons dans le coin, nulle doute que son museau va finir dedans. Durant son enfance, il n'a jamais eu de bonbons, car c'était juger comme des dépenses inutiles au vu de leur faible revenu. C'est Jae-Sun qui lui a fait goûter aux bonbons pour la première fois, depuis c'est devenu son pécher mignon. Il n'est pas rare que ses fans lui envoient des sachets de friandises. Bien sûr, il partage avec le reste du groupe.

Sa plus grande peur était sans nul doute le rejet de la part de ses fans sur le fait qu'il soit gay. Le rejet ne s'est pas fait et sa mère n'a pas tilté, le sachant depuis longtemps sans qu'il ne le dise. Sa fratrie ne voit aucunement cela important, il reste le même. Ses amis était déjà au courant, alors rien ne change là-dedans. Bon mise à part le fait que Sun-Hi et Jae-Sun se chamaille encore plus qu'avant pour avoir un peu de son attention. Young-Soo trouve ça de plus en plus étange.

Depuis que cette peur n'existe plus, il se sent un peu plus libre et il n'a plus vraiment besoin de faire attention à ses propos. Si on lui pose la question, il peut répondre honnêtement et il n'a plus besoin de faire semblant d'aimer les filles.

Il rêve de certaines expériences, mais la peur le retient, la peur de l'inconnu. Young-Soo a déjà goûté au plaisir charnel, à celui simple. Et cette simplicité n'est pas ce qu'il peut dire de plaisant. Il suffit de lire ses livres pour comprendre ce qu'il rêve de tester. Young-Soo veut tout simplement être complétement dominé. Mais il n'ose pas faire la moindre demande, d'ailleurs il manque d'assurance pour ce qui est de l'intimité. C'est que, c'est plus simple d'y écrire que de le faire pour de vrai !

Il est relativement présent sur les réseaux sociaux, notamment sur instagram ou encore tweeter. Il a beaucoup d'abonnés. Ayant des fans autres que coréen, chaque poste possède une traduction anglophone entre parenthèses. D'ailleurs, Young-Soo sait parler en anglais, tandis que la lecture ou l'écrire ne lui pose pas trop de problème.

Comme chaque membre du groupe, il possède un petit chien. C'est un spitz nain très gentil du nom de Yeotan. Young-Soo lui a appris quelques tours et il a un petit parc dans sa chambre où il met l'animal durant la nuit. Il ne comprend que le coréen.

Le petit cocon de ton personnage
Young-Soo vit dans une grande maison à Beverly Hills. La maison est très grande, ressemblant presque à une villa. Elle est entièrement de plain-pied, ainsi qu'en U. Assez spacieuse, chaque chambre possède d'ailleurs une salle de bain. La cuisine est ouverte sur la salle-à-manger, cette dernière étant plus un espace salon. Car bien que muni d'une table, les habitants, d'origine coréen, préfèrent utiliser la table basse pour les repas. Le bar qui est dans un coin est souvent utiliser, enfin quand aucune caméra ne tourne !

Le jardin se situe à l'intérieur du U, peuplé de verdure et d'une piscine. Ce côté n'est pas accessible via la rue et il est entouré d'une haie suffisamment grande pour que les paparazzis ne puissent pas voir à l'intérieur.

Tout le groupe XoXo est en collocation dans la maison, ce qui était déjà le cas dans leur ancienne maison. Le ménage est fait par une personne extérieure sauf le week-end. Les repas, les courses et la lessive sont partagé entre les garçons. Par contre Hak-Kun a pour ordre de rester loin de la cuisine car vraiment, aucun ne souhaite être empoisonné par sa nourriture, il doit être maudit. Hak-Kun à même faillit mettre le feu alors qu'il voulait juste faire des nouilles. Pour les courses, sans l'organisation de Man-Shik, cela deviendrait un véritable bordel, surtout qu'ils doivent tout le temps éviter le rayon bonbon sinon Young-Soo risque de vouloir remplir le chariot seulement de sucrerie. Si Hak-Kun ne doit pas s'approcher de la cuisine, Joo-Chan ne s'approche pas de la lessive. Le souvenir d'une invasion d'eau et de mousse restant gravé à jamais dans la mémoire du groupe. A la rigueur, l'un ou l'autre sont souvent convié pour porter le linge, l'étendre ou faire la vaiselle.

Étant donné leur nombre, il n'y a pas assez de chambre, donc certains sont en duo par chambre. Un tirage au sort a été fait pour savoir qui dormait où. Bien que les places sont attribuées, il n'est pas rare que les lits changent d'occupant de façon temporaire. Seul Young-Soo ne change pas de lit, sauf quand il s'endort sur le canapé, mais généralement une âme charitable le ramène dans sa chambre.

Joo-Chan s'est retrouvé avec Man-Shik avec des lits superposés. Ils font toujours un pierre-feuille-ciseaux chaque soir pour savoir qui prends le lit du haut.

Sun-Hi ainsi que Jae-Sun devait normalement partager la même chambre sauf que c'était plus préférable que cela ne soit pas le cas. Les deux risquaient, en effet, de s'égorger durant la nuit ou de se faire des crasses. Alors du coup, Hak-Kun est aller avec Sun-Hi tandis que In-Su a pris Jae-Sun. Les deux chambres possédant deux lits simples.

Young-Soo a de la chance parce qu'il a obtenue une chambre, certes plus petite que les autres, mais il est tout seul. Enfin normalement. Il n'y a qu'un lit double et selon ses amis, son matelas est tellement bien que certains se glissent sous ses draps pour venir en profiter. Cela ne dérange pas Young-Soo qui est fort habituer depuis le temps à dormir avec un de ses amis. Mais c'est à leur risques et périls, Young-Soo bougeant boucoup et venant souvent se coller à son compagnon de la nuit. Le réveil est très bizarre, surtout pour les positions qui font des fois plus qu'amis et qui provoquent certaines réactions de la part de Young-Soo. Une fois, il s'est réveillé avec Jae-Sun qui l'entourait par derrière et Sun-Hi qui était accroché à son ventre. C'était des plus bizarres, parce qu'il s'était endormit seulement avec Jae-Sun, le petit roi s'était apparemment faufiler durant la nuit. Les deux étant souvent ceux qui le squattaient le plus. Par contre, il a clairement dit que s'il y avait une casquette sur sa porte, cela signalait qu'il n'était pas seul, soit avec un mec pour faire autre chose qu'une partie d'échec, et ses amis n'avaient pas le droit de venir s’incruster. C'était ça le pouvoir d'avoir une chambre à soit !

Que pense t-il de la ville de Los Angeles ?
Que penser d'une ville que l'on connaît à peine ? Young-Soo n'a pas eu le choix de venir ici, il s'en veut bien que cela ne soit pas de sa faute. Il s'en veut parce que les autres sont aussi ici avec lui, loin de leur familles respectives ou de leur vie sentimentale.

Mais d'un autre côté, il se sent tellement libre maintenant qu'il n'a plus besoin de cacher son orientation ou encore de paraître hétéro. Il n'y a plus de faux semblant et comment peut-il s'en vouloir ?

Maintenant que ces chaînes lui sont retiré, il n'a plus besoin de se contenter du même milieu pour rencontrer des hommes. Et si l'envie lui dit, il peut même se faufiler dans les boites de nuits gay si cela le chante ! En faisant attention, bien évidemment.

Pourquoi avoir choisi ce groupe ?
La réflexion qui fait tourner les têtes, les pourquoi du comment sur le bout des lèvres. Young-Soo réfléchit beaucoup aux actions qui peuvent se répercuter sur sa vie et sur celle des autres. Il regarde souvent tous les chemins possibles et bien sûr, la peur prends souvent le chemin qu'il souhaite emprunter. C'est ça de trop penser, on se demande si c'est le bon choix, si on ne va pas regretter, si on ne va pas souffrir en y allant...

Il est audacieux, mais seulement dans sa tête, disons qu'il a dû mal à vouloir jouer avec le feu. C'est un intellectuel et il n'est pas rare qu'on le traite de vieux sage. Il sort le genre de phrase qui fait proverbe et qu'il oublie trente seconde après. D'où pourquoi il est de ceux du groupe qui font les paroles des chansons.

Quel est le petit secret de ton personnage ?
Young-Soo a plusieurs secrets qu'il ne compte pas dévoiler volontairement. Le premier, celui qu'il partage avec ses amis, est le fait qu'il soit sous stimulants. Il en est diablement accro. Il est aussi sous anti-stress. C'est ce qui lui permets de tenir durant ses journées de dingue.

Le second qu'il cache comme il peut à ses colocataires est le fait qu'il se fasse vomir de temps en temps, au moins une fois par mois, ayant peur de prendre du poids. Enfin sauf à Jae-Sun, mais au lieu de sagement l'accompagné, il essaye toujours de faire changer d'avis Young-Soo. Et ce dernier essayait d'y aller discrètement sans que Jae-Sun ne puisse le remarquer.

Le dernier est tout simplement le fait qu'il écrit des histoires érotiques gay. Young-Soo ne sait pas comment vont réagir ses amis et il a peur d'être juger sur ses écrits pour le moins particulier. C'est que sa plume est assez perverse et cru, explorant souvent les relations SM ou de dominance.

Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Loki. Ton petit âge 20 ans. Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens Oh tuer des gens prends tout mon temps ! Personnage inventé ou scénario Inventé. Où as-tu connu le forum? Bazzart. Un dernier petit mot ? Paradise.

Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque

Code:
[url=url de la fiche de présentation][color=red]◑[/color][/url] <span class="titlecat1">Tae-hyung Kim</span> - Young-Soo Rhee
[b]Young-Soo Rhee : [/b][i]Beverly Hills[/i]
[b]Young-Soo Rhee : [/b] [i]Idole de Kpop, Candy du groupe XoXo. Étudiant par correspondance en audovisuel & cinéma. Écrivain de livres érotiques gay sous le pseudonyme Baby Boy.[/i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young-Soo Rhee
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 26/11/2018
MESSAGES : 32

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 19:17



Dessine-moi un mouton


Young-Soo avait vu le jour pour la première fois en Corée du Sud, à Daegu pour être plus précis. Son enfance n'était pas de celle que l'on enviait, on essayait d'ailleurs de s'y tenir suffisamment éloigner. Il vivait dans une famille nombreuse, étant le plus grand de sa fratrie. Ils étaient au total neuf, ce qui était quand même un nombre important. Les mois étaient bancals, les chambres surchargées, les assiettes peu remplis et il n'était pas rare que le paternel puisse avoir la main lourde. Young-Soo faisait tout pour aider ses parents avec la maison, il faisait les tâches ménagères ou encore cuisinait des plats simples. Il se mettait souvent de côté pour s'occuper de ses sept frères et de ses deux sœurs, allant de jouer avec à les changer ou encore à leur faire prendre leur douche. Young-Soo prenait la défense de sa fratrie et de sa mère, prenant les coups du paternel sans flancher. Enfin, il flanchait, mais sous ses draps.

Puis, le paternel était partis vers ses dix ans, il avait lâché la famille. C'était à la fois bien et mal. Bien parce que comme ça Young-Soo ne prenait plus de coups. Mal parce que maintenant, il n'y avait qu'un seul revenu. L'enfant avait commencé à louper volontairement l'école pour pouvoir garder les plus jeunes à la maison tandis que sa mère partait travailler. Ils ne pouvaient pas compter sur les grand-parents, ces derniers ne voulant même pas parler deux. L'enfant ne voyait pas le bout du tunnel, mais il ne se permettait pas de lâcher prise.

Sa mère avait pris connaissance d'un concours de beauté pour jeune garçon, le gagnant remportant de l'argent. Naturellement, elle avait demandé à Young-Soo d'y participer, le trouvant beau et elle était sûr qu'il pouvait gagner. Le gamin n'était pas du même avis, d'ailleurs, il se regardait très rarement dans les miroirs. Mais il avait accepté en espérant obtenir la troisième place. Cela n'avait pas été le cas, loin de là.

Arrivé sur place, les autres concurrents l'avaient regarder comme s'il était un extraterrestre. Pour trois choses, ses habits étaient trop grand ainsi que quelques peu troués, son visage androgyne où aucun défaut n'était visible et il n'était pas accompagné.

Chaque enfant avait été questionné sur ce qu'il voulait avoir en participant au concours, mais aussi la place qu'ils pensaient avoir. Bon nombres visaient la première place ou encore voulait s'acheter des jouets dernier cri ou se faire repérer pour être idole. Devant toutes ses personnes qui le regardaient, son tour était arrivé.

Qu'espères-tu avoir en participant au concours ? "- Je veux nourrir ma famille."

Quelle place penses-tu avoir ? "- Je pense que je vais avoir la troisième place ou la quatrième."

Tu ne vises pas la première place ? "- Non, je ne pourrais pas l'avoir."

Et pourquoi donc ? "- Je suis mal habillé et je ne fais pas très garçon."

Un à un, les enfants se faisaient éliminer. Si bien qu'il n'en restait plus que trois dont Young-Soo. Mais la troisième place n'avait pas été pour lui, ni la seconde. Young-Soo avait eu du mal à comprendre le pourquoi du comment il avait eu la première place. L'un des jurys avait quémandé à voir les parents de Young-Soo, ce dernier lui avait dit que sa mère ne pouvait pas se déplacer à cause de toute sa fratrie. Et évidemment, le petit garçon avait refusé de monter dans une voiture avec un inconnu. De ce fait, le membre du jury était rentré avec lui à pied. Il avait remis le prix à sa mère, mais il n'était pas partit pour autant.

L'inconnu travaillait pour Big hit, une entreprise de Kpop. Il faisait jury dans certains concours d'enfants pour trouver des potentiels futures idoles et les enrôlés jeunes dans le circuit. Bien sûr des fois, les jeunes trouvés avait presque l'âge adulte. Young-Soo avait tout juste onze ans et donc c'était une bonne chose de commencer tôt avec lui. L'enfant n'aspirait pas à être populaire ou de rentrer dans ce genre d'environnement. Ses rêves et ses envies changeaient du jour au lendemain, venant de manière subite. Un jour, il se voyait réalisateur et le lendemain, un simple écrivain. Le seul rêve qui ne changeait jamais était de voir sa famille heureuse et surtout en bonne santé. Il voulait que ses frères et sœurs puissent avoir de beaux habits ainsi que les jeux à la mode pour pouvoir se faire des amis.

Alors, il avait parlé directement argent avec l'homme devant sa mère qui voulait pleurer des questions de son fils aîné, des questions qu'un enfant ne devait pas se soucier. Young-Soo avait appris qu'il devait passer par une école spécialisée pendant au moins quatre ans, puis ensuite, on le mettrait avec un groupe. L'école pouvait être remboursée après et il pouvait même prêter de l'argent pour la famille qui sera aussi à rembourser après. Ce simple fait avait rassuré Young-Soo, sa famille pouvait être à l'abri du besoin, tout ce qu'il avait à faire était d'aller dans cette école et de réussir.

Le plus compliquer était le fait qu'il devait dormir là-bas, il était loin de sa famille et il s'inquiétait donc souvent. Il appelait au moins une fois par jour sa mère pour savoir si tout se passait bien à la maison. Sa famille avait déménagé dans un espace plus grand et elle travaillait moins pour être présente pour les plus jeunes. Le revenu était maintenant dans la norme et c'était une bonne chose.

Dans l'école, la discipline y était très présente et ils étaient au moins huit par dortoir. Il y avait aussi bien des filles que des garçons, les deux genres étant bien sûr séparer que cela soit pour les dortoirs ou durant les classes. Bon nombre de cours basique leur étaient donné, mais les cours artistiques prenaient une plus forte présence. Notamment, le chant et la danse. Il y avait aussi des cours de gestion du stress ou encore de mannequinat. On leur apprenait à penser en groupe et non en individuel, on leur apprenait à faire attention à leur à leur physique, on leur apprenait à être mignon en toute circonstance.

La ligne était aussi très importante et la pesé se faisait une fois par mois. Young-Soo, bien qu'ayant un goût particulier, n'était pas un grand mangeur. Donc, il n'avait pas peur de prendre du poids. Néanmoins, il était très compatissant envers les autres qui avaient du mal avec ce principe. Une fois, il était même tomber sur un garçon en train de se faire vomir dans les toilettes. Cela lui avait fait peur, il s'était jurer de ne rien dire à sa mère, car elle lui avait dit que s'il avait le moindre problème avec Big Hit, il devait tout arrêter. Mais, il ne pouvait pas, sa famille tenait que grâce à lui. Il se devait d'être fort en tant que chef de famille.

Au final, Young-Soo avait dû se faire vomir quelques fois, juste pour s'assurer qu'il ne prenait pas de poids pour la pesé. C'était devenu un automatisme sans qu'il puisse y faire grand-chose. Il y allait au moins une fois par mois. Mais il n'était pas le seul. Pratiquement tout le monde le faisait et personne n'en parlait.

Young-Soo avait fait beaucoup de rencontre. Des bonnes comme des mauvaises, la jalousie le faisant avoir des ennemies. Il avait une tête de modèle et un caractère agréable à vivre, donc forcément cela ne pouvait pas plaire à tout le monde. Cela restait seulement verbal, ils avaient l'interdiction d'en venir aux mains. Il y avait souvent la course pour être le meilleur et Young-Soo y participait parce qu'il voulait réussir.

Certaines personnes y étaient rentré par d'autres chemins, l'argent en mains. On pouvait aisément les identifier des autres, cela se voyait et la plupart étaient très arrogant. Sauf un. Jae-Sun. Jae-Sun avait un an de plus que Young-Soo et ils étaient dans le même dortoir. Jae-Sun ne se faisait pas vomir et il accompagnait Young-Soo aux toilettes sans le juger. Jae-Sun en plus d'être riche avait le talent qui allait avec, il savait très bien danser et il aidait souvent Young-Soo à répéter.

Young-Soo s'était mit à écrire lors de sa troisième année d'étude. Il posait sur papier ce qui lui passait par la tête, essayant d'en faire des paroles de chansons. Il n'osait pas le partager avec quelqu'un, même avec Jae-Sun. Après tout, les idoles n'étaient pas censer écrire leur propre chanson, il y avait des gens pour ça. Young-Soo trouvait cela triste d'être reléguer à être des pantins dansant et chantant des mots qui ne venaient pas du cœur.

Mais, Jae-Sun était tombé dessus par hasard et il avait même fondu en larmes, ce qui avait fait paniquer Young-Soo. Il l'avait appelé "Fake Love", le faux amour. Oui, Young-Soo était fleur bleue et ce qu'il écrivait était souvent sur le romantisme. Jae-Sun lui avait confié qu'il voulait écrire, mais ne trouvait pas l'inspiration, alors lui avait demandé comment il faisait. Et Young-Soo avait été incapable de répondre, cela venait comme ça. L'idée venait d'un rien, d'une poussière qui avait attiré son regard, d'une discussion à demi-écouter. Tout pouvait faire naître des paroles dans sa tête, il suffisait juste de savoir écouter.

Jae-Sun avait eu du mal à le suivre, ce qui n'avait pas été le cas d'un petit curieux qui passait par là. In-Su, un garçon d'un autre dortoir, c'était carrément introduit dans la conversation d'une manière directe. Déclarant que lui comprenait très bien et qu'il y avait un groupe clandestin à l'intérieur de l'école à qui il manquait deux membres. Groupe clandestin était ce que l'on nommait les groupes de garçons ou de filles qui voulaient rester ensemble plus tard alors que c'était la direction qui faisait les groupes.

Intrigué, les deux amis avaient décidé de suivre In-Su. Ils avaient ainsi rencontrer Joo-Chan, Man-Shik, Sun-hi et Hak-Kun. Young-Soo avait agréablement apprit qu'Hak-kun et Sun-hi écrivaient eux aussi des chansons. Bon, ils étaient plus dans le rap, mais c'était quand même pas rien. In-Su et Man-Shik passaient leur temps à imaginer la musique qui pouvait se rajouter aux paroles, ils savaient manipuler les logiciels de remix comme personne ! Joo-Chan quant-à lui, aimait beaucoup s'occuper des chorégraphies et il s'était tout de suite bien entendu avec Jae-Sun. Young-Soo s'était retrouver en tant que Maknae, soit en tant que le plus jeune du groupe et cela lui faisait très bizarre d'être autant chouchouter par ses hyungs.

D'un commun accord ou plutôt après avoir réussie à mettre au tapis Young-Soo a base d'oreiller et de chatouille, le groupe sans nom avait commencé à travailler sur "Fake Love". Quelles phrases bancales avaient été remanier. Une fois ceci fait l'équipe d'écriture s'étaient mêlé au deux autres mini-équipes. Car même si chacun avait sa spécialité, les garçons étaient entièrement d'accord pour que tout le monde puisse participer. Ce n'était que pour eux de toute façon.

Leur petit groupe clandestin n'avait pas de nom comme chaque membre. Ils n'avaient pas de noms tout simplement parce qu'ils savaient qu'ils n'allaient, malheureusement, pas rester ensemble. Et pourtant, le groupe sans nom était parvenue à la direction. Les gens en parlaient de ce groupe qui prenait une salle de danse où les rires en sortaient, de ce groupe qui avait l'air souder, il ne suffisait qu'à les regarder dans les couloirs pour le savoir. Cela se voyait. C'était un groupe clandestin qui n'en était plus un. La direction était aller les voir et on leur avait laissé une chance, une seule chance de prouver ce qu'ils valaient. S'ils arrivaient à les convaincre, alors ils allaient rester ensemble en tant qu'idole.

Cela avait grandement motivé le groupe qui s'était penché encore plus sur leur sujet, seuls. Mais ce n'était pas tout, maintenant, il leur fallait des noms. Le nom de leur groupe avait été tiré au sort, ils avaient dû mal à se décider. Et cela fut "XoXo".

Young-Soo était devenu Candy.


Joo-Chan était devenu Daemon.


Hak-Kun était devenu Doll.


Man-Shik était devenu Manny.


In-Su était devenu Rap Daddy.


Sun-Hi était devenu King.


Jae-Sun était devenu Sunny.

Et le top avait été lancé. Leur prestation avait été accueillie avec émotion. Tout c'était déroulé avec précision. Si bien que le groupe avait été projeter sous les feux des projecteurs. Étant même pris pour faire leur premier clip, le premier d'une longue série. Il avait pris tellement de vue sur Youtube que cela avait rassuré la direction. XoXo était un premier test dans cette liberté où les membres mettaient la main à la rédaction des paroles, à la musique tout comme à la chorégraphie.




XoXo était sur toutes les lèvres en Corée du Sud alors que cela ne faisait que trois mois qu'ils commençaient dans le milieu. Le groupe avait tout de suite été pris en charge et entourer. Manager, coiffeur, styliste, maquilleur, garde du corps. Tout le nécessaire. Young-Soo avait pu rembourser les frais que Big Hit demandait, tout comme il avait pu rembourser le prêt et envoyer de l'argent à sa famille. Parallèlement, chacun faisait des cours par correspondance.

Être au sommet n'était pas rien, il fallait faire attention de ne pas tomber. Il y avait beaucoup de pression et les mêmes règles étaient présentes, comme celle de ne pas grossir. Le pire ? C'était que Young-Soo mangeait beaucoup car tout ça était beaucoup trop stressant pour lui, il avait dû mal avec la pression et plus d'une fois il avait fondu en larmes car il n'en pouvait plus. Il avait besoin de faire des pauses, mais cela lui était refusé et il n'était pas rare qu'on lui enlève la nourriture sous le museau.

Alors, avant de faire la première tournée en Corée du Sud, des mesures drastiques avaient été prises. Il avait été mit sous médicaments. Et au fur-et-a-mesure de l'avancer de leur groupe, les autres membres avaient rejoint Young-Soo dans les médicaments. Chacun ayant au finale besoin d'anti-stress.

L'année suivante, le groupe était partie faire une tournée mondiale, devenant connu de part et d'autres. Les journalistes quémandaient des interview et tout le monde n'obtenait pas gain de cause. C'était ainsi, tout était filtré et les questions devaient d'abord être accepté par le staff. Le privé restait privé. En effet, aucun n'avait le droit de dévoiler des choses trop intimes. Ils avaient le droit de sortir avec des filles et d'en faire allusions. Par contre, dans le cas où c'était un garçon, le silence devait être complet et il devait paraître célibataire. Chose comique selon Young-Soo qui était très visé, le manager l'ayant regardé en premier quand il avait dit ça. Quoi ? Oui, il était gay et oui il ne se cachait pas avec ses amis. Et oui, il trouvait cela drôle surtout qu'ils faisaient souvent du fan service. Le fan service était autrement dit là pour semer le doute sur leurs rapports les uns avec les autres. En gros, il devait y avoir des sous-entendus entre eux, laissant croire que des couples étaient présents. Cela se faisait avec un sondage pour que le plus de fans soit satisfait(e)s.

Évidemment, la chose devenait compliquer quand on voyait que Young-Soo était populaire en couple avec chaque garçon du groupe. Son petit doigt lui disait que ses fans n'étaient pas folles/fous et qu'elles/qu'ils avaient bien vu qu'il était gay. Être tactile avec chacun de ses amis n'était pas très bon pour son mentale, mais il avait tenue bon. Enfin, quand même, il y avait certaines réactions qui ne pouvaient pas se prévoir, surtout quand il y en avait un qui venait danser coller serrer derrière lui et que son corps répondait positivement à la stimulation. Son petit doigt, le même que plus haut, lui avait clairement dit que certains s'amusaient de ses réactions à ses dépens, mais il ne savait pas qui.

La jalousie était présente dans le groupe. Oh pas en rapport avec qui chantait quelle partie, non. C'était justement à cause du fan service. Par exemple, Jae-Sun se disputait souvent avec Sun-Hi pour s'accaparer Young-Soo. Les disputes étaient silencieuses et souvent des regards très appuyé surtout de la part de Sun-Hi qui voulait voler la place de "protecteur" qu'avait Jae-Sun envers Young-Soo. Ce dernier était, comme le reste du groupe, un simple spectateur de cette guerre, se faisant trimballer à droite et à gauche. Quand c'était trop voyant, il faisait le fan service Yak, soit Young-Soo et Hak-Kun. Bizarrement, un simple regard de Hak-Kun suffisait à faire tenir tranquile les deux jaloux.

Trop, c'était trop. L’épuisement était palpable. Young-Soo s'endormait alors qu'il se faisait coiffer et maquiller. Dès qu'il y avait une minute de pause, tout le groupe avait leurs yeux qui se fermaient. Et des fois, ils devaient rester éveiller pendant plus de 48h pour répéter ou encore tourner des clips. Le staff leur prenait petit à petit leur vie et la plupart déprimaient à cause du manque de sommeil. Les sourires étaient forcés, les cernes étaient cachés et les engueulades étaient très fréquentes quand les caméras n'étaient pas là.

Young-Soo avait même faillit s'ouvrir les veines, mais encore heureux, In-Su l'avait arrêté juste à temps. Il avait été obliger de le signaler au staff parce que Young-Soo ne pouvait pas rester comme ça. Comprenant la situation et après une analyse de chaque membre, tout le groupe avait été placé sous anti-dépresseur pendant environs six mois. Cela avait calmé tout le monde et le soleil était de retour.

Malheureusement, une fois les cachets arrêter, les jeunes idoles risquaient de retomber. Alors un choix avait été fait. Oh, Big Hit ne pouvait pas détruire le groupe, l'entreprise risquait de perdre beaucoup trop d'argent. À la place, le staff avait mis XoXo sous stimulant. Les prises étaient entourés par une équipe médicale, étant même des fois fait en piqûre. Ce n'était pas fameux et au grand jamais il faudrait que les personnes extérieures ne soient mises au courant.

Young-Soo avait été un peu réticent pour en prendre, mais il avait été forcé de le faire. Alors il s'y était plié. Et c'était bien plus utile que le café ou les sodas ! Chacun était devenu plus ou moins accros aux stimulants qu'on leur donnait. Young-Soo faisait partie de ceux qui devenait irritable ainsi que tremblant quand il était en manque.

L'excitation des médicaments le laissait éveiller plus que de raison alors qu'il pouvait se reposer. Alors, comme il s'ennuyait, il s'était mit à écrire. Pas n'importe quoi, non, il écrivait de l'érotisme gay. Et, tapis dans l'ombre était nés plusieurs livres de sa plume. Il avait publié ses manuscrits sous le pseudonyme "Baby Boy", conscient qu'il ne fallait absolument pas que de tel ouvrage soit relié à lui. Évidemment, il n'avait pas fait la publication en Corée, mais avait visé l’Amérique. L'éditeur avait été enchanter de travailler avec lui, même s'il ne communiquait que via écran. Le silence était de mise et il avait eu son petit succès. Mais, il ne faisait aucune promesse à son éditeur, il écrierait un autre livre s'il en avait envie et il ne pouvait pas être forcé. Chose très comprise, ayant de toute façon un statut privilégié.

Il fallait déménager de toute urgence, voilà ce qu'on leur avait dit. Après tout, quand on était surpris dans de fâcheuses positions par plusieurs fans, le choix n'était plus là. En fait, voilà ce qui s'était passé. Les membres étaient tous en colocation, étant dans une grande maison dont l'adresse était mise sous silence pour que les fans ne puissent pas les trouver. XoXo avaient quelques fans avec une case en moins et ce n'était pas rare que certains membres se retrouvent suivit dans la rue, voir même harceler. Young-Soo recevait, d'ailleurs, du courrier avec des propos très cru à son encontre de la part de filles ou des fois de garçon.

Les membres avaient chacun l'habitude de convié leurs petites copines dans la demeure pour passé du temps avec, n'ayant pas d'autre solution. Donc, évidemment, cela aurait été très injuste que Young-Soo ne puisse pas faire de même et il avait donc invité un gentil garçon qui était acteur à venir roucouler avec lui dans sa chambre. Il n'y avait pas de sentiments amoureux entre eux.

Et un beau jour, surprise ! Young-Soo et ce fameux acteur s'étaient fait réveiller par des cris hystériques de filles qui s'étaient introduites dans la maison et dans SA chambre. Young-Soo ne pouvait rien faire, il n'était pas habillé tout comme son compagnon et les filles prenaient des photos. Encore heureux que tout deux étaient sous les couvertures ! Il avait envie de chialer. Ses amis étaient arrivés en trombe, peu vêtue et complètement perdu. Hak-Kun avait vite réagit en essayant de prendre les portables des filles, il en avait même foutu une par terre, cette dernière avait même reçut un coup "accidentelle" de la part de Sun-Hi.

Mais c'était trop tard. Une photo avait été lancer sur tweeter. Elle était passée de main en main, impossible à arrêter. Big Hit avait porté plainte contre les demoiselles. Et Young-Soo avait déprimé dans ses couettes, n'osant même pas sortir. Même s'il était excité à cause des stimulants qu'il prenait toujours. Il avait peur. L'homosexualité en Corée devait être discrète, voir étouffer. Puis son téléphone avait reçu des notifications sur son compte tweeter. Il avait attendu deux jours entiers avant de l'ouvrir.

Je le savais !
Toutes mes félicitations !
Trop mignon *-*.
Notre Candy grandit bien vite !
Amour et paix !
Ne baisse pas les yeux SooSoo !
Dommage, je voulais me marier avec toi, mais tu mérites mieux ! Mon frère est libre, viens à la maison !
À quand le mariage ?
Ce n'est pas une surprise.
Les rageux/rageuses ne sont pas de vrais fans, seuls les vrais acceptent les idoles dans leur entièreté sans être aveugle ! Courage SooSoo !


Et cela continuait sur des pages et des pages. Les larmes avaient vites pris place et Young-Soo s'était empresser de remercier ses fans. Ses vraies fans. Il en avait perdu, mais ce n'était même pas un centième.
Big Hit avait tout de même préférer jouer la carte de la sécurité en envoyant le groupe à Los Angeles. Les Américains étant un peu plus ouvert d'esprit là-dessus pour ne pas faire trop de vague. Évidemment, ils allaient continuer à bosser dans une infrastructure adéquate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellie Fields
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/11/2018
MESSAGES : 164

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 19:39

Ton pseudo me dit quelque chose, je t’ai peut-être déjà croisé quelque part. hhmmmm
So, bienvenue parmi nous & fighting pour ta fiche. fight
Au passage, super choix d’avatar ! Hâte d’en savoir plus sur ton personnage. omg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young-Soo Rhee
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 26/11/2018
MESSAGES : 32

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 20:21

Merci pour l'accueil !

Oh tu sais, j'ai déjà croiser d'autres joueurs utiliser "Loki" comme pseudo XD. Loki est trop Loki quoi Wink. Un jour, je vais réussir à me trouver un pseudo personnel ! ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse Bennett
Admin Sucrette
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2016
MESSAGES : 5659

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 20:29

Bienvenue parmi nous Razz
Bon courage pour ta fiche cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Clark
Admin Kiki Volage
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2018
MESSAGES : 124

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 21:08

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter H. Grimes
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 05/07/2018
MESSAGES : 117

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 26 Nov - 23:38

Bienvenue !!!

Étrangement, je suis certain qu'un de mes dcs aurait pu lire les livres de So un petit air de musi

Courage pour ton histoire et amuses-toi bien avec nous hola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew McGregor
Admin Christian Grey toi même !
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 4368

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mar 27 Nov - 8:35

Bienvenue parmi nouuus et bon courage pour ta fiche cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia P. Scott
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 01/10/2018
MESSAGES : 159

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mar 27 Nov - 12:12

Bienvenue parmi nous & bon courage pour la fin de ta fichette. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline Brady
Admin masseuse coquine
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2017
MESSAGES : 1072

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mar 27 Nov - 22:44



La validation de ton adorable personne!
Les lumières du port d'Alexandrie... Chantent encore la même mélodie...


J'en profite pour souhaiter la bienvenue, et te souhaiter de bien t'amuser parmi nous hug C'était de la fiche express et complète, on a presque l'impression que tu en as fait un roman *-*

Maintenant, il ne te reste plus que quelques étapes fondamentales pour que ton intégration soit parfaite. Tout d'abord, je t'invite à créer ta fiche de liens (et de rp en même temps) dans ce topic, puis de créer également une fiche d'évolution dans cette partie là. Tu trouveras également le topic des demandes où il te sera possible de demander un rp, un colocataire, un mariage, une grossesse ou même un multicompte si tu te sens l'âme d'un schizophrène endurci.
Il ne te restera alors plus qu'à RP.

Enfin, une fois que ces étapes seront franchies. Tu pourras également venir flooder ici et participer aux jeux mis en place

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young-Soo Rhee
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 26/11/2018
MESSAGES : 32

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mar 27 Nov - 23:01

Merci ! cute hola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan O'Sullivan
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 899

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mer 28 Nov - 14:18

Bienvenue avec ce perso haut en couleur Smile
Have fun!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée Desnuits
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/05/2018
MESSAGES : 368

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mer 28 Nov - 22:30

환영합니다 I love you  (j'espère ne pas avoir écrit le contraire ou pire, un truc horrible lol!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young-Soo Rhee
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 26/11/2018
MESSAGES : 32

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Mer 28 Nov - 22:54

Merci à vous deux ^^

Cassiopée, ne t'en fait c'est bien ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Ven 30 Nov - 11:58

Bienvenue à toi cute
Revenir en haut Aller en bas
Alastar Black
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 15/09/2017
MESSAGES : 1107

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   Lun 3 Déc - 9:41

Un peu en retard, mais je te souhaite la bienvenue chez nous, cutie pie heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas un rêve, c'est une cage que personne ne voit ~ Young-Soo Rhee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» SOS :Hugo coton de Tulear 5a battu et séquestré ADOPTE
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» La bande dessinée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: tes rancoeurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-