AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TEAM BILL
Peter H. Grimes
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 05/07/2018
MESSAGES : 50

MessageSujet: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 5 Juil - 3:41




" On m'a dit qu'on pouvait changer le monde à L.A. "


"Grimes, Peter Henry"


◑ Nom Grimes. ◑ Prénom/s Peter Henry soit le prénom préféré de ma mère et le nom de mon arrière-grand-père qui a fait la guerre de sécession ◑ Date et lieu de naissance 3 février 1969 dans un trou paumé de Chicago. ◑ Nationalité Américaine et surtout WASP comme adorait le dire mon père . ◑ Orientation sexuelle Hétérosexuelle. ◑ Statut civil Divorcé, mais on s'aime encore en quelques sortes ◑ Profession et/ou études Propriétaire de deux blocs d'appartements à Chicago, de condos à New York et Philadelphie et récemment d'un hôtel à Los Angeles sur la plage de Venice Beach ◑ Quartier d'habitation Maison de type contemporaine le long des canaux de Venice Beach◑ Qualités et défauts de ton personnage Décris ton personnage en quelques adjectifs mettant en avant ses qualités et ses défauts Calme // Perfectionniste // Patient // Distingué // Pudique // Altruiste // Passionné // Cérébral // Rêveur // Idéaliste // Indépendant // Empathique // Maniaque // Prévoyant // Méthodique // Solitaire // Cynique // Insolent // Rancunier // Têtu. ◑ Avatar Leonardo Dicaprio. ◑ Groupe La question sinuosidale. ◑ Crédits @Never Utopia Pumbate.

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous la joue bleue dérisoire



Tics et manies et de ton personnage
Lecteur de beaucoup de livres de référence, magazines scientifiques et philosophiques et romans // philosophe // pense toujours, réfléchit longtemps avant d'agir // possède un tatouage de loup dans le haut de son dos // a une cicatrice sous l’œil gauche // adore marcher, faire du vélo et s'évader // adore le camping sauvage // déteste les grands hôtels // déteste les foules, car il n'y est pas à l'aise // fait du yoga // aime jouer du piano et le fait depuis son enfance // homme simple malgré sa richesse // possède une voiture  de type lexus beige gris // aime manger simplement et non de la haute gastronomie à 90 services et 0,0001 calories et donc vive un bon hamburger // déteste les traditions // ok, aime l'amour donné à Noël // pense que cet amour devrait être donné à chaque jour de l'année // se voue à des causes venant en aide aux enfants et aux militaires avec des chocs post-traumatiques // est souvent avant-gardiste dans ses choix de couple, dans ses projets, dans ses valeurs // fait preuve d'une belle auto-dérision // aime bien taquiner ses proches, mais n'aime pas s'il leurs fait du mal. // Aime utiliser les technologies, car il les trouve pratique, mais n'est pas toujours connecté lui-même et donc son téléphone est souvent éteint // a besoin de se retrouver seul // a toujours une montre au poignet // a une chatte sacré de Birmanie appelée Gazelle.
Le petit cocon de ton personnage
Je vis dans une maison de type contemporaine entièrement blanche et au toit plat. Je ne peux pas dire que c'est la plus grande maison, mais c'est celle que j'ai acheté il y a peu en emménageant à Los Angeles. Les limites du terrain, plutôt petites, tombent dans les canaux de Venice Beach. Il y a trois chambres, deux salles-de-bain, une cuisine ouverte sur le salon et une salle à manger ouverte sur une porte patio donnant sur un petit jardin. Le jardin est petit, mais je n'ai jamais eu le pouce vert donc je crois que c'est mieux ainsi. De plus, je n'ai pas encore eu le temps de la personnaliser. Je compte justement faire installer des panneaux solaires.
Que pense t-il de la ville de Los Angeles ?
Los Angeles est une très grande ville. C'est une mégalopole reconnue dans le monde surtout pour Hollywood. Tout le monde qui vient ici rêve d'atteindre les sommets. Pourtant, ils oublient que Los Angeles est aussi une ville comme toutes les autres. Certains quartiers sont plus pauvres par rapport à d'autres. On oublie toujours cela lorsqu'on vient à Los Angeles. C'est justement ce snobisme de Los Angeles que je n'aime pas. Ce n'est pas parce que L.A. a Hollywood que c'est la ville parfaite. Ce n'est pas pour cela que vous devez fermez les yeux sur les problèmes du monde citoyens de Los Angeles. Enlevez vos lunettes roses.
Pourquoi avoir choisi ce groupe ?
Je ne suis pas un bon père et je doute être un bon vivant. Ok, plus jeune, je pouvais boire beaucoup et faire la fête toute la nuit. Toutefois, c'était peut-être aussi pour faire comme tout le monde. Je ne suis pas non plus un homme qui a totalement confiance en lui ni donc impitoyable. Je suis plus le genre d'homme qui pense trop. Oui, trop. Je sais que je devrais arrêter de penser, mais je ne peux pas. J'ai l'impression que je ne serais jamais à ma place nulle part. Je crois donc que la Question sinusidale est le groupe le plus approprié pour moi.
Quel est le petit secret de ton personnage ?
Je suis empathique. Je veux dire que je suis réellement empathique. Je l'ai découvert lorsque j'avais environ 25 ans. Je suis telle une éponge. J'absorbe tout des émotions des gens voir même de la nature et du magnétisme terrestre. Cela peut être un véritable cauchemar. Ma femme me pensait anxieux et donc j'avais été voir un psychologue. C'est lui qui m'a confirmé ce don qu'est mon empathie. Je ne l'ai jamais dit à personne autre qu'à ma famille très proche. J'ai aussi la mauvaise tendance à m'immiscer dans les émotions des gens, dans leur vie et personne n'aime cela.

Du temps qui se passe contre duquel on ne peut rien...


Parce que nous sommes curieuses, forcément, nous allons te demander touuuuut un tas d'informations bien croustillantes à ton sujet. Ton prénom/pseudo Ariane, mais bon ... C'est pour ceux qui ne le savaient pas.  Razz   Ton petit âge 32 ans.  fall Ce que tu fais dans la vie à part tuer des gens Rp et imaginer un peu trop de personnages je crois.  cligne   Personnage inventé ou scénario Scénario de notre belle et magnifique Marion d'amour     Où as-tu connu le forum? Dès le début.  fight Un dernier petit mot ?  Fly, fly dans nos rêêêêêves !!! nyan cat .

Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l'anachorète hypochondriaque

Code:
[url=http://vice-et-versa.forumactif.org/t4094-peter-h-grimes-l-heritier-de-son-pere-qui-n-a-jamais-voulu-l-etre][color=red]◑[/color][/url] <span class="titlecat1">Leonardo Dicaprio</span> - Peter H. Grimers
[b]Peter H. Grimes : [/b][i]Venice Beach[/i]
[b]Peter H. Grimes : [/b] [i]Propriétaire terrien[/i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Peter H. Grimes
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 05/07/2018
MESSAGES : 50

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 5 Juil - 3:43



The Lonely Wolf


Bonjour monsieur Grimes. Comme nous en avons déjà discuté, cette entrevue est préliminaire. Évidemment, vous pouvez me faire confiance, tout ce que vous direz ici restera confidentiel.

Merci. Par quoi commençons-nous ?

Eh bien, il est dit ici que vous avez quitté New-York pour Los Angeles après l’achat d’un hôtel. Pourtant, vous avez des condos et des appartements à New-York, Philadelphie et Chicago.

Oui, c’est vrai. En réalité, je voulais me rapprocher de ma famille. Cela fait aujourd’hui quatre ans que je suis divorcé de Eliza et je ne voulais pas m'éloigner d'eux. En effet, Eliza a accepté, au printemps dernier, un contrat de professeur dans une école secondaire privée de Los Angeles. De plus, cela tombait bien, car j'ai moi-même racheté un hôtel à un homme qui ne le méritait pas. Il traitait mal ses employés et les prix des chambres étaient exorbitants. Cet hôtel était encore à lui simplement parce qu’il n’y a pas d’organisme pour gérer les criminels en cravate.

C’est un beau geste, je dois vous l’accorder. Vos enfants ont 19 et 14 ans et s’appellent Océane et Maximilien. Avez-vous honoré les origines françaises de votre épouse pour donner des prénoms français à vos enfants ?

Ce n’est pas un honneur s’enquit Peter modestement. Cela allait de soi tout simplement. La langue française est si belle. J’ai encore énormément de mal à la parler, néanmoins et selon Eliza, j’ai un horrible accent. Il rit. En fait, elle m’a nettement ordonné de prendre des prénoms français. Il rit encore. Ok, la vérité c’est qu’on a essayé les prénoms anglophones, mais la langue française a primé par sa beauté et son élégance et je l’avais même fait pleurer de joie en disant cela.

L’homme souriait à cette tendre complicité qui semblait unir les deux amoureux. Mais pourquoi êtes-vous divorcé ? Que s’est-il passé ?

Peter haussait des épaules. Je savais que je l’agaçais parfois. Je suis un homme très empathique. Imaginez un arbre avec des ramifications a tous les humains, a tous les animaux, a tous les êtres, a toutes les plantes, a tous les arbres jusqu’au champ magnétique terrestre. Parfois, j’ai l’impression que le monde m’étouffe. J’ai souvent pensé ne pas être à ma place ici. Je ne le comprenais pas enfant, mais c’était pour cette raison. J’ai toujours aimé la solitude. Cela permet de me ressourcer. Ainsi, je réussissais toujours à percer les émotions, les pensées de Eliza et de mes enfants. Parfois, cela peut devenir agaçant. Alors, lorsque nos enfants étaient devenus plus grands et après une énième dispute, j’ai voulu lui proposer de vivre chacun de notre côté. Mais que nous nous aimerions toujours. Que c’était mieux pour nous. Elle m’aime. Je sais qu’elle m’aime, car elle voulait rester avec moi. Toutefois, on a tous des secrets et je sais que parfois je l’agace. Je l’aime trop pour lui faire du mal. Ce n’est pas un divorce coutumier, j’en suis conscient. C’était comme si le mariage avait subitement été, pour moi, un contrat qui me rendait prisonnier. Pourtant, je sais que l’amour me rend libre, lui.

Je comprends monsieur Grimes. Vous semblez être une personne indépendante préférant la liberté aux contraintes de la société.

Peter haussait une fois de plus les épaules. Ce n’est pas que je n’aime pas le mariage. C’est seulement que le mariage ne m’a pas apporté le bonheur. Je ne sais pas réellement si je n’aime pas la société. Non. Je ne la déteste pas. Seulement, parfois elle me rend tellement irascible. J’aimerais plus de simplicité, plus d’amour et moins de guerre. Plus d’entraide et moins d’égoïsme.

L’homme hocha la tête, plutôt surpris par la sagesse et la simplicité qui se dégageait de cet homme malgré sa richesse. Alors, sans être trop indiscret, comment Eliza et vous, vous êtes rencontré ?

Ahhh. Ça. Elle venait d’arriver à New-York. Elle avait un accent des plus horribles en anglais. Elle se trouvait devant moi dans un café et n’arrivait pas à se faire comprendre de l’employé derrière le comptoir. Elle voulait le café au lait, mais ce dernier comprenait l’expresso. C’était plutôt drôle, mais j’avais compris ses gestes. J’ai donc décidé de l’aider et de commander pour elle. Eliza en a été très reconnaissante. J’avais 26 ans et elle 24 ans, je crois. C’était horrible. On se parlait le plus souvent par signes ou par dessins tellement on était nuls dans la langue de l’autre. Eliza est originaire de Marseilles en France. Elle avait eu une bourse pour étudier en enseignement à l’université de New-York. Elle avait le rêve de devenir professeur. Son courage de changer de pays, ses études pour avoir la bourse me rendaient si admiratif. Je décidais, deux semaines plus tard, de m’inscrire aussi à l’université de New-York en économie.

Et pour rester le plus souvent possible près d’elle ou je me trompe ?

Peter baissait les yeux, gêné et on pouvait voir son visage rougir. Peut-être un peu aussi. Mais je voulais étudier en économie puis, en immobilier. Je voulais donner des logements abordables aux gens qui n’avaient pas autant de moyens.

Mais n’aviez-vous que peu de moyens vous-même à cette époque ? Si je ne fais pas erreur, votre famille n’avait pas été très riche voire même vraiment pauvre.

Oui … Je sais. La vérité, c’est que j’ai fui ma famille à 16 ans. Je m’étais disputé avec ma mère sur ma volonté de poursuivre des études. Elle me pensait égoïste alors que mes frères et sœurs avaient besoin de moi, l’aîné. Pourtant, je savais ce que je voulais. Je voulais étudier pour ramener de l’argent à la maison. Mais elle n’a jamais rien voulu savoir. Je suis partie dans la chambre que je partageais avec Luc et Raphaël. Avec un sac de voyage, je sortis en douce de la maison alors que tout le monde dormait et je ne reviens plus pour … Un bon moment.

Je suis désolé que vous aviez dû en arriver là. Comment était-ce dans votre famille ?

J’ai toujours été le petit garçon intellectuel et cérébral dans une grande famille bruyante au sein de ce qui était probablement le quartier le plus pauvre de Chicago. Je ne me rappelle guère de bonnes choses de mon enfance outre mes frères et mes sœurs. Enfant, j’étais discret et je passais mon temps à lire et ramener des livres de la bibliothèque. Mon père disait que je perdais mon temps. Il a toujours été plus pratique soit un peu l’inverse de moi. Pour éviter mon père qui me causait beaucoup d’émotions, j’aimais aller chez la voisine. Elle avait un piano. J’allais souvent jouer chez elle. Mes frères les plus âgés venaient aussi avec moi et ils écoutaient. C’étaient de bons moments. Je joue encore du piano de temps en temps …

Notre père avait fait la guerre et il en était revenu horriblement changé. Il buvait et restait dans son fauteuil à longueur de journée. Il était paresseux, apathique et moribond. Il détestait même plus ma propension à lire. Toujours, mon père était un homme très patriotique. Mon deuxième prénom, Henry, tient justement ses origines de mon arrière-grand-père qui fit la guerre de sécession. Mon père était très fier de lui et lui dire qu’il avait besoin d’aide … Je ne peux pas aimer mon père. Je le déteste. Je sais que je le déteste. Tout ce qu’il a fait à ma mère, à mes frères et à ma sœur. Mais je n’arrive pas à le haïr totalement.
Peter se passait une main contre les yeux tout en ravalant un sanglot. J’avais 10 ans. Un soir, je suis allé lui parler. Je savais qu’il n’allait pas bien et je voulais l’aider à aller mieux : qu’il aille chercher de l’aide. Il était ivre comme toujours. Il se leva. Pendant un instant, j’avais cru qu’il allait poser doucement sa main contre mon épaule acceptant mon aide. La seconde d’après, il me frappait à l’œil gauche avec sa bouteille de bière à moitié vide. Je ne savais pas qu’elle était la pire douleur. Je pleurais. Je courus jusque dans ma chambre. Je voulais mourir. Le sang coulait. Peut-être que j’allais mourir alors.

Avez-vous été à l’hôpital ?

On n’avait pas d’argent et je m’en fichais. Je voulais vraiment mourir. C’étaient Luc et Raphaël qui m’emmenaient de force chez la voisine. Elle était infirmière. Je n’oubliais jamais cette nuit. En ce moment, je revois la scène comme si c’était hier. Le regard vitreux de mon père, sa rage et cette déception envers moi son héritier. J’avais eu peur de lui jusqu’à ce que je devienne assez grand et fort pour ne plus être effrayé. Même s’il était mort. Il est mort lorsque j’avais eu 14 ans. Je ne sais pas ce que j’avais ressentis vraiment. Je pensais ressentir de la joie, mais c’était tout autre. C’est par après que ma mère se remariait avec un autre homme et la famille s’agrandit.

Et vous devenez un père pour tous vos frères et sœurs ?

Exactement. Au début, je le pris très mal. Je refusais d’être demi-frère avec eux. Ils n’étaient pas de ma famille et je détestais mon beau-père. Certes, je suis ainsi fait je crois. Je ne pus pas m’empêcher de les aimer.

Vous êtes bon.

Si vous le dites.

Alors, que se passait-il entre vos 16 ans et vos 26 ans ?

Je … Je n’en suis vraiment pas fier. Avec un ami, on avait fui nos familles avec une vieille décapotable vers la liberté comme on adorait le crier. On débarquait finalement à Nashville. C’est là qu’on se fit enrôler par un groupe de revendeurs de drogue. C’était de l’argent facile et, comme vous le savez, c’est ce que je souhaitais. J’étais assez débauché couchant avec les femmes et même des hommes lorsque mon cerveau baignait trop dans l’alcool.

Vous êtes empathique. Vous ne regrettez pas votre choix d’être allé vers l’illégalité ?

J’avais moins de scrupules à l’époque et puis, j’avais toujours l’alcool et le sexe. Cela réglait tous mes problèmes à cet âge. J’étais plus désespéré de faire de l’argent aussi malgré que, oui, je me sentisse quand même coupable de droguer les gens d’une certaine manière. J’y pense encore aujourd’hui, j’en suis conscient. Je tente d’effacer ce que j’ai fait en faisant le bien autour de moi. Néanmoins, il n’empêche que c’est la revente de drogue et de cannabis qui me procurait l’argent nécessaire pour entrer à l’université et bien plus. En plus, j’ai toujours été travailleur et mon but restait de faire de l’argent. Puis, à Nashville, il y a eu quelques petits problèmes entre les clans et certains de mes collègues, si je peux les appeler ainsi, sont morts. J’ai donc eu plusieurs promotions jusqu’à devenir le chef de bande et l’argent venait à couler.

Quel âge aviez-vous ?

Oh, je crois que j’avais 24 ans. Non, cela ne s’était pas fait en trois mois. Il ria franchement. Par la suite, j’avais pris le contrôle du groupe le renommant The Wolves et le magnifique tatouage qui orne le haut de mon dos naquit cette année-là. Mais tout n’était pas rose. Certains ne m’aimaient pas comme chef de bande et voulurent me tuer. J’étais au courant pour ces tentatives d’assassinat et mon meilleur ami, toujours à mes côtés depuis le début, voulait que j’en tu un devant tous les autres. Mais je refusais.

Pourquoi ?

J’étais incapable de tuer tout simplement. Je me rendais compte que j’étais incapable de tuer un insecte ou une araignée. C’était stupide, mais c’était ainsi. Et donc mon ami tua tous les traîtres sans m’en dire quoique ce soit.

Oh ! Je suis désolé.

Ça va. Je serais probablement mort à 24 ans si ce n’était pas de mon ami. Je lui en ai voulu évidemment. Certes … J’ai fait souvent d’horribles cauchemars de scènes macabres et emplies de sang par après. Parfois, ils me reviennent encore. Je pensais être un homme sensible alors, mais évidemment il y avait bien plus.

Vous êtes empathique.

Oui, merci. Je crois que je ne pourrais jamais en vouloir à ceux ayant voulu me tuer. Au fond de moi, je sais que j’ai aussi voulu faire du bien en ce monde pour m’excuser envers eux.

Vous êtes vraiment un être exceptionnel monsieur Grimes. Maintenant, je voudrais savoir : quel est le lien avec vos cours à l’université ?

Ah oui, j’avais oublié. C’était grâce à mon meilleur ami qui avait lancé à la blague d’acheter la compagnie immobilière ou logeait notre groupe rival. Je refusais évidemment et ce n’était qu’une blague. Pourtant, de fil en aiguille, j’eus cette idée d’acheter des immeubles et de les gérer pour aider les moins bien nantis. J’en voyais tous les jours et je venais de cet environnement malsain.

Donc, vous vous êtes inscrit à l’université de New-York. Comment avez-vous pu cacher la véritable origine de l’argent ?

Heu … En fait, je n’ais rien fait de spécial. J’avoue que c’était très égoïste d'utiliser cet argent. Je sais que je ne suis pas une bonne personne et je ne le serais sans doute jamais. Je veux juste aider les gens aujourd’hui. Je veux redonner à la communauté ce que je leur ai enlevé.

Sans être indiscret et sachant que votre réponse restera complètement secrète, est-ce que The Wolves existe encore aujourd’hui ?

Oui avait répondu Peter sans hésiter. The Wolves changea toutefois. Avec l’avenue de l’Internet, mon ami et moi nous nous dirigeons maintenant vers le vol de grosses compagnies. J’en avais assez d’être dans la drogue. Une fois de plus dans ma vie, je ne me sentais pas à ma place. Nous ne sommes que quatre dans le groupe, car la plupart des hommes de mains sont partis refusant nos nouveaux objectifs et valeurs. Je leur ai proposé de rester ou de partir. Certes, nous n’avons pas besoin d’être si nombreux. Nous faisons des recherches sur des entreprises plus ou moins louches et si elles s’avèrent illégales, nous les hackons pour redonner cet argent aux plus pauvres.

Vous me faites penser à un Robin des bois des temps modernes monsieur Grimes. Et votre famille est-elle au courant ?

Oui. Eliza et mes enfants le savent, car j’étais incapable de leur mentir. C’est difficile à avaler. Cela a pris un moment à Eliza pour accepter ce que je faisais dans l’ombre de mon travail de propriétaire terrien même. Je crois que je n’ais jamais été très à cheval sur les lois fit-il une moue.

En effet, mais puisque vous faites le bien ou est le problème ?

Le problème était que les policiers, eux, ne font pas la différence entre un véritable criminel endurci et moi. Le monde est basé sur le bien et le mal et non sur les teintes de gris haussait-il les épaules pour terminer dans un petit sourire. Mais cela n’a jamais été une cause de mon divorce avec Eliza. Nous nous aimons encore et tout ce que je vous ai déjà dit, est la seule vérité.

Je vous crois. Quand vous êtes-vous mariés ?

Oh, j’avais tout juste 31 ans. Ce fut un petit mariage devant ma famille, la sienne et nos amis. Enfin, sauf mon frère Raphaël, car je ne l’ai jamais revu … Enfin, nous avions toujours été heureux hormis peut-être avec ma tendance à analyser toutes ses émotions.

Les deux hommes rirent à l’unisson. Vous voyez souvent votre famille ?

Oh oui. Enfin, depuis mes 25 ans cela va de soi. J’ai toujours eu peur de leur avouer avoir penché dans l’illégalité et ils ne savent rien pour The Wolves aujourd’hui. Ils pensent tous que je suis un modèle parfait de grand frère. S’ils savaient baissait-il la tête penaud et coupable sur ce qu’il croyait être des erreurs.

Ils vous aimeront tout autant, j’en suis certain.

Peut-être. J’ai beaucoup aidé ma famille et surtout ma demi-sœur Bébé après son viol il y a quelques années. C’était horrible ce qu’il lui fut arrivé et je n’arrivais pas à la regarder aussi triste. Je crois que j’avais été plus présent pour elle, à cette époque, que pour mes propres enfants eut-il un petit sourire bienveillant.

Votre demi-sœur s’appelle Bébé ? C’est n’est pas usuel comme prénom.

Non, en effet. Ma demi-sœur est une jeune femme assez secrète. Il sourit. Elle ne sait pas que j’ai connu, par hasard, son véritable prénom. Par respect pour elle, je ne le révélerais pas.

Il n’y a pas de problème. J’aime la loyauté que vous avez pour votre famille. Ainsi, s’achève notre entrevue préliminaire. Je vais en parler à mon patron et nous verrons si nous acceptons de faire votre autobiographie.

Je vous remercie. Je comprendrais si votre patron refuse. Ma vie pourrait coûter cher à vos éditions.

Mais elle pourrait aussi émouvoir de bonheur et de bonté des milliers de gens.

Et, ému lui-même, Peter Henry Grimes sourie timidement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 5 Juil - 6:56

Léoooo cute
Bon courage pour ta fiche ! hug
Revenir en haut Aller en bas
TEAM HARRY
Matthew McGregor
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 4198

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 5 Juil - 9:11

Ariiiiane !! Comme je suis contente que tu prennes ce scénario !!! amour
Hâte de pouvoir jouer notre relation de frères torturés Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à me demander des précisions hug
Love youuu coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM DONNA
Héloïse Bennett
TEAM DONNA
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2016
MESSAGES : 5530

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 5 Juil - 12:59

Quel choix de scénario !!!
Re re re bienvenue cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Jordan McGrath
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 27/12/2017
MESSAGES : 332

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 5 Juil - 13:49

Re bienvenue à toi !! Et courage pour la fiche ! mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Peter H. Grimes
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 05/07/2018
MESSAGES : 50

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Ven 6 Juil - 2:51

Merci toutes les quatre !!!!

Marion, je crois que Rapha est quand même plus torturé. Certes, quand même. What a Face

J'ai pas mal finit la première partie de ma fiche. J'ai rajouté indépendant (que j'avais oublié d'écrire) et j'ai rajouté aussi.

Je vais faire mon histoire demain parce que là j'ai chaud et cette canicule commence à me fatiguer. fall Heureusement, elle se termine demain ou cette nuit. Very Happy

Merci de votre patience donc. I love you Moi aussi, j'ai hâte de rp !!! omg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM SAM
Luce H. Kane
TEAM SAM
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 09/11/2015
MESSAGES : 3788

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Ven 6 Juil - 11:55

Re bienvenue à toi cute Tu vas pouvoir rencontrer la furie ... euh fille de Raph huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Bébé B. Swan
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/03/2016
MESSAGES : 1347

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Ven 6 Juil - 14:29

GNIAH ! Je suis trop contente moi aussi cute !

Bon, moi j'ai diminué la torture de mon côté xD, mais je sens qu'elle est gâté la petite sœur avec vous deux xD
En tout cas j'ai vraiment trop hâte de lire ton histoire et de pouvoir exploiter notre lien clow dans le bain !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Sam Argent
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2016
MESSAGES : 1430

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Dim 8 Juil - 15:43

Rebienvenue avec ce trèèès bon choix & bon courage pour ta fichette. coeur
Faudra qu'on discute lien avec Fiona. cligne léchouilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Peter H. Grimes
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 05/07/2018
MESSAGES : 50

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 12 Juil - 3:52

Merci !!!! Honnêtement, je l'aime trop mon petit Peter. Cette semaine, je ne pense pas trop au rp à cause de ma rencontre irl samedi, mais j'étais obligé pour la fiche de Peter et je l'adore.  I love you

Alors, j'ai enfinn terminé !!!  cute

Clow, j'avais pensé qu'il pourrait connaître son vrai nom justement, un peu par hasard, mais il ne l'aurait jamais dit à quiconque. Je trouve que cela amènerait une autre dimensions au lien même s'il y en a déjà beaucoup.  Laughing Mais si tu ne veux pas, j'enlève cette petite partie. Very Happy

https://www.youtube.com/watch?v=ySWVxTNUu0c - Et on dirait Peter a 16 ans si on change le féminin en masculin. Razz Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Matthew McGregor
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 4198

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 12 Juil - 11:20

Pour moi, c'est tout bon ! Si Clo est chaude, tu peux être validé cute coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Elsa D. Wilkerson
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 23/02/2016
MESSAGES : 1181

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Jeu 12 Juil - 23:36

Merci Marion !!! cute

Je viens de voir ton rp avec Skylar. XD Vaudrait mieux pas qu'elle rencontre Peter donc s'il ne faut pas qu'elle traîne avec les gangs. What a Face J'ai tellement hâte de rp avec lui, mais j'ai tellement pas le temps en ce moment...Je vais m'en trouver. Razz

J'ai vu un petit truc que j'aurais du détaillés pour faire plus réalistes : genre combien de temps que la famille est à L.A. et pourquoi ils auraient été si loin pendant 4 ans s'ils s'aimaient encore. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Pyair Lucky
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/02/2017
MESSAGES : 609

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Ven 13 Juil - 9:18

Pour moi aussi c’est tout simplement parfait !
Surtout que son surnom c'est sa famille qui lui a donné vu son amour de la danse et pour son film préféré Dirty Dancing cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Peter H. Grimes
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 05/07/2018
MESSAGES : 50

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Ven 13 Juil - 23:28

Merci Clow !!!!

Je suis contente que tu a été d'accord et merci pour l'éclaircissement. En gros, si je comprends bien, toute la famille connaît son vrai nom. coeur

Je pense que j'avais oublié de suprimé le message posté par erreur avec Elsa me croyant sur Peter. Razz Ouais bah, avec 3 comptes attendez-vous à ce que je devienne folle là. casserole Est-ce qu'une gentille admine toute douce (pas du tout lèche-botte Arrow ) pourrait supprimer ce message s'il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM HARRY
Matthew McGregor
TEAM HARRY
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2016
MESSAGES : 4198

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Sam 14 Juil - 16:18

Au nom des Grimes, je te valide ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Cassiopée Desnuits
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 18/05/2018
MESSAGES : 266

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Sam 21 Juil - 17:48

Ah ah c'te vava! I love you

Bienvenue BG! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEAM BILL
Alaric Winchester
TEAM BILL
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 10/09/2016
MESSAGES : 629

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   Dim 5 Aoû - 20:33

Pwalala, je ne m'y attendais pas - mais je m'incline par tant de classe cligne
re bienvenue chez toi poutou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peter H. Grimes l'héritier de son père qui n'a jamais voulu l'être
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» l'Héritier Malefoy
» Peter Retep
» Peter Lentz [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vice et Versa :: Tes rancoeurs dialectiques :: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! :: Les fiches validées-