Vice et Versa
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2085

MessageSujet: Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*   Mar 18 Aoû - 16:42



Isaac Salomon Rothschild

❖ Nom Rothshild. ❖ Prénom(s) Isaac Salomon. ❖ Date et lieu de naissance 23 juillet 1984. ❖ Nationalité Américaine. ❖ Orientation sexuelle Hétérosexuelle. ❖ Statut civil Célibataire. ❖ Profession et/ou études PDG des Entreprises Rothschild. ❖ Décris ton personnage en quelques adjectifs Résilient / optimiste / Téméraire / Déterminé / Rêveur / Sociable / Impulsif / Très arrogant / Narcissique / Égoïste / Rusé / Loyal / Dynamique. ❖Avatar Matt Bomer. ❖ Groupe Darth Vador.  Cool   ❖ Crédits By Gwen et Tumblr .


L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire


Il faut savoir que Isaac est Juif, mais qu'il n'utilise jamais son deuxième prénom soit Salomon et que la plupart des êtres peuplant cette Terre le croient laïc. C'est le PDG des Entreprises Rothschild, compagnie dans les assurances maintenant multinationale fondée par son grand-père Eléazar Rothschild puis, dirigée par son père. Rebelle un long moment, Isaac fit même de la prison. Il fait du rpg sur forum depuis ses 16 ans et n'a jamais cessé depuis: l'écriture la sauvé pour tout dire. Il a été marié à 18 ans, mais ne s'en rappelle plus. Il a vraiment faillit être marié à 24 ans, mais sa dulcinée la laissé pour un autre homme. Isaac ne sait pas dansé et a la mauvaise manie de jouer avec ses lèvres. Il aime faire du sport. Il est assez peureux toutefois bien malgré qu'il adore foncer tête baissée partout. C'est un rêveur qui a beaucoup d'imagination au fond de lui. On peut voir là un visionnaire. À son arrivée à la barre des Entreprises Rothschild, il les a transformé pour les faire entrer dans le 21e siècle. Au passage, les entreprises Rothschild se retrouvent en Amérique et en Europe. Malheureusement, c'est un homme qui devrait s'ouvrir plus aux gens ce que son père a terni et transformé en carapace d'arrogance. Isaac possède une moto BMW et trois voitures : une ferrai, une BMW et une Lamborghini. Il a un tatouage en forme d'éclair sur l'épaule droite depuis ses 16 an. C'est un homme qui aime la vitesse, la vie.

Que penses-tu de la ville de Los Angeles ? New Yorkais de cœur, j’ai déménagé à Los Angeles à l’âge de 12 ans. Mon père venait de déplacer le siège social des Entreprises Rothschild dans cette ville. Ville obligatoire pour moi durant mon adolescence, je ne l’aimais pas. J’aurais souhaité rester à New York où tous mes amis étaient encore. Seulement, aujourd’hui cela a changé. Je me sens épris de Los Angeles. Elle fait partie de moi et à quelque part la Californie a les mêmes valeurs environnementales que moi. Los Angeles m’a permis, ces dernières années, de me faire un véritable nom. Concernant ton groupe choisi, pourquoi avoir choisi celui-ci ? Bon, voilà ! On catégorise encore les gens dans des groupes à notre époque. Mon grand-père a été catégorisé rebut de la société en 1944 et moi je suis quoi ! Je suis libre ! Je ne suis pas dans un groupe. Je suis mon propre groupe. Qui m’aime me suive ! Puis, je ne suis pas un grand fan de Star Wars. J’aime la science-fiction, mais je préfère des films plus récents. Il n’y a aucun mal là-dedans. Certaines personnes me voient bien justement dans le groupe Darth Vador. Bon, je ne voudrais pas me faire passer pour Rapunzel non plus. Pfft. « Mark my Words ! » Je vais faire en sorte de changer cette façon idiote de voir la vie.  Quel est ton petit secret ? Je suis juif et personne n'est au courant excepté ma famille bien sûr. Ma famille est très pratiquante. Je pourrais me faire laïc je sais, mais étrangement, je ne me vois pas manger du porc maintenant alors que je ne l'ai jamais fait. Ce serait déshonorer et être déloyal envers ma famille. Je peux bien détester mon père sur plusieurs choses, mais sur nos origines je lui serai loyal. Et puis, il est mon père après tout. Par ailleurs, malgré que mon nom soit d'origine juive, ma famille a souvent fait passée pour des Britanniques ou des Allemands d'origine. En fait, on est des Allemands d’origine que cela vous plaisent ou non. Enfin, on parle tous allemand dans la famille. Les gens ne voient jamais au-delà des apparences. Les gens sont idiots.  C'est assez drôle à voir. Bon si vous voulez vraiment tout savoir sur moi, je ne sais pas danser. N'allez pas le crier sur tous les toits eh, sinon vous aurez de gros problèmes. J'ai le bras long ne vous en faites pas.


Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Gwellaouen. Ton petit âge 29 ans. Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens Je ne tue pas des gens !!! Je suis toute gentille !!!  Crying or Very sad  Bon, je travaille dans un musée. Bientôt.  Very Happy   Où as-tu connu le forum? Une personne super gentille qui m'a dit que le forum était en construction la semaine passée.  I love you   Un dernier petit mot Isaac va devenir le maître de Los Angeles.  Twisted Evil  



Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque


Code:
[b]Matt Bomer :[/b][i][url=http://vice-et-versa.forumactif.org/t59-isaac-s-rothschild-la-perfection-a-son-maximum-couch] Isaac S. Rothshild[/url][/i]
[b]Isaac S. Rothshild : [/b][i]Beverley Hills[/i]
[b]Isaac S. Rothshild : [/b][i]PDG des Entreprises Rothshild[/i]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2085

MessageSujet: Re: Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*   Mar 18 Aoû - 16:42


Vis ta vie et ne la laisse pas entre les mains d'autrui



Cette histoire commence dans la terreur des camps d’Auschwitz …

Huh. Non. Attendez une minute ! On raconte mon histoire et non celle de mon grand-père. Et puis, qu’avez-vous à parler du temps où mon grand-père était à Auschwitz ? Je ne veux pas qu’on retienne du nom Rothschild que du désespoir. Bon, je vais l’a raconté mon histoire. Avec votre histoire, je deviendrais trop vite une expérience pour les paparazzis qui chercheraient des larmes là où il n’y en a pas.

Je suis Isaac Salomon Rothschild né de Daniel Eléazar Rothschild et d’Esther Niva Rothschild. Je suis Juif donc je ne fête pas Noël ni Pâques ni aucune autre fête chrétienne. Mes proches savent que je fais le sabbat la fin de semaine et que je fête Hanoukka, mais pas le grand public. Les gens sont vraiment idiots parfois de ne pas voir au-delà de mon nom de famille. Il y a une raison justement pourquoi je n’utilise jamais mon deuxième prénom. Je n’ai pas envie d’être fiché « Juif » sans pouvoir me défendre. Merci cher père. Justement, avec mon père que je déteste, j’aurais pu me faire laïc, mais parfois j’ai l’impression avoir trop de bonté en moi et surtout trop d’honneur. Enfin, ceci étant dit, j’ai toujours vécu dans la richesse et le luxe, mais aussi dans la discipline de fer que m’inculqua mon père. Ma mère y mettait aussi du sien. En public, elle est la grande dame parfaite. En privée, c’est celle qui apprend à son petit garçon à bien se tenir, mais aussi qui m’embrassait le soir avant de dormir. Enfant unique, je cherchais la compagnie des autres enfants et donc je me souviens avoir été très rebelle voir téméraire. Mon père tenait à avoir un héritier digne de lui néanmoins. Après tout, j’allais devenir le nouveau PDG des entreprises Rothschild après lui.

Les Entreprises Rothschild sont une compagnie d’assurances basée à New York, mais aujourd’hui étendue dans toute l’Amérique du Nord et dans quelques pays d’Europe dont l’Allemagne. C’est mon grand-père Eléazar Rothschild qui fondit la compagnie lorsqu’il arriva en Amérique du Nord après la Deuxième Guerre mondiale : guerre qui le fit devenir plus fort par son passage dans les camps de la mort. À ses yeux, rien n’est pire que cela. Que d’histoires il me raconta lorsque j’étais enfant. J’ai toujours aimé l’histoire à l’école peut-être par l’entremise de mon grand-père justement. Il aura 89 ans cette année et en pleine forme tel l’est aussi mon cher père.

Je ne m’entendis jamais avec ce dernier. Rien n’est jamais assez bien pour le grand Daniel Rothschild apparemment. Je revenais avec des notes de 90 % en mathématiques et il me fallait avoir 100 %. Je me battais dans la cour de récréation et je devais passer deux semaines à récurer les planchers du manoir : j’en ai fait des dalles du manoir familial de New York. À mes 12 ans, le siège social passa à Los Angeles et donc il fallut déménager là-bas. Non que je fus longtemps dépaysé. Je refis ma marque dans ma nouvelle école. J’adorais le sport et m’inscrivis, dès mes 14 ans, dans l’équipe de basketball. Je voulais devenir sportif, mais encore il y avait mon père qui refusait ce fait. Je devais faire mes études universitaires en économie puis, en droit à Harvard.

« Je ne veux pas devenir PDG père ! Je ne veux pas te ressembler ! Je veux devenir pro en basketball et entrer dans la NBA ! »

J’avais 16 ans lorsque j’explosai ces mots devant lui. J’ai encore mon tatouage en forme d’éclair sur l’épaule droite qui signifiait ma vitesse d’exécution en basketball. Il a été fait à cette époque. Je fus même partis de la maison en juin et ce jusqu’en décembre. J’en avais eu assez de mon père ! Avec mes amis, on a voyagé partout aux États-Unis. Oui, j’avais convaincu mes amis de se joindre à moi. Je suis assez persuasif vous verrez. J’avais ma moto et on s’était bien amusé. On buvait, on s’amusait avec des filles et on racontait des idioties. Je me sentais libre, loin de mon père. Je rencontrai même un type, Nataniel Brady, lorsque nous étions en Floride. Un vrai trou concernant l’alcool celui-là et un idiot en plus. Je me rappelle encore ce que nous avions chanté un soir : Eye of the Tiger qui jouait, par un pur hasard, à la radio d’un de mes amis allumée tout près. Le pire, c’est que je l’ai revu à mes 18 ans. L'idiot de service que je retrouvais à Los Angeles. Comme s'il pensait que j'ai besoin de lui. Eheh, c'est lui qui a besoin de moi. Après tout, c'est lui qui est arrivé à Los Angeles pour me voir. Justement, il fallut que mon escapade loin de mon tyran de père prenne fin pour que je retrouve ce cher Nataniel. Cela prit fin en une véritable catastrophe en fait.

On s’était fait prendre dans une fusillade de criminels en Alabama : des motards. Je n’ai même pas touché à un pistolet, mais les policiers nous trouvèrent sur la scène du crime où il y avait quelques cadavres. Je finis l’année en prison. Bonne et heureuse année ! Bah, je m’en fichais. Je me fichais de tout à cette époque. Nous ne restions pas longtemps en prison, car nos parents nous retrouvèrent par le biais de la police et payèrent la caution.

Après la crise de nerfs passée de mon père, j’eus droit à des séances avec un psychologue de mon école. Je crois que ma mère prenait peur pour moi et y est pour quelque chose là-dedans. Je me fichais vraiment de tout le monde. J’avoue que mes notes baissaient affreusement déjà que je me devais de reprendre une année. Au début, je détestais le psychologue, mais … À quelque part, il m’écoutait. Oui, comme tous les psychologues. Certes, il m’écoutait et mon père ne l’a jamais fait. Il m’avoua que j’avais une résilience hors pair : je ne prenais pas de drogue et je ne me torturais pas malgré tout. J’étais alors fier de moi de ne pas ressembler à un idiot de la rue se droguant à toutes les heures. Je crois avoir sourie au psychologue. J’étais fort. J’ai commencé à écrire selon les dires de cet homme. Il me disait que cela me ferait du bien d’écrire toutes mes pensées. Au début, je ne faisais que rédiger un journal. Certes, je voulus plus. J’ai toujours eu une certaine imagination et donc j’ai trouvé, sur le web, des forums de rpg et toute une communauté en ligne. J’adorais créer mon personnage et écrire son histoire avec d’autres au fur et à mesure des aventures. Déjà que j’étais leader dans ma vie, je devins rapidement administrateur d’un forum rpg. Même mon grand-père s’y était mis à un moment. Il lisait mes textes et m’encourageait.

Je dois avouer que je repris alors peu à peu confiance en moi. J’abandonnai le basketball pour me concentrer sur une chose : réussir dans ma vie là où mon père a échoué. Je voulais le surpasser et lui démontrer que j’étais le meilleur. Cela passait, évidemment, par des études en économie et en droit à Harvard. Je rentrais donc à l’université avec un an de retard sur les autres par mon année manquée au lycée, mais j’en sortis avec les honneurs. J’étais aussi fou amoureux à l’époque de la plus belle fille de Harvard : c’était une belle blonde en droit comme moi. Un homme comme moi a droit au meilleur non ? Elle voulait devenir avocate. Nous pensions nous marier … Certes, un désaccord survint. Viviane, de son nom, voulait être mon adjointe en tout dans l’entreprise. Elle était ambitieuse voir un peu trop. Non ! J’allais être le seul et unique PDG des Entreprises Rothschild. J’étais l’héritier de mon père celui dont il allait être fier. Elle pourrait être mon avocate, mais pas mon adjointe. Nous nous disputions et quelques jours plus tard j’appris, par un de mes amis, qu’elle me trompa. C’était finit. Je ne voulais plus du tout la voir. J’avais pensé ruiner sa vie, mais … Je ne l’ai pas fait. Je l’ai seulement oublié.

Oublié pour une carrière prestigieuse dans les Entreprises Rothschild. Fier de moi pour les honneurs à Harvard, mon père m’engagea automatiquement. Je restai jusqu’à mes 28 ans à son service dans le conseil d’administration, mais j’avais de grandes ambitions pour l’entreprises et lui pas. Je voulais rajeunir l’entreprise, y mettre un jardin intérieur et plusieurs salles de sport tout comme des grandes fenêtres et des couleurs vibrantes. Tous les bâtiments seraient écologiques et le compost serait obligatoire. En somme, je voulais faire entrer notre compagnie dans le 21e siècle. Tout ceci coûterait cher et mon père s’y opposait. Il ne voyait pas les conséquences de ces investissements en personnes et en visibilité. Donc, après les fêtes d’Hanoukka dans la famille, j’invitais tout le conseil d’administration à discuter de mon idée. Mon père n’eut alors d’autre choix que de me laisser faire, car tous les vieux shnocks du conseil d’administration se rallièrent à moi et surtout à mes arguments de taille. Je vous l’avais déjà dit : je suis très persuasif lorsque je veux quelque chose. Je devins, ainsi, le véritable PDG des Entreprises Rothschild. J’avais atteint mon but. Mon père me reconnaissait enfin comme son véritable héritier. Je suis le PDG maintenant. Il ne pouvait pas le nier. Certes, pour ma part, je savais valoir bien plus.

Cela prit deux années pour amener tous les bâtiments des Entreprises Rothschild à être eco-énergétiques. On était une multinationale après tout. Je dynamisais aussi nos formulaires d’assurances pour les rendre plus simples. Je voulais aussi que mes employés soient plus souriants et accueillants pour donner une vision positive des Entreprises Rothschild. Et le chiffre d’affaire monta. Mon père resta dans le conseil d’administration avec quelques vieux croutons dont je pense me débarrasser : cela fait déjà trois ans que je traîne leurs idées arriérées.

Certes, je n’ai pas oublié mes amis à l’inverse de cette peste de Viviane. Je suis certain qu’elle est jalouse actuellement dans ses vêtements sans marque. Haha ! Bien fait pour elle. À Los Angeles dans mon manoir de Beverley Hills, j’organise souvent de grandes fêtes. Parfois même, des gens m’étant inconnus s’incrustent. Bah, tant qu’ils ne cassent rien, il n’y a pas de mal.

J’écris toujours. Je fais encore du rpg, mais je ne suis plus administrateur en ligne. On pourrait dire que je suis plutôt administrateur des Entreprises Rothschild. L’écriture m’a aidé. À quelque part, je voudrais remercier cet homme, mon psychologue, mais il ne travaille plus dans mon ancien collège. Je tends bien le retrouver et lui dire merci.



❖ ❖ ❖
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Morland
Admin Karaté Kid
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 16/08/2015
MESSAGES : 5937

MessageSujet: Re: Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*   Mar 18 Aoû - 18:37

Bienvenue chez toi !! Razz' ici la personne super gentille !
Je suis contente que tu continues avec nous Razz
Et puis Isaac est toujours aussi sexy :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac S. Rothschild
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/08/2015
MESSAGES : 2085

MessageSujet: Re: Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*   Mar 18 Aoû - 19:33

Merci personne super gentille. Je savais que tu allais te reconnaître. I love you
Je veux juste plus de smileys parce que j'adore les smileys et je trouve que les jaunes ne représentent pas assez mes émotions. Razz

Bon, allons poster le reste de la fiche. Arrow

EDIT: Ne me validez pas de suite. Il me faut l'approbation de Nate pour mon histoire. Merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Morland
Admin Karaté Kid
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 16/08/2015
MESSAGES : 5937

MessageSujet: Re: Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*   Mar 18 Aoû - 23:21

On va en rajouter plein de smileys promis Smile
Et tu nous dis quand c'est bon Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*   Mar 18 Aoû - 23:38



La validation de ton adorable personne!
Les lumières du port d'Alexandrie... Chantent encore la même mélodie...


Félicitations!

Maintenant, il ne te reste plus que quelques étapes fondamentales pour que ton intégration soit parfaite. Tout d'abord, je t'invite à créer ta fiche de liens (et de rp en même temps) dans cetopic, puis de créer également une fiche d'évolution dans cette partie là. Tu trouveras également le topic des demandes où il te sera possible de demander un rp, un colocataire, un mariage, une grossesse ou même un multicompte si tu te sens l'âme d'un schizophrène endurci.
Il ne te restera alors plus qu'à RP.

Enfin, une fois que ces étapes seront franchies. Tu pourras également venir flooder ici et participer aux jeux mis en place

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaac S. Rothschild % La perfection à son maximum *couch*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Maximum Ride RPG - Partenariat
» Augmenter le nombre maximum d'utilisateurs en ligne
» La Perfection s'absente
» [Regle]Nombre Maximum ...ball

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Tes rancœurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-