AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un soleil radieux ranime n'importe quel cœur [Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrea J. Matthews
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2531

MessageSujet: Un soleil radieux ranime n'importe quel cœur [Ellie]    Sam 8 Déc - 2:19



     

Ellie Fields
&
Andrea J. Matthews
Titre du rp à mettre ici
Une journée aussi belle que celle-ci, Andrea James Matthews n’en avait pas eu depuis un long moment. Nous étions à la fin du mois de novembre et le soleil brillait sur Los Angeles. L’avantage de le Cité des Anges résidait dans la chance de fêter Noël sous la chaleur des palmiers, mais de pouvoir aller skier dans la montagne aussi. C’était vraiment le meilleur des deux mondes. Nombreux étaient les gens dans le monde entier qui aimeraient sûrement profiter de ce paradis; Andrea lui en profitait depuis sa naissance et il aima s’en vanter.

Au volant du Rav-4, le jeune homme revenait de plusieurs heures d’entraînement. Il était en direction de la belle demeure dans laquelle il emménagea avec Priscilla et leur fils au mois de septembre dernier. Il avait bien failli se tordre le dos à transporter les milles et une choses de sa femme, - ça accumulait des choses tellement inutiles une femme - mais rien ne fut trop beau que de la voir à nouveau habiter avec lui. Ils formaient maintenant une vraie famille, tous les trois ! Andrea avait même commencé à amener Hector à des cours de natation. On se demandait qui des deux mecs était le plus gêné alors; tous les regards des mères alentours se tournaient toujours vers son corps d’athlète embellit par son esprit de papa. Il y a deux jours, une femme lui avait même proposer de boire un café. Non mais ! Andrea n’en avait pas cru ses yeux ! Le pauvre mec qui se faisait trahir de la sorte, oui. Il avait refusé catégoriquement.

- Mais quelle folle se souvenait-il de cet élément encore assez vif dans son esprit. J’espère juste qu’elle vit aussi loin que possible d’ici.

Commentait-il ses pensées tout haut et dans un ricanement qui ne se fit pas attendre. Andrea tournait finalement dans l’entrée de la maison pour arrêter le moteur. Soudainement, il voyait sa voisine qui semblait plutôt agacée. Laissant son sac de sport dans la voiture, il rangeait la clé dans la poche de son jean et en sortie. Andrea faisait le tour de la voiture pour traverser le gazon sur son terrain – faisant fi de passer par l’asphalte – puis, saurant sur le trottoir pour aller dans la direction de la maison des voisins.

- Bonjour Ellie ! Désirez-vous un coup de main ?

Clamait-il de prime abord et sans détour. Andrea n’avait jamais été une personne serviable avant. Certes, de plus en plus, il aimait aider autrui. Il était heureux. Il voulait faire partager sa joie. Parfois, il pensait même à participer à la guignolée; un athlète attirerait sûrement bien des regards et donc les gens donneraient plus. Andrea n’avait jamais été un jeune homme réservé non plus. Il connaissait tout le voisinage dorénavant étant allé tous les voir le lendemain de son arrivée dans le quartier. Il y avait une vieille dame appréciant son aide pour les sacs d’épicerie quelques maisons plus loin. Ou bien, l’homme qui promenait son chien à 7h : 00 tous les matins et sans la moindre seconde de retard. Andrea le pensait complètement maniaque.

- Sinon, comment allez-vous ? C’est une belle journée n’est-ce pas ? Je pense aller vers la plage tout à l’heure pour pratiquer un peu mon surf.

Continuait-il bavard comme à son habitude qui ne plairait sûrement par à la jeune femme. Andrea ne pensait pas qu’elle ne l’aimait pas. Bien au contraire. Après tout, elle ne lui avait jamais vraiment révélé en face.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un soleil radieux ranime n'importe quel cœur [Ellie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A n'importe quel endroit où mes yeux se posent, je te vois. [Sky O'Meara/ Sunggyu Kim] [Terminé]
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Clé USB
» Dispo new Jersey (venez me voir sur msn caron554@hotmail.com) on peut parler trade pour n'importe quel joueur (sauf Kovalchuk)
» N'importe quel imbécile peut fermer l'oeil, mais qui sait ce que voit l'autruche dans le sable. [Rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: d'où venons-nous :: Santa Monica :: Home sweet home-