AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:29




"  Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être.
Proverbe irlandais ; Les proverbes et dictons irlandais (1876)"




"Neil Flaherty"


◑ Nom Flaherty ◑ Prénom(s) Neil ◑ Date et lieu de naissance Kilkenny, Irlande du Sud, il y a 39 ans. ◑ Nationalité Irlandaise ◑ Orientation sexuelle Hétérosexuel. ◑ Statut civil Divorcé  . Quelques conquêtes ci et là. ◑ Profession et/ou études il fait parti de la National Crime Agency,(NCA) il est dans une division qui lutte plus particulièrement contre le trafic d'armes impliquant en particulier l'IRA, au moins dans sa division. ◑ Quartier d'habitation (les descriptifs des quartiers sont ici Downtown. ◑ Qualités et défauts de ton personnage Décris ton personnage en quelques adjectifs mettant en avant ses qualités et ses défauts Têtu ~ Jaloux ~ Colérique ~ Charmeur ~ Smartass (si il y a un commentaire piquant à faire, il n'hésite jamais ~ Grande Gueule ~ Froid ~Sarcastique ~ Charnel ~ Buveur et fumeur ~ Sportif~ Il a du mal avec l'autorité, fonctionne plus facilement en solo qu'en duo, il préfère faire les choses  à sa manière et si il doit casser des mâchoires pour ce faire, (ou pire) ce sont les risques du métier ◑ Avatar Timothy Oliphant. ◑ Groupe Anachorete ◑ Crédits @Google.@Gif: Image.net

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire



Tics et manies et de ton personnage

-Il aime l’ordre et s’efforce de maintenir celui-ci dans les moindres détails de sa vie privée. En ce qui concerne sa vie professionnelle, cela dépend de ses différentes missions.
-Définitivement, il a plus de café que de sang dans les veines. Et celui qui ose le déranger avant son café du matin aura de la chance si il se fait simplement mettre à la porte. Une petite clope pour fignoler le tout.
-Le sport est autant une nécessité dans sa vie de tous les jours qu’une manière de relacher la soupape, un moyen d’évacuer et de garder le contrôle.
- Il ne parle pas beaucoup et préfère agir. Il est caractériel, dangereux, taiseux.
- Il ne dit pas non à quelques lignes de cocaïne, mais n'en est pas accro.
Le petit cocon de ton personnage
Il s'agit d'un loft dans l'une des grandes tours si caractéristiques de Downtown. Le seul intérêt réel de l'appartement pour lui est l'immense terrasse surplombe la cité. Que ce soit en soirée pour un verre en regardant la ville qui s'endort à ses pieds ou pour son café matinal, il y passe un temps certain. Le reste de l'appartement est spacieux, rarement dérangé. Sauf la cuisine, par intermittence. Il va pouvoir passer un mois à se contenter de plats à emporter pour être pris brusquement d'une frénésie de cuisine et s'embarque de la gastronomie. Qu'il partage avec l'une ou l'autre de ses conquètes du moment
Que pense t-il de la ville de Los Angeles ?
Il n'aime pas. Lui le semi Anglais-Irlandais préfère l'Europe que l'extravagance de La. Cette manie typiquement américaine de prendre la voiture pour faire un demi miles lui tappe profondement sur le systeme. Il préfère pouvoir arpenter les villes dans lesquelles il travaille pour en connaitre les moindres recoins. Toujours utile dans les situations qui se passent FUBAR . Le comportement excessif des américains lui déplait tout autant. Cette manie de déballer sa vie après cinq minutes de conversation avec un étranger est l'exact opposé de son caractère. Alors il passe pour bourru, malpoli, rustre mais il s'en moque. Il n'est là que pour quelques mois, ca ne le tuera pas de les supporter.
Pourquoi avoir choisi ce groupe ?
Anachorete Hypocondyraque
Il a une colère monstre contre un peu tout, comportement typique Irlandais, qu’il maintient bien sévèrement à l’intérieur de lui et qui demande peu pour éclater. Et quand il explose (cela arrive ! ) peu de choses peuvent le retenir.
Il n’a absolument aucun scrupule à en venir aux mains si il a l’impression qu’on lui manque de respect, surtout lorsque l'alcool gronde dans ses veines. Quand il est sobre c'est encore pire , car parfaitement conscient de sa froideur il en joue, il en use à se faire volontairement détester. Cynique avec la vie et la mort. Cette vie qui est une putain d'épreuve et elle ne gagnera pas contre lui. Il la hait, autant qu'il se hait d'être ce qu'il est. Il ne trouve l'apaisement que dans de rares moments.

Quel est le petit secret de ton personnage ?
Un problème avec l’alcool. : Il le sait, il en a conscience, mais cela ne le préoccupe pas plus que cela. Il a l'alcool mauvais et il essaie de juguler ce trait là. Un flic qui casse des buveurs dans les bars, c'est mauvais pour sa réputation.
-Il a tué des mecs de l’IRA qui l’avaient découvert sans en parler à ses supérieurs pour ne pas être mis sur une autre mission. Toujours sur ses gardes, il les a répérés avant que ceux-ci ne l'identifient formellement. Il aurait du immédiatement le reporter à son officier. Sachant pertinemment quels seraient les conséquences. Une autre ville. De nouveau sous une autre couverture. Ce qui va à l'encontre de ses buts personnel. Il a préféré faire le menage lui meme. En silence et terriblement efficacement. Il sait trop bien faire disparaître les corps. Et .. quitter Siobhan était trop dur.  
-Il a un gamin de 9 ans, Sean et une ex-femme Amy, fille d'un de ses collègues du NCA . Ils ont divorcés à peine un an après leur mariage, Neil n'étant pas l'amoureux transis qu'elle croyait et lui ne trouvant pas ce qu'il voulait meme dans le mariage. Seul son fils remplis son coeur d'une petite étincelle. Il ne le voit que trop rarement à son gout, mais le metier qu'il fait veut ca.

Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Neil (Moi non :p) . Ton petit âge 39 (37) Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens A part tuer les gens ? Rien ! . Scénario de Jd Siobhan , peut-etre en faire un perso à part entière Où as-tu connu le forum? Grace à la joueuse de  @Siobhan O'Sullivan qui m'a débauché d'un autre forum RP (la vilaine ! ) Un dernier petit mot ? Je vous aime déjà  

Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque

Code:
[url=http://vice-et-versa.forumactif.org/t4421-neil-flaherty-quand-l-irlande-se-fait-violence][color=red]◑[/color][/url] <span class="titlecat1">Timothy Oliphant </span> -Neil Flaherty
[b]Neil Flaherty : [/b][i]Downtown[/i]
[b]Neil Flaherty: [/b] [i]Flic[/i]


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:29



Dessine-moi un mouton


Kilkenny, Irlande, 39 ans plus tot.

Au dessus d'un Pub bruyant à la couleur rouge éclatante, quelques vieux appartements loués . Délabrés. Fissurés.Humide. Et un cri. Intense, douloureux. Quelques mots qui s'échangent avant qu'un autre cri ne glace le sang des passants dans cette tranquille rue irlandaise. Le corps d'une femme retombant essoufflée sur un lit sale , enfin .. un petit pleurs, complainte d'une vie qui commence dans la douleur. La naissance d'un irlandais de plus dans ce pays tiraillé entre anglais et irlandais. Un p'tit gars qui braille comme un vrai irish avant que la sage femme ne le nettoie un peu et le rendre à une femme épuisée. On se félicite, et tout le monde descend pour aller boire un coup en l'honneur du petit Liam.

Son enfance est comme celle de tous les gosses de son âge, parfois brute, parfois victime, il se bat dès son plus jeune âge pour se défendre et faire la loi dans son quartier, mais aussi faire taire les rumeurs sur ce père qu'il n'a jamais connu, un anglais à ce qu'il se dit. Honte sur lui, le pur produit de l'animosité entre deux peuples. A 8 ans, sa mère décide de quitter l’Irlande afin de partir en Angleterre rejoindre celui qui est son père. Les débuts sont difficiles, les liens ne se forment pas, mais Liam se rend vite compte que les anglais ne sont pas pire que les irlandais. L'homme qui se prétend son père les mettra dehors au bout d'un an, le caractère volcanique du jeune garçon n'étant pas ce qu'il attendait d'un fils obéissant. Sa mère mourra à l'aube des 16 ans de Liam alors qu'ils sont à Dublin , une bombe de l'IRA lui retire le seul point d'ancrage de sa vie. Il sombre dans une colère noire et froide contre ceux  qu'il lui ont retiré sa vie. La rue est son domaine, il rackette, vole, tue même.

Neil , voilà comment il se fait appeler à partir de ce moment. Liam est mort dans le cœur du jeune homme, C'est ainsi que naît Neil Flaherty.  Il s'engage dans l'armée britannique,  il n'a pas de passé, pas de famille et seul son accent du sud Irlande trahi son lieu de naissance. Il est sniper et rapidement montre de réelles capacités dans ce domaine. Il est envoyé en soutiens sur divers points chaud d’Irlande et d'ailleurs et fera partie d'un groupe d'élimination officieux. D'un autre coté, il obtient un diplôme en psychologie, domaine qui étrangement l’intéresse. Durant 12 ans l'armée sera sa famille, jusqu'au moment où un gradé à la con les envoie dans un traquenard aussi visible que la tour Eiffel à Paris. Quatre de ses hommes et amis sont tués et c'est après avoir défoncé la tête de cet idiot gradé qu'il se retrouve .. à la retraite de l'armée.

Heureusement de ses années anglaises, il a gardé quelques amis dont Edward Macghinley flic mi irlandais mi british qui le fait entrer dans les force au sein de la NCA qui poursuit l'IRA et ses ramifications. Son accent irlandais trop prononcé , son gout de la bagarre, son gout pour l'alcool ne lui donne pas l'occasion de briller. Trop anglais pour les irlandais, trop irlandais pour les anglais. Un dilemme qui ne prendra jamais fin. Edward l'envoie finalement en mission. Ce n'est que lors d'une infiltration dans le milieu Irlandais qu'on le juge capable de se faire passer pour l'un des leurs. Saleté d'irish ! Cette mission couronnée de succès fait de lui de fer de lance d'une mission bien plus grande. L'IRA,

Il fait de petites incursion ci et là, commence à se faire connaitre dans le milieu, puis il disparaît pour revenir à sa vie anglaise, il épouse la fille d'Ewdard, Amy qui lui donnera un fils, Sean. Leur mariage battra rapidement de l'aile, Neil n'étant pas un homme capable d'aimer à moitié et ils divorceront un an plus tard.

C'est à la fin de son mariage qu'il s'engage entièrement pour son travail. Il part en Irlande définitivement sous couverture, ne rendant des comptes qu'au NCA. Ce passé qu'il s 'est évertué à monter de toute pièce se trouve détricoté. Plus aucune base de données sur Neil Flaherty, plus aucun souvenir, plus d'indentité. Il redevient un fantôme à la colère latente. Durant 2 ans, il oubliera sa vie de flic et se fera connaitre des revendeurs, des indics, des putes, des macs, des combattants irlandais, mais il se rapproche aussi de Catham O'Sullivan, sa cible, cette cible qui le mènera directement vers l'IRA véritable Du moins c'est le but. Catham est d'abord distant avec cet homme sans origine, mais il finit par lui commander quelques livraisons d'armes, la rencontre avec la soeur de Catham, Siobhan, fera basculer son affaire. Elle est sa porte d'entrée véritable. L'année précédente, il aura tout fait pour la connaitre et la détailler pour savoir sur quel point appuyer quand ils se rencontreront. Elle sera son point d'ancrage et la faiblesse de Catham. Et ca marche.

Mais ce qui devait être une simple infiltration devient plus ... compliqué. Il tombe amoureux de Siobhan, véritablement amoureux, d'elle, de son caractère et de sa force. Et se prend même d'amitié pour Catham qui devient un frère de cœur. Comment ce flic anglais, au passé sanglant peut-il passer une frontière qu'il a du mal à distinguer entre eux et lui. Deux ans.. deux ans où Neil reste à leur coté, deux ans d'amour passionnel avec Sio, deux ans où ses actes sont plus celles d'un trafiquant que d'un flic. Il perd pied, et en vient même à assassiner certains gêneurs. Il a la reputation d'etre grande gueule, froid, violent, dangereux et enfin après ces deux années il se retrouve à pouvoir faire tomber la branche dont dépend Catham. Siobhan est celle qui trahie sans savoir. Il hésite. Mais sa haine est plus forte que tout et il fait tomber le réseau irlandais. La victoire est totale si ce n'est la disparition de la rousse. Neil n'a pu se résoudre à la faire tomber en même temps. Il l'a embarqué dans sa caisse, et l'a emmené à l’aéroport ou il avait prit pour elle un billet pour LA. Loin de l'ira, loin de l’Irlande, loin de lui. C'était la seule preuve d'amour qu'il pouvait lui donner. Amour brisé et maudit qui se finit par une gifle monumentale de la jeune femme avant de partir.

Catham est arrêté, son chef réseau aussi. Neil n'a plus rien à faire dans ce pays maudit, il rentre en Angleterre pour oublier tout cela. Retrouve son coté flic de banlieue avant à nouveau se retrouver pris dans une autre infiltration.

Durant deux ans il garde un œil discret sur Siobhan qui s'est installée à Venice Beach. Un ex indic qui est parti vivre la vie Américaine la suit parfois pour s'assurer qu'elle va bien et en rapporte le tout à Neil. L'envie de la revoir est tellement intense qu'il tente de l'oublier dans l'alcool mais rien n'y fait. Un appel un jour, il doit aller à LA pour surveiller des hommes d'affaires qui paient les irlandais pour quelques actions coup de poings en Europe et même aux etats unis. Prêté à la LAPD, il arrive 5 mois avant le début de l'histoire. Il n'est pas vraiment apprécié de ses nouveaux collègues qui n'aiment pas en lui ce coté loup solitaire et flingueur en tout genre. Lui même ça ne le dérange pas , l ne restera pas dans le coin de toute façon.

Pourtant .. un jour il se décide à aller à Venice Beach, juste pour la revoir. Et elle est là derrière cette vitre à servir quelques clients. sa beauté est toujours aussi ravageuse, mais une tristesse dans son regard. Non.. il ne fera pas parti de sa vie, il l'a trop fait souffrir. Il s’éloigne de ce café, mais reviendra de temps en temps en bas de chez elle, dans la rue discrètement. Il ne peut pas s'en empêcher. Elle le tuera sans doute si elle le revoit, mais le risque en vaudrait bien un bout de chandelle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lou Morland
Admin Karaté Kid
Lou Morland
DATE D'INSCRIPTION : 16/08/2015
MESSAGES : 6149

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:34

Oooh je suis déjà en amour pour ce que je lis cute
Trop hâte de suivre tes aventures avec notre Sio nationale #préparelepopcorn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellie Fields
Modo des guilis
Ellie Fields
DATE D'INSCRIPTION : 07/11/2018
MESSAGES : 223

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:37

Bienvenue parmi nous & fighting pour ta fiche. fight
Hâte de lire vos aventures avec Sio. omg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:38

Gniiiiiiii j ai tellement HATE!
cute cute cute cute
/Attrape Neil
L'embrasse
/Le gifle
/ L embrasse
/hésite à lui balancer une seconde gifle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oliver J. Sterling
Oliver J. Sterling
DATE D'INSCRIPTION : 15/11/2017
MESSAGES : 679

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:41

Bienvenue parmi nous
Cesco va devoir bien s'tenir (la bonne blague) huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 10:45

Cesco a le grand avantage d etre mafia italienne et non Ira cheers cute . Maiiiiis rien n'empeche qu'Aaron l'embauche concernant la prolifération d une certaine branche milanaise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 11:22

Merci pour l'accueil cute

Sio ? je préfère quand tu m'embrasses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 11:25

j en ai assez des hommes qui me brisent le coeur! Du coup, je gifle, my pain!

Va s'installer avec une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 11:25

Si tu fais ça je m'en vais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 11:27

........................
Cruel, so so so Cruel ! cute cute cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 14:02

Je le suis le diaaaaaable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anne Oswald
Anne Oswald
DATE D'INSCRIPTION : 11/12/2018
MESSAGES : 89

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 14:09

Bienvenue par ici et tu as bien fait de céder à Sio huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colin Finningham
Colin Finningham
DATE D'INSCRIPTION : 28/01/2019
MESSAGES : 188

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 16:38

Bienvenue hola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Clark
Admin Kiki Volage
Sirius Clark
DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2018
MESSAGES : 150

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 20:55

Bienvenue l'Irlande ! hug
J'ai hâte de voir l'évolution entre Sio et toi ... cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 21:07

Essaie de rester digne et de ne Pas trépigner d impatience
mouton mouton

Sio, ce sera moins enthousiaste ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 21:37

J'espère etre à la hauteur de sa plume heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 21:40

...... comme si tu avais besoin de prouver quoique ce soit à ce niveau bave puis tu le sais bien, je t ai proposé le scenario juuuuuuuuuuuste pour tes beaux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neil Flaherty
Neil Flaherty
DATE D'INSCRIPTION : 10/02/2019
MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Lun 11 Fév - 21:44

Je sais cute cute * va rougir dehors pour que personne ne voit *

Edit : et merci à tous pour votre accueil. heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Siobhan O'Sullivan
Siobhan O'Sullivan
DATE D'INSCRIPTION : 07/03/2018
MESSAGES : 1079

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   Mar 12 Fév - 11:05

Je le précise officiellement, mais je pense pas qu'il y ait besoin

Je suis sooooooooo okay avec cette fiche <3 j aurais pas pu rever mieux pour interpreter Neil <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neil Flaherty , Quand l'Irlande se fait violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand la solitude se fait oublier !
» Quand Jean Bertrand Aristide fait le ménage et clarifie
» Quand le pauvre se fait riche !
» Quand la faim se fait présente... Elle seule compte !
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: tes rancoeurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-